La langue française

Accueil > Orthographe > « Cuillère » ou « cuiller » ?

« Cuillère » ou « cuiller » ?

Sommaire

  • On écrit « cuillère » ou « cuiller » ?
  • Exemples d'usage de « cuillère/cuiller »

« J'aimerais manger avec une cuillère mais j'ai perdu ma cuiller. »

Pour notre série d'articles sur les mots français ayant une double orthographe, nous prenons dans cet article le cas de « cuillère » et « cuiller ». Pour ne plus douter on vous explique tout sur l'origine de ce mot et ses deux orthographes.

On écrit « cuillère » ou « cuiller » ?

Règle : Les deux orthographes sont acceptées : « cuillère » ou « cuiller ».

Le mot apparaît au XIème siècle et est d'abord masculin. Il vient du latin cochlearium qui est lui-même dérivé de cochlear signifiant « instrument pointu pour manger les escargots ».

À partir du XIVème siècle, on trouve le mot "cuillere" qui devient plus tard "cuillère" : le terme cuillier disparait en 1762 du dictionnaire de l'Académie français et cuillère apparait en 1798. La féminisation du mot est peut être due au latin médiéval cochlearis qui est féminin. Désormais "cuillère" est de plus en plus utilisé car cette orthographe simplifie la prononciation.

L'analyse des occurrences des deux formes montre la progression de la forme "cuillère" face à celle, plus ancienne, de "cuiller" :

Source: Google Ngram

Exemples d'usage de « cuillère/cuiller »

Cuiller à moutarde, à soupe, petite cuiller. Des gamelles d'étain et des cuillers de fer.

Verlaine, Œuvres complètes, 1893

Le gros Boujardon s'asseoit sur l'appui de la fenêtre et, tourné vers nous, avec un gros rire d'homme pâteux, il mange des biscuits à la cuiller.

Alain-Fournier, Meaulnes, 1913

Que votre détrempe soit assez liquide, et qu'elle puisse passer à travers une cuillère percée.

Viard, Cuisine royale, 1831

La police avait dû charger sur des manifestants, (...). On n'y avait pas été avec le dos de la cuiller. (...). Nombreux blessés.

Aragon, Beaux quart., 1936

Une tasse à café dans laquelle vous mettrez deux cuillerées de lait chaud avec addition d'une cuillère à soupe de sirop de tolu.

Flaubert, Correspondances, 1874

Vous savez maintenant que vous pouvez écrire « cuiller » ou « cuillère ». Vous pouvez prolonger votre lecture en parcourant le site et les autres petites règles d’orthographe.

Sujets :  double orthographe

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Cathie

Lorsque vous écrivez : »Désormais « cuillère » est de plus en plus utilisé car cette orthographe simplifie la prononciation. » , doit-on comprendre que les deux orthographes ont la même prononciation celle de cuillère, ou que l’orthographe cuiller prête à confusion car peut se prononcer de deux façons?
Merci pour vos petites informations journalières que j’attends chaque jour avec délice.

Répondre
Roger Rivière

Bonjour Nicolas,

Ce qu’il est intéressant de préciser c’est la prononciation en français standard de chaque graphie : ainsi les 2 se disent / kui-yè-r(e) / avec les deux dernières syllabes semblables à  »gruyère » / grui-yè-r(e) / mais pour  »cuiller » il y a la variante très régionale de / keui-yé /, en tout point homophone à l’impératif du verbe CUEILLIR = >  »cueillez  » ou encore / keui-yè-r(e) reprenant la prononciation de la syllabe terminale de / kui-yè-r(e).

Cordialement.

Répondre
ROUX

Et que dire de « culliere », prononciation que Proust prête à sa grand mère dans un texte publié tout récemment pour la première fois ?

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager