La langue française

Bouffant, bouffante

Sommaire

  • Définitions du mot bouffant, bouffante
  • Étymologie de « bouffant »
  • Phonétique de « bouffant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bouffant »
  • Citations contenant le mot « bouffant »
  • Traductions du mot « bouffant »
  • Synonymes de « bouffant »
  • Antonymes de « bouffant »

Définitions du mot bouffant, bouffante

Trésor de la Langue Française informatisé

BOUFFANT, ANTE, part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de bouffer*.
II.− Adjectif
A.− [Le plus souvent en parlant d'un vêtement, d'une partie de vêtement ou des cheveux] Qui gonfle, qui a du volume. Une culotte, une étoffe, une robe bouffante. Il était vêtu (...) d'une culotte bouffante comme celles des joueurs de golf (Green, Moïra,1950, p. 132).
SYNT. a) Un jupon, un pantalon bouffant; une chemise, une crinoline, une jupe, une manche bouffante (cf. également ample, ex. 1). b) Un chignon bouffant, une coiffure, une mèche bouffante; des cheveux bouffants.
B.− P. anal. et au fig. [En parlant d'une pers.] Synon. gros, replet (cf. bouffi, ie II A 2).Madame de B s'avance bouffante et resplendissante, avec des ondulations mesurées, comme sur un air de marche (Taine, Notes sur Paris, Vie et opinions de M. F.-T. Graindorge, 1867, p. 188).
[En parlant d'un visage altéré par l'émotion ou la colère] ... Tartarin se retourne, tout rouge et bouffant de colère (A. Daudet, Tartarin sur les Alpes,1885, p. 122).
C.− Emploi techn., PAPETERIE. Papier bouffant. Papier non apprêté, à l'aspect grenu, de densité faible utilisé dans l'édition.
Rem. Attesté dans Lar. encyclop., Lar. Lang. fr., Quillet 1965 et Comte-Pern. 1963, Lem. 1966, Brun 1968.
III.− Subst., HABILL., TOILETTE.
A.− Au fém.
1. Petit panier qui servait autrefois à faire bouffer les jupes des femmes.
2. Sorte de guimpe gaufrée que les femmes portaient autrefois autour du cou en guise de fichu.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes. à partir de Ac. 1835, non repris dans Ac. 1932.
3. Vêtement gonflant ou accessoire servant à faire bouffer les vêtements. Chaque femme était obligée de quitter sa bouffante (...) et de vêtir une lévite blanche avec une ceinture de couleur (Nerval, Les Illuminés,1852, p. 384).
Rem. Attesté dans Lar. 19e, Lar. Lang. fr.
4. Larges rubans gaufrés dont on ornait la chaussure (cf. bouffette A 1).
Rem. Attesté dans Lar. 19e, Lar. encyclop.
B.− Au masc.
1. Partie bouffante d'une robe, de la manche d'une robe, d'un costume ou d'une jupe. Une robe à bouffants :
Les manches de la robe étaient pincées par des lisérés pour diviser les bouffants que, depuis quelque temps, les femmes comme il faut avaient substitués aux manches à gigot devenues par trop monstrueuses. Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes,1847, p. 249.
2. Région. Bandeau de cheveux. Se coiffer avec un bouffant sur le front. Ce front (...) était bien caché sous ses deux bouffants de cheveux (Ramuz, Aimé Pache, peintre vaudois,1911, p. 196).
PRONONC. : [bufɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 124.

Wiktionnaire

Adjectif

bouffant \bu.fɑ̃\ masculin

  1. Qui bouffe.
    • Le costume des femmes est d'un éclat tout asiatique ; il se compose d'une culotte bouffante, serrée à la cheville, d'un boléro très ouvert qui laisse la poitrine libre dans la mince étoffe. — (Pierre Louÿs, Lesbos aujourd'hui, 1901, dans Archipel, 1932)
    • « Avec la nouvelle ligne « Romance » on refait la raie. Les bandeaux reviennent un peu vers l’avant, puis ils repartent vers l’arrière. La nuque est entièrement coiffée relevée. Elle se termine, au sommet, par un mouvement bouffant. » — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 114)
    • La mariée arrive avec le retard de circonstance, affublée d'une extraordinaire robe bouffante et emperlousée qui aurait fait rougir de honte même la fée la plus frivole. — (Mark Mills, En attendant Doggo, traduit de l'anglais par Florence Hertz, éd. Belfond, 2016)
  2. (Figuré)
    • Tout bouffant de colère et rouge comme un coq, le maréchal paraît à la fenêtre, sa queue de billard à la main. — (Alphonse Daudet, La partie de billard, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 19)

Nom commun

bouffant \bu.fɑ̃\ masculin

  1. Caractère bouffant d’un vêtement.
    • Le bouffant d’une robe, d’une jupe.

Forme de verbe

bouffant \bu.fɑ̃\

  1. Participe présent de bouffer.

Nom commun

bouffante \bu.fɑ̃t\ féminin

  1. (Vieilli) Sorte d'arrangement de la coiffure les femmes.
    • Les jeunes filles relèvent leurs cheveux à la mode la plus nouvelle, avec des bouffantes sur le devant de la tête; […]. — (Hippolyte Taine, Voyage en Italie, vol.2, 1866)
    • Je ne sais si tu connais ce genre de bouffantes dont je viens de te parler; ce sont de petits peignes ordinaires, recouverts de faux cheveux que l'on place en dessous de toutes les coiffures que l'on veut faire avec des bandeaux très gonflés; c'est fort commode, cela dispense de crêper nos cheveux. — (Correspondance, dans le Journal des demoiselles, 1864, page 92)

Forme d’adjectif

bouffante \bu.fɑ̃t\

  1. Féminin singulier de bouffant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOUFFANT, ANTE. adj.
Qui bouffe. Une étoffe bouffante. Une garniture bouffante. Une jupe bouffante. Il s'emploie aussi comme nom. Le bouffant d'une robe, d'une jupe.

Littré (1872-1877)

BOUFFANT (bou-fan, fan-t') adj.
  • 1Qui bouffe, qui paraît gonflé. Étoffe, garniture bouffante. Ces deux têtes charmantes, renfermées sous ce jupon bouffant, me rappelèrent les enfants de Léda, Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virg.
  • 2Bouffante, s. f. Espèce de guimpe gaufrée que portaient autrefois les femmes. Petit panier qui servait aux femmes à faire bouffer leurs jupes.
  • 3Bouffant, s. m. Partie bouffante de la manche d'une robe.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BOUFFANT, ANTE.
1Ajoutez :

Fig. Plus honoré de la qualité de simple académicien que de tout ce que la maîtrise pouvait offrir de grades plus relevés ou plus bouffants, De Montaiglon, Hist. de l'Acad. de peinture (Mém. attribués à H. Testelin), t. II, p. 118.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bouffant »

De bouffer et du suffixe -ant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bouffer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bouffant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouffant bufɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bouffant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bouffant »

  • Pour porter sur une blouse bouffante et avec un pantalon pattes d’ef ou un mini-short en jean. Modèle Nahia en coton matelassé, 360 fr. , Une sélection shopping pour être carrément baba cool | Illustré
  • Jennifer Lopez a réchauffé Instagram ! La bomba latina est apparue très canon dans une robe bouffante pour les People's Choice Awards. MCE TV, Jennifer Lopez très canon dans sa jolie robe bouffante sur Instagram ! | MCE TV
  • Il s’agit en effet d’une veste rouge en similicuir à manche bouffante ! Une pièce signée « LA PARISIENNEK » et qui allait particulièrement bien à la belle Maddy ! MCE TV, Maddy Burciaga très sexy et canon en veste bouffante très décolletée ! | MCE TV
  • Audrey Fleurot, va encore nous surprendre avec une couette non pas classique comme nous la connaissons, mais plutôt bouffante. Entre chic et années soixante, la coupe est soyeuse et volumineuse, simple et efficace: c’est le but. amomama.fr, Audrey Fleurot : 3 coupes de cheveux que vous pouvez facilement reproduire
  • Les manches bouffantes apparaissent pour la première fois il y a près de 500 ans, en plein coeur de la Renaissance. En 1500, la manche bouffante est aussi bien portée par les femmes que par les hommes. Elle orne les robes, les chemises, les manteaux. Marguerite de Bourbon et Eléonore d’Autriche en raffolent. , Manches bouffantes : comment adopter la tendance mode la plus gonflée de 2021 ?
  • Retour en force des manches bouffantes, style des années 2000, que l’on a remarqué dans les robes et les  pulls. Zoom sur cette tendance devenue très in dans les tenues de tous les jours… La Presse de Tunisie, Les manches bouffantes ou ballons à la mode | La Presse de Tunisie
  • Cette saison, on porte la robe bouffante à profusion : manches ballon ou robe façon parachute, on opte sans hésiter pour des volumes oversize. Le nom de cette petite robe qui va chambouler notre rentrée ? La robe baby-doll ! Mais attention, pas n'importe laquelle : on veut un tissu en popeline, une coupe vintage, et surtout... Être ultra confort. Grazia.fr, Tendance mode de la rentrée : voici la robe que toutes l... - Grazia
  • Ainsi, les manches bouffantes 2020 se portent principalement avec des robes ou des chemisiers. Elles sont souvent réalisées dans des tissus plus transparents et parfois coupés. On dirait que les chemisiers à manches bouffantes pourraient être la version la plus courante de cette tendance, souvent déclinées dans des couleurs telles que le noir, le rose ou le blanc. Les manches bouffantes sont aussi combinées avec des nœuds, des volants ou d’autres détails qui rehaussent un look plus romantique. Archzine- e-zine d`architecture, design d ‘intérieur, ▷ 1001 + idées comment porter la manche bouffante cette saison

Traductions du mot « bouffant »

Langue Traduction
Anglais bouffant
Espagnol bouffant
Italien bouffant
Allemand le bouffant
Portugais comendo
Source : Google Translate API

Synonymes de « bouffant »

Source : synonymes de bouffant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bouffant »

Partager