La langue française

Rempailler

Définitions du mot « rempailler »

Trésor de la Langue Française informatisé

REMPAILLER, verbe trans.

Refaire en paille le fond de quelque chose (généralement d'un siège); empailler de nouveau. Anton. dépailler.
Qqn rempaille qqc.[Elle] employait ses loisirs à rempailler les vieilles chaises (Zola, Fortune Rougon, 1871, p. 122).Il était tambour de ville. Mais, dans sa maison, il rempaillait les chaises (Colette, Mais. Cl., 1922, p. 89).
Au part. passé à valeur adj. Il s'assit dans un fauteuil mal rempaillé (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 200).Les tables ne sont point cirées, les chaises ne sont point rempaillées, les carreaux ne sont point lavés pour vous comme pour moi (Péguy, V.-M., comte Hugo, 1910, p. 691).Au fig. De nouveau riche. Eh! bien, Lucien, mon enfant, mon cher amour, nous voilà rempaillé, rafistolé (Balzac, Splend. et mis., 1844, p. 12).
Qqn rempaille qqc. de qqc.P. métaph. Augustin eût volontiers enfoui sous la même vase les doux bohèmes ratés pareils à ce Don Quichotte en pèlerine, rempaillant de lyrisme la pelure vide de ses pauvres jours (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 277).
Qqn rempaille.Et toute sa vie s'écoula ainsi. Elle rempaillait en songeant à Chouquet (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Rempaill., 1882, p. 653).L'échoppe des Cahiers de la Quinzaine où Péguy imprimait humblement comme on rempaille (Cocteau, Poés. crit. II, 1960, p. 163).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɑ ̃pɑje], [-a-], (il) rempaille [-pɑ:j], [-paj]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1723 (Savary). Dér. de empailler*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 11.
DÉR. 1.
Rempaillage, subst. masc.Action de rempailler. Le rempaillage d'un fauteuil. Dans l'espérance de le revoir elle vola ses parents, grappillant un sou par-ci, un sou par-là, sur un rempaillage, ou sur les provisions qu'elle allait acheter (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Rempaill., 1882, p. 652).Il a fondé un atelier de rempaillage pour occuper de jeunes aveugles (Gide, Paludes, 1895, p. 92). [ʀ ɑ ̃pɑja:ʒ], [-a-]. Att. ds Ac. dep. 1878. 1resattest. a) 1775 « ouvrage de rempailleur » (ds Boiste 1803), b) 1832 « action de rempailler » (Raymond); de rempailler, suff. -age*.
2.
Rempailleur, -euse, subst.Personne qui rempaille les chaises par profession. Trompette de rempailleur. Le président du district entre suivi de douze piques. C'est un ancien rempailleur (A. France, Étui nacre, Pt soldat plomb, 1892, p. 310).Sa mère était rempailleuse de chaises et ne savait pas lire (Alain-Fournier, Corresp.[avec Rivière], 1910, p. 224).Ces gens (...) s'irritaient d'être obligés (...) d'apprendre de nouveaux métiers, de se faire cordonniers, bourreliers, rempailleurs de chaises (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 44). [ʀ ɑ ̃pɑjœ:ʀ], [-a-], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1798. 1reattest. 1723 (Savary); de rempailler, suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 17.

Wiktionnaire

Verbe

rempailler \ʁɑ̃.pɑ.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Empailler de nouveau, garnir d’une nouvelle paille.
    • Rempailler des chaises.
    • Il était tambour de ville. Mais, dans sa maison, il rempaillait les chaises. C’était un gros type… peuh… pas bien intéressant. Il buvait et il battait sa femme. — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 52.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REMPAILLER. v. tr.
Empailler de nouveau, garnir d'une nouvelle paille. Rempailler des chaises.

Littré (1872-1877)

REMPAILLER (ran-pâ-llé, ll mouillées, et non ran-pa-yé) v. a.
  • Empailler de nouveau.

    Garnir d'une nouvelle paille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rempailler »

Re…, en, et paille ; génev. repailler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1700) De re- et empailler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rempailler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rempailler rɑ̃paje

Citations contenant le mot « rempailler »

  • « La paille de seigle teintée - j’utilise une soixantaine de couleurs, poursuit Pascale, permet de créer des figures, des assises colorées… C’est une façon de moderniser le rempaillage, de le rendre plus contemporain. J’ai d’ailleurs fait un stage de marqueterie de paille pour décorer des cadres, des boîtes, réaliser des bijoux fantaisie… Mais faire preuve d’originalité, de créativité prend du temps et j’en manque ! Un autre stage, la marqueterie de paille colombienne, me permet de diversifier mes créations. J’ai plein d’idées mais je n’arrive pas à tout faire. » Il faut en effet huit heures de travail pour rempailler une chaise, une bonne journée pour canner un fauteuil. , Culture - Loisirs | De la farine à la paille de seigle: histoire d'une reconversion de la boulangerie à l'art du paillage
  • Vu au marché de Noël, Guershom Bauer, un Albigeois rempailleur de chaises, gardien aujourd'hui d'un métier qui se perd. S'il pratique ce métier, c'est parce qu'au sein de sa famille et de la communauté gitane où il a grandi, son grand-père et quelques autres parents qui avaient déjà croisé la paille lui ont donné envie de perpétuer la tradition. «Depuis tout gamin, j'ai vu mon grand-père rempailler des chaises» explique Guershom Bauer «On m'a appris les gestes du métier, j'ai quitté l'école à 15 ans, c'était pour moi aussi une façon de gagner un peu d'argent. Je fais le rempaillage, le cannage, le collage et la tapisserie de fauteuil. Au début c'était difficile parce qu'il n'y a pas beaucoup de clients, j'ai d'ailleurs une autre activité de peintre en bâtiment, sinon je ne pourrais pas en vivre. Les gens achètent des choses design et ils jettent lorsque c'est abîmé. ladepeche.fr, Puygouzon. Guershom rempaille les chaises - ladepeche.fr
  • Ce 16 mars à l’Institut Le Val Mandé, une partie entière du site s’est murée dans la silence. L’ESAT Trait d’Union, une ruche où s’affairaient une centaine de travailleurs handicapés pour rempailler des chaises ou ensacher du thé, l’Institut médico-éducatif qui accueillait des enfants présentant des troubles ou handicaps comportementaux et tous les services d’accueil de jour ont fermé subitement. L’autre partie de l’Institut, l’internat, où vivent en permanence quelque 150 personnes handicapées en MAS (Maison d’accueil spécialisé) ou foyer d’hébergement, a dû s’adapter à la situation pour protéger les pensionnaires dont certains sont très fortement handicapés mais d’autres disposent en temps normal d’une importante autonomie et travaillent à l’extérieur. 94 Citoyens, Handicap: comment l'Institut Le Val Mandé a surmonté la crise du coronavirus | 94 Citoyens
  • Certaines initiées du club ont décidé de remettre en état et de rempailler avec du tissu des vieilles chaises afin de leur donner une nouvelle jeunesse. ladepeche.fr, Fourmagnac. Le club de vannerie donne une deuxième vie aux chaises - ladepeche.fr
  • C'est dans le cadre des activités proposées par l'AFR (association Familles rurales) que ce samedi 26 avril, dès 9 heures, 3 apprentis rempailleurs, leur professeur Patrick Panis, ainsi qu'Aline Niel, la responsable de cette activité, s'étaient donné rendez-vous dans les locaux de l'association pour restaurer et rempailler leur chaise. Qu'importe la taille, petite ou grande, on peut aussi rempailler un fauteuil. ladepeche.fr, Olemps. Le rempaillage de chaises c'est tout un art - ladepeche.fr
  • L’artisan est formel : « Une chaise qui sort de chez moi peut durer de 25 à 30 ans. On peut s’en servir tous les jours. Et mes prix restent raisonnables, car je n’ai pas d’intermédiaire ». Pour rempailler une chaise, Jean-Claude Tanqueray compte entre trois et quatre heures. , A Blargies, Jean-Claude Tanqueray, un des derniers rempailleurs de Picardie | Le Réveil de Neufchâtel
  • La mairie encourage aussi les habitants à composter et rempailler. L’heure est aux gestes écologiques... La Voix du Nord, Annequin: une collecte des tontes des pelouses organisée

Traductions du mot « rempailler »

Langue Traduction
Anglais reshuffle
Espagnol remodelación
Italien rimpasto
Allemand umbildung
Chinois 改组
Arabe تعديل وزاري
Portugais remodelação
Russe перетасовка
Japonais 改造
Basque reshuffle
Corse reshuffle
Source : Google Translate API

Synonymes de « rempailler »

Source : synonymes de rempailler sur lebonsynonyme.fr

Rempailler

Retour au sommaire ➦

Partager