La langue française

Annexion

Définitions du mot « annexion »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANNEXION, subst. fém.

A.− Action d'annexer.
1. DR. INTERNAT. [En parlant d'un territoire, d'un État] ,,Tout acte, constaté ou non dans un traité, en vertu duquel la totalité ou une partie du territoire d'un État passe, avec sa population et les biens qui s'y trouvent sous la souveraineté d'un autre État.`` (Cap. 1936) :
1. Lorsque le Comtat et Avignon, terres du pape, s'étaient soulevés, la Constituante avait hésité à les accueillir, parce que les annexions et les conquêtes étaient contraires à ses principes. Ces scrupules furent vaincus par des hommes de gauche qui demandèrent si la révolution refuserait d'achever la France et si elle serait plus timide que la monarchie. Bainville, Histoire de France,t. 2, 1924, p. 62.
2. La guerre avait poussé les directoriaux aux annexions et à la création d'états vassaux, en sorte que la force des armes ajoutait, à la propagation spontanée des idées révolutionnaires, la destruction de l'ordre traditionnel et l'introduction des institutions françaises dans les pays conquis. G. Lefebvre, La Révolution fr.,1963, p. 553.
Droit d'annexion. Droit que s'arroge la puissance qui a procédé à une annexion; p. ext. :
3. Dès le 29 octobre au soir, cet entrefilet, textuellement reproduit par les journaux anglais, commençait à rayonner sur tous les cantons du Royaume-Uni (...), le fait divers arriva, le 2 novembre (...) au Mémorial de Brême. Là, il revêtit, sans changer de corps, un vêtement neuf, et ne tarda pas à se voir imprimer en allemand. Pourquoi faut-il constater ici que le journaliste teuton, après avoir écrit en tête de la traduction : Eine übergrosse Erbschaft, ne craignit pas de recourir à un subterfuge mesquin et d'abuser de la crédulité de ses lecteurs en ajoutant entre parenthèse : Correspondance spéciale de Brighton? Quoi qu'il en soit, devenue ainsi allemande par droit d'annexion, l'anecdote arriva à la rédaction de l'imposante Gazette du Nord, ... Verne, Les 500 millions de la Bégum,1879, p. 43.
2. Au fig.
a) Intégration d'un élément nouveau à un ensemble :
4. Le résultat est que la lumière − éclairage est désormais annexée à la peinture (...). Il appartenait à Claude Lorrain, dans la plénitude du xviiesiècle, d'introduire cette annexion récente du réalisme dans une de ces hautes synthèses de la Vérité, de la Beauté et de la Poésie où l'art trouve son accomplissement. Huyghe, Dialogue avec le visible,1955, p. 148.
5. À travers l'énormité du temps et la multiplicité déconcertante des individus, disions-nous, une seule opération se poursuit : l'annexion au Christ de Ses élus : − une seule chose se fait : le Corps mystique du Christ, à partir de toutes les puissances spirituelles éparses ou ébauchées dans le Monde. Teilhard de Chardin, Le Milieu divin,1955, p. 181.
b) Action de dominer quelqu'un :
6. Annexion définitive de deux peintres déjà rencontrés, Georges Rouault et Georges Desvallières, extraordinaires tous deux. Le premier s'empoisonne, le second se suralimente. Bloy, Journal,1904, p. 312.
7. M. Romains part de ce sentiment intense et sincère que l'individu n'existe pas, ou tout au moins que l'artiste n'est pas en tant qu'artiste intéressé par sa propre existence. M. Duhamel part au contraire d'un sentiment exigeant de son existence et d'une volonté d'annexion non par la violence mais par l'amour, un amour auquel il ne manque, tant dans Vie des martyrs que dans Possession du monde, que la discrétion. Thibaudet, Réflexions sur la litt.,1936, p. 141.
B.− Vx. Rapport entre éléments joints.
GRAMM. ,,Se dit du rapport établi entre deux noms dont l'un détermine l'autre comme complément.`` (Besch. 1845), (cf. également ,,annexion imparfaite et purement grammaticale.`` (Ac. Compl. 1842) :
8. En arabe, un substantif est dit en annexion quand il est suivi d'un complément déterminatif au génitif, et comme tel employé sans article; ... Mar.Lex.1933, p. 26.
C.− P. méton. Ce qui est annexé :
9. Une vaste conjuration était à l'œuvre dans cette caserne, dans toute la France, dans toute l'Europe, contre la jeunesse, contre moi. L'âme d'un ami est comme une annexion. Je me voyais au centre d'un vaste domaine menacé. De grandes parties m'en avaient déjà été enlevées. Le jour devait venir où seul, sans amis, je serais moi-même forcé dans mon réduit. Guéhenno, Journal d'un homme de quarante ans,1934, p. 181.
PRONONC. : [an(n)εksjɔ ̃] (pour la prononc. par [n] simple ou [nn] géminées dans les dict. mod., cf. annexe). Pour les dict. hist., le mot n'est transcrit que ds Land. 1834, Gattel 1841, Littré et DG, et cela avec [nn]. Enq. : /aneksjõ/.
ÉTYMOL. ET HIST. − Fin xives. pol. (Arch. Nord, B 146, 2ecahier, fo3 ds IGLF : Item, unes lettres en romans faisans mencion de l'annexion et adjunction que pour l'accroissement et enforchement de la ville de Huy, le dit evesque et le chapitle de le dicte ville fisent a icelle ville de le ville et franchise de le Seate); attesté encore début xves., Régl. de la 2eRhétorique ds IGLF, repris en 1681 (Veneroni, Dict. ital.-fr.). Dér. de annexer*; suff. -ion*, sur le modèle des mots d'empr. en -ion; cf. lat. adnexio attesté en b. lat., ives., au sens de « jonction » (Palladius, 4, 10, 36 ds TLL s.v., 780, 28) et en lat. médiév. au sens de « action d'ajouter » (1163, Chartae episcopatus Hildesheimensis, I, 334, p. 320, 4 ds Mittellat. W. s.v., 223, 39).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 79.
BBG. − Aquist. 1966. − Bar 1960. − Cap. 1936. − Mar. Lex. 1969 [1951]. − Rey-Cottez 1970, t. 38, p. 351. − Springh. 1962.

Wiktionnaire

Nom commun

annexion \a.nɛk.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’annexer.
    • L’annexion de la Savoie à la France.
    • L’annexion du Hanovre à la Prusse.
    • L’annexion d’une terre à une propriété.
    • On ne peut méconnaître la gravité de la notification par laquelle lord John Russell, le secrétaire d’État de sa majesté britannique, le chef du parti whig, a répondu a l’annexion de la Savoie. — (Revue des deux Mondes, Volume 26, 1971)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANNEXION. n. f.
Action d'annexer. L'annexion de la Savoie à la France. L'annexion du Hanovre à la Prusse. L'annexion d'une terre à une propriété.

Littré (1872-1877)

ANNEXION (a-nnè-ksion) s. f.
  • Action d'annexer.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « annexion »

Annexio (voy. ANNEXE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « annexion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
annexion anɛksjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « annexion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « annexion »

  • Une traduction est une annexion. De Victor Hugo / Proses philosophiques de 1860-65
  • L’annexion d’une partie de la Cisjordanie annoncée par le gouvernement israélien représente un tournant dans l’histoire du conflit israélo-palestinien. Cette violation fondamentale du droit international représente aussi un défi pour l’avenir des relations entre Etats. Il est urgent que nos gouvernements agissent enfin concrètement pour que l’occupation du Territoire occupé cesse enfin et pour un respect du droit international. CCFD-Terre Solidaire, Pourquoi nous devons agir contre l’annexion d’une partie de la Cisjordanie (...) - CCFD-Terre Solidaire
  • C’est le genre de dilemme dont les Etats arabes se passeraient bien, mais auquel ils ont dû s’habituer ces dernières années du fait de l’unilatéralisme israélo-américain. Après la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale de l’Etat hébreu en 2017, puis la reconnaissance, toujours par la Maison Blanche, de l’annexion du Golan par Israël en 2019 et, enfin, l’annonce du plan de paix de Donald Trump en janvier, la possibilité que le gouvernement israélien annexe à partir du 1er juillet une partie de la Cisjordanie place les capitales arabes une nouvelle fois en porte-à-faux. Le Monde.fr, Embarras arabe sur le projet d’annexion d’Israël en Cisjordanie
  • Alors que le gouvernement israélien doit décider dans les heures qui viennent de l'annexion de 30% de la Cisjordanie occupée à partir du 1er juillet, sur le terrain, les avis sont déjà très tranchés chez les colons israéliens et chez les Palestiniens. Franceinfo, ''On a peur d’une nouvelle intifada'' : l'éventualité d'une annexion de 30% de la Cisjordanie occupée par Israël inquiète les Palestiniens
  • En Israël et dans le monde, la mobilisation grandit pour empêcher l’annexion et l’application du projet destructeur de D. Trump. Les responsabilités de la France et de l’Union européenne sont dans ce cadre immenses. Il serait inadmissible, comme cela se profile, d’en rester à des déclarations de principe sans adopter des actes forts. L'Humanité, Cisjordanie : « L’occupation c’est la terreur ; l’annexion c’est l’apartheid » | L'Humanité
  • Mais aussi à Washington, chez Jared Kushner, artisan du « plan de paix » de Donald Trump. Kushner, conseiller et gendre du président, est embêté : cette affaire d'annexion - pour être précis la « souveraineté israélienne étendue à plusieurs blocs d'implantations » -ne figure dans le plan américain qu'assortie à une « reprise des négociations directes entre Israéliens et Palestiniens » et à la mention d'un Etat palestinien. Document aussi contradictoire qu'un tweet de Trump. Netanyahou en a tiré le meilleur à lui, les Palestiniens le pire. Kushner fait donc savoir depuis plusieurs semaines aux Israéliens que la décision d'annexer 30 % de la Cisjordanie ne serait pas appréciée à Washington. Surtout avec les ennuis que rencontre son beau-père en ce moment. Marianne, Cisjordanie : l'annexion aura-t-elle lieu ?
  • A J-7, le plus grand flou entoure toujours le projet d’annexion partielle de la Cisjordanie de Benyamin Nétanyahou. Dans les colonnes des journaux israéliens, on multiplie les scénarios, pendant que des think-tanks en surchauffe se lancent dans la supputation cartographique. Libération.fr, Annexion en Cisjordanie : Gantz blâme les Palestiniens embourbés dans «leur merde» - Libération
  • Alors que Trump et Netanyahu promettent d'engager l'annexion pure et simple d'une grande partie des territoires palestiniens, rendez-vous ce samedi à 15h à Barbès à Paris pour manifester notre solidarité avec la lutte du peuple palestinien contre l'agression coloniale israélienne et l'impérialisme américain. Révolution Permanente, Manifestation en solidarité avec le peuple palestinien contre l'annexion de la Cisjordanie par Israël
  • Mamoun Jisr se rappelle de la carte de l'annexion proposée par le Premier ministre israélien en septembre 2019. A l'aide d'une baguette, Benjamin Netanyahu montrait une longue zone bleue représentant la vallée du Jourdain devant devenir israélienne, avec au beau milieu, une tâche brune: Jéricho. TV5MONDE, A Jéricho, la peur de devenir une "île" palestinienne après l'annexion

Traductions du mot « annexion »

Langue Traduction
Anglais annexation
Espagnol anexión
Italien annessione
Allemand annexion
Portugais anexação
Source : Google Translate API

Synonymes de « annexion »

Source : synonymes de annexion sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « annexion »

Annexion

Retour au sommaire ➦

Partager