La langue française

Buvette

Définitions du mot « buvette »

Trésor de la Langue Française informatisé

BUVETTE, subst. fém.

A.− Petit café; petit local ou simple comptoir aménagé. à l'intérieur ou auprès d'un établissement public et où l'on sert des boissons et des repas légers. La buvette de la gare, du palais, du théâtre, de la Chambre des députés :
Fusil au bras, des types apportaient des nouvelles, comme, à la buvette des studios, les acteurs viennent boire en costume, entre deux prises de vues. Mais sur le dallage blanc du bar carrelé en damier, demeuraient des empreintes de semelles ensanglantées. Malraux, L'Espoir,1937, p. 464.
Spéc. Dans les stations thermales, endroit où l'on boit les eaux. Elle descend et remonte entre chambre, bains et buvette (Valéry, Correspondance[avec Gide], 1914, p. 439).
B.− Fam., vieilli. Action de boire. Faire une petite buvette (DG).
PRONONC. : [byvεt].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1534 « action de boire » (Rabelais, Gargantua, ch. V dans Gdf. Compl.) − 1611, Cotgr.; plus spéc. 1706 « petite réunion où l'on boit entre amis » (Rich.); 2. 1624 « sorte de cabaret établi près des juridictions où les gens de justice allaient se restaurer » (L'Adieu du plaideur à son argent, Var. hist. et litt., II, 205 dans Gdf. Compl.). Dér. du rad. buv- de boire1*; suff. -ette*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 75.

buvette* -

Wiktionnaire

Nom commun

buvette \by.vɛt\ féminin

  1. Établissement où l’on boit.
    • Les forçats ne boivent pas de vin. Pourtant on avait toléré, dans le pénitencier de l’île Nou, qu’un gardien établît une buvette dans laquelle sa femme vendait à boire aux gens de l’île qui possédaient une autorisation. — (Francis Carco, Maman Petitdoigt, La Revue de Paris, 1920)
    • Des joueurs de belote, assis au fond d’une buvette, comptaient leurs points parmi les rires, les plaisanteries, les grosses bourrades, […]. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
  2. (Spécialement) Buffet de rafraîchissements, attenant à un lieu d’assemblée publique.
    • À la buvette des parlementaires, ne seront servies gracieusement que des boissons non alcooliques : la consommation d’alcool sera payante. — (Le Monde, 17 février 2007)
  3. (Spécialement) Endroit où l’on vend à boire et à manger, dans un lieu public (gare, salle de spectacle, édifice administratif, etc.) et dans des conditions plus modestes qu’au buffet.
    • Si la buvette est ouverte, il me paraît que les consommateurs n’y peuvent trouver qu’un choix restreint de consommations. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VIII, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • […] faire une halte dans une buvette petit-déjeuner […]. — (Le Devoir, 21 juillet 2004)
    • Plusieurs dizaines d’entre [eux] avaient quitté les gradins et s’étaient réfugiés sous des bâches tendues près de la buvette. — (Le Monde, 5 février 2007)
  4. (Spécialement) Endroit où l’on boit, dans les établissements d’eaux thermales.
    • Une seconde buvette a été installée à l’Etablissement thermal même, pour épargner aux malades le trajet à la source. — (Guide d'Allevard-les-Bains et du Graisivaudan (Isère), édité par le Syndicat d'Initiative de la station, Grenoble : Imprimerie générale, 1902, page 12)
    • La cure de boisson est la base du traitement à Vals. L’eau y est consommée suivant les prescriptions médicales dans des buvettes élégantes et bien agencées. — (Vals-Saint-Jean - la station de Vals-les-Bains et environs, éditée spécialement pour la Société Vals-Saint-Jean par G.-L. Arlaud, éditeur, Lyon (sans date ; vers 1930-1931), page 16)
  5. (Québec) Fontaine où se désaltérer dans les lieux publics (écoles, hôpitaux, etc...).
    • Il y a une buvette dans le corridor, près des toilettes.

Forme de verbe

buvette \by.vɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe buveter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe buveter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe buveter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe buveter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe buveter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BUVETTE. n. f.
Établissement où l'on boit. Il se dit spécialement d'un Buffet de rafraîchissement attenant à un lieu d'assemblée publique. Buvette du Palais. Buvette de la Chambre. Aller à la buvette. Il se dit aussi, dans les gares de chemin de fer, d'un Endroit où l'on donne à boire et à manger dans des conditions plus modestes qu'au buffet. Il se dit encore, dans les établissements d'eaux thermales, de l'Endroit où l'on boit, par opposition avec l'endroit où l'on se baigne.

Littré (1872-1877)

BUVETTE (bu-vè-t') s. f.
  • 1Cabaret situé auprès du palais, où les membres de la cour et les avocats déjeunaient et prenaient des rafraîchissements. Dès que la réception fut faite et que le parlement alla à la buvette, je m'en allai, Saint-Simon, 263, 26.

    Aujourd'hui buffet de rafraîchissement dans les chambres législatives ; et, dans les stations de chemins de fer, endroit où l'on donne à boire, et qui est distinct du buffet en ce que le service du buffet est plus relevé et plus cher.

  • 2Autrefois repas entre amis pour se réjouir. Les statuts des métiers défendaient aux jurés de faire des buvettes.
  • 3 Familièrement, coups que l'on boit. Mais aussi quand j'avais une fois ma chère petite brioche et que, bien enfermé dans ma chambre, j'allais trouver ma bouteille au fond d'une armoire, quelles bonnes petites buvettes je faisais là tout seul en lisant quelques pages de roman ! Rousseau, Conf. VI.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BUVETTE. Ajoutez :
4 Nom, dans l'Oise, d'une boisson faite avec le marc de raisin, les Primes d'honneur, Paris, 1872, p. 68.
5Sorte de casier dont les compartiments reçoivent des flacons, et qu'on place sur les comptoirs des cafés, des liquoristes, etc.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BUVETTE, s. f. (Hist. mod.) endroit établi dans la plûpart des cours & jurisdictions de France ; c’est là que les magistrats & autres gens de robe vont se rafraîchir, après le long & pénible exercice de leurs fonctions.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « buvette »

Du verbe boire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « buvette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
buvette byvɛt

Évolution historique de l’usage du mot « buvette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « buvette »

  • Horizon pas net, reste à la buvette. De Proverbe breton
  • C’est la buvette du stade, située à l’arrière de l’ensemble, près du city-stade, qui a été la proie des flammes. Un bâtiment de bois et de tôles d’une cinquantaine de mètres carrés, adossé à deux baraquements métalliques. Les sapeurs-pompiers du centre de secours d’Hesdin sont intervenus au moyen d’un fourgon pompe-tonne. L’extinction du sinistre a... La Voix du Nord, La buvette du stade d’Auchy-lès-Hesdin ravagée par un incendie
  • « La buvette du conservatoire », place de la Révolution, de 11 h à 14 h puis de 18 h à 23 h. L’établissement sera ouvert le dimanche matin et fermé le lundi. , Edition Besançon | Le bar à vins "La Buvette du conservatoire" ouvre vendredi
  • Pour les Français, une buvette se résume à un bar d'appoint après un match de foot ou un petit comptoir dans un théâtre… Ici, la gérante s'est inspirée d'une expérience outre-Atlantique pour nommer son lieu. "J'ai passé 2 ans aux États-Unis au cours desquels j'ai travaillé dans un restaurant qui s'appelait La Buvette. J'ai eu un coup de cœur pour ce lieu dès que j'y suis entrée… Voilà pourquoi je l'ai appelé La Buvette", nous raconte-t-elle. Chérine pense d'ailleurs à créer une sorte de jumelage entre les deux établissements... macommune.info, Besançon : La Buvette du Conservatoire, comme un speakeasy à la Française… • macommune.info
  • La buvette a pour objectif de récolter des fonds en faveur des établissements scolaires de la commune. En 2019, le succès avait été au rendez-vous avec 2 400 € de bénéfices redistribués aux écoles et aux collèges sous forme d’enveloppe, précise Odile Crèvecœur, la présidente. www.paris-normandie.fr, La buvette des parents d’élèves de retour à Château-Gaillard, aux Andelys
  • A Granville, le salon de thé La Bonne Aventure va rouvrir ses portes dans le jardin Dior et les estivants pourront également profiter, cette année encore, de la buvette du square Pléville. lamanchelibre.fr, Granville. Salon de thé et buvette : Maguie reprend du service au jardin Dior et Square Pleville
  • Samedi matin, profitant d’une fenêtre météo, les titulaires de la buvette de l’ASM ont fait le grand ménage de printemps dans le local : tout a été sorti et nettoyé. Un nombre impressionnant de coupes et de trophées a reçu un bon coup de chiffon pour enlever la poussière. Le Telegramme, ASM : grand ménage à la buvette - Melgven - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « buvette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « buvette »

Langue Traduction
Anglais snack bar
Espagnol chiringuito
Italien buvette
Allemand imbiß
Portugais bar
Source : Google Translate API

Synonymes de « buvette »

Source : synonymes de buvette sur lebonsynonyme.fr

Buvette

Retour au sommaire ➦

Partager