Survenir : définition de survenir


Survenir : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SURVENIR, verbe intrans.

A. − Qqn survient
1. Arriver de manière inopinée, dans une situation ou une affaire en cours. Synon. fam. débarquer.Le sel qui tombe sur la table, le couteau et la fourchette en croix sur l'assiette, la treizième personne qui survient à dîner, font pâlir (...) plus d'une maîtresse de maison (Jouy, Hermite, t. 1, 1811, p. 255).Le tête-à-tête commença dans un petit salon; mais l'Impératrice survint, tout fut manqué. Je vis presque aussitôt l'Empereur ressortir avec une figure longue comme cela! (Goncourt, Journal, 1871, p. 840).
En constr. impers. Si il survenait un client, ma mère planquait vite sa cuvette, tous ses tampons, d'un coup prompt, dessous le divan du milieu (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 348).
2. Arriver, se présenter après d'autres. Nous avons, sur ce point, offert des témoignages. De nouveaux témoins pourront survenir (Clemenceau, Iniquité, 1899, p. 446).Ce fut l'affaire de deux générations. L'aïeul entama le vieux patrimoine, le fils l'acheva; quand survint le petit-fils, il ne restait pas une miette (Pesquidoux, Livre raison, 1928, p. 178).
B. −
1. Qqc. survient
a) Se produire après d'autres événements et donc modifier une situation de fait. Synon. s'ajouter.C'est bien [une soi-disant expérience de la vie et des affaires] plutôt une routine, limitée à un très petit nombre de cas très faciles. Que survienne un cas imprévu, où il faut prendre parti promptement et vigoureusement, les voilà désarmés (Rolland, J.-Chr., Antoinette, 1908, p. 844).[Des savants] font accepter leur petit roman durant quelques années, puis des faits surviennent qui ne rentrent pas dans leur système, il en faut inventer un autre... telle est la science (Barrès, Cahiers, t. 8, 1910, p. 254).
En constr. impers. Malade? Non... fatiguée tout au plus... Depuis notre dernière rencontre, il est survenu tant d'événements! (Estaunié, Ascension M. Baslèvre, 1919, p. 226):
... mais qu'il survienne dans cette évolution une simple erreur de date, de tour, comme il est arrivé à ta mère, dont le cœur ne s'est éveillé qu'à l'été de sa vie, patatras, l'édifice de paix s'écroule! H. Bataille, Maman Colibri, 1904, IV, 8, p. 31.
b) Se produire brusquement, brutalement, de manière inopinée. Ce fut l'heure. On siffla le départ qui survint dans un branle énorme en catastrophe de ferraille, à la minute bien précise (Céline, Voyage, 1932, p. 544).Enfin un complice (...) abouché à divers cheminots devait le prévenir si survenait un changement de dernière heure (Vailland, Drôle de jeu, 1945, p. 128).
En constr. impers. Le Chaptal [un navire] était entré dans l'Adriatique lorsqu'il survint un gros temps (About,Grèce,1854,p. 222).Il survient que.Il survenait aussi que M. Baslèvre se plaignît d'avoir été trop longtemps délaissé (Estaunié, Ascension M. Baslèvre, 1919, p. 164).
Pop., rare. C'est survenu + compl. de temps.Cela a eu lieu, cela s'est produit (à tel moment, telle époque). [Bébert] est tombé malade (...) [la tante] m'a demandé de le soigner quand même son neveu, sans doute parce que j'étais le moins cher parmi les autres médecins qu'elle connaissait. C'est survenu après Pâques (Céline, Voyage,1932, p. 342).
2. Qqc. survient à qqn
a) Affecter quelqu'un de manière brusque, intempestive. Synon. tomber* dessus.Que de fois ne désira-t-il pas voir survenir à Mme de Rênal quelque affaire qui l'obligeât de rentrer à la maison et de quitter le jardin ! (Stendhal, Rouge et Noir, 1830, p. 53).
En constr. impers. J'aurais besoin pour le finir [Saint-Antoine] de l'enthousiasme que j'avais l'été dernier. Mais, depuis lors, il m'est survenu de fortes secousses. Que je suis démonté! (Flaub., Corresp., 1872, p. 377).
b) Arriver de manière imprévue. L'argent me survient de deux côtés à la fois, et moi qui me plaignais d'en manquer (Flaub., Corresp., 1880, p. 217).
En. constr. impers. Le donateur a disposé du tiers de sa fortune, à un moment où il n'avait que deux enfants. Il ne pouvait alors légalement disposer que du tiers. Il lui survient un troisième enfant: il ne peut plus disposer que du quart (Jaurès, Ét. soc., 1901, p. 195).
Prononc. et Orth.: [syʀvəni:ʀ], (il) survient [-vjε ̃]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. « arriver inopinément » a) en parlant d'une pers. α) 1121-34 (Philippe de Thaon, Bestiaire, 411 ds T.-L.); β) mil. xiies. [ms. xiiies.] part. prés. subst. « étranger » (Everart de Kirkheim, Distiques de Caton, éd. E. Stengel, ms. Brit. Mus. Arundel 292, fol. 62 c ds Ausgaben und Abhadlungen ...rom. Philol., t. 47, 1886, p. 121); 1176-81 les sorvenanz « les nouveau venus » (Chrétien de Troyes, Chevalier au lion, éd. M. Roques, 5147); b) ca 1175 en parlant d'une chose (Benoît de Ste-Maure, Chron. des ducs de Normandie, 1895, ibid.: con tonneires sorvient); 2. « arriver, venir en sus, sur les entrefaites » a) 1174-87 en parlant de pers. (Chrétien de Troyes, Perceval, éd. F. Lecoy, 3802: Que li Orguilleus de laLande [...] Ne sorveingne a cest assanblee); 1176-81 (Id., Chevalier de la Charrette, éd. M. Roques, 1663); b) fin xiies. en parlant d'une chose (Mainet, II, 123 ds T.-L.); 1370-72 part. prés. adj. (Nicole Oresme, Ethiques d'Aristote, éd. A. D. Menut, X, 7, p. 509, note 9: toutesvoies n'est elle pas [delectacion] la fin pour quoy est operacion [...] mais est comme fin seürvenante). Dér. de venir*; préf. sur-*. Fréq. abs. littér.: 1 317. Fréq. rel. littér. : xixes.: a) 2 002, b) 1 952; xxes.: a) 1 646, b) 1 854.

Survenir : définition du Wiktionnaire

Verbe

survenir \syʁ.və.niʁ\ intransitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Arriver inopinément ; venir tout à coup.
    • Il eut l’idée que ce n’était pas seulement la vérité sur l’incident de l’après-midi qu’elle s’efforçait de lui cacher, mais quelque chose de plus actuel, peut-être de non encore survenu et de tout prochain, et qui pourrait l’éclairer sur cette vérité. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 122)
    • Depuis des mois on savait parfaitement à Paris que la dénonciation par Hitler des accords de Locarno et la remilitarisation de la Rhénanie pouvaient survenir d'un moment à l'autre. — (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, page 162)
    • Comme nous étions prêts à partir, un orage survint.
  2. Arriver de surcroît.
    • Les rois norvégiens cessèrent de s'intéresser à la lointaine colonie ; la discorde survint ; des luttes naquirent, soit intestines, soit entre colons et esquimaux. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • S’il survenait le moindre accident, il n’y aurait plus aucun espoir de le sauver.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Survenir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SURVENIR. (Il se conjugue comme VENIR.) v. intr.
Arriver inopinément, venir tout à coup. Comme ils étaient ensemble, il survint du monde. S'il me survient des affaires. Comme nous étions prêts à partir, un orage survint. Il signifie aussi Arriver de surcroît. S'il survenait le moindre accident, il n'y aurait plus aucun espoir de le sauver.

Survenir : définition du Littré (1872-1877)

SURVENIR (sur-ve-nir) v. n.

Il se conjugue comme venir.

  • 1Venir en sus, en parlant de personnes. Le Saint-Esprit surviendra en vous, et la vertu du Très Haut vous couvrira de son ombre, Sacy, Bible, Évang. St Luc, I, 35. Elle me parlait la dernière fois d'un déjeuner qu'elle devait donner dans sa chambre, où vous deviez survenir, Sévigné, 26 juin 1680.

    Arriver inopinément. Un agneau se désaltérait Dans le courant d'une onde pure ; Un loup survient à jeun, qui cherchait aventure, La Fontaine, Fabl. I, 10. Quand quelque prince avait fait une conquête, qui souvent l'avait épuisé, un ambassadeur romain survenait d'abord qui la lui arrachait des mains, Montesquieu, Rom. 5.

    Impersonnellement. Il est survenu fort à propos un fort honnête ami de carpillon fretin, M. d'Agaurry, à qui nous avons affaire en son absence, Sévigné, 18 oct. 1679.

  • 2Il se dit des choses qui arrivent en surcroît. Mais tel chagrin pourrait me survenir, Que je l'épouserais afin de le punir, Corneille, Suréna, I, 1. Mais s'il faut qu'avant tout, dans une âme chrétienne, Diront ces grands docteurs, l'amour de Dieu survienne, Boileau, Épît. XI. Les peuples ne demandent qu'à voir naître des oracles en tous lieux ; et puis l'ancienneté survient à tous ces oracles, qui leur fait tous les biens du monde, Fontenelle, Oracl. I, 11.

    Se produire, arriver à l'improviste. Avec cette prodigieuse compréhension de tout le détail et du plan universel de la guerre, on voit toujours le prince attentif à ce qui survient, Bossuet, Louis de Bourbon. Dans les accidents qui surviennent, Les dépouilles nous appartiennent, Béranger, Vieux habits, vieux galons.

    Impersonnellement. Souvent, pour m'achever, il survient une pluie, Boileau, Sat. VI.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire être.

HISTORIQUE

XIIe s. Hue de Moreville esteit ultre curuz [avait couru outre], Chacout [chassait] le pueple ariere qui esteit survenuz, Th. le mart. 151. E jo survendrai à ces paroles, sis [si les] asumerai, Rois, 222.

XIIIe s. A tant es vous le conte de St Pol qui sourvint sour aus [eux], Chr. de Rains, 150. Or le metez ci sor mon dos ; Je l'enporterai en cel bos ; Qar tiex [tel] i porroit sorvenir, Qui tost le nos voudroit tolir, Ren. 7073.

XIVe s. Il ne fait autrement pour aucune autre chose qui peut sourvenir, Oresme, Éth. 134.

XVIe s. À tous survint on cors une enfleure très horrible, Rabelais, Garg. II, 1. Dieu a survenu à l'infirmité de la volonté humaine, Calvin, Instit. 222. Là dessus survindrent ses ennemis, qui le presserent si fort qu'il fut contraint de s'enfouir hors de la ville, Amyot, Sylla, 22. Il despendit ses biens à en survenir aux necessitez de ses pauvres citoyens, Amyot, Cimon, 16. Si d'adventure les ephores y survenoient, il se levoit au devant d'eulx, Amyot, Agésil. 5. S'il lui survenoit quelque sinistre desastre…, Carloix, V. 29. … En toutes les occasions qui se sont survenues depuis qu'elle est vefve, Carloix, VIII, 17.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Survenir : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

SURVENIR, v. act. & neut. (Gram.) arriver inattendu. On le croyoit guéri, mais il est survenu un accident qui a ôté toute l’espérance qu’on avoit conçue. Il est survenu un vent qui a dissipé l’orage ; il m’est survenu des affaires qui m’ont fait manquer au rendez-vous. Il survient dans le plaisir toujours quelqu’incident léger qui en altere la douceur.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « survenir »

Étymologie de survenir - Littré

Wallon, sorvini ; prov. et espagn. sobrevenir ; portug. sobrevir ; ital. sopravenire ; du lat. supervenire, de super, sur, et venire, venir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « survenir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
survenir syrvœnir play_arrow

Conjugaison du verbe « survenir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe survenir

Citations contenant le mot « survenir »

  • L'autre point important, c'est de prendre en compte ses capacités. Les pompiers de Haute-Garonne ont constaté que des noyades étaient liées au fait que les baigneurs ont envie de nager loin des berges, parfois pour traverser le lac, notamment à la Ramée. Sauf que les pompiers sont les premiers à dire que même pour eux qui sont très entraînés et bons nageurs, ça n'est pas si facile. Et si on ne fait pas attention, certains baigneurs s'éloignent mais n'arrivent pas à revenir. Mais la fatigue et l'angoisse peuvent survenir, et avec des risques de crampes et de noyades.  France Bleu, Huit morts par noyade depuis le début de l'été en Haute-Garonne, les pompiers appellent à la vigilance
  • Faut-il craindre une explosion du nombre de contaminations au Covid-19 dans les prochains jours suite au retour de vacances des « juilletistes » ou la tant redoutée deuxième vague va-t-elle survenir à la fin des vacances, début septembre ? La réponse d’Yves Coppieters, épidémiologiste et professeur de santé publique à l’ULB, fuse : « Il faut redouter les deux, même si l’augmentation actuelle du nombre de cas n’est pas dramatique », dit-il. « On devrait en profiter pour mettre en œuvre une nouvelle stratégie de prévention et d’information. La reprise actuelle touche essentiellement les jeunes car plus de 85 % des cas positifs se retrouvent chez les moins de 60 ans. Ça n’a pas de répercussion sur les hospitalisations et les décès car les aînés se protègent très bien. Mais pour combien de temps encore ? » Le Soir Plus, Coronavirus: la crainte des retours de vacances - Le Soir Plus
  • "Je veux continuer au niveau auquel je suis maintenant mais il y a aussi un moment où physiquement et mentalement on commence à décliner. Je ne sais pas quand cela arrivera mais je ne le vois pas survenir dans les deux ou trois prochaines années", a-t-il ajouté. Les Echos, F1: Lewis Hamilton se voit encore courir quelques années | Les Echos
  • Pour l’heure, le sud de la France n’a pas encore été confronté à des feux majeurs cette année. Mais à tout moment, le pire peut survenir et nécessité des moyens conséquents pour limiter les dégâts. , Faits-divers - Justice | Les pompiers du Doubs en renfort dans le sud de la France
  • Philippe de Backer (Open VLD), ministre en charge des fournitures médicales, ne voit pour sa part pas survenir une pénurie dans l’immédiat. Les laboratoires belges travaillent avec trois types de machine, explique-t-il au Morgen. Selon M. De Backer, "il n’y a pas de problèmes pour deux types, seuls des problèmes pour les machines de type 1 peuvent survenir". La plupart des laboratoires disposent de différents types de machine, de sorte qu’une éventuelle pénurie de réactifs n’entraînera pas immédiatement l’arrêt des tests.   LaLibre.be, Dépistage du coronavirus: faut-il craindre une pénurie de réactifs pour les tests? - La Libre
  • Les maîtres-nageurs sauveteurs et agents d’accueil ont participé à cette formation permettant de vérifier les protocoles liés à cette situation exceptionnelle, mais également de vérifier lors de simulations d’accidents concrets déjà arrivés ou pouvant survenir à la piscine. Ils étaient encadrés par la fédération départementale, qui a véritablement calqué les procédures sur les risques réels d’un établissement tel que la piscine Atlantie. Tous les participants ont été mis à contribution avec la répétition des gestes efficaces et adaptés, primordiaux pour l’intervention à personne dans la chaîne de secours. midilibre.fr, Secourisme pour le personnel à la piscine Atlantie - midilibre.fr

Traductions du mot « survenir »

Langue Traduction
Corse accade
Basque gerta
Japonais 発生する
Russe происходить
Portugais ocorrer
Arabe تحدث
Chinois 发生
Allemand auftreten
Italien si verificano
Espagnol ocurrir
Anglais occur
Source : Google Translate API

Synonymes de « survenir »

Source : synonymes de survenir sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires