La langue française

Cafouillage

Sommaire

  • Définitions du mot cafouillage
  • Étymologie de « cafouillage »
  • Phonétique de « cafouillage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cafouillage »
  • Citations contenant le mot « cafouillage »
  • Traductions du mot « cafouillage »
  • Synonymes de « cafouillage »

Définitions du mot « cafouillage »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAFOUILLAGE, subst. masc.,CAFOUILLADE, subst. fém.

Fam. Façon d'agir, de penser, de parler désordonnée et inefficace; situation confuse qui en résulte. Je suis pris par les tremblements (...) C'est une infâme cafouillade (Céline, Mort à crédit,1936, p. 390):
1. Les mécaniciens, eux, étaient à leur poste; un quart des pilotes et des mitrailleurs, Dieu savait où. Magnin se demandait comment il parviendrait à établir une discipline quelconque sans aucun moyen de contrainte. Malgré leur fumisterie, leur cafouillage, leur indiscipline et leur chiqué, les pélicans combattaient un contre sept. Malraux, L'Espoir,1937, p. 560.
2. Voici le premier cafouillage : Georges a été déclaré à l'état-civil comme de père et de mère inconnus. J. de La Varende, La Dernière fête,1953, p. 12.
Spéc. [Dans le lang. des sp.] Jeu confus. Il se produisit un cafouillage devant les buts adverses (Football,5-6 oct. 1941).
Rem. 1. Var., p. plaisant. cacafouillade, subst. fém. Même sens (L. Daudet, La Police pol., 1934, p. 43). 2. Synon. cafouillis, subst. masc. avec insistance (sans doute par rapprochement avec « fouillis ») sur la nuance de « désordre inextricable et condamnable ». Dans le cafouillis des problèmes posés (Saint-Exupéry, Pilote de guerre, 1942, p. 276).
PRONONC. : [kafuja:ʒ]. Il existe également, avec un suff. différent, cafouillis (transcrit par Lar. Lang. fr. : [kafuji]), cafouillade et, avec suff. zéro, cafouille; en outre, avec redoublement de la syll. initiale : cacafouillage, cacafouillis, cacafouillade.
ÉTYMOL. ET HIST. − Début xviiies. cafouillache « menus objets de peu d'importance » (Brûle-Maison, Chanson [sans titre] citée dans L. Vermesse, Dict. du pat. de la Flandre Fr. ou Wallonne, rééd. Genève, 1969); 1834 cafouliache (Hecart, Dict. rouchi-fr., Valenciennes); 1901 cafouillage (Bruant). Dér. de cafouiller*; suff. -age*.
STAT. − Fréq. abs. littér. Cafouillage : 5. Cafouillade : 1.
BBG. − Dub. Dér. 1962, p. 30.

cafouillage -

Wiktionnaire

Nom commun

cafouillage \ka.fu.jaʒ\ masculin

  1. (Familier) Action de cafouiller ; résultat de cette action.
    1. (En particulier) Erreur, négligence, ou mauvaise organisation conduisant à une situation problématique.
      • Et rien n’indique que nous serions en mesure de l’emporter aujourd’hui, malgré les cafouillages et les échecs de la droite au pouvoir. — (Motion pour le congrès de Reims du Parti Socialiste, Un monde d’avance ; la Gauche décomplexée, 2008)
      • À Washington, nombre de diplomates français et européens ne manquent aucune occasion d’informer leurs capitales respectives sur les cafouillages présidentiels. — (Claude Angelli, La pagaille règne dans l’équipe Trump sauf sur la poursuite des guerre hors de prix, Le Canard Enchaîné, 23 août 2017, page 3)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cafouillage »

De cafouiller avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cafouillage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cafouillage kafujaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « cafouillage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cafouillage »

  • Le secrétaire général de la CFDT a estimé que les conditions de reprises dans les écoles avaient été mal préparées, gênant ainsi les travailleurs. Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, a critiqué lundi les conditions de reprise "erratiques" dans les écoles, "un cafouillage" qui met des travailleurs dans des situations "difficiles". Orange Actualités, Reprise dans les écoles : "un cafouillage" pour Laurent Berger

Traductions du mot « cafouillage »

Langue Traduction
Anglais boondoggle
Espagnol franquicia
Italien disguido
Portugais confusão
Source : Google Translate API

Synonymes de « cafouillage »

Source : synonymes de cafouillage sur lebonsynonyme.fr
Partager