La langue française

Achalandage

Sommaire

  • Définitions du mot achalandage
  • Étymologie de « achalandage »
  • Phonétique de « achalandage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « achalandage »
  • Citations contenant le mot « achalandage »
  • Traductions du mot « achalandage »
  • Synonymes de « achalandage »

Définitions du mot achalandage

Trésor de la Langue Française informatisé

ACHALANDAGE, subst. masc.

A.− Rare. Ensemble des chalands, c'est-à-dire des clients, qui représentent la partie la plus importante d'un fonds de commerce. ,,Il vend son fonds avec l'achalandage.`` (Ac. 1878, Ac. t. 1 1932) :
1. Le commerce est bon, la maison ancienne, bien famée, l'achalandage excellent. Quoique vieux, je tiens tête à la besogne, mais pour toi seul. Tu es le fils de mon frère, le dernier qui reste de notre nom. Je mourrai à la peine, mais j'aurai rempli mon devoir jusqu'au bout. L. Reybaud, Jérôme Paturot,1842, p. 48.
2. ... tout était chiffré avec le scrupule d'un avare. Le total allait à trente mille francs, y compris le brevet de maître imprimeur et l'achalandage. H. de Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 15.
3. Un journal (...) est une boutique. Du moment que c'est une boutique, le livre l'emporte sur les livres, et la question d'achalandage finit tôt ou tard par dominer toutes les autres. G. Flaubert, Correspondance,1853, p. 147.
Au fig., péj. :
4. Elle avait horreur des hommes, disait-elle; mais elle en fournissait à toutes ses amies; il y en avait toujours un achalandage complet dans l'appartement qu'elle occupait rue de Provence, au-dessus des bureaux de son mari. On y faisait de petits goûters. On s'y rencontrait d'une façon imprévue et charmante. É. Zola, La Curée,1872, p. 424.
Spéc., DR. COMM. Ensemble des moyens propres à retenir ou accroître une clientèle :
5. Ces soirées du jeudi faisaient le fond de la vie de Mmede Mardonnet. Si elles étaient sa grande dépense, elles étaient, en même temps, le grand moyen de son influence et l'achalandage de son nom, de ses livres, de sa spécialité. E. et J. de Goncourt, Charles Demailly,1860, p. 54.
Rem. ,,En droit et en matière commerciale, on a pris l'effet pour la cause et si certains auteurs, voire le législateur (loi de 1909), distinguent la clientèle de l'achalandage, d'autres vont jusqu'à faire des deux termes des synonymes.`` (Romeuf t. 1 1956).
B.− P. méton., rare. Ensemble des marchandises qu'un commerçant tient à la disposition des clients (cf. achalandé II A 2) :
6. ... Les conditions d'existence de la maison furent changées; l'assortiment cessa d'être ce qu'il avait été; la clientèle se dispersa peu à peu, l'achalandage disparut; au lieu de bénéfices, la vente au détail donna des pertes. L. Reybaud, Jérôme Paturot,1842, p. 391.
Prononc. : [aʃalɑ ̃da:ʒ].
Étymol. ET HIST. − 1820 comm. (Lav. 1828, Nouv. dict. lang. fr., cité ds R. de philol. fr., XLV, 3 : Achalandage : l'action, l'art d'achalander); d'où p. ext. a) 1832 dr. comm., sup.; b) 1835 « l'ensemble des chalands » (Ac. Suppl. : Achalandage [...] Partie d'un fonds de commerce qui consiste dans le nombre des chalands, c.-à-d. des personnes qui se fournissent habituellement à ce fonds); c) récemment p. méton. « ce qui attire le client » d'où « l'ensemble des marchandises ».
STAT. − Fréq. abs. litt. : 10.
BBG. − Barr. 1967. − Cap. 1936. − Comm. t. 1 1837. − Réaud-Rond. 1951. − Romeuf t. 1 1956. − Spr. 1967.

Wiktionnaire

Nom commun

achalandage \a.ʃa.lɑ̃.daʒ\ masculin

  1. (Commerce) Action d’achalander.
    • Aux marchandises et ustensiles s’est ajoutée une valeur attachée à l’achalandage et à la localisation de l’activité du commerçant. — (Jean Hilaire, Le droit les affaires et l'histoire, 1995)
  2. (Par extension) Potentiel à attirer les clients.
    • Il vend son fonds avec l’achalandage.
  3. (Par extension) Chaland.
  4. (Canada) Affluence, fait d’être achalandé, de recevoir des clients, d’être passant ; degré d’affluence.
    • Les vélos sont interdits dans le métro de Montréal lors d’événements pouvant générer un achalandage important.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACHALANDAGE. n. m.
Action d'achalander. Par extension, les Chalands eux-mêmes. Il vend son fonds avec l'achalandage.

Littré (1872-1877)

ACHALANDAGE (a-cha-lan-da-j') s. m.
  • L'ensemble des chalands.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « achalandage »

 Dérivé de achalander avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Achalander.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « achalandage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
achalandage aʃalɑ̃daʒ

Évolution historique de l’usage du mot « achalandage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « achalandage »

  • D’ici là, le président de l’UTACQ souhaite continuer à maintenir la fréquence des transports adaptés, malgré la baisse drastique de l’achalandage. «L’aide financière du gouvernement s’avère nécessaire pour passer à travers la crise et être fin prêt lorsque ça va reprendre», témoigne-t-il. Le Soleil, L’industrie du transport adapté s’inquiète pour son financement, basé sur l’achalandage | Affaires | Le Soleil - Québec
  • La présidente de la STO, Myriam Nadeau, a préfère parler de «stabilité» dans le taux de satisfaction dans la mesure où le transporteur public connait une hausse marquée de son achalandage au cours des trois dernières années et que le taux se situe dans la marge d’erreur de 3,67 %. Le Droit, STO: le taux de satisfaction générale en légère baisse | Gatineau | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, la distanciation dans les transports collectifs a été au cœur des préoccupations de la clientèle et continue de l’être. Cet outil permet aux clients d’obtenir une information personnalisée et de prendre des décisions plus éclairées selon leur niveau de confort quant à l’achalandage à bord. L'Écho de Laval, La STL lance un nouvel outil pour connaître l’achalandage tout au long d’un trajet | L'Écho de Laval
  • Alors que l’achalandage a chuté drastiquement à la Société de transport de Montréal (STM) et que la situation financière de la Ville écope de la crise du coronavirus, un élu remet en question l’arrivée au cours des prochains mois de 300 nouveaux bus hybrides sur les routes de la métropole. Journal Métro, Achalandage en baisse: que fait-on avec les 300 bus hybrides?
  • «Les citoyens ont démontré leur intérêt, car l'achalandage est soutenu dans l'ensemble du réseau avec en moyenne une dizaine d'usagers dans les files d'attente, tout en respectant les règles de distanciation sociale et autres consignes sanitaires usuelles», a fait savoir le porte-parole de la municipalité, David O’Brien. Le Journal de Québec, Achalandage soutenu et record de réservations dans les bibliothèques de Québec | JDQ
  • Étant donné que les prévisions d’achalandage touristique étaient pessimistes, l’organisation a décidé de ne pas ouvrir ses portes pour préserver sa santé financière, explique Patrick Pelletier directeur général de la Corporation plein air Manicouagan. Radio-Canada.ca, Le Jardin des glaciers fermé pour l’été à Baie-Comeau | Coronavirus | Radio-Canada.ca
  • «On a un certain achalandage, mais c'est pas comparable à l'année passée. Ça va être vraiment désastreux», s’inquiète Clair Baillargeon, de la boutique Cool as a Moose.  TVA Nouvelles, Achalandage anémique dans le Petit Champlain | TVA Nouvelles

Traductions du mot « achalandage »

Langue Traduction
Anglais traffic
Espagnol número de pasajeros
Italien clientela
Portugais clientela
Source : Google Translate API

Synonymes de « achalandage »

Source : synonymes de achalandage sur lebonsynonyme.fr
Partager