Badigeonner : définition de badigeonner


Badigeonner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BADIGEONNER, verbe trans.

I.− Emploi trans.
A.− Enduire de badigeon.
1. BÂT. Badigeonner la façade; badigeonner en gris, en jaune (Ac. 1835-1932) :
1. D'abord, on boucha les crevasses et on badigeonna la façade; ensuite, on repeignit les boiseries de la devanture en vert clair; même on poussa la splendeur jusqu'à dorer l'enseigne. Zola, Au Bonheur des dames,1883, p. 581.
Emploi abs. :
2. De ce côté-ci du Rhin, on badigeonne en rouge. Ils arrangent leurs églises comme les sauvages de la mer du Sud arrangent leurs visages. Le munster, par bonheur, n'est pas badigeonné. L'église est enduite d'une couche de gris, ce qui est presque tolérable quand on songe qu'elle aurait pu être accommodée en couleur de betterave. Hugo, Le Rhin,1842, p. 367.
P. anal. :
3. Le ruisseau coule dans une plaine rase, balafrée d'ornières (...) des canons gris badigeonnés de fange (...) toujours cette couleur de chaume et de boue, couleur de nos visages, couleur de la guerre... Genevoix, La Boue,1921, p. 219.
2. P. ext. Couvrir d'une couche de peinture ou de vernis un objet pour masquer ses défauts. Badigeonner un vieux meuble (Lar. 19e-Lar. 20e, Quillet 1965).
P. anal., péj. Couvrir de fard un visage, un corps, le maquiller avec excès :
4. Ce matin, dès l'éveil, danse des Dakpas. Vingt-huit petits danseurs, de huit à treize ans, badigeonnés de blanc de la tête aux pieds, coiffés d'une sorte de casque que hérissent une quarantaine de dards noirs et rouges; sur le front une frange de petits anneaux de métal. Gide, Voyage au Congo,1927, p. 729.
5. − Qui est-ce? fait la voix d'une jeune fille, jusqu'alors vautrée parmi les carex de la butte et dont apparaît un instant le visage (...) une frimousse badigeonnée à la hâte sous une mise en plis acajou. H. Bazin, Le Bureau des mariages,1951, p. 130.
Rem. Selon une règle constante, lorsque l'obj. désigne une partie du corps de la pers. suj., on emploie la constr. pronom. il badigeonne son visage devient il se badigeonne le visage :
6. Les survivants déposent le cadavre et tout ce qui appartenait au défunt dans un cercueil d'écorce; l'âme est recommandée au héros créateur; les parents se lamentent et se déchirent avec des pierres tranchantes, car l'étiquette exige que du sang soit versé; puis la veuve se couvre de boue, reste trois jours sans parler, se badigeonne le visage en blanc et s'enduit la tête de plâtre pour plusieurs mois. R.-H. Lowie, Manuel d'anthropol. culturelle,1936, p. 345.
Péj. Faire de la mauvaise peinture par exemple en étalant des couleurs de mauvais goût. Badigeonner une toile :
7. ... vous rentrez dans les fortunes de second ordre. − Je crois pouvoir aspirer à cet honneur, dit Danglars avec un de ces sourires stéréotypés qui faisaient à Monte-Cristo l'effet d'une de ces lunes pâteuses dont les mauvais peintres badigeonnent leurs ruines; ... A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 100.
MÉD. Enduire d'une préparation pharmaceutique. Badigeonner la gorge de teinture d'iode, se badigeonner les gencives :
8. ... le médecin, qui avait, en écoutant Olivier, trouvé un peu d'inflammation au sommet du poumon, avait chargé Christophe de badigeonner le dos du malade avec de la teinture d'iode. R. Rolland, Jean-Christophe,Dans la maison, 1909, p. 939.
B.− P. métaph. et au fig., gén. péj.
1. Former superficiellement :
9. Les gens badigeonnés d'une légère couche de christianisme, qui veulent que les pèlerinages soient commodes, affirment sous serment que le monastère [de la Grande Chartreuse] est inaccessible dans la saison des neiges. Bloy, Le Désespéré,1886, p. 83.
2. Restaurer au détriment de la vérité :
10. Mais je porte une haine aiguë et perpétuelle (...) à tous ceux qui restaurent, badigeonnent, corrigent, aux éditeurs d'expurgata, aux chastes voileurs de nudités profanes, aux arrangeurs d'abrégés et de raccourcis; ... Flaubert, Par les champs et par les grèves,1848, p. 178.
P. ext. Masquer, arranger :
11. Il [l'empereur Julien] recrépissait l'édifice vermoulu du paganisme avec les idées de Platon. Il badigeonnait le paganisme avec les idées empruntées à Platon. Chênedollé, Journal,1833, p. 166.
II.− Emploi réfl.
A.− Se badigeonner. S'enduire d'un produit en l'étalant largement :
12. Jusqu'alors il n'avait été que surprenant : il devint extraordinaire le jour où, marchant sur les traces des athlètes lacédémoniens, qui s'oignaient d'huiles parfumées, il inventa de se badigeonner, depuis les pieds jusqu'à la tête, avec de l'huile de foie de morue. Enfin il eut l'âme de Platon! ... Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir,1893, 5etabl., 1, p. 166.
B.− Au fig. Se couvrir :
13. Minna avait une assurance tranquille et sentencieuse d'avoir toujours raison. Aucune nuance dans sa façon de juger les autres. Elle ne se souciait pas de les comprendre, elle n'était occupée que d'elle-même. Son égoïsme se badigeonnait d'une vague teinture métaphysique. Il était constamment question de son « moi », du développement de son « moi ». R. Rolland, Jean-Christophe,Les Amies, 1910, p. 1201.
PRONONC. : [badiʒone], (je) badigeonne [badiʒ ɔn].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1701 technol. (Fur. : Badigeonner [...] Colorer avec du badigeon. Les Maçons enferment les enduits de mortier par des naissances badigeonnées). Dér. de badigeon*; dés. -er.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 156.
BBG. − Barb.-Cad. 1963. − Chesn. 1857. − France 1907. − Jossier 1881. − Larch. 1880. − Larch. Suppl. 1880. − La Rue 1954. − Macr. 1883. − Timm. 1892.

Badigeonner : définition du Wiktionnaire

Verbe

badigeonner \ba.di.ʒɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Peindre avec du badigeon.
    • Aussi, dès qu'un paysan a réalisé une minime aisance, fait-il badigeonner d’ocre la façade et les murs intérieurs de son réduit : […]. — (Jean-Marie-Placide Munaret, Du médecin des villes et du médecin de campagne, moeurs et science, Paris : Germer Baillière, 2e éd. refondue, 1840, page 89)
    • Dans les caves déjà débarrassées de leur eau, arroser le sol avec du lait de chaux et badigeonner les murs. — (Viticulture-arboriculture, 1909, vol. 33, page 152)
    • Cette fois, la déco est monacale. Les murs sont badigeonnés d'un enduit coquille d'œuf à faire chialer une nichée de poussins. — (Arnaud Gobin, Opération Kipling, Plombière-les-Bains : Éditions Ex Aequo, 2017, chap. 24)
  2. (Par extension) Enduire d’un onguent, d’une lotion, etc.
    • On a remarqué que chez les saturnins la peau prend une teinte noirâtre quand elle est badigeonnée avec une solution de sulfure de potassium à 5 pour 100, […]. — (Charles-Albert Vibert, Précis de toxicologie clinique et médico-légale, Paris, Baillière, 1907, page 257)
    • Le maticha roumia, appelé aussi tfâ el-âch'k, est un buisson appartenant à la famille des Solanées; les indigènes se servent du suc très astringent de ses fruits pour en badigeonner les blessures produites par le bât chez les bêtes de somme. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 217)
    • Le lendemain matin, tandis que je badigeonnais de mousse de savon l’hémisphère austral de mon visage rugueux, Lady Diana m’appela à travers la porte. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 114)
  3. (Cuisine) Étendre une sauce, un corps gras ou un liquide à l'aide d'un pinceau de cuisine sur une préparation culinaire.
    • Les ovoproduits se retrouvent même dans des recettes a priori sans œufs. Le blanc, par exemple, sert à assouplir les tanins des vins rouges. Le jaune, badigeonné, dore les croissants. Et cetera. — (Jérôme Canard, Grâce au fipronil, les consommateurs regardent la France au fond des œufs, Le Canard Enchaîné, 16 août 2017, page 4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Badigeonner : définition du Littré (1872-1877)

BADIGEONNER (ba-di-jo-né) v. a.
  • 1Peindre une muraille avec du badigeon. Badigeonner une façade.
  • 2Remplir les creux d'un morceau de sculpture ou de menuiserie avec du badigeon.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Badigeonner : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

BADIGEONNER, c’est colorer avec du badigeon un ravallement en plâtre, fait sur un pan de bois, ou sur un mur de moellon, de brique, &c. La plûpart des ouvriers mettent au badigeon de l’ocre pour le rendre plus jaune, mais il n’y en faut point, cette teinte devant plûtôt imiter la pierre dure d’Arcueil, qui est presque blanche, que celle de saint-Leu, qui est plus colorée. (P)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « badigeonner »

Étymologie de badigeonner - Littré

Badigeon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de badigeonner - Wiktionnaire

 Dérivé de badigeon avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « badigeonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
badigeonner badiʒɔne play_arrow

Conjugaison du verbe « badigeonner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe badigeonner

Évolution historique de l’usage du mot « badigeonner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « badigeonner »

  • Et le résultat est au rendez-vous, les rayons sont dodus et dorés à souhait. « Le seul problème que j’ai rencontré ici ce sont les fourmis. Je vais badigeonner le toit du “ grenier” des ruches avec du marc de café pour effacer les routes d’acide formique laissées par ces coquines. Désorientées, il y a de bonne chance qu’elles aillent voir ailleurs », souligne le professionnel. , Economie | La première récolte de miel à l’école d’art est exceptionnellement bonne
  • Les badigeonner de sirop France Inter, Recette du fraisier
  • 3. Couper les blancs de poulet en gros morceaux. À l’aide d’un pinceau, les badigeonner de moutarde douce en veillant bien à les enrober de tous les côtés. Passer chaque morceau de poulet dans la chapelure de pistaches, afin de les paner. Nice-Matin, LA RECETTE DU JOUR. Blancs de poulet panés aux pistaches façon nuggets - Nice-Matin
  • Prendre un rectangle de filo, le badigeonner de beurre fondu et le replier en deux dans le sens de la hauteur. Poser une cuillère à café de poudre d'amande sucrée au milieu. Disposer 4 ou 5 cerises dessus et les saupoudrer d'un peu de sucre. , Terre Dauphinoise
  • Non seulement cet ensemble de poires en silicone Starfrit permet d’arroser facilement les rôtis et volailles, mais il peut aussi servir à badigeonner de la sauce ou une marinade à l’aide de son pinceau et même infuser de jus une pièce de viande grâce à son aiguille à injection. De plus, la poire tient à la verticale sur le comptoir, résiste à des chaleurs allant jusqu’à 446 °F et va au lave-vaisselle. Le Journal de Québec, Le temps d’une marinade | Le Journal de Québec

Images d'illustration du mot « badigeonner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « badigeonner »

Langue Traduction
Corse spazzola
Basque eskuila
Japonais みがきます
Russe щетка
Portugais escova
Arabe فرشاة
Chinois
Allemand bürste
Italien spazzola
Espagnol cepillo
Anglais brush
Source : Google Translate API

Synonymes de « badigeonner »

Source : synonymes de badigeonner sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires