La langue française

Bruiner

Sommaire

  • Définitions du mot bruiner
  • Étymologie de « bruiner »
  • Phonétique de « bruiner »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bruiner »
  • Citations contenant le mot « bruiner »
  • Traductions du mot « bruiner »
  • Synonymes de « bruiner »

Définitions du mot « bruiner »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRUINER, verbe impers.

Tomber de la bruine. Il avait bruiné tout le matin un petit crachin serré, amer, pénétrant (P. Vialar, La Mort est un commencement,Le Petit jour, 1947, p. 304).
P. anal., littér. [En tournure pers.]
Se résoudre en bruine, tomber en bruine. Le torrent (...) tonne et bruine dans une noire caverne (Jammes, Mémoires,1921, p. 83).
Tomber comme de la bruine. La nuit bruine sur les villes (Laforgue, Les Complaintes,1885, p. 114).
Rem. On rencontre dans la docum. le part. prés. adj. bruinant, ante. Qui tombe en bruine. Une petite pluie bruinante (Druon, Le Lis et le lion, 1960, p. 211).
Prononc. : [bʀ ɥine], (il) bruine [bʀ ɥin]. Pour la diérèse et la synérèse, cf. bruine. Étymol. et Hist. 1. 1551 « endommager par la bruine » (Cotereau, Trad. de Columelle, IV, 29 dans Hug.); 2. 1680 « faire de la bruine » (Rich.). Dér. de bruine*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 27.

Wiktionnaire

Verbe

bruiner \bʁɥi.ne\ impersonnel, 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire de la bruine.
    • Toute la nuit encore, il avait bruiné, une poussière d’eau dont l’humidité salissait les rues. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Au dessus de ces couches de cumulo-stratus purement acqueux, il peut bruiner fortement, et même il peut pleuvoir. — (Association française pour l'avancement des sciences, Compte rendu - partie 2, 1902)
    • Il pleuvait un peu, mais pas trop, il bruinait plutôt, de façon à donner une couleur grise aux choses et à rendre l’atmosphère mélancolique ; bref, ce temps moyen allait parfaitement avec le caractère modeste des funérailles. — (Léon Frapié, L’orpheline, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 55)
    • Il bruinait ; le Mont-Saint-Michel abandonné des touristes se dressait solitairement entre le gris du ciel et le gris de la mer. — (Simone de Beauvoir, La force de l'âge, Éditions Gallimard, 1960)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRUINER. v. impers.
Faire de la bruine. Il bruine. Il ne pleut pas bien fort, il ne fait que bruiner.

Littré (1872-1877)

BRUINER (bru-i-né) v. impers.
  • Il se dit de la bruine qui tombe. Il bruine, il a bruiné toute la matinée.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XVIe s. Friteaux bruinés [saupoudrés] de sucre candy, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bruiner »

Bruine ; wallon, brouhiner ; namurois, bruhiner, bruwiner ; rouchi, bruèner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

→ voir bruine
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bruiner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bruiner brµine

Évolution historique de l’usage du mot « bruiner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bruiner »

  • « Mon attaque sur le souverainisme n’était pas une erreur ! » murmura-t-il en pressant le pas — non pour arriver à l’heure, mais parce qu’il commençait à bruiner. « Ces gens sont insupportables ! Et cette grande quille qui se croit un destin national ! » Causeur, Jacques Attali a vu jouer "Joker" - Causeur
  • Europe » «Nous avons 50 expressions pour parler de la pluie», sourit Deirdra Friel, guide irlandaise à l’enthousiasme intarissable. «Ou peut-être 30», se ravise-t-elle, quand on lui demande si elle n’exagère pas un peu. Sur cette île, il peut roiller, pleuviner, bruiner et saucer plusieurs fois le même jour, ou pas du tout. Mais le temps est toujours un sujet de conversation, comme le Brexit, qui inquiète passablement de monde aux confins septentrionaux de cette terre celte. Ces soucis politiques planent sur les beautés du nord de la République d’Irlande et de l’Irlande du Nord, qui se confondent. Avantage non négligeable, ces coins de pays sont moins touristiques que le sud de l’Eire. , L'Irlande, belle à perdre le nord - La Liberté
  • Samuel Wilco (Team Nick), “Lately” – Grade: A- | Enrôlé depuis plus de deux décennies, cet entraîneur de l’armée de 39 ans, qui va bientôt prendre sa retraite, a donné une audition qui valait vraiment la peine d’être saluée. Sa voix était assez riche pour que vous puissiez la bruiner sur de la crème glacée, ses notes étaient si rondes, vous pouviez les utiliser comme des hoola-hoops, et chaque fois que vous pensiez qu’il ne pourrait pas s’ouvrir plus et grossir, putain s’il n’a pas fait exactement ça. J’étais stupéfait qu’il n’ait que les chaises de Kelly et Nick à tourner; Blake, c’était le genre d’interprète pour lequel vous enregistrez votre bloc. Breakingnews.fr, Récapitulatif «The Voice»: Thunderstorm Artis, Cammwess - Blind Auditions
  • Catherine : Il m’arrive que je pète un plomb ! Ça fait 30 piges que je raconte le temps qu’il va faire et j’en ai ras le steak ! Je me contrefous de savoir s’il va pleuvoir demain, bruiner, grêler sur le Cotentin, et qu’on va avoir chaud aux miches sous une ligne St-Nazaire – La Ciotat ! Je prends mon chèque à la compta, il peut se passer ce qu’il veut sur cette chaîne, ils peuvent foutre de la musique classique, un concours d’apnée à 20h50 ou un porno, je m’en bats les coquillettes ! Demain, c’est la Saint Angèle, le soleil se lève quand il veut, se couche avec qui il veut ! C’est pas mon problème ! Je ferme le rideau ! Je coupe le compteur ! Salut les nazes ! Europe 1, Catherine Laborde : "Je vais chercher mon chèque à la compta, il peut se passer n'importe quoi, je m'en bats les coquillettes !"
  • Chaque année, on l'attend même si elle tarde, on l'espère sans toujours y croire et, chaque année, elle surgit là où on ne la cherchait pas vraiment. En 2018, la belle surprise s'appelle Substance, apparu aux derniers rayons de soleil, dans les convenances du XVIe et au petit bonheur d'un carré d'associés remontés à partager leur aventure. La cave en jette sans foutre les jetons, le service assure sans se départir d'un vrai sourire et les assiettes révèlent un minot des fourneaux que l'on suivra, yeux fermés, bouche ouverte, lorsqu'il laisse bruiner son Jura de cœur et de souche aux paysages de ses compositions. Le Figaro.fr, Les 20 meilleures tables de 2018 à Paris
  • Pour ne pas rester dans les généralités plongeons-nous dans l'affaire des hôpitaux publics tunisiens. Tout a commencé avec les campagnes électorales de tous les partis politiques en course pour les sièges de l'Anc, quelques jours après la révolution victorieuse du 14 janvier. Le pays était pris d'un élan d'espoir et de confiance. Les hôpitaux aussi. Médecins, infirmiers, techniciens, professeurs et j'en passe, tous ont commencé à rêver d'un avenir meilleur pour la santé et la médecine en Tunisie. Les partis politiques ont saisi la balle au bond et leurs différents programmes électoraux surenchérissaient sur un avenir meilleur des hôpitaux publics. C'est alors que les promesses électorales commençaient à bruiner et que tous les candidats se présentaient comme des messies qui allaient sauver entre autres nos hôpitaux et notre système de santé. Kapitalis, le portail d'informations sur la Tunisie et le Maghreb Arabe, Tribune : Le système de santé en Tunisie malade de l'APC
  • Une année, j'avait annulé un Mecir-Novacek. Le ciel était noir. Il pleuvait. J'avais repoussé le match au lendemain et renvoyé les joueurs à leur hôtel. Une heure après, il faisait beau et nous étions passé à côté de la possibilité de jouer ce match en entier. Je me souviens aussi d'un Becker- E. Sanchez. La météo m'annonçait des averses, mais elle était moins fiable à l'époque. Il avait commencé à bruiner, nous étions partis. Mais en réalité tout allait bien et j'ai fait perdre une demi-heure à tout le monde. Après le match, j'ai dit à Emilio : 'je suis désolé, tu étais sur une bonne dynamique et à cause de moi, elle a été cassée et tu as perdu le set 7-5'. Il m'a répondu: 'Sans interruption, j'aurais peut-être perdu 6-4'. Quelle sportivité!  LExpress.fr, A Roland-Garros, "arrêter un match, c'est toujours rompre l'équité sportive" - L'Express

Traductions du mot « bruiner »

Langue Traduction
Anglais drizzle
Espagnol lloviznar
Italien piovigginare
Allemand nieseln
Portugais chuviscar
Source : Google Translate API

Synonymes de « bruiner »

Source : synonymes de bruiner sur lebonsynonyme.fr
Partager