La langue française

Gastronomie

Sommaire

  • Définitions du mot gastronomie
  • Étymologie de « gastronomie »
  • Phonétique de « gastronomie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gastronomie »
  • Citations contenant le mot « gastronomie »
  • Images d'illustration du mot « gastronomie »
  • Traductions du mot « gastronomie »
  • Synonymes de « gastronomie »

Définitions du mot gastronomie

Trésor de la Langue Française informatisé

GASTRONOMIE, subst. fém.

Art de la bonne chère. Traité de gastronomie (Ac. 1932). Les pâtés de foies gras, les terrines de Nérac, les rillettes de Tours, (...) tout l'assortiment de la gastronomie raffinée (Reybaud, J. Paturot,1842, p. 329).V. esculence, citat. de Brillat-Sav. :
Un des adages les plus raisonnables de la gastronomie c'est qu'il n'y a pas de cuisine sans vin; que sont des huîtres sans Chablis, une truite sans Moselle, arrosée d'eau glacée? Morand, New-York,1930, p. 144.
Rem. ,,Fam.`` pour Ac. 1835, 1878.
Prononc. et Orth. : [gastʀ ɔnɔmi]. Ds Ac. dep. 1835. Cf. gastéro-. Étymol. et Hist. 1800 (Berchoux, La Gastronomie [titre] ds DG). Empr. au gr. γ α σ τ ρ ο ν ο μ ι ́ α « art de régler l'estomac » cf. ouvrage d'Arkhestratos, Traité de la gourmandise ou le Livre des gourmands (Bailly) γ α σ τ ρ ο λ ο γ ι ́ α équivalent de γ α σ τ ρ ο ν ο μ ι ́ α d'apr. des alternances telles que α ̓ σ τ ρ ο ν ο μ ι ́ α/α ̓ σ τ ρ ο λ ο γ ι ́ α (cf. astronomie/astrologie). Fréq. abs. littér. : 51.

Wiktionnaire

Nom commun

gastronomie \ɡas.tʁɔ.nɔ.mi\ féminin

  1. Ensemble des règles qui constituent l’art de faire bonne chère[3].
    • Sommes-nous là dans le domaine de la gastronomie : peut-être pas tout à fait, mais au moins voilà qui réduit à néant l’image de pauvreté. — (Simone Morand, Cuisine traditionnelle de Bretagne, 1998)
    • Pour rester fidèle à la gastronomie du Sud-Ouest, les nouveaux partenaires choisissent d'élever le baeri (acipenser baeri), plutôt que d'importer des espèces plus connues. — (Adrien Cahusac, Le landais Delpeyrat adopte le caviar du périgord, dans L’Usine nouvelle, n° 3310, du 6 décembre 2012)
    • La Nouvelle Cuisine, c'était un espoir, un dépoussiérage pour une gastronomie qui était rétrograde et cependant leader dans le monde. — (Emmanuel Rubin, avec ‎Aymeric Mantoux, Délices d'initiés : Dictionnaire rock, historique et politique de la gastronomie, éd. Don Quichotte, 2013)
    • Qui n'a jamais mangé un calendos comme ça avec un bon gros rouge ne connaît rien à la gastronomie. Allez, avant de retourner dans mon placard-palace, encore un petit gorgeon pour faire glisser le tout... — (Paul Cote, Pas toutes à la fois, Éditions théâtrales pachto, 2006)

Nom commun

gastronomie \ɣas.tɾo.no.mi:\

  1. Gastronomie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GASTRONOMIE. n. f.
Ensemble des règles qui constituent l'art de faire bonne chère. Traité de gastronomie.

Littré (1872-1877)

GASTRONOMIE (ga-stro-no-mie) s. f.
  • L'art de faire bonne chère. Berchoux a donné en 1801 un poëme de la Gastronomie, qui lui a fait une réputation méritée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gastronomie »

Mot dérivé de gastronome avec le suffixe -ie.
Attesté de façon isolée au XVIIe siècle. Il renvoie à un poème grec perdu d’Archestrate (IVe siècle avant J.-C.), poème mentionné dans le Banquet des sophistes, traité culinaire rédigé par le grec Athénée[1]. (1801) Mot popularisé par Brillat Savarin, mais créé par Joseph Berchoux dans son œuvre La Gastronomie[2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Γαστρονομία, art de régler l'estomac, de γαστὴρ, γαστρὸς, estomac, et νόμος, loi.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gastronomie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gastronomie gastrɔnɔmi

Évolution historique de l’usage du mot « gastronomie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gastronomie »

  • La gastronomie est l'art d'utiliser la nourriture pour créer le bonheur. De Theodore Zeldin
  • Le sujet matériel de la gastronomie est tout ce qui peut être mangé. De Anthelme Brillat-Savarin
  • La gastronomie est une passion que l'on n’a pas avant quarante ans ; du moins en expert. De Louis de Cussy / Gastronome
  • La gastronomie fait trembler d'intelligence nos narines. De Charles Monselet
  • Les seules ententes internationales possibles sont des ententes gastronomiques. Léon Daudet, Paris vécu, Gallimard
  • La gastronomie est une profession de foie. De Paul Carvel / Mots de tête
  • Je me considère moi-même comme un ambassadeur de la gastronomie française à l'étranger. De Joël Robuchon / L'Express, Interview du 11 juin 2009
  • La gastronomie est devenue mondiale et il est important que la cuisine française soit portée par des chefs. De Yannick Alléno / Le Figaro, 3 février 2015
  • La gastronomie est la joie de toutes les situations et de tous les âges. Elle donne la beauté de l’esprit. De Charles Monselet
  • Le bel art de la gastronomie est un art chaleureux. Il dépasse la barrière du langage, fait des amis parmi les gens civilisés et réchauffe le coeur. De Samuel Chamberlain
  • La Cité de la Gastronomie de  Lyon a annoncé, lundi 6 juillet, sa fermeture définitive. L'établissement, dédié à la gastronomie, subit les conséquences de la crise sanitaire. Le centre culturel avait été inauguré en octobre 2019. La Métropole de Lyon annonce vouloir un nouveau projet. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Fermeture de la Cité de la Gastronomie : la Métropole de Lyon planche sur un nouveau projet
  • Une certitude pourtant, cette période marque un vrai tournant dans notre façon de consommer, et de fait, de notre vision de la gastronomie dans toute sa diversité avec ses restaurants, ses cafés et ses bistrots, ses artisans et ses producteurs locaux… des savoir-faire uniques qu’il nous incombe tous ensemble de sauvegarder. Cette crise peut nous aider à changer sur beaucoup de choses. Il suffit d’observer le nouvel engouement pour les circuits courts, à travers notamment des ventes directes à la ferme ou les paniers de producteurs de fruits, légumes, viande ou produits laitiers. Au moment où nos concitoyens prennent conscience de l’importance vitale de leur alimentation, on ne peut que se féliciter de ce retour aux sources et de cette quête du plaisir, en revenant aux fondamentaux de la gastronomie. Oui, la tendance générale est dorénavant au consommer local, peut-être moins… mais mieux ! Petite République.com, En route pour une gastronomie intensément populaire! | Petite République.com
  • En bouche, il déploie des notes de grillé et d’épices. Avec son potentiel de vieillissement, cet altesse fait partie des grands vins blancs de l’Hexagone, un vrai cru de gastronomie. , Magazine Gastronomie et Vins | Ma cave idéale : Altesse 2019, domaine Franck Peillot à 12 €
  • Le monde de la restauration a connu une crise inédite. L’occasion de réfléchir à ce qui fait la gastronomie d’aujourd’hui et de retourner sur les traces de ceux qui ont su casser les codes. En 1987, l’Argentine Raquel Carena a fusionné dans un bistrot de Belleville des vins délicats et une cuisine bien bâtie. Le Monde.fr, Les pionniers de la gastronomie : Le Baratin, coup de foudre à Belleville

Images d'illustration du mot « gastronomie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gastronomie »

Langue Traduction
Anglais gastronomy
Espagnol gastronomía
Italien gastronomia
Allemand gastronomie
Chinois 美食
Arabe فن الطهو
Portugais gastronomia
Russe гастрономия
Japonais 美食
Basque gastronomia
Corse gastronomia
Source : Google Translate API

Synonymes de « gastronomie »

Source : synonymes de gastronomie sur lebonsynonyme.fr
Partager