La langue française

Cange

Sommaire

  • Définitions du mot cange
  • Phonétique de « cange »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cange »
  • Citations contenant le mot « cange »
  • Traductions du mot « cange »
  • Synonymes de « cange »

Définitions du mot cange

Trésor de la Langue Française informatisé

CANGE, subst. fém.

,,Légère embarcation à voiles, utilisée autrefois sur le Nil pour le transport des voyageurs`` (Gruss 1952) :
... la cange qui avait amené les deux voyageurs, et qui pendant leur séjour devait leur servir de logement, était amarrée de l'autre côté du Nil, devant le village de Louqsor, ses avirons parés... T. Gautier, Le Roman de la momie,1858, p. 152.
Prononc. et Orth. : [kɑ ̃:ʒ]. Lar. 19e: ,,On dit aussi canja et canjé``; cf. aussi Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop. qui écrivent canje pour la 2eforme. Guérin 1892 admet comme vedette cange ou canja. Étymol. et Hist. 1661 gemges (Della Valle, Les fameux Voyages, trad. [de l'ital. par] F.C. Le Comte, Paris, 1661-64, t. 1, p. 209-10 ds Arv., p. 139 : vers le Caire on [se] sert de [...] Gemges); forme isolée; 1785 canje (C. Savary, Lettres sur l'Egypte, I, 274, ibid.); 1839 cange (A. Lebas, L'obélisque de Luxor, Paris, 1839 ds Jal1). Empr. à l'ar. qanğa « bateau, gondole, galiote » (Dozy, t. 2, p. 409b), lui-même empr. au turc qānğa, « bateau » (FEW t. 19, p. 84a). Fréq. abs. littér. : 126. Bbg. Arv. 1963, p. 139. − Kemna 1901, p. 225.

Wiktionnaire

Nom commun

cange \kɑ̃ʒ\ féminin

  1. Petit bateau à voile qui servait aux voyages sur le Nil.
    • Pendant six mois, enfermé dans ma cange, j’ai vécu sur le Nil que j’ai remonté et descendu. — (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)
    • Quand je pus secouer l’invincible et délicieuse torpeur qui liait mes membres, j’étais sur la rive opposée à Gizèh, adossé à un palmier, et mon noir dormait tranquillement à côté de la cange qu’il avait tirée sur le sable. — (Gérard de Nerval, Voyage en Orient, Calmann Lévy, 1884, page 345.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CANGE (kan-j') s. f.
  • Nom d'un bateau léger, étroit et rapide, qui sert aux voyages sur le Nil. La cange, luttant avec peine, à l'aide de toute sa voilure, contre un courant de quatre à cinq nœuds, avait à peine doublé le tiers d'Abou-feddha, qu'une rafale, tombée à bord comme un coup de foudre, fit craquer son grand mât, A. Lebas, L'obélisque de Luxor, Paris, 1839, p. 40, dans JAL.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CANGE, s. m. (Comm.) liqueur faite avec de l’eau & du ris détrempé. Les Indiens s’en servent pour gommer les chites. Voyez Chites.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « cange »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cange kɑ̃ʒ

Évolution historique de l’usage du mot « cange »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cange »

  • "Il y a, au moment où nous écrivons cette ligne, dix- neuf cents ans environ, qu’une cange* magnifiquement dorée et peinte, descendait le Nil avec toute la rapidité que pouvaient lui donner cinquante rames longues et plates rampant sur l’eau égratignée comme les pattes d’un scarabée gigantesque. nrpyrenees.fr, Une nuit de Cléopâtre - 1 - - nrpyrenees.fr

Traductions du mot « cange »

Langue Traduction
Anglais cange
Espagnol cange
Source : Google Translate API

Synonymes de « cange »

Source : synonymes de cange sur lebonsynonyme.fr
Partager