La langue française

Allumettier, allumettière

Sommaire

  • Définitions du mot allumettier, allumettière
  • Étymologie de « allumettier »
  • Phonétique de « allumettier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « allumettier »
  • Citations contenant le mot « allumettier »
  • Images d'illustration du mot « allumettier »
  • Traductions du mot « allumettier »
  • Synonymes de « allumettier »

Définitions du mot allumettier, allumettière

Trésor de la Langue Française informatisé

ALLUMETTIER, IÈRE, subst.

Personne qui fabrique ou vend des allumettes :
J'y trouvais plus facilement en effet de ces femmes d'un genre populaire, les allumettières, les enfileuses de perles, les travailleuses du verre ou de la dentelle, les petites ouvrières aux grands châles noirs à franges... M. Proust, À la recherche du temps perdu,La Fugitive, 1922, p. 626.
Rem. Selon Lar. encyclop., Lar. Lang. fr. s'emploie aussi comme adj. avec le sens de : « qui concerne la fabrication des allumettes ».
Prononc. : [alymεtje] ou [-me]. Passy 1914 et Harrap's 1963 notent la 3esyllabe avec [ε] ouvert. Pt Rob. transcrit [e] fermé et il réserve le timbre ouvert à l'emploi de la forme au fém. : -εtjε ʀ. − Rem. Land. 1834 transcrit la 3esyllabe avec [ε], Littré [e].
Étymol. ET HIST. − 1532 allumetier « fabricant ou marchand d'allumettes » (Rab., Pantagr., I, ch. XXX ds Gdf. Compl. : Geoffroy a la grand dent estoit allumetier). Dér. de allumette*; suff. -ier*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Bél. 1957. − Chesn. 1857. − Mét. 1955.

Wiktionnaire

Nom commun

allumettier \a.ly.mɛ.tje\ masculin (pour une femme on dit : allumettière)

  1. Celui, celle qui fabrique des allumettes.
    • L’allumettier taillait ses allumettes dans un bloc de sapin bien sec, dont il trempait l’extrémité dans du soufre puis dans du phosphore. — (Camille Lignières, Vie d’un instituteur centenaire de la IIIème République, 1982)

Adjectif

allumettier \a.ly.mɛ.tje\ masculin

  1. Qui concerne la fabrication des allumettes.
    • L’industrie allumettière.


Forme d’adjectif

allumettière \a.ly.mɛ.tjɛʁ\ féminin

  1. Féminin de allumettier.

Forme d’adjectif

allumettière \a.ly.mɛ.tjɛʁ\ féminin

  1. Féminin de allumettier.

Forme d’adjectif

allumettière \a.ly.mɛ.tjɛʁ\ féminin

  1. Féminin de allumettier.

Forme d’adjectif

allumettière \a.ly.mɛ.tjɛʁ\ féminin

  1. Féminin de allumettier.

Forme d’adjectif

allumettière \a.ly.mɛ.tjɛʁ\ féminin

  1. Féminin de allumettier.

Forme d’adjectif

allumettière \a.ly.mɛ.tjɛʁ\ féminin

  1. Féminin de allumettier.

Forme d’adjectif

allumettière \a.ly.mɛ.tjɛʁ\ féminin

  1. Féminin de allumettier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ALLUMETTIER (a-lu-mé-tié) s. m.
  • Fabricant d'allumettes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « allumettier »

D’allumette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « allumettier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
allumettier alymɛtje

Évolution historique de l’usage du mot « allumettier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « allumettier »

  • L’investisseur camerounais âgé de 94 ans, promoteur de plusieurs entreprises est décédé le 20 mars 2020 dans un hôpital parisien des suites de maladie. Ainsi s’achève l’histoire d’un bâtisseur qui aura pendant plus de soixante ans, roulé sa bosse dans plusieurs secteurs d’activité au Cameroun, en Afrique centrale et de l’Ouest. Ce capitaine d’industrie qui quitte la scène socioéconomique est surtout connu comme promoteur de la Commercial bank Cameroun (CBC), de l’Union allumettière équatoriale (UNALOR), de la Société camerounaise de fabrication de piles électriques (PILCAM), de la Société africaine de fabrication de cahiers (SAFCA), de la Société camerounaise de fermentations (FERMENCAM)… Il fait partie de cette génération de « self made man » n’ayant pas été à l’école occidentale, mais dont le flair et la vision pour les affaires en ont fait de véritables créateurs de richesses dont il convient de saluer la ténacité. Financial Afrik, Cameroun : décès de l’industriel Fotso Victor | Financial Afrik
  • La rue Donalda-Charron, qui doit être voir le jour dans le projet Zibi, rappelle le nom de cette allumettière et syndicaliste qui fut la première femme à présider un syndicat, celui des Allumettières de la compagnie E. B. Eddy. Le Droit, Donalda Charron, une pionnière du syndicalisme | Notre histoire | Chroniques | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • Des années 1850 jusqu’à 1928, des centaines de femmes ont travaillé à la fabrication de ce bien précieux pour l’entreprise hulloise. À Hull, aujourd’hui Gatineau, on appelle ces femmes les allumettières. Je connaissais leur histoire. Du moins, je pensais la connaître. Originaire de l’Outaouais, j’entends parler d’elles depuis que je suis tout petit. Il y a quelques années, on a même nommé un boulevard en leur honneur. La Presse, Les vraies petites filles aux allumettes
  • Oui, cette photo me fascine, non sans raison. Après avoir lu les excellents reportages de mon collègue Mathieu Bélanger sur ces courageuses allumettières, j’ai l’impression de les avoir connues presque personnellement. Et ce qui m’étonne de cette photo, c’est le bonheur qui en émane. Le Droit, Courageuses allumettières | Patrick Duquette | Chroniques | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • Les allumettières de la compagnie E. B. Eddy, à Hull (aujourd'hui Gatineau), en 1935 Radio-Canada, La vie de misère des allumettières de l’Outaouais | Aujourd'hui l'histoire
  • Le récit commence sur une note historique qui remonte aux Anishnabeks, Première nation spoliée de ses biens, puis à Philémon Wright qui y développe l’industrie du bois, et à l’allumettier E.B. Eddy. On rappelle les incendies de 1875, 1880, 1886 et 1888. Le Vieux-Hull date de 1900. l-express.ca, La poésie nous sauve de nous-mêmes - l-express.ca
  • Lorsque j'ai écrit mon roman sur les allumettières en 2004 (et qui est paru en 2005), mon éditeur trouvait que le mot allumettière n'était pas pas assez accrocheur, que les gens ne comprendraient pas le terme. Maintenant il est dans le wikdictionnaire et un boulevard porte son nom, j'aurais dû me battre davantage pour conserver le terme. Lorsqu'on m'a dit que le roman avait été un rappel important de cette époque et qu'il avait contribué à susciter un intérêt sur le sujet, j'en étais fière. Merci à Mme Ginette Bertrand, qui, elle, n'a pas oublié. Le roman est toujours sur le marché pour ceux que la vie de cette époque intéresse. Marie-Paule Villeneuve auteure les Demoiselles aux allumettes. Le Devoir, Un lieu, un nom - Le boulevard des Allumettières, un hommage aux ouvrières de Hull | Le Devoir
  • Alzire Deschenes ne s’attendait certainement pas à voir surgir le ministre fédéral du Travail, William Lyon Mackenzie King, en ouvrant la porte de sa petite maison allumette ce matin du 17 janvier 1911. L’ancienne allumettière de 46 ans a été défigurée par la nécrose maxillaire. Alitée pendant plus de deux ans dans d’atroces souffrances, elle a subi l’ablation de ses deux mâchoires complètement ulcérées. Elle est hébergée par sa sœur qui travaille toujours à l’usine d’allumettes. Leur mère est décédée après avoir souffert du même mal. Le Soleil, La nécrose maxillaire, l’effroyable «mal» des allumettières | Le fil des régions | Actualités | Le Soleil - Québec

Images d'illustration du mot « allumettier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « allumettier »

Langue Traduction
Anglais matchmaker
Espagnol casamentero
Italien paraninfo
Allemand matchmaker
Chinois 媒人
Arabe وسيط زواج
Portugais casamenteiro
Russe сваха
Japonais 仲人
Basque matchmaker
Corse matchmaker
Source : Google Translate API

Synonymes de « allumettier »

Source : synonymes de allumettier sur lebonsynonyme.fr
Partager