Canneler : définition de canneler


Canneler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CANNELER, verbe trans.

Domaine de l'archit., menuis., sculpt.Orner de cannelures. Les Grecs cannelaient leurs colonnes pour accuser nettement leur fonction de support vertical (Viollet-Le-Duc, Entretiens sur l'archit.,t. 2, 1872, p. 183).
P. anal. :
... on entre dans une espèce de désert de sable rouge, accumulé en vagues énormes et mobiles comme celles de l'océan. − C'était une soirée de forte brise, et le vent les sillonnait, les ridait, les cannelait, comme il ride et fait frémir les ondes de la mer. Lamartine, Voyage en Orient,t. 1, 1835, p. 219.
Prononc. et Orth. : [kanle], (je) cannelle [kanεl]. Ds Ac. 1694-1932. Pour Fér. Crit. t. 1 1787, Littré et Guérin 1892 on peut conjuguer : je cannelle ou je cannèle; pour Lar. 19e, Lar. encyclop., Rob. et Quillet 1965 on double la consonne devant [ə] muet : je cannelle (cf. aussi Besch. Conjug. 1961, p. 26, et Ortho-vert 1966, p. 128). Étymol. et Hist. 1342 quenelé (Nouveau recueil des Comptes de l'argenterie, 3, 25 ds Quem.); 1553 cannelé (P. Belon, Observations, I, 14 [1588], p. 33 ds R. Philol. t. 43, 1931, p. 183); 1611 caneler (Cotgr.). Dér. de canne2* « tuyau ». Fréq. abs. littér. : 1.

Canneler : définition du Wiktionnaire

Verbe

canneler \kan.le\ ou \ka.nə.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Architecture) Orner de cannelures.
    • Canneler une colonne, un pilastre, etc.
    • On entre dans une espèce de désert de sable rouge, accumulé en vagues énormes et mobiles comme celles de l'océan. − C'était une soirée de forte brise, et le vent les sillonnait, les ridait, les cannelait, comme il ride et fait frémir les ondes de la mer. — (Lamartine, Voyage en Orient, t. 1, 1835, p. 219)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Canneler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CANNELER. (Je cannelle; nous cannelons.) v. tr.
T. d'Architecture. Orner de cannelures. Canneler une colonne, un pilastre, etc. Le participe passé

CANNELÉ, ÉE, s'emploie surtout adjectivement pour caractériser Tout ce qui offre des cannelures, des sillons, des stries profondes. Colonne cannelée. Pilastre cannelé. Console, gaine cannelée. Le canon de ce fusil est cannelé. Sonde cannelée. Cette plante a une tige cannelée.

Canneler : définition du Littré (1872-1877)

CANNELER (ka-ne-lé. L'Académie ne conjugue pas ce verbe : on peut le conjuguer comme appeler : je cannelle, je cannelais, je cannelai, je cannellerai, que je cannelle, que je cannelasse, cannelant ; ou en mettant è à la place des deux ll : je cannèle, etc.) v. a.
  • Terme d'architecture. Orner de cannelures. Canneler une colonne.

HISTORIQUE

XVIe s. D'un crespe cannelé seroit la couverture De vostre chef divin, Ronsard, 190.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Canneler : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

CANNELER, verb. act. terme d’Architecture ; c’est tracer ou former des cannelures. Voyez Cannelé & Cannelures.

Canneler, (Architecture.) c’est, dans le fût d’une colonne, d’un pilastre, ou bien dans les gaînes, thermes, & consoles, creuser des canaux formés ou d’un demi-cercle ou de l’arc, dont le côté du triangle équilatéral seroit la corde. Voyez Cannelures.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « canneler »

Étymologie de canneler - Littré

Cannelle, diminutif de canne, roseau ; dit ainsi par assimilation.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de canneler - Wiktionnaire

(XVIe siècle) De canne, canal : « creuser des petits canaux ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « canneler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
canneler kanle play_arrow

Conjugaison du verbe « canneler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe canneler

Évolution historique de l’usage du mot « canneler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « canneler »

  • Alain Passard : Cette phrase est très présente en cuisine. Jeune chef, souvent, j’avais trois pansements autour des doigts car au début on apprend à ciseler hacher ou canneler. Ça fait partie du métier. Et puis Claude Lévêque est un tel esthète hédoniste. Sa place était là. France Inter, Alain Passard au Palais des Beaux-Arts de Lille : du grand chef au chef d'oeuvre
  • Le trait de crayon à papier par lequel tout commence, la scie sauteuse vieille de plus de 200 ans, un tour à canneler, des tonneaux de polissages œuvrent en belle complémentarité avec les outils les plus modernes : une imprimante 3D, une fraiseuse à commande numérique et une découpe laser. , Histoire du jour | Il fabrique des lunettes sur mesure et à l'ancienne

Traductions du mot « canneler »

Langue Traduction
Allemand rillen
Anglais groove
Source : Google Translate API

Synonymes de « canneler »

Source : synonymes de canneler sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires