La langue française

Allocutaire

Sommaire

  • Définitions du mot allocutaire
  • Étymologie de « allocutaire »
  • Phonétique de « allocutaire »
  • Évolution historique de l’usage du mot « allocutaire »
  • Citations contenant le mot « allocutaire »
  • Traductions du mot « allocutaire »
  • Synonymes de « allocutaire »
  • Antonymes de « allocutaire »

Définitions du mot allocutaire

Wiktionnaire

Nom commun

allocutaire \a.lɔ.ky.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Linguistique) Celui à qui s’adresse le locuteur.
    • Sur le plan délocutoire, le locutif et l'allocutif représentent en effet la transposabilité dans le monde extérieur (chosalité) dont jouissent les deux éléments du monde subjectif, locuteur et allocutaire. — (Jacques Damourette & Édouard Pichon, Des mots à la pensée : Essai de grammaire de la Langue Française, J.-L.-L. d'Artrey Éditeur, 1930, Tome 1, p. 308)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « allocutaire »

(1936) Du nom allocution et du suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « allocutaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
allocutaire alɔkytɛr

Évolution historique de l’usage du mot « allocutaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « allocutaire »

  • 10Les femmes des Lumières prennent conscience de la précarité de leur position dans la société française. À travers les correspondances de six épistolières, il est possible d’étudier les ramifications d’un projet utopique visant à obtenir la reconnaissance des égales capacités intellectuelles et sensibles entre hommes et femmes. Il s’agit bien pour celles-ci de transformer l’image de leur soumission en incluant leur allocutaire dans leurs discours afin d’établir une rénovation des relations entre les sexes. Les problématiques liées à l’écriture épistolaire ainsi qu’à la place des femmes au siècle des Lumières sont un champ d’investigation encore très fécond. En témoignent la tenue du colloque Inventorier les correspondances des Lumières : analyse matérielle et traitements numériques qui s’est tenu à Paris en mai et juin 20184, mais aussi l’annonce d’une journée post-doctorale consacrée aux Éducatrices et Lumières. L’exemple de Marie Leprince de Beaumont5. , Des femmes en lettres : réseaux épistolaires féminins au siècle des Lumières (Acta Fabula)
  • ‘’Vous êtes un partenaire très important, vos investissement dans notre pays nous aident énormément (…) Les Etats-Unis vous remercient de la magnifique installation militaire, qui a tout de même coûté 8 milliards de dollars’’, a souligné Trump lors, avant de rajouter ‘’Dieu merci, c’est votre argent… pas le nôtre’’. Une pointe d’ironie qui n’a pas semblé faire écho chez ses allocutaires. LesEco.ma, Trump à l'Émir du Qatar : ''Dieu merci, c'est votre argent'' - LesEco.ma
  • Le discours présidentiel se voulait aussi rassembleur et participatif, presque interactif dans un jeu d’influence. Il a pu projeter, dans l’esprit des allocutaires les plus sceptiques, une représentation plus prosaïque du réel. L’usage intensif de « nous » dans des phrases performatives démontre cette dimension dialogique du prononcé avec une quarantaine d’occurrences. Comme sujet, ce pronom est principalement suivi des verbes « devoir (« nous devons serrer les rangs » ; « nous devons le vaincre» ; « nous devons tous renoncer à quelque chose »), « pouvoir » (« nous pouvons le vaincre »), « être » (« nous sommes bien capables » ; « nous sommes en guerre […] contre le terrorisme » ; « nous sommes également […] sur le front d’une demande sociale sans précédent » ; « nous sommes pris à la gorge »), « avoir » (« nous n’avons pas d’autre choix » ; « nous avons un devoir de compassion »). Ce partage de l’effort et de la responsabilité ne doit pas masquer la métonymie, cette figure de style que le Président utilise en parlant de « gouvernement » une dizaine de fois, pour la simple raison qu’il est le signifié (« le gouvernement du Mali […] est le gouvernement d’un pays pauvre » ; « le gouvernement […] a décidé plusieurs mesures sociales » ; « le gouvernement n’a pas d’autre choix que de s’assumer » ; « il est de la responsabilité du gouvernement »). Financial Afrik, Covid-19 : Discours historique du président IBK | Financial Afrik
  • Parmi les nombreux allocutaires, se trouvaient Elie Elalouf, député israélien et président de la commission des Affaires sociales de la Knesset, Muriel Haim, présidente de la Fondation France-Israël, Sophie Cluzel, ministre en charge des personnes handicapées, et plusieurs sénateurs. La journée a été conclue par une intervention de Pascale Bercovitch, athlète paralympique israélienne. The Times of Israël, Un symposium au Sénat consacré au handicap en France et en Israël | The Times of Israël
  • Quand on est privé de son ombre, il ne reste que l’écriture. À tous risques, les mots creusent cette blessure laissée à vif. Ils n’ont pas pour fonction de colmater mais de manifester cet instant toujours différé des retrouvailles. Tentative désespérée parce que posthume de se faire entendre de l’autre, en l’occurrence de l’allocutaire décédé. Remémoration de scènes réelles, fixation d’images obsédantes : une piscine au bord la Seine, la touffeur d’un été espagnol, une caserne à Blida. SudOuest.fr, Toi, mon frère, mon semblable

Traductions du mot « allocutaire »

Langue Traduction
Anglais addressee
Italien destinatario
Source : Google Translate API

Synonymes de « allocutaire »

Source : synonymes de allocutaire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « allocutaire »

Partager