La langue française

Accueil > Orthographe > "sur" ou "sûr" ? - orthographe

"sur" ou "sûr" ? - orthographe

Sommaire

"Il est sûr que le chat est sur la table"

Comme dans le cas de nombreux homophones - ces mots français qui se prononcent de la même manière - les francophones se trompent souvent sur l'orthographe de "sur" et "sûr". L'accent circonflexe change totalement le sens du mot ! Les explications dans cet article.

On écrit "sur" ou "sûr" ?

La préposition "sur" sans accent : "Sur" sans accent signifie "au-dessus de", "en haut de", "à la surface de". Cela peut également signifier "au sujet de" ou "d’après".

Exemples :

-"D'autres gamins, à califourchon sur le mur, agitaient leurs jambes, en fauchant avec leurs sabots les grandes orties" - Flaubert, Mme Bovary, 1857.

-"Pendant ce long entretien, Mme Debée-Leeman était sur les épines : sa conscience lui faisait deviner la matière de notre conversation" - Restif de La Bret., M. Nicolas, 1796.

-"Il tomba sur les genoux, d'abord, puis s'abattit, la face en avant" - Van der Meersch, Empreinte dieu, 1936.

-"D'une main, élevant celle de la jeune fille, Emmanuel la faisait tourner sur elle-même dans un mouvement qui soulevait sa jupe" - Roy, Bonheur occas., 1945.

L'adjectif "sur" sans accent : l'adjectif "sur", bien que peu utilisé, désigne ce qui a un goût acide, aigre.

Exemples :

-"Leurs lèvres! Vous gardez, en vos calices l'âcre saveur des bigarreaux et des grenades sures" - Moréas, Syrtes, 1884.

-"Il y en a [des fruits] dont la chair malgré l'hiver demeure sure ; de les avoir mordus les dents sont agacées" - Gide, Nourr. terr., 1897.

-"Charles ne me dissimulait point l'irritation que lui causait la vue de certains champs mal cultivés, d'espaces pris de genêts, de chardons, d'herbes sures" - Gide, Immor., 1902.

-"Elle voyait aussitôt les dalles noires et blanches du vestibule, l'escalier de pierre, la cretonne fleurie de sa chambre − elle respirait l'odeur fraîche, un peu sure, des couloirs aux volets toujours mi-clos, elle s'emparait de la maison tout entière" - Bernanos, Joie, 1929.

L'adjectif "sûr" avec accent circonflexe : l'adjectif "sûr" signifie "certain", "assuré", "sans risque", "sécurisé", "convaincu". On le retrouve dans plusieurs locutions françaises comme par exemple "être en lieu sûr", "être sûr de son coup", "bien sûr" (voir notre article à ce sujet), "pour sûr" etc.

Exemples :

-"Je lui avouerai que je ne suis pas bien sûr, à présent, d'avoir jamais été à Carthage" - Flaubert, Correspondances, 1863.

-"Laissez trois hommes ensemble après le dîner, vous pouvez être sûr que la conversation tombera sur les femmes, et que ce sera le plus vieux qui commencera" - Dumas fils, Ami femmes, 1864.

-"Vous estimez qu'il a une tête de tueur? Soyez sûr que c'est la tête de l'emploi" - Camus, Chute, 1956.

-"C'est encourageant; faut-il qu'elle soit sûre de son triomphe pour se montrer si bonne !" - Colette, Cl. école, 1900.

Vous savez désormais la différence entre "sur" et "sûr. N'hésitez pas à parcourir les autres articles du site afin d'améliorer votre maîtrise de l'orthographe française.

Pour soutenir notre travail, vous pouvez aussi partager cet article et laisser un commentaire.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Ali

Il faut que je vous remercie, je ne connaissais pas du tout l’adjectif « sur/sure » signifiant acide/aigre.

Répondre
Nicolas Le Roux

Ravi de voir que c’est utile !

Nicolas.

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager