Averse : définition de averse


Averse : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AVERSE, subst. fém.

A.− MÉTÉOR. Précipitation subite, souvent de courte durée mais tombant avec abondance, sous forme de pluie, de grêle ou de neige. Averse brusque, forte, violente :
1. Le temps se fit beau tout à coup, entre deux averses. Michelet, Journal,1856, p. 314.
2. Le ciel s'était assombri. Une violente averse de pluie et de grêle se mit à tomber, et le tonnerre gronda au loin. R. Rolland, Jean-Christophe,La Révolte, 1907, p. 583.
SYNT. Sous l'averse; essuyer une averse; une averse s'abat, crève, survient.
Rem. Ac. 1798-1878, Guérin 1892 signalent ce mot comme familier.
P. ext. Ensemble de gouttes d'un liquide quelconque, tombant en grande quantité :
3. ... je te montrerai la jolie petite veuve que je dois épouser, (...) elle pleure des averses à la lecture de Goethe, ... Balzac, La Peau de chagrin,1831, p. 140.
P. anal. Ce qui tombe de haut en bas, à la manière d'une précipitation :
4. Le soleil pâle semblait une grande lampe d'argent, dont les rayons pleuvaient dans la Durance en une averse de clartés. Zola, Nouveaux contes à Ninon,1874, p. 229.
5. ... les hommes, de place en place, prenaient et jetaient en l'air le grain, (...) Et le blé retombait en pluie lourde, en averse qui sonnait sur le sol et, peu à peu, aux pieds de chaque homme, s'amoncelait. Pesquidoux, Le Livre de raison,1925, p. 52.
B.− Au fig. Ce qui est fourni, répandu en abondance; grande quantité :
6. C'est ainsi que, là-bas, on vit de chiens à loups, Et qu'il pleut jour et nuit des averses de coups. A. Pommier, Les Russes,1854, p. 26.
C.− Arg., lang. fam.
1. Ensemble de paroles déplacées, voire méchantes :
7. Il [Bosy] passa contre moi, comme sans me reconnaître, se campa en face de Wilde, et, d'une voix sifflante, méprisante, haineuse, lança d'une haleine quelques phrases dont je ne compris pas un mot; puis brusquement tourna les talons et sortit. Wilde avait essuyé l'averse sans rien répondre; mais il était devenu très pâle, ... Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 586.
2. ,,Mauvaise aventure`` (Ch.-L. Carabelli, [Lang. pop.]); ennui :
8. − Quelle surprise pour les autres qui croyaient le surprendre! Ah! Ah! Ah! Quelle mine ils ont dû faire en recevant cette averse! (...) − Oui, ça devait les étonner tout de même; ils ne s'attendaient pas à cette débâcle! Erckmann-Chatrian, Histoire d'un paysan,t. 1, 1870, p. 471.
3. [P. anal. avec de la dernière pluie] De la dernière averse. Tout récent, tout frais :
9. Aujourd'hui, les filets de l'actualité ne parviennent pas à retenir dans leurs mailles toutes les stars nées de la dernière averse, et le garçon qu'elles ont quitté, et celui qu'elles épouseront demain... Mauriac, Le Nouveau Bloc-notes,1961, p. 256.
PRONONC. : [avε ʀs].
ÉTYMOL. ET HIST. − Av. 1688 (La Quintinie, Instruction pour les jardins, Explication des termes du jardinage ds Dict. hist. Ac. fr. t. 4, p. 684 : Averse d'eau se dit d'une grande quantité d'eau de pluie survenue tout d'un coup par quelque orage). De la loc. pleuvoir à la verse, puis pleuvoir à verse (verse*).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 650. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 139, b) 1 047; xxes. : a) 1 738, b) 1 038.
BBG. − Baulig 1956. − Chass. 1970. − Delc. t. 1 1926. − Forest. 1946. − George 1970. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 51. − Métrol. 1969. − Rigaud (A.). De la pluie et du mauvais temps. Vie Lang. 1965, pp. 177-178.

Averse : définition du Wiktionnaire

Nom commun

averse \a.vɛʁs\ féminin

  1. Pluie soudaine, abondante et généralement brève.
    • Le vent du sud-ouest, frappant en plein sur ma porte, en avait si bien relâché les jointures, qu’à la moindre averse j’étais inondé. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Souvent on voit la partie inférieure du nuage s’effranger en averses pour inonder de pluie les pentes basses, tandis que plus haut les vapeurs plus froides se déchargent de flocons de neige. — (Élisée Reclus, La terre: description des phénomènes de la vie du globe, vol. 1, 1868, page 219)
    • Bien que, par intervalles, de brèves et pâles soleillées courussent sur les chemins défoncés, sur les prairies semées de flaques miroitantes, on pressentait que l’accalmie serait de peu de durée, et que l’averse recommencerait avant la fin du jour. — (André Theuriet, La chanoinesse, part. 3, chap. II, 1893)
    • A peine nos tentes sont-elles dressées, qu’une averse diluvienne s’abat sur le camp. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 131)
    • Il pleuvait. Par instants, on entendait l’averse s’écraser contre la verrière du haut. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Averse : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AVERSE. n. f.
Pluie subite et abondante. Nous essuyâmes une averse.

À VERSE, loc. adv. Voyez VERSE (À).

Averse : définition du Littré (1872-1877)

AVERSE (a-vèr-s') s. f.
  • Pluie subite et abondante. Nous avons reçu toute l'averse.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Averse : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

* AVERSE, (Géog.) ville d’Italie, au royaume de Naples, dans la terre de labour. Long. 31. 50. lat. 41.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « averse »

Étymologie de averse - Littré

À et verse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de averse - Wiktionnaire

Du latin aversus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de averse - Wiktionnaire

Déverbal de verser, de la locution pleuvoir à la verse, devenue plus tard pleuvoir à verse (1642).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « averse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
averse avɛrs play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « averse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « averse »

  • En Bretagne, le ciel sera variable toute la journée, le risque d’averse restant faible et isolé. En fin d’après-midi, quelques pluies arriveront par l’ouest. Courrier picard, Des orages dès ce matin dans les Hauts-de-France
  • Samedi, le temps est instable des côtes de la Manche aux frontières de l'Est avec des averses. Dans l'ouest, les éclaircies ont tendance à se multiplier au fil des heures. Près de la Méditerranée, mistral et tramontane se lèvent l'après-midi. , Actualité Météo : meteo-prochain-week-end---retour-du-soleil-dimanche - METEO CONSULT
  • La giboulée qui s’est abattue sur Fès et sa région, samedi a occasionné de nombreux dégâts. Il s’agit de brèves averses accompagnées de vent et de grêlons (diamètre supérieur à 5 mm), se mêlant à la pluie qui se manifestent souvent suite à une différence de température entre la surface et la haute sphère, Bladi.net, Comment comprendre l’averse orageuse qui s’est abattue sur Fès
  • La Normandie reste en marge d'une dépression britannique qui altère les conditions météo de ce week-end. Si les averses s'estompent bel et bien, les nuages, en revanche, ne nous quitteront guère, dans une atmosphère rendue instable par un flux océanique perturbé et sans chaleur. France 3 Normandie, Météo en Normandie pour le dimanche 28 juin et les jours suivants : l'été joue en mode mineur
  • Tout mon soutien aux habitants de Savignac et alentours, à côté de Villefranche-de-Rouergue, où une violente averse de grêle à fait des dégâts. #Aveyron pic.twitter.com/i8bv7gTi50 France 3 Occitanie, Violent épisode orageux en Occitanie : l'ouest de l'Aveyron touché par des averses de grêles
  • (Belga) La nébulosité sera abondante samedi et des précipitations intermittentes sont attendues dans l'après-midi. A l'est, de nouvelles averses orageuses ne sont pas exclues. Les maxima seront compris entre 21 et 26 degrés, annonce l'Institut météorologique (IRM). Le vent restera bien présent avec des rafales allant jusqu'à 60 km/h. RTL Info, Un week-end fort couvert avec quelques averses - RTL Info
  • Une dépression très active balaie les îles britanniques. Elle apporte un temps instable sur la France, avec des averses, plus fréquentes du bassin aquitain à l'Auvergne-Rhône-Alpes jusqu'au Jura, avec quelques orages possibles. Sur les régions au nord de la Loire, le risque d'averse est moins présent mais les nuages demeurent assez nombreux, limitant parfois l'apparition des éclaircies. Près de la Méditerranée, vous restez à l'écart des averses malgré un ciel souvent voilé. La Chaîne Météo, Météo du dimanche 28 juin : peu de place pour le soleil... - Actualités La Chaîne Météo
  • Tandis qu’à leurs oeuvres perverses, Les hommes courent haletants, Mars qui rit malgré les averses, Prépare en secret le printemps. De Théophile Gautier / Emaux et camées
  • Faites votre mieux. Ensuite, ouvrez votre vieux parapluie et promenez-vous tranquillement sous l'averse des critiques qui ne pourront plus vous atteindre. De Dale Carnegie
  • Ce ne sont pas les coeurs purs qui évitent l'averse, mais les gens munis de parapluie. De Anatole France
  • Il faut imiter la source qui ne se tarit pas et non pas l’averse qui inonde la montagne. De Proverbe chinois
  • Une averse ne fait pas la récolte. De Proverbe créole

Traductions du mot « averse »

Langue Traduction
Corse soffiu
Basque zaparradak
Japonais 土砂降り
Russe ливень
Portugais aguaceiro
Arabe هطول الامطار
Chinois 倾盆大雨
Allemand platzregen
Italien acquazzone
Espagnol aguacero
Anglais downpour
Source : Google Translate API

Synonymes de « averse »

Source : synonymes de averse sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires