La langue française

Bredouillage, bredouillement

Sommaire

  • Définitions du mot bredouillage, bredouillement
  • Étymologie de « bredouillage »
  • Phonétique de « bredouillage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bredouillage »
  • Citations contenant le mot « bredouillage »
  • Traductions du mot « bredouillage »
  • Synonymes de « bredouillage »

Définitions du mot « bredouillage, bredouillement »

Trésor de la Langue Française informatisé

BREDOUILLAGE, BREDOUILLEMENT, BREDOUILLIS, subst. masc.

Action de bredouiller; paroles confuses. Un indistinct bredouillage; des bredouillages incohérents; quelques onomatopées et bredouillis de mots prononcés en songe (A. Arnoux, Visite à Mathusalem,1961, p. 101).Cf. bredouille2B :
1. N'importe, on a son homme, et sans désavantage On figure au livret du flâneur qui voyage; Et puis, dans les grands jours, c'est un thème tout fait Pour les bredouillements d'un maire ou d'un préfet. Barbier, Satires,La Statuomanie, 1865, p. 36.
2. Quand nous lui assénions [à Lannes] une question inéluctable, il se taisait et regardait en l'air. Puis il sortait, de ses lèvres minces, un vague bredouillis, accompagné de déclarations d'honneur, de bonne foi, de sincérité... L. Daudet, La Police pol.,1934, p. 220.
Au fig. Interprétation artistique maladroite :
3. Elle semble, au fur et à mesure, inventer sa danse. Chacun voudrait pouvoir dire que « c'est infect, un bredouillement de jambes », mais nul ne le peut. P. Morand, Rococo,1933, p. 56.
Rem. Bredouillage et bredouillement sont attestés dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes.; bredouillis n'est enregistré que par Rob. Suppl. 1970 et Lar. Lang. fr.
1reattest. bredouillis 1603 (J. de Champ-Repus, Ulysse, IV, p. 53 dans Hug.), attest. isolée, repris au xxes. 1934, supra; bredouillement 1611 (Cotgr.); bredouillage xviie-xviiies. (Saint-Simon, Mémoires, éd. A. de Boislisle, t. 15, p. 401 dans IGLF Litt.); dér. de bredouiller, suff. -age*, -ment1*, -is*. [bʀ əduja:ʒ] [bʀ ədujmɑ ̃] [bʀ əduji]. Fréq. abs. littér. Bredouillage : 1. Bredouillement : 35.

Wiktionnaire

Nom commun

bredouillage \bʁə.du.jaʒ\ masculin

  1. Action de bredouiller ou résultat de cette action.
    • Ce bredouillage mystificateur autour de la fameuse culbute ne sera expliqué au lecteur que par la suite. — (Sjef Houppermans, Lectures du désir de Madame de Lafayette à Régine Detambel et de Jean de La Fontaine à Jean Echenoz, 1997)

Nom commun

bredouillement \bʁə.duj.mɑ̃\ masculin

  1. Action de bredouiller.
    • Le même bredouillement de syllabes se fit entendre, couvert par les huées de la classe. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857)
  2. Trouble particulier de la phonation qui se caractérise par des paroles rapides et, ou, un mélange d'idées, produisant un télescopage de syllabes.

Nom commun

bredouillement \bʁə.duj.mɑ̃\ masculin

  1. Action de bredouiller.
    • Le même bredouillement de syllabes se fit entendre, couvert par les huées de la classe. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857)
  2. Trouble particulier de la phonation qui se caractérise par des paroles rapides et, ou, un mélange d'idées, produisant un télescopage de syllabes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BREDOUILLAGE. n. m.
Action de bredouiller ou Résultat de cette action.

Littré (1872-1877)

BREDOUILLAGE (bre-dou-lla-j', ll mouillées, et non bre-dou-ya-g') s. m.
  • Paroles bredouillées. Le duc de Guiche se submergeait en bredouillages et en plongeons jusqu'à terre, Saint-Simon, 509, 244.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bredouillage »

 Dérivé de bredouiller avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bredouillage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bredouillage brǝdujaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « bredouillage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bredouillage »

  • Hésitation, bredouillements, phrases pas finies… Lors de la prise de parole d’Anissa Khedher, la gêne était palpable sur le plateau de l’émission de Télé Lyon Métropole consacrée au débat entre deux candidats de la 7e circonscription du Rhône. , VIDEO. Après la diffusion d'une interview ratée, la candidate En Marche Anissa Khedher répond à ses détracteurs
  • La glossophobie ou peur de parler en public est un phénomène qui touche de très nombreuses personnes. Si le degré d’angoisse varie bien évidemment d’un individu à l’autre, à échelle globale, 75% de la population appréhenderait de parler en public. Mais pour les gens qui paniquent vraiment, cette phobie s’accompagne de nombreux symptômes handicapants tels que des bredouillements, la sensation que l’on a des grenouilles dans la gorge, une transpiration excessive ou encore la nausée. D’après des chercheurs américains, dans des situations pareilles, les problèmes de voix seraient dus à des activations cérébrales causées par le stress. Les résultats de leur étude ont été publiés dans la revue Brain Imaging and Behavior.  www.pourquoidocteur.fr, Comment le stress fait dérailler la voix des anxieux lors d'une prise de parole en public
  • L’orthophoniste traite également des problèmes de voix (dysphonie), de communication (autisme, déficience auditive, trouble de la communication sociale), de fluidité (bégaiement, bredouillement) et même des troubles orofaciaux comme le sigmatisme (parler sur le bout de la langue). Beauce Média, Mieux communiquer toute sa vie par la science de l’orthophonie - Beauce Média
  • En effet le bégaiement, dont les retentissements sur la vie sociale sont déjà un véritable handicap, comprends d’autres symptômes comme le bredouillement, un déficit attentionnel et des problèmes de coordination motrice, explique l’association Parole Bégaiement. Cette nouvelle étude pourrait améliorer la prise en charge des patients et augmenter le pourcentage d’enfants qui arrivent à se débarrasser du bégaiement avant d’atteindre l’âge adulte. Santé Magazine, Bégaiement : la piste neurologique se précise | Santé Magazine
  • Avez-vous remarqué que certains jeunes ont la "manie" de parler très vite sans beaucoup articuler ? En orthophonie, ce trouble s'apparente à un "bredouillement" (si on est en présence d'un trouble avéré grâce à un bilan), et certaines techniques de rééducation s'avèrent très efficaces pour le rectifier (voir encadré ci-dessous). Et cette manière de parler intéresse également les scientifiques, comme Francesca Poglia Mileti, professeure de sociologie de l'Université de Fribourg (Suisse). Toutefois, pour elle, tout comme ses confrères linguistes et sociolinguistes, parler vite sans articuler ne relève pas d'une "manie" mais d'une particularité appartenant à une variété du français, le "parler jeune", et que les moins de 30 ans s'approprient et revendiquent. "Il est différent de la langue standard considéré comme le langage de référence enseigné à l'école, et contrairement à ce que l'on peut penser, même s'il n'est pas reconnu comme tel, il ne s'agit pas d'un "français de seconde zone" mais bien d'une variété de la langue qui nécessite un apprentissage", explique la sociologue. Sciences et Avenir, Parler vite sans articuler : une "manie" propre aux jeunes ? - Sciences et Avenir

Traductions du mot « bredouillage »

Langue Traduction
Anglais stammering
Espagnol tartamudez
Italien balbuziente
Allemand stammelnd
Chinois 结结巴巴的
Arabe التمتمة
Portugais gaguejante
Russe заикание
Japonais 悪口を言う
Basque stammering
Corse stammare
Source : Google Translate API

Synonymes de « bredouillage »

Source : synonymes de bredouillage sur lebonsynonyme.fr
Partager