La langue française

Cible

Sommaire

  • Définitions du mot cible
  • Étymologie de « cible »
  • Phonétique de « cible »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cible »
  • Citations contenant le mot « cible »
  • Traductions du mot « cible »
  • Synonymes de « cible »

Définitions du mot cible

Trésor de la Langue Française informatisé

CIBLE, subst. fém.

A.− Plaque marquée de cercles concentriques entourant un point ou mouche, ou de figurines, et servant de but dans les exercices de tir. En trois balles, deux dans la cible, à quatre doigts de la mouche, et une, la troisième, dans la mouche (Villiers de L'Isle-Adam, Correspondance,1869, p. 136):
1. ... j'aperçus, (...) au ras du sol, peintes sur les murs blancs, les silhouettes noires d'hommes à genoux ou couchés ou debout, (...). C'étaient les cibles sur lesquelles nous apprenions d'ordinaire à tirer. Guéhenno, Journal d'un homme de 40 ans,1934, p. 186.
SYNT. Cible fixe, mobile, flottante; tirer à la cible; manquer, toucher la cible; le mille de la cible.
P. ext. Objectif sur lequel on tire avec une arme (objet, personne). Servir de cible, se fixer pour cible :
2. Chaque nuit était ponctuée de coups de feu. Les cibles étaient des prisonniers surpris alors qu'ils essayaient de pénétrer dans l'enclos des cuisines, ou dans les champs de pommes de terre... Ambrière, Les Grandes vacances,1946, p. 53.
B.− Emplois métaph. et fig.
1. But, objectif que l'on veut atteindre. Vos yeux ont pris mon cœur pour cible (Apollinaire, Casanova,1918, I, 10, p. 983):
3. Si je savais qu'une telle publication toucherait la cible, c'est-à-dire soulèverait des discussions, je le ferais. Mais c'est l'improbable. Valéry, Correspondance[avec Gide], 1897, p. 286.
2. [Gén. en parlant d'une pers.] Objet d'attaques, de critiques. Christophe surtout était pris pour cible des railleries de son oncle (R. Rolland, Jean-Christophe, Le Matin, 1904, p. 118):
4. Pas de supplice comparable à celui du misérable risible. Ce supplice, Gwynplaine le subissait. L'allégresse, sur lui, était lapidation et mitraille. Il était hochet, mannequin, tête de turc, cible. Hugo, L'Homme qui rit,t. 3, 1869, p. 165.
C.− Emplois spéc.
1. MÉTÉOR. (en appos.). Ballon cible. Ballon muni d'un réflecteur métallisé dont on repère les positions par radar pour connaître la direction et la vitesse des vents (cf. La Météor. fr., 1963, p. 22).
2. PHYS. NUCL. Cible. Élément soumis à un bombardement de particules lors d'une réaction nucléaire dans une pile atomique ou un accélérateur de particules (cf. Charles 1960) :
5. ... une cible est projetée dans le faisceau de protons qui circule dans une chambre à vide. Cette cible, siège de nombreuses interactions, émet des particules secondaires. Hist. gén. des sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 378.
3. PUBL. Cible publicitaire. Groupe de population auquel est destinée une campagne de publicité (cf. Roche 1968).
Rem. On rencontre ds la docum. le verbe trans. cibler. Lancer qqc. sur qqn comme sur une cible. Quels voyous! l'hiver, ils me ciblaient avec des boules de neige (Estaunié, L'Empreinte, 1896, p. 20). En suisse romand sont attestés : cibarre, subst. masc. Marqueur à la cible (autrefois vêtu de rouge). Les cibarres se démènent comme des coquelicots pris de folie (B. Vallotton, Ce qu'en pense Potterat, Lausanne, 1915, p. 325) et ciblerie, subst. fém. Emplacement où se trouvent les cibles; abri pour les marqueurs. Aucune faute ne peut être imputée à l'installation de la ciblerie et à l'abri des cibarres (Feuille d'avis de Neuchâtel, 30 avril 1908).
Prononc. et Orth. : [sibl̥]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1434 a. fribourgeois schibe « vitre en cul de bouteille » (Ctes Fb. ds Pierreh. Suppl.); 1693 fr. cible (De l'orig. de la peinture sur verre, ap. Leber, t. XVI, p. 420 ds Gay); 2. 1476 a. fribourgeois siba « but pour le tir à l'arc » (Ochsenbein, Urk. Murten, 541 ds Pat. Suisse rom.); 1671 fr. sible (Pierre Louvet, Histoire de Villefranche [capitale du Beaujolais], p. 46 ds Ménage 1694 : le Jeu de la Sible... où ceux de Lion, Mascon, de Bourg et autres lieux circonvoisins, viennent proposer des prix); 1803 cibe, cible (Boiste). Empr. par le suisse romand au dial. alémanique de Suisse schîbe [all. Scheibe « disque, carreau, cible »] qui présente les mêmes sens que la lang. d'empr.; parvenu dans le lyonn. soit en raison du renom des fêtes de tir suisses, soit à la faveur de fêtes communes données par des villes suisses et fr. Le type cible par introduction de l parasite (Nyrop t. 1, § 503, 6o). Dès 1380, l'a. fribourgeois schibe « bloc de sel en forme de cylindre aplati » empr. au mot alémanique de même sens (Pat. Suisse rom.; Tapp., p. 141). Fréq. abs. littér. : 163. Bbg. Boulan 1934, p. 170. − Colomb. 1952/53, p. 118; pp. 258-259.

Wiktionnaire

Nom commun

cible \sibl\ féminin

  1. Sorte de planche servant de but pour le tir à l’arc ou avec des armes à feu.
    • Tirer à la cible.
  2. (Figuré) But d’un tir sans arme, d’une malveillance, etc.
    • Au bord du grand chemin, ta vie est une cible offerte à tout venant. — (Victor Hugo, Voix, 30.)
    • […], il arrivait qu’un groupe d’enfant prît Zariffa comme cible et la criblât des boules pâles du cotonnier. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans "Trois contes de l’Amour et de la Mort", 1940)
    • Particuliers, entreprises, administrations publiques sont les cibles des cyberprédateurs. Souvent d'ailleurs les cyberattaques les impliquent ensemble, car toute machine connectée peut en servir de vecteur. — (Xavier Leonetti & ‎Marc Watin-Augouard, Guide de cybersécurité: droits, méthodes et bonnes pratiques, L'Harmattan, 2015, p. 21)
  3. But, objectif, public visé, particulièrement par une campagne publicitaire.
    • Notre cible de l’année sera le consommateur de 14-16 ans.
    • Il est question d’identifier l’humain uniquement et continuellement comme une cible marchande, en collectant tous les flux du réel. — (Eric Sadin, La start-up, c’est la conquête intégrale de la vie, interview dans Le Point n° 2345, 17 août 2017)
  4. Point de mire, personne ou objet concentrant l’attention, les moqueries, etc.
    • J’ai été la cible de toutes les attaques !

Forme de verbe

cible \sibl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe cibler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe cibler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe cibler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe cibler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe cibler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CIBLE. n. f.
Planche ou carton contre lequel on tire avec un fusil, un pistolet, etc., et qui a au milieu un point noir où l'on vise. Tirer à la cible. Fig., Servir de cible aux plaisanteries de quelqu'un.

Littré (1872-1877)

CIBLE (si-bl') s. f.
  • Sorte de planche servant de but pour le tir de l'arc ou des armes à feu. Tirer à la cible. Au bord du grand chemin, ta vie est une cible Offerte à tout venant, Hugo, Voix, 30.

REMARQUE

Cible n'est ni dans les anciennes éditions du Dictionnaire de l'Académie, ni dans Furetière ni dans Richelet.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CIBLE. Ajoutez :
2 Terme de verrerie. Nom donné à des pièces rondes en verre, Leber, Collect. des meilleures dissert. t. XVI, p. 420, 430.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cible »

De l’allemand dialectal (suisse) Schibe (« disque, cible »), en allemand Scheibe, altéré en cibe, le -l final pouvant être un diminutif germanique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Génev. cibe ; de l'allemand Scheibe, disque, cible. On trouve dans un poëte du XIVe siècle : … plus de cent, Voire de mil tout à un sible L'apeloient le roy paisible, Machaut, p. 106. Mais ce sible, dont le sens n'est pas clair, n'a rien de commun avec cible.

ÉTYMOLOGIE

Ajoutez : De l'allem. Scheibe, sans doute, mais par l'intermédiaire de l'alsacien schîb.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cible »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cible sibl

Évolution historique de l’usage du mot « cible »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cible »

  • Un bulletin de vote est une balle. On ne vote pas tant qu'on ne voit pas la cible, et si la cible est hors d'atteinte, on garde le bulletin dans la poche. De Malcolm X / Le vote ou la balle, 3 avril 1964
  • Le bonheur est une cible mouvante qui s'éloigne lorsque l'on s'en approche. De Anonyme
  • Nul n'a appris de moi le tir, qui n'ait fini par faire de moi sa cible. De Henry de Montherlant / Carnets
  • Quiconque est un jour la cible d'une rumeur devient ensuite vulnérable à toutes les autres. De Jacques Attali / Europe(s)
  • Celui qui peint une cible sur la fenêtre de son jardin, il peut être certain qu'on tirera dedans. De Georg Christoph Lichtenberg / Aphorismes
  • Faute de but, l’homme devient une cible. De Ylipe / Textes sans paroles
  • Un bon archer atteint la cible avant même d’avoir tiré. De Zhao Buzhi
  • La Flèche a déjà atteint sa cible avant d'avoir laissé l'arc. De Proverbe zen
  • L'arc n'atteint pas toujours la cible qu'il menace. De Horace / Art poétique
  • Quand vous recherchez la perfection, vous découvrez que c'est une cible mouvante. De George Fisher
  • Qui excelle au tir ne touche pas le centre de la cible. De Koan zen
  • Chaque flèche n’atteint pas sa cible, chaque prière n’est pas exaucée. De Hazrat Ali
  • Un homme couvert de crimes est toujours intéressant. C'est une cible pour la miséricorde. De Léon Bloy / Le désespéré
  • Le ridicule tue, certes, mais moins souvent le tireur que la cible. De Didier Van Cauwelaert / Cloner le christ ?
  • L’ar­mée améri­caine est en train de déve­lop­per une nouvelle arme redou­table capable d’élec­tri­ser une cible à 30 mètres. À titre de compa­rai­son, les tasers actuels ont une portée d’en­vi­ron 8 mètres, rappor­tait le maga­zine New Scien­tist vendredi 26 juin. Ulyces, La nouvelle arme de l’US Army peut électriser une cible à 30 m
  • Cette nouvelle cible ne laisse entrevoir qu'un potentiel de baisse de l'ordre de -10%. Boursorama, Danone : en baisse, un broker corrige sa cible - Boursorama
  • Le rapport d’étude de marché mondial Nickel Chrome cible est une recherche complète qui fournit des informations sur la taille du marché Nickel Chrome cible, les tendances, la croissance, la structure des coûts, la capacité, les revenus et les prévisions 2025. Ce rapport comprend également l’étude globale de la part de marché Nickel Chrome cible avec tous ses aspects influençant la croissance du marché. Le rapport sur le marché mondial Nickel Chrome cible est fourni pour les marchés internationaux ainsi que les tendances de développement, l’analyse du paysage concurrentiel et l’état de développement des régions clés. Les politiques et plans de développement sont discutés ainsi que les processus de fabrication et les structures de coûts sont également analysés. Ce rapport est une analyse quantitative exhaustive de l’industrie Nickel Chrome cible et fournit des données pour l’élaboration de stratégies visant à accroître la croissance et l’efficacité du marché Nickel Chrome cible. , Industrie mondiale Nickel Chrome cible: taille, tendance, perspectives du portefeuille, analyse régionale et portée jusqu’en 2026 – InFamous eSport
  • La cible du broker passe ainsi de 61 à 62 dollars. Boursorama, General Mills : en hausse, un broker remonte sa cible - Boursorama

Traductions du mot « cible »

Langue Traduction
Anglais target
Espagnol objetivo
Italien bersaglio
Allemand ziel
Portugais alvo
Source : Google Translate API

Synonymes de « cible »

Source : synonymes de cible sur lebonsynonyme.fr
Partager