La langue française

Cagouille

Définitions du mot « cagouille »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAGOUILLE, subst. fém.

MAR., vx. ,,Volute qui sert d'ornement au haut de l'éperon d'un vaisseau.`` (Ac. 1835).
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que ds Lar. 20eet Quillet 1965.
Prononc. et Orth. Dernière transcr. ds DG : kà-goūy'. Ds Ac. 1798 et (comme vx) ds 1835. Étymol. et Hist. 1. 1611 cagouille « escargot » (Cotgr.); d'où 2. 1687 p. métaph. « volute au haut de l'éperon des navires » (Desroches, Dict. des termes propres de marine, p. 87. d'apr. R. Arveiller ds Fr. mod., t. 25, p. 307). Mot attesté au sens 1 dans les dial. du Centre (Aunis, Saintonge, Poitou, etc.) aussi en Gascogne et Périgord, de même orig. que l'a. prov. cogolha « escargot » (Comptes de l'Arch. de Bordeaux du 13eet 14es. ds Du Cange t. 8, p. 445b; v. aussi A. Thomas, Mél. d'étymol. fr., Paris, 1902, pp. 40-41), c'est-à-dire issu de *conchȳlia (neutre plur. pris comme fém. sing. du lat. class. conchylium « coquille »), à travers un *cocŭlia né − soit d'un croisement avec coccum (coque*) qui expliquerait la perte du son nasal, et avec cuscōlium « kermès » (pour la longueur du o, v. Cor., s.v. coscojo; v. FEW t. 2, p. 1006 et coquille), − soit d'un croisement avec cochlea (EWFS2). Bbg. Boulan 1934, p. 65. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 151. − Rupp. 1915, p. 307. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 95, 100, 256. − Schmidt 1914, p. 119. − Thomas (A.). Étymol. fr. Romania. 1900, t. 29, pp. 165-166.

Wiktionnaire

Nom commun

cagouille \ka.ɡuj\ féminin

  1. (Régionalisme) Escargot, dans les Charentes, plus précisément le petit-gris (Helix aspersa aspersa).
    • Mon père était originaire des Charentes, du pays des « cagouillards » comme il disait volontiers (la cagouille, c’est l’escargot qui rentre facilement dans sa coquille) — (Suzanne Prou, Dernières feuilles, éditions Grasset, 10 juin 1998)
    • Cagouille pour les Charentais ou escargot pour les autres (disons « petit gris » pour être précis), elle fait partie de la très nombreuse famille des mollusques. — (Alexandre Marsat, Pourquoi la cagouille bave-t-elle, Le Mag, éditeur Sud-Ouest, 20 juin 2013 : http://www.c-yourmag.net/post/2014-01-20/pourquoi-la-cagouille-bave-t-elle)
  2. (Marine) (Militaire) Volute qui servait d’ornement au haut de l’éperon d’un navire [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CAGOUILLE (ka-gou-ll', ll mouillées) s. f.
  • Ancien terme de marine, qui signifiait la volute ornant le haut de l'éperon d'un vaisseau.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CAGOUILLE. Rédiger ainsi l'article :
1Nom, dans l'Angoumois et la Saintonge, du colimaçon.
2 Fig. Ancien terme de marine. Volute ornant le haut de l'éperon d'un vaisseau.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cagouille »

Du latin conchylium (« coquille »), à rapprocher de l’occitan cagolha et de l’ancien occitan cogolha.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cagouille, colimaçon dans le parler de l'Angoumois.

ÉTYMOLOGIE

Provenç. moderne, cacalauda ; languedocien, cagaraula.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cagouille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cagouille kagwj

Évolution historique de l’usage du mot « cagouille »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cagouille »

  • Effectivement, cette cagouille présente des mensurations peu communes. Le mètre bien en main, les deux copines mesurent le gastéropode. 6,5 cm, "du bout de l’antenne à l’extrémité arrière quand il se déplace" précise Colette. Presque trois fois plus gros qu’un "Gris" bien de chez nous. "Hors de question d’en faire son déjeuner, il est trop beau". Visiblement éprise, notre lectrice a décidé de relâcher le mastodonte au fond de son jardin. CharenteLibre.fr, Une "big cagouille" aperçue aux abords de Roullet-Saint-Estèphe - Charente Libre.fr
  • Une juste récompense pour un athlète qui en bave à longueur de saison sous les plus grosses chaleurs et les intempéries, n’hésitant pas à parcourir des milliers de kilomètres pour soutenir ses favoris. Et pour une cagouille, la route peut parfois sembler très longue… CharenteLibre.fr, SA XV: Cagou élu meilleure mascotte de Pro D2! - Charente Libre.fr
  • A l'heure du déjeuner, de bonnes petites tables proposent le meilleur de la cuisine charentaise à Angoulême. Parmi les plats réputés, on retrouve la cagouille (comprendre l'escargot) qui est devenue l’emblème de la région. Cette variété, plus facile à élever que les escargots de Bourgogne, est la plus consommée du pays. Pour la sublimer, rien de telle qu'une sauce à base de tomate, de chair à saucisse et de vin blanc du pays. Les cagouilles sont meilleures préparées la veille puis réchauffées. LCI, Saveurs de Charente (1/4) : les cagouilles, un classique dont on ne se lasse pas | LCI
  • Jérôme Berthe a été le premier a inauguré la série consacrée à la gastronomie charentaise dans le 13h de Jean-Pierre Pernaut ce midi. Le restaurateur de l’Espérance à Saint-Cybard a emmené les téléspectateurs chez son fournisseur d’escargots, la Cagouille charentaise à Mons, près de Rouillac, puis il a donné sa recette des cagouilles à la charentaise. CharenteLibre.fr, La gastronomie charentaise au 13h de TF1 toute la semaine: des cagouilles en entrée (vidéo) - Charente Libre.fr

Traductions du mot « cagouille »

Langue Traduction
Anglais cagouille
Source : Google Translate API

Synonymes de « cagouille »

Source : synonymes de cagouille sur lebonsynonyme.fr

Cagouille

Retour au sommaire ➦

Partager