Cadenasser : définition de cadenasser


Cadenasser : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CADENASSER, verbe trans.

A.− Fermer à l'aide d'un cadenas. Cadenasser une grille, une malle, une porte :
1. ... ils [les gardes du corps] regagnent la place par la rue de l'Orangerie, et se réfugient dans la grande cour, dont ils cadenassent les grilles. Marat, Les Pamphlets,Nouv. dénonciation contre Necker, 1790, p. 109.
Au fig. Cadenasser le bec à qqn. L'obliger à garder le silence. Cf. clouer le bec à qqn :
2. ... si quelqu'un voulait soutenir le contraire, il était prêt, lui, « vieille brisque », à cadenasser le bec aux radoteurs, quels qu'ils fussent. Évidemment on n'osa pas trop contrarier le discoureur, ... L. Cladel, Ompdrailles,1879, p. 45.
P. métaph. :
3. Oui, je sens que mon âme est cadenassée dans le verrou de mon corps, et qu'elle ne peut se dégager pour fuir loin des rivages que frappe la mer humaine... Lautréamont, Les Chants de Maldoror,1869, p. 226.
4. ... maintenant elle [la jeune génération des écoles] se drape sur Byron, rêve de désespoir et se cadenasse le cœur à plaisir. Flaubert, Correspondance,1839, p. 46.
[Avec une idée d'emprisonnement] :
5. Entre les hommes et lui, le condamné sentait peser sur sa tête un entassement de pierres et de geôliers, et la prison tout entière, la massive bastille n'était plus qu'une énorme serrure compliquée qui le cadenassait hors du monde vivant. Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 368.
B.− Emploi pronom.
1. Emploi au sens passif :
6. Ordinairement [sur une cange] la première chambre sert de divan, la seconde de harem. Le tout se ferme et se cadenasse hermétiquement, sauf le privilège des rats du Nil... Nerval, Voyage en Orient,t. 1, 1851, p. 319.
2. Emploi réfléchi.
a) S'enfermer solidement :
7. Plassans, quand il s'était bien cadenassé, se disait : « Je suis chez moi », avec la satisfaction d'un bourgeois dévot, qui, sans crainte pour sa caisse, certain de n'être réveillé par aucun tapage, va réciter ses prières et se mettre voluptueusement au lit. Zola, La Fortune des Rougon,1871, p. 38.
P. métaph. :
8. Les portes furent officiellement fermées, en plein midi. Cette mesure, prise pour rassurer la population, porta l'épouvante à son comble. Et rien ne fut plus curieux que cette cité qui se cadenassait, qui poussait les verrous, sous le clair soleil, au beau milieu du dix-neuvième siècle. Zola, La Fortune des Rougon,1871p. 253.
9. Je me demandais s'il ne valait pas mieux (...) mener avec cette jeune femme, (...) cette existence grasse des bons époux qui dînent toujours à la même heure, lisent régulièrement le feuilleton du journal et se cadenassent si bien entre l'habitude et la nullité que jamais plus ils n'en peuvent sortir. Du Camp, Mémoires d'un suicidé,1853, p. 105.
b) S'obliger à garder le silence :
10. [Le Marquis à Mmede Vartot] Oui, exaspéré ma chère amie, ... Grëllo semblait se contenir, se cadenasser pour ne pas me charger de reproches... J. de La Varende, La Dernière fête,1953, p. 292.
Prononc. : [kadnase], (je) cadenasse [kadnas]. Étymol. et Hist. 1606 [sources Hug.] cadenaté part. passé adj. « enfermé au moyen d'un cadenas » (Trad. de Folengo, Merlin Coccaie, L. XII [I, 332] dans Hug.); 1569 cadenasser (Castelnau, Mém. dans DG). Dér. de cadenas* étymol. 1 (m. fr. cathenat, cadenat); dés. -er. Fréq. abs. littér. : 57.

Cadenasser : définition du Wiktionnaire

Verbe

cadenasser \kad.na.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Fermer avec un cadenas.
    • Puis, pensif, il referma la porte, la cadenassa, la verrouilla, et remonta à son laboratoire. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Plassans, quand il s’était bien cadenassé, se disait : « Je suis chez moi ». — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1870)
    • Le cadenas sur un plan symbolique cadenasse quelque chose de précieux que l'on a peur de perdre ! Ainsi va-t-on le retrouver dans de nombreuses traditions comme talisman. — (Évelyne Keller, Je ne suis pas superstitieux : J'ai peur que ça me porte malheur, éditions de l'Opportun, 2011)
    • Il construisait des escaliers de secours et les cadenassait. — (Amélie Nothomb, Le Sabotage amoureux, Albin Michel, Paris, 1993, p. 53)
  2. (Absolument) (Figuré) Verrouiller, renfermer.
    • Si la douleur cadenasse sur soi, elle immerge aussi dans l'abîme du présent. — (Bruno Chenu, Disciples d'Emmaüs, Bayard, Paris, 2003, p. 124)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cadenasser : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CADENASSER. v. tr.
Fermer avec un cadenas. On a cadenassé la porte.

Cadenasser : définition du Littré (1872-1877)

CADENASSER (ka-de-na-sé) v. a.
  • Fermer avec un cadenas.

HISTORIQUE

XVIe s. Ils avoient promis de cadenasser et barrer les portes des catholiques, Castelnau, p. 232.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cadenasser »

Étymologie de cadenasser - Littré

Cadenas ; génev. cadenater.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de cadenasser - Wiktionnaire

(XVIe siècle) De cadenas avec le suffixe -er.
On retrouve aussi l’adjectif cadenaté en 1606 dans la traduction de Merlin Coccaie de Folengo, ou le verbe cadenater en 1834 dans Une âme en peine d’Amédée Kermel ; cadenas s’écrivait aussi « cadenat ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cadenasser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cadenasser kadnase play_arrow

Conjugaison du verbe « cadenasser »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe cadenasser

Évolution historique de l’usage du mot « cadenasser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cadenasser »

  • "Il faut laisser les uns et les autres s'exprimer, ne pas cadenasser le débat. Il y a des silences assourdissants qui sont parfois plus gênants que des expressions personnelles et particulières. La vraie cacophonie n'est pas dans les déclarations des différents présidents - raisonnables pour l'essentiel - mais dans les non-prises décisions de la Ligue sur certains sujets importants", explique-t-il. Il affirme également qu'il était possible de concilier les avis des différents clubs et l'intérêt général. RMC SPORT, « Il ne faut pas cadenasser le débat », Le président du Paris FC s'en prend à la LFP
  • En attendant de pouvoir accueillir de nouveau des visiteurs, Défi-Évasion (qui possède une succursale à Lévis et une à Québec) a conçu quatre jeux d’évasion (un cinquième est attendu bientôt) à résoudre à la maison. Pas besoin de cadenasser de portes, tout se fait en ligne, sur un ordinateur, une tablette ou un cellulaire. La Presse, S’évader de chez soi
  • Si j’ai besoin d’un panier, je me tourne vers Michael ou Kobe, si je veux un défenseur pareil. Mais LeBron est un meilleur passeur, un meilleur rebondeur sûrement aussi. Michael, qui est le plus grand joueur que j’ai vu, voulait gagner, c’est tout, les sentiments des autres il ne s’en préoccupait pas. Comme Kobe. LeBron n’est pas comme ça. C’est un gars plus gentil. Il y a différentes manières de gagner. Mais si j’ai besoin d’un gars pour gagner un match, je choisis Michael Jordan. Il peut me mettre 40 points, cadenasser le meilleur joueur adverse et il ne va pas perdre. » Charles Barkley Basket Infos, Charles Barkley : « Si j'ai besoin d'un gars pour gagner un match, je choisis Michael Jordan »
  • La semaine dernière, DeBlasio a envoyé la police pour cadenasser une aire de jeux dans le quartier ultra-orthodoxe de Williamsburg à Brooklyn pour des violations de distanciation de coronavirus. Alors que la police empêchait physiquement les enfants juifs ultra-orthodoxes d'entrer dans le parc, les enfants non juifs jouaient joyeusement dans les parcs du quartier de Brooklyn et du reste de la ville. AlianceFR.com, Le sidérant silence des Juifs américains face à la demande d’alliance avec les Black Lives Matter | Alliance le premier magazine de la communauté juive, actualité juive, israel, antisémitisme info
  • Comment avez-vous découvert le 2 mai les gens faisant la queue le samedi pour toucher un cornet de nourriture, dont la valeur était de 20 francs?La quantité d’hommes, de femmes et d'enfants présents a créé la surprise générale. Même en ayant l’habitude de faire des reportages sur la précarité à Genève, je ne m’y attendais pas. Quand j’ai vu devant la patinoire des Vernets une file de 2500 personnes mesurant plus d’un kilomètre, j’ai failli en tomber de mon vélo. J’ai d’ailleurs oublié de le cadenasser et personne ne me l’a volé! Je me suis dit que 2500 candidats à un peu de nourriture, cela représentait davantage de monde que pour un match de hockey au même endroit en temps ordinaire. Disciplinée, la file suivait le cours de l’Arve en avançant très lentement. Bilan, Genève. La Caravane de la Solidarité se retrouve en photos au parc des Bastions - Bilan

Images d'illustration du mot « cadenasser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cadenasser »

Langue Traduction
Portugais fechar com cadeado
Italien chiudere con il lucchetto
Espagnol cerrar con candado
Anglais padlock
Source : Google Translate API

Synonymes de « cadenasser »

Source : synonymes de cadenasser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « cadenasser »


Mots similaires