La langue française

Cafardage

Sommaire

  • Définitions du mot cafardage
  • Étymologie de « cafardage »
  • Phonétique de « cafardage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cafardage »
  • Citations contenant le mot « cafardage »
  • Traductions du mot « cafardage »
  • Synonymes de « cafardage »

Définitions du mot cafardage

Trésor de la Langue Française informatisé

CAFARDAGE, subst. masc.

Fam., rare. [Correspond à cafarder2] . Action de cafarder, de moucharder. Cf. cafarderie, cafardise B, mouchardage.
Loc. Faire des cafardages. Moucharder :
Fanny, je t'ai dit tout ce que je sais, et si tu en parles à Marius... Comme je n'aime pas faire des cafardages je te prie de lui dire que c'est moi qui t'ai avertie. Pagnol, Marius,1931, III, 2etabl., 4, p. 192.
Rem. 1. Cf aussi cafarder2, rem. 2. 2. On rencontre dans la docum. le synon. fém. cafarderie. Beaucoup le traitent (...) de chouchou des pions. Quelques-uns vont jusqu'à l'accuser de cafarderie (J. Richepin, Césarine, 1888, p. 28).
Prononc. : [kafaʀda:ʒ]. Étymol. et Hist. 1764-70 « langage de cafard » (J.-J. Rousseau, Confessions, XII, 2epartie dans Littré). Dér. de cafarder2*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Dub. Dér. 1962, p. 30. − Gohin 1903, p. 237. − Rupp. 1915, p. 86.

Wiktionnaire

Nom commun

cafardage \ka.faʁ.daʒ\ masculin

  1. Langage de cafard.
    • Ils [les Neuchâtelois] remplirent leur Mercure d’inepties et du plus plat cafardage, qui, tout en faisant rire les gens sensés, ne laissaient pas d’échauffer le peuple et de l’animer contre moi. — (Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions, 1782-1789, Livre XII)
  2. Mouchardage, dénonciation ; action de cafarder[1].
    • La cafarderie, c'est à la fois l'hypocrisie ou la tartufferie du faux dévot et le mouchardage ou cafardage de l'indicateur. — (Antoine Compagnon, Les Chiffonniers de Paris, Gallimard, 2017, ISBN 978-2-07-273514-1, p. 156)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CAFARDAGE (ka-far-da-j') s. m.
  • Langage de cafard. Ils [les Neuchâtelois] remplirent leur Mercure d'inepties et du plus plat cafardage, qui, tout en faisant rire les gens sensés, ne laissaient pas d'échauffer le peuple, Rousseau, Confess. XII, 2e part.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cafardage »

 Dérivé de cafarder avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cafardage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cafardage kafardaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « cafardage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cafardage »

  • Mara : le cafardage parlementaire , BETISIER de ce jour. - Bamada.net
  • Le mot d’ordre : éviter à tout prix que les choses ne dégénèrent. Mais si cela se produit quand même, les salariés américains dégainent leur arme absolue : la hiérarchie. «On n’hésite pas à pousser la porte du bureau du patron et à lui exposer le problème, raconte John. Après tout, il est aussi là pour ça.» Une démarche qui serait considérée com-me du cafardage ou un aveu de faiblesse en France. Les Américains, eux, ne voient aucun inconvénient à impliquer le management. «Aux Etats-Unis, c’est le patron qui est au service des salariés, pas l’inverse», analyse Sophie André. John Batal se souvient ainsi d’un litige qui l’opposait à un collègue travaillant dans un autre département. «Non seulement j’en ai parlé à mon chef, mais je suis aussi allé voir le chef du collègue pour régler le problème directement avec lui.» Capital.fr, A chaque pays sa façon de gérer les désaccords en entreprise - Capital.fr
  • La mission de Ziani lui aurait ainsi permis de disposer de plus de 2 millions d’euros perçus des fonds du ministère des Habous et des Affaires islamiques, dont l’essentiel aurait été détourné sur ses comptes personnels, ainsi que ceux de son épouse. Une partie de cet argent, révèle l’enquête, a aussi servi à arroser d’autres officines religieuses et certains de leurs indics payés cash pour de menus services de surveillance et de cafardage. L’enquête égrène leurs noms, et on y retrouve un politique encarté à l’USFP vivant à Melilla et un temps chargé d’une médiation pour tenter d’étouffer l’affaire, selon nos sources, ou un autre proche des indépendantistes catalans… Le Desk, Les dessous de l’affaire Ziani, «agent de la DGED», éventés en Espagne - Le Desk
  • Écoutez Mr Sidpassata.il revient aux fds de prouver que Mr Diallo fait de cafardage.Ça fait près d’une semaine que le supposé crime a eu lieu aucune voix autorisée n’a confirmé ni infime ce qui accrédite la thèse d’assassinat.En tout cas les fds feraient mieux d’arrêter immédiatement cette méthode d’assassinat cible dans sa lutte contre le terrorisme elle est contre productive. A supposer que les victimes soient ou sont de mèche avec les terroristes à partir du moment ils sont arrêtés ils ont droit à un procès équitable quitte à les passer par les armes ou les condamner à la perpétuité tjrs conformément à la loi En fin,nos fds ont la gâchette légère il faut que ça cesse.Yako pourtant patriote , Exécutions sommaires à Konga (Sourou) : « Ils me disaient : mieux vaut mourir que de rejoindre ces terroristes » - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso

Traductions du mot « cafardage »

Langue Traduction
Anglais tip-off
Source : Google Translate API

Synonymes de « cafardage »

Source : synonymes de cafardage sur lebonsynonyme.fr
Partager