La langue française

Brisure

Sommaire

  • Définitions du mot brisure
  • Étymologie de « brisure »
  • Phonétique de « brisure »
  • Évolution historique de l’usage du mot « brisure »
  • Citations contenant le mot « brisure »
  • Traductions du mot « brisure »
  • Synonymes de « brisure »
  • Antonymes de « brisure »

Définitions du mot « brisure »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRISURE, subst. fém.

A.− Domaine concr.Endroit où une chose est brisée*, cassée; cassure, faille, fente :
1. ... tant qu'on voit ces brisures de la surface, ces montagnes par plissement, ces contractures, on peut se donner le plaisir de croire qu'on y comprend quelque chose... Péguy, Clio,1914, p. 270.
Déviation d'une ligne, d'un faisceau lumineux, etc. :
2. ... les grenadiers du premier rang tombent un genou en terre; les deux autres rangs tournent obliquement et présentent, par les brisures de la ligne, le flanc et les armes aux Indiens. Chateaubriand, Les Natchez,1826, p. 268.
B.− P. anal., emplois techn.
1. HÉRALD. Changement apporté aux armes d'une famille (changement des pièces ou de leur situation, changement des émaux, retranchement ou addition d'une pièce, etc.) pour distinguer une branche cadette ou une branche bâtarde de la branche aînée ou de la branche légitime :
3. Jusqu'au Comte de Paris, les d'Orléans portaient de France, d'azur aux trois fleurs de lys d'or, mais chargé d'une « brisure »... J. de La Varende, Monsieur le Duc de Saint-Simon et sa Comédie humaine,1955, p. 351.
2. TECHNOL. Joint de deux parties d'un ouvrage de menuiserie pouvant se replier l'une sur l'autre. La brisure d'un volet (Ac.1835-1932).
Au fig.
a) Cessation ou changement brusque d'un processus psychologique, intellectuel, etc., ou de ses manifestations. La brisure du rythme intérieur (Bernanos, La Joie,1929, p. 647).
Sans brisure ni césure. La logique de Sylla allait de bout en bout, sans brisure, ni césure (L. Daudet, Sylla et son destin,1922, p. 123).
b) Fait de rompre avec quelqu'un ou avec quelque chose. La brisure avec les fidélités paternelles (Nizan, La Conspiration,1938, p. 14).
PRONONC. : [bʀizy:ʀ].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 2emoitié xiies. « état de ce qui est brisé » (Dialogue Grégoire, éd. W. Foerster, Halle, 1876, p. 47, ligne 11); 1611 hérald. (Cotgr.); 2. ca 1240 « partie brisée » (Ph. Mousket, Chron., 19112 dans T.-L.). Dér. de briser*; suff. -ure*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 45.
BBG. − Sigurs 1963/64, p. 38.

Wiktionnaire

Nom commun

brisure \bʁi.zyʁ\ féminin

  1. Partie brisée, cassée.
    • Il y a des brisures dans ce parquet, dans cette boiserie.
  2. Rupture de quelque chose d'abstrait.
    • Je sers le thé et nous le dégustons en silence. Nous ne l’avons jamais pris ensemble le matin et cette brisure dans le protocole de notre rituel a une étrange saveur. — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 106)
  3. (Menuiserie) (Serrurerie) Partie d'un ouvrage de menuiserie ou de serrurerie qui se replie les unes sur les autres au moyen de charnières.
    • La brisure d’un volet.
  4. (Architecture) (Militaire) Ligne pour couvrir le flanc d'une fortification.
  5. (Héraldique) Toute pièce d’armoiries qui modifie l’écu pour distinguer les cadets, les bâtards.
    • Il est aisé d’en déduire une brisure par rapport à un état initial de l’écu garni de quatre roses. — (Philippe Lamarque, La figure héraldique du cheval, 2002)
  6. (Couture) Petite bande d’étoffe qui borde une encolure, un poignet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRISURE. n. f.
Partie brisée, cassée. Il y a des brisures dans ce parquet, dans cette boiserie. Il se dit aussi en parlant des Ouvrages de menuiserie ou de serrurerie dont les parties se replient les unes sur les autres au moyen de charnières. La brisure d'un volet. En termes de Blason, il se dit de Toute pièce d'armoirie qui modifie l'écu pour distinguer les cadets, les bâtards. En termes de Couture, il se dit d'une Petite bande d'étoffe qui borde une encolure, un poignet.

Littré (1872-1877)

BRISURE (bri-zu-r') s. f.
  • 1Partie brisée. Les brisures d'une table de marbre. C'est Dieu qui voulait montrer qu'il donne la mort et qu'il ressuscite, qu'il secoue la terre et la brise et qu'il guérit en un moment toutes ses brisures, Bossuet, Anne de Gonz.
  • 2Pli, par charnières, d'une partie sur une autre dans un ouvrage. La brisure d'un volet.

    Terme de marine. Disposition d'un mât qui se brise, c'est-à-dire qui est formé de plusieurs pièces guindées les unes au-dessus des autres.

  • 3 Terme de fortification. Prolongement de la ligne de défense dans le renfoncement d'un bastion à orillons.
  • 4 Terme de blason. Toute pièce d'armoirie que les cadets ajoutent à l'écu des armes pleines de la maison dont ils sortent. Les armes [des bâtards des princes anglais], qui sont toujours celles d'Angleterre, ont des sortes de brisures distinctes, Saint-Simon, 277, 241. La goutte et le rhumatisme sont des frères ; et ce dernier a seulement une brisure de cadet, parce qu'il ne revient pas comme cette cruelle goutte, Sévigné, 449.

HISTORIQUE

XIIIe s. Qui viaut [veut] apeler home de rap, ou de briseure de chemin, ou de force quelqu'elle seit, Ass. de J. I, 174. De celi qui depecha [mit en pièces] ses mesures, il vout [voulut] qu'il li amendast, por ce qu'il li avoit brisies et que par la briseure il fut atains du meffet, Beaumanoir, XXVI, 15. Quant on le veut fausser par briseure du seel, il convient que le [la] moitié du seel ou plus soit perdus ou depeciés, Beaumanoir, XXXV, 11.

XVe s. Cette brisure venimeuse par laquelle si longtemps le peuple chrestien a failli à vivre, Monstrelet, I, ch. 33.

XVIe s. Car bras et corps et du pied la brisure, Avec le cœur alloit tout de mesure, Marot, I, 281. Embarrure du crane, ou brisure en plusieurs esquilles ou fragmens, Paré, VIII, 1. Briseure, c'est à dire division de l'os en plusieurs esclats, Paré, XIII, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BRISURE DE LA COURTINE, c’est dans la Fortification, le prolongement de la ligne de défense qui sert à former le flanc couvert. Voyez Flanc concave. (Q)

Brisure, s. f. terme de Blason, piece ou figure qu’on ajoûte aux armoiries, pour distinguer les cadets & les bâtards d’avec les aînés & les fils légitimes. Telles sont le lambel, la cottice, le bâton, &c. Voyez ces mots à leur lettre.

* Brisure, se dit, dans plusieurs Arts méchaniq. d’une forme donnée à une ou plusieurs parties d’un tout, en conséquence de laquelle on peut les séparer, les réunir, les fixer dans une direction rectiligne, les disposer en angle, en plier les parties les unes sur les autres, les racourcir, les étendre, &c. C’est dans l’un de ces sens qu’on dit, un compas brisé, un fusil brisé, une regle brisée, &c.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « brisure »

 Dérivé de briser avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « brisure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brisure brizyr

Évolution historique de l’usage du mot « brisure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brisure »

  • Qu’est-ce que l’amour ? Le sentiment d’unité renforcé par les brisures. De Didier Van Cauwelaert / Cloner le christ ?
  • Une fois cuite, laisser refroidir et casser ensuite le sablé en brisure. Europe 1, Panacotta philadelphia-verveine, poêlée de cerises noire, sablé basque
  • Le styleMême si elle subit d’importants changements, la brisure entre cette génération et l’ancienne est moins forte qu’entre celle de la dernière mouture et de sa devancière. Lexus a accouché d’une signature stylistique intéressante au début des années 2010 et il est clair qu’elle ne souhaite pas la revoir, seulement la peaufiner. auto123.com, À son tour, la Lexus IS 2021 fait ses débuts en ligne | Actualités automobile | Auto123
  • Hanoï (VNA) – Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, le Vietnam vient d'emporter une adjudication pour exporter 60.000 tonnes de riz vers Philippines au prix référentiel de 497,3 dollars la tonne de riz à 25% de brisure. VietnamPlus, Le Vietnam va exporter 60.000 tonnes de riz aux Philippines | Économie | Vietnam+ (VietnamPlus)
  • Concrètement, ils reprochaient à l'employeur d'avoir pris en compte certaines primes conventionnelles (dites de brisure) du salaire à comparer avec le minimum conventionnel pour vérifier que celui-ci était bien respecté. Éditions Tissot, Conventions collectives : faut-il inclure des temps de pause payés dans la base de calcul du minimum conventionnel ? - Éditions Tissot
  • Du reste, les proportions sont les mêmes et l’allure générale ne représente pas trop une brisure avec le modèle qui nous est apparu il y a près de deux ans. auto123.com, Hyundai nous montre son Santa Fe 2021 | Actualités automobile | Auto123

Traductions du mot « brisure »

Langue Traduction
Anglais breaking
Espagnol rotura
Italien rottura
Allemand bruch
Portugais fractura
Source : Google Translate API

Synonymes de « brisure »

Source : synonymes de brisure sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « brisure »

Partager