Accrétion : définition de accrétion

chevron_left
chevron_right

Accrétion : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ACCRÉTION, subst. fém.

Accroissement.
A.− HIST. NATURELLE. [Se dit particulièrement des minéraux et, en physiol., des concrétions calculeuses] Action de croître par juxtaposition :
1. Accroissement indique tout à la fois l'action de croître et le résultat de cette action. Suivant quelques auteurs, accrétion exprime spécialement le mode d'accroissement par juxtaposition. Littré-Robin1865.
2. Disons plutôt que l'expérience s'incorpore à notre être, qu'elle le transforme par conséquent, et en ce sens, continue à vivre en nous. Oui, c'est une accrétion vivante (par exemple un air entendu que nous pouvons reproduire tend d'autre part à enrichir notre être). Faut-il dire encore qu'elle vient accroître notre masse aperceptive, c'est-à-dire ce avec quoi nous apprécions, ce avec quoi nous évaluons l'univers? J'en suis persuadé. G. Marcel, Journal métaphysique,1919, p. 176.
B.− ASTRON. ,,Accroissement de masse d'une étoile dû à la force de gravitation que cette étoile exerce sur la matière interstellaire environnante.`` (Lar. encyclop., Suppl.)
Prononc. : [akʀesjɔ ̃]. Cf. accroître.
Étymol. ET HIST. − 1. 1751 méd., Encyclop. t. 1 s.v. : Accrétion s. f. en Médecine voyez Accroissement. Se dit en médecine de l'augmentation d'une maladie... si l'on saisit la maladie dès son commencement, on pourra prévenir la force de l'accroissement; attest. isolée; 2. 1752 jur., Trév. : Accrétion dans le même sens d'accroissement est aussi un terme de coutume; 1782 id., Prost de Royer, Dict. de jurispr. et des arrêtés, II, s.v. : Accroissement, le droit d'accroissement (que quelques anciens auteurs appellent accrétion) est celui par lequel une chose accroît à quelques personnes ou à quelques fonds... C'est encore le droit par lequel une portion vacante est jointe et réunie à la portion qui est occupée et possédée par un autre... C'est enfin le droit qu'a chacun des deux héritiers d'une même succession, ou des deux légataires d'une même chose d'avoir la portion de l'autre qui ne peut ou ne veut la prendre; 3. a) 1752, Trév. : Physiol. conchyl. Accretion... dans le sens que l'explique M. Harris [J. Harris, Lexicon technicum or an universal English dictionary of arts and sciences, 1704-1710], nous disons en ce sens excrescence; voir ce mot : conchyliologie, c'est la partie qui excède la superficie d'une coquille laquelle forme comme une couture ou reprise de la matière; attest. isolée; b) 1814-20 physiol. d'accept. gén. Nysten s.v. : Accretion... Si ce terme est français, il doit signifier l'action de croître, tandis qu'accroissement indiqueroit seulement le résultat de cette action...; c) p. spécialisation 1845 physiol., Besch. s.v. : Accrétion (...) Action de croître par juxtaposition; se dit particulièrement des minéraux; 4. 1968 astron., Lar. encyclop. Suppl. Empr. au lat. médiév. accretio, attesté seulement comme terme gén. « action d'augmenter (qqc.) » (Chartae basileenses, III, 1, 401 ds Mittellat. W. s.v.) : ut prebende accretione fiant hujusmodi pinguiores; aux sens 1 et 2 supplanté par accroissement; au sens 3 la réf. à Harris permet de supposer un intermédiaire angl. accretion attesté comme terme physiol. « procédé de croissance par addition extérieure » dep. 1626, Bacon ds NED.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Baulig 1956. − Littré-Robin 1865. − Nysten 1814-20.

Accrétion : définition du Wiktionnaire

Nom commun

accrétion \a.kʁe.sjɔ̃\ féminin

  1. (Astronomie) Phénomène, lié à la gravitation, d’agglomération d’éléments matériels pouvant être à l’origine de la formation d’un astre puis le processus d’accumulation de matière à sa surface.
    • Le soleil, la lune et les autres astres, qui se formaient par eux-mêmes, étaient ensuite enveloppés par le monde, ainsi évidemment que tout ce qu’il préserve, mais dès le début ils se façonnaient et s’accroissaient (de la même façon que la terre et la mer) grâce à des accrétions et des tournoiements de fines particules […] — (Épicure, Lettre à Pythoclès, traduction anonyme)
  2. Processus d’accumulation de limon, de sable, de galets par l’eau courante quelle qu’en soit la cause.
    • Sur les côtes basses et meubles, les taux d'évolution peuvent être importants, tant en érosion qu'en accrétion, au gré des mouvements sédimentaires. — (Denis Sergent, Comment la mer modifie les contours de la France, Journal La Croix, 20 mars 2015, page 3)
    • Le Pilat est aussi sous l’influence des phénomènes d’érosion et d’accrétion (d’avancée) qui redessinent souvent le trait de côte. — (Émilie Veyssié, La dune du Pilat a grandi de 1,30 m en un an, Le Monde 13 juillet 2017)
  3. (Médecine) Accumulation de dépôts dans l’organisme.
    • Il y a accrétion lorsque des sels forment un calcul de la vessie.
  4. (Géologie) Accroissement de volume d’un corps par apport de matière extérieure.
    • La formation de plaque océanique est appelée l’accrétion océanique.
    • Un prisme d’accrétion est formé par l'accumulation de sédiment dans la zone de subduction.
  5. (Par extension) (Figuré) Tout procédé d’accumulation, de stratification.
    • Quel que soit le soin avec lequel ces archives sont tenues —conservées, classées, informatisées— elles finissent par devenir floues avec le temps. Des histoires se bâtissent par accrétion. Des contes naissent par accumulation —comme des amoncellements de poussière. — (Isaac Asimov, Fondation foudroyée (traduction de Jean Bonnefoy), Denoël-Présence du futur, p. 430)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Accrétion : définition du Littré (1872-1877)

ACCRÉTION (a-kkré-tion) s. f.
  • Terme de physiologie. Action de croître, de se développer.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « accrétion »

Étymologie de accrétion - Littré

Accretio, de accrescere (voy. ACCROÎTRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de accrétion - Wiktionnaire

(1751) Du latin accretio (« accroissement, augmentation »). Le terme a pris son sens astronomique en (1968).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « accrétion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
accrétion akkresjɔ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « accrétion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « accrétion »

  • G358-MM1 est une protoétoile massive située à environ 22.000 années-lumière de la Terre. En pointant leurs instruments sur elle, des astronomes ont pu capter un événement d'accrétion aussi rare que brusque. Un événement accompagné d'une onde de rayonnement thermique encore jamais observée auparavant. Futura, L'accrétion brutale d'une protoétoile observée en direct
  • Ce n’est qu’en 2018 que WMM-Newton a pu à nouveau observer dans cette zone. Les auteurs de la nouvelle étude ont exploité les données et découvert que le « battement de cœur » était toujours visible. On sait que lorsqu’un trou noir happe de la matière dans son disque d’accrétion, cela peut libérer une grande quantité d’énergie. Néanmoins, ceci est rarement associé à la présence d’un signal aussi répétitif. Il se pourrait que les parties les plus internes du disque d’accrétion s’étendent et se contractent, ce qui expliquerait que l’on détecte un tel battement. Numerama, Ce trou noir supermassif émet d'énigmatiques « battements de cœur » depuis plus de 10 ans
  • Il faut savoir que la matière la plus dense observable dans l’univers se trouve au cœur des étoiles à neutrons : il arrive que ce type d’astre forme un couple avec une étoile compagnon, ce système binaire se caractérisant par un transfert de masse, par accrétion, de l’étoile compagnon vers l’étoile à neutrons. L’explosion thermonucléaire de matière accrétée à la surface de l’objet donne lieu à une émission du flux en rayons X, décuplée et modulée à sa fréquence de rotation. En sondant la courbure de l’espace-temps à la surface de l’étoile à neutrons, les pulsations ainsi observées se révèlent être un moyen direct d’investigation des propriétés de l’étoile, comme sa masse et son rayon. Trust My Science, Des astronomes observent une étoile à neutrons « se charger » et générer une explosion extrême de rayons X
  • Des études antérieures ont supposé que Pluton se serait formée via l’accrétion de roches froides et glacées issues de la ceinture de Kuiper, une zone du Système solaire en forme d’anneau, qui s’étend au-delà de Neptune et constituée de petits objets glacés. L’océan qui se trouve sous son épaisse coquille gelée se serait formé, quant à lui, relativement tardivement, de par la chaleur dégagée par les réactions nucléaires au cœur de Pluton. Dans ce scénario, basé sur une formation « à froid », la coquille de glace aurait ainsi subi une compression précoce, suivie d’une extension plus récente. Trust My Science, Pluton pourrait avoir hébergé un océan souterrain dès sa formation

Traductions du mot « accrétion »

Langue Traduction
Portugais acreção
Allemand frostablagerung
Italien accrescimento
Espagnol acreción
Anglais accretion
Source : Google Translate API

Synonymes de « accrétion »

Source : synonymes de accrétion sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires