La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bavure »

Bavure

Définitions de « bavure »

Trésor de la Langue Française informatisé

BAVURE, subst. fém.

A.− [P. anal. avec la bave qui coule de la bouche]
1. Liquide débordant de ses contours. Les quais [de la Seine]... noircis par la bavure des égouts (Flaubert, L'Éducation sentimentale,t. 1, 1869, p. 83):
1. Elle [Camille] parlait vite, en grattant d'un ongle aigu aux coins de sa bouche, deux petites bavures de fard rouge. Colette, La Chatte,1933, p. 4.
P. métaph. :
2. Le fait est qu'il faut manger, mais non pas trop, et qu'il faut partir en guerre pour quelque chose, mais non pas trop; et enfin honorer l'esprit en ses pénibles victoires, car c'est là qu'il est esprit. C'est pourquoi l'équilibre, le difficile équilibre, est ce qui m'intéresse dans un homme; et non point la bavure. Bavure d'amour, bavure de gloire, bavure de raison, c'est tout un. Alain, Propos,1920, p. 1143.
2. IMPR. ,,Macule dans une impression, dans une épreuve d'imprimerie, dans une empreinte, etc.`` (Nouv. Lar. ill., Lar. lang. fr.). Synon. bavochure.Spéc. ,,À propos de l'impression sur bande magnétique`` (G. Samuel, Panorama de l'art musical contemp., 1962, p. 632) :
3. Les clichés obtenus sont échopés, ébarbés, rectifiés pour faire disparaître les bavures et les épaisseurs inopportunes. G. et H. Coston, L'A.B.C. du journ.,1952, p. 179.
3. TECHNOL. (fond., métall., sculpt. etc.). Partie saillante ou trace, laissée sur les objets moulés par les joints des pièces du moule et que l'on doit éliminer. Enlever les bavures (Ac. 1835-1932); enlever les bavures au ciseau (Lar. 19e) :
4. Les bavures de la jonction des deux coquilles s'enlèvent à la lame et paraissent à peine après la cuisson. A. Brongniart, Traité des arts céramiques,1844, p. 156.
5. Ensuite, il haussa la voix pour donner des explications, il passa aux machines : ... les ébarbeuses, au volant de fonte, une boule de fonte qui battait l'air furieusement à chaque pièce dont elles enlevaient les bavures; ... Zola, L'Assommoir,1877, p. 536.
6. ... lorsque le fer est à la chaleur voulue, on l'incruste dans le moule en frappant très fort pour qu'il prenne bien l'empreinte, et l'on rapproche les deux parties; on enlève au burin les bavures provenant de la juxtaposition des deux étampes. Arts et litt. dans la société contemp.,1935, p. 2204.
BÂT. ,,Trace de mortier ou de plâtre laissée sur les bords d'un joint`` (Noël 1968).
P. ext., ARTILL. ,,Saillie de métal produite à la bouche d'une pièce d'artillerie en bronze par les chocs du projectile`` (Littré).
B.− Au fig. [En parlant d'une œuvre de l'esprit] :
7. Et puis le naturel de la conversation, que les comédiens prétendent retrouver : ces balbutiements, ces hoquets, ces hésitations, ces bavures, ce n'est vraiment pas la peine de réunir cinq ou six cents personnes dans une salle et de leur demander de l'argent, pour leur en donner le spectacle. Anouilh, La Répétition,1950, p. 47.
Sans bavures. Irréprochable, net, parfait :
8. ... le Général de Gaulle, sans fausse poésie, sans la moindre sensiblerie, en phrases nettes et sans bavures, a rappelé la vérité française éternelle. Mauriac, Le Baîllon dénoué,1945, p. 490.
SYNT. Une œuvre sans bavure (Arts et litt. dans la société contemp., 1936, p. 3404); spectacle sans bavures (Artaud, Le Théâtre et son double, 1939, p. 66); style sans bavure (Mauriac, Le Baîllon dénoué, 1945, p. 424).
PRONONC. : [bavy:ʀ].
ÉTYMOL. ET HIST. − Ca 1300 baavure « bave abondante » (G. de Biblesworth, Traité, éd. Th. Wright, 143 dans T.-L. : Pur sauver ses dras de baavure [...] Festes [à] l'enfaunt une bavere), attest. isolée; 1752 technol. (Trév. : Bavure [...] Petite trace des joints des pièces du moule); 1866 sans bavure « impeccablement » (H.-F. Amiel, Journal intime, p. 34 : En s'habituant à écrire, à composer nettement et sans bavure du premier coup). Dér. de baver* étymol. 1; suff. -ure*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 55.

Wiktionnaire

Nom commun - français

bavure \ba.vyʁ\ féminin

  1. (Art) Petite trace que les joints des pièces d’un moule laissent sur l’objet moulé.
    • Enlever les bavures.
  2. (Par analogie) Trace d’encre s’étalant en dehors d’un dessin ou du motif d’une lettre lors de l’impression ou de l’écriture.
    • Ma plume hésite, puis échappe à ma main noueuse, laissant une bavure d’encre sur le papier de Geairepu. Encore une feuille de ce fin matériau gâchée, dans une entreprise que je soupçonne fort d'être vaine.— (Robin Hobb, L'Assassin royal (Tome 1) - L'Apprenti assassin, ‪Pygmalion‬, ‪1998‬)
  3. (Argot) Action erronée aux répercussions graves.
    • Qui sera responsable en cas de bavure d'une IA militaire? — (L'express, 30 janvier 2019, p. 27)
  4. (En particulier) Bavure policière.
    • Au cœur des cités sensibles, je ne peux nier l'existence de « délits de sale gueule », de contrôles au faciès, d'interpellations arbitraires, de vexations et tutoiements inutiles. La bavure existe et les conditions de déroulement des gardes à vue peuvent laisser à désirer. — (Michel Delebarre & ‎Pierre-Yves Le Priol, Le temps des villes, Éditions du Seuil, 1993, p. 193)
    • Jetez vos bâtons dans mes roues j'esquiverais,
      Quiconque qui dénoncera les bavures j'le suivrai — (Jo le Pheno, Bavure 2.0, 2017)
    • Les reproductions du scénario bavure-émeute et la construction d’une mémoire collective conduisent, après 1990, à une solidification du signal telle que chaque bavure entraînera des réactions de violence collective. — (Alessio Motta, La bavure et l’émeute, dans Revue française de science politique, 2016, p. 937-961)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BAVURE. n. f.
T. d'Arts. Petite trace que les joints des pièces d'un moule laissent sur l'objet moulé. Enlever les bavures.

Littré (1872-1877)

BAVURE (ba-vu-r') s. f.
  • Trace laissée par les joints des pièces d'un moule sur les objets moulés.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BAVURE. Ajoutez :
2 Terme d'artillerie. Saillie de métal produite à la bouche d'une pièce d'artillerie en bronze par les chocs du projectile.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bavure »

(Date à préciser) → voir baver et -ure
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Baver.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bavure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bavure bavyr

Évolution historique de l’usage du mot « bavure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bavure »

  • Une bavure policière ? L'Inspection générale de la police nationale est en tout cas saisie. À Bondy (Seine-Saint-Denis) le 25 mai dernier, Gabriel, un adolescent de 14 ans a tenté de voler un scooter. Son interpellation s'est terminée à l'hôpital avec une fracture au visage. Suite à ses blessures, il a dû être opéré mercredi. Pour Loopsider, il témoigne et donne sa version des faits, accusant les policiers de l'avoir frappé, quand ces derniers évoquent une chute accidentelle. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 06/06/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 6 juin 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, Gabriel, 14 ans, a-t-il été victime d'une bavure policière ? | LCI
  • Pour l’instant, la chaîne "essaye toujours d’avoir des réponses" sur le pourquoi de cette arrestation. "Il a très vite été relâché, le gouverneur de l’État a pris entière responsabilité, ça a été réglé très rapidement. On ne sait pas exactement pourquoi, alors qu’il leur répétait qu’il était en direct, les policiers de l’État ont choisi de l’arrêter : à mon avis, c'est plus une bavure qu’autre chose". Europe 1, Arrestation d'un reporter à Minneapolis : "une bavure", pour une journaliste de CNN
  • Les gendarmes du peloton autoroutier de Poussan (Hérault) ont ils commis une bavure ? Dans la nuit du 21 au 22 mai dernier à Baillargues (Hérault) en bordure de l'autoroute A9, ils ont contrôlé un automobiliste soupçonné d'avoir commis un excès de vitesse. France Bleu, Des gendarmes de l'Hérault ont-ils commis une bavure ?
  • Lundi 25 mai, une nouvelle bavure policière a mis le feu aux États-Unis. Cette bavure, c’est celle qui a conduit à la mort de George Floyd, citoyen afro-américain de 46 ans, tué lors de son interpellation à Minneapolis. On a tous et toutes vu les images insoutenables de cet homme noir, plaqué au sol et étouffé par le policier Derek Chauvin, depuis inculpé pour «meurtre au 3e degré» et «acte cruel et dangereux ayant causé la mort». Slate.fr, Pourquoi tant de violences policières aux États-Unis? | Slate.fr
  • À ses côtés, Lasko acquiesce et raconte sa peur d'une bavure. "Une fois, j'étais sur les Champs-Élysées, je marchais avec mes potes, et je me fais contrôler. Il sort ma carte bleue, et croit que je l'ai volée. Là, je commence à m'énerver, et d'un coup, ils commencent à m'entourer. J'ai cru que j'allais avoir une bavure". Et le jeune homme de conclure : "Si j'avais été blanc, j'aurais été tranquille". "Il faut qu'ils arrêtent les bavures", martèle encore Lasko, selon qui "chaque fois que les gens vont en voir une, ça va faire monter la tension".  Europe 1, "Il faut qu'ils arrêtent les bavures" : à Évry, la méfiance des jeunes envers la police

Traductions du mot « bavure »

Langue Traduction
Anglais burr
Espagnol lengüeta
Italien sbavatura
Allemand grats
Portugais erro
Source : Google Translate API

Synonymes de « bavure »

Source : synonymes de bavure sur lebonsynonyme.fr

Bavure

Retour au sommaire ➦

Partager