Ravitaillement : définition de ravitaillement


Ravitaillement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RAVITAILLEMENT, subst. masc.

A. − Action de ravitailler, approvisionnement. Synon. vieilli avitaillement.Ravitaillement journalier, hebdomadaire; ravitaillement des troupes, de la population; difficultés de ravitaillement. À Verdun, la fameuse voie sacrée, route unique pour assurer le ravitaillement du front, fut organisée comme une ligne de chemin de fer (Albitreccia, Gds moyens transp., 1931, p. 28).Les économistes allemands reconnaissent que le problème du ravitaillement en temps de guerre est insoluble pour leur pays (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 348).
Ravitaillement en.Ravitaillement en blé, en boissons, en essence, en lait, en pain. Grave question qui se posait au haut-commandement (...) le ravitaillement en munitions et en matériel de guerre (Foch, Mém., t. 2, 1929, p. 229).AÉRON. Ravitaillement en vol. Transfert de combustible effectué d'un avion ravitailleur à un autre alors que les deux appareils poursuivent leur vol. Bombardiers atlantiques utilisant leurs bases échelonnés à travers le globe et le ravitaillement de carburant en vol (Billotte, Consid. strat., 1957, p. 40-15).
− Dans le domaine milit.Base, centre, point de ravitaillement; convoi, corvée de ravitaillement. Un camion de ravitaillement qui se trompait d'itinéraire (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 18).
Officier de ravitaillement. Officier chargé d'approvisionner les troupes en essence, munitions et vivres. Saladin, l'officier de ravitaillement: on l'a rencontré entre chien et loup, sortant d'un sous-sol avec deux bouteilles de blanc dans chaque bras (Barbusse, Feu, 1916, p. 37).
− Dans le domaine admin. (pendant la guerre 1939-45).Ministère du ravitaillement; cartes, tickets de ravitaillement. Il est nécessaire que nos fonctionnaires du ravitaillement, (...) soient rattachés au général Kœnig pour tout ce qui concerne la préparation du ravitaillement de Paris (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p. 703).
B. − Denrées nécessaires à la consommation. Synon. provisions, vivres.Chercher du ravitaillement. Une cage d'escalier plus noire que le noir, où j'ai failli dix fois manquer la marche ou le palier, répandre à la dégringolade le ravitaillement (Arnoux, Roi, 1956, p. 53):
Ç'a été le début d'une période effroyable. Plus rien ne pouvait passer. Nous sommes restés trois jours sans aucun ravitaillement. Nous n'avions pratiquement rien comme vivres de réserve. Romains, Hommes bonne vol., 1938, p. 204.
Fam. Faire le ravitaillement; aller au ravitaillement. Faire ses courses; s'approvisionner. Dans le vent sauvage d'hiver qui lui mordait la face et perçait ses vêtements usés, la vieille Berthe Sennevilliers s'en allait au ravitaillement (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 110).
C. − Au fig., vieilli. Fait de se pourvoir en quelque chose de nécessaire à sa subsistance, à ses besoins spirituels. C'était presque un gage qu'on ne voulait pas laisser la maison [Port-Royal] sans aucun ravitaillement d'âmes, et que toutes les avenues n'en étaient point à jamais fermées (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 5, 1859, p. 68).Au point où en était Jean Valjean quand il se mit à aimer Cosette, il ne nous est pas prouvé qu'il n'ait pas eu besoin de ce ravitaillement pour persévérer dans le bien (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 527).
REM. 1.
Ravitaille, subst. fém.,rare, synon. fam. de ravitaillementV. ami ex. 126.
2.
Ravito, subst. masc.,synon. pop. de ravitaillement.Cette vache de Roger a du pot; il est au ravito avec son père. − Au ravito? − À Tours, par là (Fallet, Banlieue sud-est, 1947, p. 133 ds Quem. DDL t. 23).
Prononc. et Orth.: [ʀavitajmɑ ̃], [-tɑ-]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. 1430 « action de ravitailler » (cont. milit.) (Bibl. du xves., I, 181 ds Fonds Barbier); 1916 officier de ravitaillement (Barbusse, loc. cit.); 1943 ravitaillement en vol (U.S. Government Printing Office ds Quem. DDL t. 28); 2. 1848 « approvisionnement » (Chateaubr., Mém., t. 1, p. 263); 1932 aller au ravitaillement (Céline, Voyage, p. 301). Dér. de ravitailler*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér.: 346. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 4, b) 71; xxes.: a) 212, b) 1 301.

Ravitaillement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

ravitaillement \ʁa.vi.taj.mɑ̃\ masculin

  1. (Logistique) Action de ravitailler.
    • On dit que le convoi destiné au ravitaillement de Fort-National est déjà prêt et que nous tenterons demain la grande opération du débloquement. — (Eugène Beauvois, En colonne dans la Grande Kabylie: Souvenirs de l'insurrection de 1871, avec une relation du siège de Fort-National, Paris : chez Challamel ainé, Dijon : chez Lamarche & Copenhague : chez H. Hagenrup, 1872, page 294)
    • […] et je compte bien vivre sur le pays pour économiser nos réserves. Aussi, dans quelques jours, dès que nous serons à peu près installés, nous organiserons des chasses de ravitaillement. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Ici je ne vis que des hommes fort occupés de chevaux, de foin, et des autres genres de ravitaillement ; tout cela exactement fait, et sous la pression de cette continuelle peur. — (Alain, Souvenirs de guerre, page 14, Hartmann, 1937)
    • Un décret du 28 juillet 1949 précise qu'à compter du 1er août, le ravitaillement de la farine sera assuré soit par l'Office national interprofessionnel des céréales, soit directement du minotier au boulanger selon que la région est productrice ou non. — (Jean-Michel Cosson, Les Mystères de France, Éditions De Borée, 2009, page 85)
  2. (Transport aérien) Opération d’approvisionnement d’un aéronef couvrant la restauration et les besoins du service en vol.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ravitaillement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAVITAILLEMENT. n. m.
Action de ravitailler. Il fut chargé du ravitaillement de la place. Ravitaillement en munitions.

Ravitaillement : définition du Littré (1872-1877)

RAVITAILLEMENT (ra-vi-tâ-lle-man, ll mouillées, et non ra-vi-tâ-ye-man) s. m.
  • Action de ravitailler. Le ravitaillement de la place réussit.

HISTORIQUE

XVIe s. Les assiegez sur l'attente de ce ravitaillement s'estoient remis à travailler mieux que jamais, D'Aubigné, Hist. II, 307.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Ravitaillement : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

RAVITAILLEMENT, s. m. Ravitailler, v. act. (Art militaire.) c’est l’action de refournir de vivres une place qui en manque.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ravitaillement »

Étymologie de ravitaillement - Littré

Ravitailler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de ravitaillement - Wiktionnaire

 Dérivé de ravitailler avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ravitaillement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ravitaillement ravitajmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « ravitaillement »

  • En outre, la récente pandémie de COVID-19 au début de 2020 a un impact sur le marché mondial de Navires de ravitaillement offshore. En raison de la propagation sans précédent du coronavirus à travers le monde, le marché mondial de Navires de ravitaillement offshore est entravé dans divers secteurs tels que l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Europe, l’Asie-Pacifique, le Moyen-Orient et l’Afrique, etc. De nombreux fabricants sont confrontés à ce problème en raison de la pandémie du coronavirus. De nombreuses industries connaissent aussi des fluctuations de la demande, qui peuvent principalement changer les tendances chez les consommateurs. Journal l'Action Régionale, Rapport sur le marché Navires de ravitaillement offshore mondial 2020 – Couvrant l’impact du COVID-19, informations financières, développements, analyse SWOT par les meilleures entreprises mondiales | Maersk, Siem Offshore, SEACOR Marine, Tidewater, GulfMark Offshore – Journal l'Action Régionale
  • Exit les fruits secs et autres biscuits ! À Megève, le ravitaillement du Trail nature des 1er  et 2 août sera directement cuisiné par le chef deux étoiles au Michelin, Julien Gatillon, du Four Seasons de Megève. « Nous proposeront une nourriture saine et gourmande, adaptée à une pratique sportive, sous la forme de “poke bowl”, soit une base composée d’un mélange de céréales et de légumes crus avec un assaisonnement, du saumon… ». Il est encore temps de s’inscrire ! , Culture - Loisirs | Le chef étoilé Julien Gatillon assurera le ravitaillement du Nature trail
  • La zone de ravitaillement délimitée est une obligation pour les courses d'au moins 150 km. Mais le contrôle de ravitaillement attire aussi un public à l'affût des bidons et des musettes jetés par les coureurs. En cette année d'épidémie de coronavirus, l'UCI veut éviter cette concentration de personnes extérieures aux "bulles" des équipes (lire le protocole UCI).Ainsi, les zones de ravitaillement ne sont plus obligatoires pour cette saison. Si l'organisateur choisit de les maintenir, il doit l'interdire au public. Sinon, le ravitaillement pourra se faire par les moyens déjà prévus par le règlement :-depuis les voitures des DS, derrière la voiture du commissaire-par un assistant à pied sur le parcours, qui se tient à moins d'un mètre du bord de la chaussée et qui peut passer uniquement des bidons aux coureurs. Le passage de musettes n'est alors autorisé que dans les ascensions répertoriées au classement de la montagne.Quels que soient les choix de l'organisateur, le ravitaillement reste interdit jusqu'au km 30 et dans les 20 derniers kilomètres. Il est aussi interdit 500 mètres avant, et 50 mètres après, un sprint comptant pour un classement annexe, et il est interdit dans les descentes de côtes et cols comptant pour le classement de la montagne.La disparition de la zone de ravitaillement n'exonère pas l'organisateur de prévoir des zones de déchets : au moins une à mi-parcours et une entre 20 et 10 km de l'arrivée. DirectVelo, Le ravito pourrait disparaître - Actualité - DirectVelo
  • Le 24 juillet, un vaisseau cargo russe inhabité s'est envolé vers la Station spatiale internationale pour lui livrer environ trois tonnes de ravitaillements. Le décollage, qui aura lieu depuis le cosmodrome de Baïkonour, pouvait être suivi en direct... ou en différé, grâce à cette vidéo consultable ici. usinenouvelle.com/, Ravitaillement de l'ISS, des jeans "made in Cévennes", un musée immersif… Le top 3 des vidéos de la semaine - Le bilan de la semaine

Traductions du mot « ravitaillement »

Langue Traduction
Corse rifornimentu
Basque erregaia
Japonais 給油
Russe дозаправка
Portugais reabastecimento
Arabe التزود بالوقود
Chinois 加油
Allemand auftanken
Italien rifornimento carburante
Espagnol repostaje
Anglais refueling
Source : Google Translate API

Synonymes de « ravitaillement »

Source : synonymes de ravitaillement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ravitaillement »



mots du mois

Mots similaires