Encelluler : définition de encelluler


Encelluler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ENCELLULER, verbe trans.

Rare. Enfermer dans une cellule (cf. cellule I A).Le sculpteur napolitain Vincenzo Gemelo est encellulé depuis 1888, dans une petite villa de Naples (Barrès, Cahiers, t. 2, 1899-1901, p. 180):
Sans doute, vous [prôneurs de l'emprisonnement cellulaire] les regardez [tous les détenus] comme tels [comme grands criminels] puisque vous les encellulez tous indistinctement... L'Intérieur des prisons,1846, p. 182.
Rem. On rencontre ds la docum. encellulé, subst. masc. Détenu enfermé dans une cellule (cf. cellule I A 2). « L'Éclair », journal ami de M. Brisson, annonce que le colonel Picquart a voulu se suicider. Puis il dément la nouvelle, en insinuant que l'encellulé est au bord de la folie, car il a eu un « accès d'hilarité » (Clemenceau, Iniquité, 1899, p. 483).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃sεlyle]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1846, supra ex. Dér. de cellule*; préf. en-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 2.
DÉR.
Encellulement, subst. masc.Action d'encelluler; résultat de l'action. [Ces jeunes détenus] tous dans la force de l'âge, et dont l'encellulement ne date tout au plus que de six mois (L'Intérieur des prisons, 1846, p. 201). [l'infirmerie spéciale du Dépôt], nouvel encellulement, comparution devant un médecin (H. Bazin, Fin asiles,1959, p. 57). [ɑ ̃sεlylmɑ ̃]. Ds Ac. 1932. 1re, attest. 1846 (L'Intérieur des prisons, p. 201); du rad. de encelluler suff. -(e)ment1*.

Encelluler : définition du Wiktionnaire

Verbe

encelluler \ɑ̃.sɛ.ly.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mettre en cellule un prisonnier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Encelluler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENCELLULER. v. tr.
Mettre en cellule un prisonnier.

Encelluler : définition du Littré (1872-1877)

ENCELLULER (an-sè-lu-lé) v. a.
  • Mettre, enfermer dans une cellule, en parlant des religieuses, des prisonniers.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ENCELLULER. Ajoutez : Il n'y a maintenant d'encellulés que ceux qui peuvent nuire aux autres et à eux-mêmes, Rapport au sénat, Moniteur univ. 3 juill. 1867, p. 857, 3e col.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « encelluler »

Étymologie de encelluler - Littré

En 1, et cellule.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de encelluler - Wiktionnaire

 Composé de en, cellule et -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « encelluler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
encelluler ɑ̃sɛlyle play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « encelluler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « encelluler »

Langue Traduction
Corse stancu
Basque gilipollas
Japonais 下衆野郎
Russe мудак
Portugais idiota
Arabe الأحمق
Chinois 混蛋
Allemand arschloch
Italien stronzo
Espagnol estúpido
Anglais asshole
Source : Google Translate API

Synonymes de « encelluler »

Source : synonymes de encelluler sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires