La langue française

Archétype

Définitions du mot « archétype »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARCHÉTYPE, subst. masc.

A.− PHILOSOPHIE
1. Principe antérieur et supérieur en perfection aux choses, aux êtres qui en dérivent. Synon. idée (au sens platonicien, ou bien chez Malebranche parlant des idées de Dieu) :
1. Tous les platoniciens admettaient l'unité de l'archétype ou du modele sur lequel Dieu créa le monde, ainsi que l'unité du demiourgos ou du dieu artiste, par une suite des mêmes principes philosophiques, c'est-à-dire, d'après l'unité même de l'ouvrage, comme on peut le voir dans Proclus et dans tous les platoniciens. Dupuis, Abr. de l'orig. de tous les cultes,1796, p. 371.
2. Nous avons posé des formes réelles, et non des formes-notions. Or, poser des formes réelles, définir le réel par la forme, c'est s'interdire d'une part, de constituer un domaine analogue au domaine platonicien des idées, archétypes éternels, en dehors du présent; c'est s'interdire aussi de constituer un domaine de la réalité présente qui serait un chaos amorphe, même sous la forme en apparence plus acceptable d'un monde de faits historiques. Ruyer, Esquisse d'une philos. de la structure,1930, p. 71.
2. [Chez les philosophes empiristes] Sensation primitive servant de point de départ à la construction psychologique d'une image; p. anal., idée générale servant de point de départ au classement des objets perçus (cf. Lal. 1968) :
3. Pesez la valeur des mots : la conformité d'une idée à son objet ne peut signifier autre chose, sinon la ressemblance de cette idée, prise comme copie, avec l'objet, pris comme original. C'est bien ce qu'exprime Locke par le mot d'archétypes dont il se sert pour désigner les objets des idées. Or, si la conformité de l'idée à l'objet n'est que la ressemblance de la copie avec l'original, avec son archétype, je dis que, dans ce cas, l'idée est prise uniquement comme une image. Cousin, Hist. de la philos. du XVIIIesiècle,2, 1829, p. 325.
Emploi adj., vx :
4. Les qualités, que nous exprimons par ces termes, [de beau et de laid] sont en général bien moins relatives aux lois premières de notre sensibilité, qu'aux habitudes acquises de notre imagination. Sans examiner s'il existe un beau absolu fondé sur ces lois, observons, quant aux habitudes, que nos idées de beauté ne sont point, comme on dit, archétypes, mais calquées sur certaines impressions choisies d'abord parmi celles qui nous sont le plus familières... Maine de Biran, De l'Influence de l'habitude sur la faculté de penser,1803, p. 95.
B.− P. anal. dans d'autres domaines spéc.
1. ANAT., PHYSIOL. ,,Notion abstraite d'un squelette ou de tout autre système de parties similaires (nerveuses, musculaires, etc.), considéré comme un type immuable [d'où dériveraient] les formes de chaque système offertes par toutes les espèces et tous les âges de chaque individu.`` (Littré-Robin 1865); (cf. aussi Séguy 1967, Husson 1970) :
5. C'est le problème que Richard Oiven se propose de résoudre : il appelle archétype ce squelette primordial dont il espère pouvoir déduire tous les autres. E. Perrier, La Philos. zool. avant Darwin,1884, p. 176.
2. PHILOL. [Dans le système de critique textuelle de K. Lachmann] Texte mis au point par un auteur en vue de la première édition, et qui, généralement perdu, est reconstitué par l'examen et la confrontation philologiques de ses copies connues (cf. Springh. 1962) :
6. Nous suivrons les philologues : le brouillon est l'original, la copie définitive est l'archétype, la source directe de l'édition. L'Hist. et ses méthodes,1967, p. 1253 (encyclop. de la Pléiade).
3. PSYCHOL. [Chez C. G. Jung] Symbole primitif et universel appartenant à l'inconscient collectif de l'humanité et se concrétisant dans les contes, les mythes, le folklore, les rites etc. des peuples les plus divers :
7. Il [Raphaël] a chéri le thème du héros, du chevalier vainqueur de monstres, de ces monstres qu'éveille, si l'on en croit Goya, le sommeil de la raison. L'analyse des grands mythes a montré qu'il faut reconnaître là un de ces archétypes que, selon Jung, notre mémoire ancestrale, héritée des plus anciens aïeux de notre espèce, garde au tréfonds d'elle-même. Huyghe, Dialogue avec le visible,1955, p. 332.
C.− P. ext., littér. Type, modèle :
8. Caprice de mourant! Devenir une des huîtres de ce rocher, sauver son écaille pour quelques jours de plus en engourdissant la mort fut pour lui l'archétype de la morale individuelle, la véritable formule de l'existence humaine, le beau idéal de la vie, la seule vie, la vraie vie. Balzac, La Peau de chagrin,1831, p. 283.
9. L'auteur est tenu pour un archétype de comportement intellectuel par toute une génération. Benda, La France byzantine,1945, p. 20.
PRONONC. : [aʀketip]. Pour la prononc. par [ʀk] du groupe -rch-, cf. archéen. Pour l'hésitation entre [ʀk] et [ʀ ʃ] dans ce mot, cf. Rouss.-Lacl. 1927, § 159.
ÉTYMOL. ET HIST. A.− Subst. a) 1ertiers xiiies. philos. architipe « modèle primitif, idéal » (Petite philosophie, ms. Cambridge, S. John's I, ii, fo152c ds Gdf. Compl. : Cist est architipes dist De Deu le prince ke tut purvit); 1548 archetype (Rabelais, Quart Livre, ch. L. ibid.); d'où av. 1850 « original ou exemple caractéristique servant de modèle à un genre de choses » (Balzac ds Lar. 19e); b) 1666 numism. « étalon monétaire » (Bouterou [Cl., Recherches curieuses des monnoyes de France depuis le commencement de la monarchie] ds Fur. 1690 : Archetype. En la Cour des monnoyes on appelle Archetype, l'estalon general des poids & mesures qui y est gardé, sur lequel on estalonne les autres. Il est ainsi appellé par Bouterouë); qualifié de ,,vx`` ds Lar. 20e; c) 1866 B.-A. (Lar. 19e: Archétype. Platres moulés sur des bas-reliefs de pierre ou de bronze). B.− Adj. a) 1268 philos. monde archétype « cosmos idéal, constituant l'original et le modèle du monde réel » (Brunet Latin, Trésor, I, i, 6 ds Gdf. Compl. : Et ceste ymagination est apelee mondes arquetipes); b) 1756 formes archétypes « formes idéales » (Voltaire, Mœurs, 134 ds Littré); c) 1765 idées archétypes « modèles idéals des choses, selon la doctrine platonicienne » (Id., Phil., III, 197, ibid.). Empr. au lat. archetypos, archetypus, adj. au sens de « original, qui n'est pas une copie », Varron, Rust., 3, 5, 8 ds TLL s.v., 460, 15; au sens B a, iiie-ives., Chalcidius, Transl., 38, ibid., 460, 32; B b, Id., Comm., 272 ibid., 460, 34; subst. au sens de « exemple », Pline, Epist., 5, 15, 1, ibid., 460, 38; cf. gr. α ̓ ρ χ ε ́ τ υ π ο ν « id. » employé par Cicéron, Att., 16, 3, 1, ibid., 460, 36.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 68.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Birou 1966. − Bouillet 1859. − Foi t. 1 1968. − Foulq.-St-Jean 1962. − Franck 1875. − Giraud (J.), Pamart (P.), Riverain (J.). Mots dans le vent. Vie Lang. 1970, pp. 46-47. − Goblot 1920. − Husson 1970. − Julia 1964. − Lafon 1969. − Lal. 1968. − Littré-Robin 1865. − March. 1970. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Miq. 1967. − Mucch. Psychol. 1969. − Mucch. Sc. soc. 1969. − Pag. 1969. − Piéron 1963. − Porot 1960. − Psychol. 1969. − Séguy 1967. − Sill. 1965. − Sociol. 1970. − Springh. 1962. − Symboles 1969, p. XVI. − Tondr.-Vill. 1968.

Wiktionnaire

Nom commun

archétype \aʁ.ke.tip\ masculin

  1. Type ou modèle primitif et idéal, en concurrence avec prototype.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Philosophie) (Par extension) Modèle approchant la perfection, dans les Idées platoniciennes.
    • Les idées, selon Platon, sont l’archétype du monde.
  3. (Didactique) Type d’après lequel est fait un ouvrage.
    • Ce manuscrit est l’archétype sur lequel ont été faits les autres.
  4. (Biologie) Espèce primordiale dans l’évolution.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  5. (Beaux-Arts) Plâtre moulé sur un bas-relief.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  6. (Psychologie) Symbole ou mythe primitif et universel de l’inconscient collectif. Introduit par Carl Gustav Jung en 1919.
    • Dans Mam’zelle Nitouche, fort de son expérience, Hervé créa l’archétype du personnage double, à la fois Célestin pour les cocottes du demi-monde et Floridor pour les grenouilles de bénitier de matines et de vêpres. — (Jean-François Kahn, « Faut-il faire la guerre à BHL ? », dans Marianne no 670 du 20 février 2010)
  7. (Par extension) Modèle ou type représentatif.
    • Ce patchwork est encore plus manifeste dans les mégapoles, l’archétype étant New York avec ses communautés irlandaise, italienne, chinoise…, leurs quartiers et leurs festivités. — (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d'Outre-Mer n° 234/vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006)
    • La NSA est devenue l’archétype de l’agence incontrôlable : investie du pouvoir d’agir comme bon lui semble, soumise à très peu d’obligations de contrôle, de transparence ou de rendre des comptes. — (Glenn Greenwald traduit par Johan-Frédérik Hel Guedj, Nulle part où se cacher, JC Lattès, 2014, ISBN 978-2-7096-4615-4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARCHÉTYPE. (CH se prononce K.) n. m.
T. didactique. Type d'après lequel est fait un ouvrage. Les idées, selon Platon, sont l'archétype du monde. Ce manuscrit est l'archétype sur lequel ont été faits les autres. On l'emploie quelquefois comme adjectif des deux genres. Les idées archétypes.

Littré (1872-1877)

ARCHÉTYPE (ar-ké-ti-p') s. m.
  • 1Modèle sur lequel se fait un ouvrage. La Trinité est l'archétype de l'univers, ou, si l'on veut, sa divine charpente, Chateaubriand, Génie, I, 3. Pense-t-on qu'il compare son archétype à deux individus ? Rousseau, Orig. 1.
  • 2 Adj. Les idées archétypes de Platon, idées, formes, modèles qui, étant de toute éternité dans le sein de Dieu, ont déterminé toutes les conditions de l'univers. Ce monde, suivant Platon, était composé d'idées archétypes qui demeuraient toujours au fond du cerveau, Voltaire, Phil. III, 197. Toutes les causes seminales et formes archétypes étant véritablement en Dieu, Voltaire, Mœurs, 134.
  • 3 Terme de monnaie. Étalon primitif des poids et des mesures. Vieilli en ce sens.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « archétype »

Réfection de architipe (1230) provenant de latin archetypum : du grec ancien ἀρχὴ (« commencement ») et túpos (« type ») : littéralement « premier type ».[1]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀρχέτυπος, de ἀρχὴ, commencement (voy. ARCHONTE), et type ; mot à mot, premier type.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « archétype »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
archétype arʃetip

Évolution historique de l’usage du mot « archétype »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « archétype »

  • Non, vous avez choisi Sanofi, qui est l’archétype de ce qu’il faut changer dans l’industrie pharmaceutique : une entreprise qui verse plus de dividendes à ses actionnaires que les crédits qu’elle consacre à la recherche. Dividendes dont le montant, 4,5 milliards d’euros, permettrait notamment de couvrir une bonne partie de la somme nécessaire pour répondre à la revendication des personnels hospitaliers d’une augmentation de salaire de 300 euros mensuels. Oui, la question est bien d’aller chercher l’argent là où il est. Car comme vos ministres le disent si bien, « il n’y a pas d’argent magique ». En revanche, il y a de l’argent pour ceux qui ruinent la France, en délocalisant les entreprises et en demandant sans cesse des réductions de « charges » pour augmenter leurs profits, qu’ils défiscalisent ensuite grâce à des montages « légaux », leur permettant de les placer dans des paradis fiscaux. L'Humanité, Il y a urgence ! Le billet du Dr Christophe Prudhomme. Premier round | L'Humanité
  • Le 25 mai, une femme promène son chien dans Central Park, à Manhattan. Un homme, qui observe tranquillement les oiseaux, lui demande de mettre une laisse à son animal – c'est la règle dans cette zone dédiée. La femme refuse, s'indigne, et appelle la police, surjouant la panique, pour dire qu'un « homme africain-américain [la] menace ». On ne saurait rien de cette altercation si l'homme n'avait pas filmé la scène. La vidéo devient virale et, en deux jours, la femme est devenue « Central Park Karen ». Central Park Karen s'appelle pourtant Amy Cooper, mais elle est devenue l'incarnation ultime de la « Karen », cet archétype nord-américain né sur Internet. Une « Karen » n'a pas grand-chose pour plaire. Elle est du genre à dire « je veux voir le manager » dans les magasins, elle est basique, raciste, elle appelle la police pour un rien, elle a une coupe de cheveux ringarde. Elle existe officiellement depuis 2017, mais elle a prospéré pendant la pandémie. , Phénomène : de quoi « Karen » est-elle le nom ? - Elle
  • De la place pour 4 sans se gêner, une construction plus que robuste, un style contemporain et une taille réduite... la Skoda Citigo est l'archétype de la citadine réussie. Et comme l'adjonction d'un moteur électrique lui va à ravir (265 kilomètres d'autonomie !) et que son prix s'affiche d'emblée parmi les meilleurs du marché… Il n'y a plus qu'à foncer. Les Echos, Voitures électriques et hybrides : notre sélection été 2020 | Les Echos
  • Une double injustice est faite aux pays du Sahel. D’une part, ils payent l’un des plus lourds tributs aux changements climatiques alors qu’ils en sont peu responsables. Bien que très faiblement émettrices de gaz polluants, les sociétés sahéliennes sont déstabilisées par la raréfaction des ressources naturelles causées par les chocs climatiques. Le Darfour est l’archétype de ces conflits aux racines climatiques. On ne peut comprendre la violence des conflits qui affectent le Soudan en se contentant d’exhiber les particularismes ethniques, et sans souligner l’impact de la désertification et des chocs climatiques. L'Humanité, Le défi des sociétés sahéliennes | L'Humanité
  • Dans son album-testament, le rebelle n’a pas mâché ses mots contre celui qui est devenu l’archétype du qualificatif de Kabyle de service. 22 ans plus tard, le Kds se retrouve enchaîné et traîné dans les abîmes. À l’enterrement de son frère, mort d’une crise cardiaque lors de son audience, Ahmed Ouyahia n’était pas paré de bijoux mais de menottes aux mains. DzVID, Ahmed Ouyahia, l'arrogant enchaîné (garzen as taziba)
  • L’histoire, parfois cliché, reste absorbante ; chaque personnage représente un archétype tordant du western spaghetti. Ils ont d’ailleurs des interactions fort amusantes lorsqu’on les place près l’un de l’autre en jeu, appuyant l’impression de camaraderie. Le Devoir, «Desperados III»: dans l’ombre du Far West | Le Devoir

Images d'illustration du mot « archétype »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « archétype »

Langue Traduction
Anglais archetype
Espagnol arquetipo
Italien archetipo
Allemand archetyp
Chinois 原型
Arabe النموذج الأصلي
Portugais arquétipo
Russe образец
Japonais アーキタイプ
Basque arketipo
Corse arketipu
Source : Google Translate API

Synonymes de « archétype »

Source : synonymes de archétype sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « archétype »

Archétype

Retour au sommaire ➦

Partager