La langue française

Zouave

Sommaire

  • Définitions du mot zouave
  • Étymologie de « zouave »
  • Phonétique de « zouave »
  • Citations contenant le mot « zouave »
  • Vidéos relatives au mot « zouave »
  • Traductions du mot « zouave »
  • Synonymes de « zouave »

Définitions du mot « zouave »

Trésor de la Langue Française informatisé

ZOUAVE, subst. masc.

A. − HIST. MILIT.
1. Soldat algérien, à l'origine kabyle, appartenant à un corps d'infanterie légère de l'armée française; soldat d'un corps d'infanterie de l'armée basée en Afrique, entièrement composé de Français, à partir de la création des régiments de tirailleurs indigènes en 1842, et à l'uniforme caractéristique. Chéchia, culotte de zouave; bataillon, peloton, régiment de zouaves. Les zouaves furent recrutés chez les Zouaghas (...) tribu de Kabylie (...). L'uniforme comporte une veste arabe bleu foncé bordée d'un galon garance (...). La culotte mauresque de drap garance est froncée sous le genou et serrée à la jambe du jarret à la cheville par des jambières (Leloir1961).
P. méton., au plur. Régiment de zouaves. Faire son service militaire dans les zouaves. Mon père (...) fut (...) versé dans les zouaves. J'allai (...) le voir à Villetaneuse où il faisait son service; il avait laissé pousser sa moustache, et sous sa chéchia la gravité de son visage m'impressionna (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 30).
2. Zouave pontifical. Corps spécial d'infanterie constitué pour la défense des États pontificaux dissous en 1871; p. méton., membre de ce corps. Ferdinand, (...) devenu zouave pontifical pour échapper à sa nullité et à son oisiveté, était mort à Rome (Zola, Argent, 1891, p. 394).
3. P. anal ou p. compar. À la zouave. Qui est caractéristique d'une des pièces de l'uniforme des zouaves. Culotte, pantalon à la zouave. Une petite veste à la zouave qui fit bomber son peu de poitrine (Giono, Roi sans divertiss., 1947, p. 106).
B. −
1. Fam. Faire le zouave
a) Vieilli. Crâner; faire le malin, se vanter. Je me suis trouvé un don (...) Mais il n'y a pas de quoi faire le zouave (...) C'est chose de hasard (Richepin, Miseloque, 1893, p. 136).
b) Se faire remarquer par des excentricités. Synon. faire le clown, le pitre.Toi, au lieu de faire le zouave, (...) va chercher le blanc d'Espagne (H. Bazin, Tête contre murs, 1949, p. 289).
c) Perdre son temps, être inoccupé ou faire des choses inutiles, dérisoires. Vingt dieux, on peut tout de même pas rester la journée là, à faire les zouaves... N'ont qu'à faire marcher leur colonne, s'ils veulent qu'on suive leur route (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 751).
2. Personnage curieux, au comportement extravagant. Un drôle de zouave. (Dict. xxes.).
Prononc. et Orth.: [zwa:v]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1623 zouaves « nom d'une tribu kabyle au sein de laquelle étaient recrutés des soldats » (Lettre de Guillermy à C. N. Fabri de Peiresc: Nombre du peuple et abitans de la Ville d'Alger citée par M. Emerit ds B. des ét. ar., 2eannée, nov.-déc. 1942, no10, p. 146: cinq mil Zouaves c'est à dire mores de paye); 1637 zoüanes [sic] (Dan, Hist. de Barbarie, p. 146 ds Fr. mod. t. 38, pp. 155-156: les Maures qu'ils appellent Zoüanes peuvent être de ceste milice [de Tunis]); 1637 Azuages (P. d'Avity, Le Monde, Paris, Afrique, 160 cité par Arveiller ds Cah. Lexicol. t. 50, p. 6, s.v. Berbère); 2. a) [1830 Zouave « soldat algérien d'un corps d'infanterie indigène formé par la France » (Arrêté du général Clausel du 1eroct. d'apr. Lar. 19e)] 1831 (Ordonnance royale, 21 mars ds B. des Lois du Royaume de France, 9esérie, t. 2, 2epart., p. 396: des bataillons et des escadrons de Zouaves); b) 1841 « fantassin français d'un corps distinct des tirailleurs indigènes » (Ordonnance royale, 8 sept., ibid., t. 23, p. 458: 1 régiment de zouaves); 3. 1861 spéc. « corps constitué en 1860 par Lamoricière pour la défense des États pontificaux et dissous en 1871 » (Mérimée, Lettres Panizzi, t. 1, p. 194: les zouaves du saint-père); 1866 (Id., Lettres Viollet-le-Duc, p. 149: zouaves pontificaux); 4. a) 1886 faire le zouave « crâner, faire le malin » (Richepin, Braves gens, p. 199); 1888 (Merlin, Lang. verte troupier, p. 91); b) 1927 faire le zouave « perdre son temps, faire des choses sans utilité » (La Pédale, 26 oct., p. 14a: on a fait le zouave pendant une heure sur le quai). Empr. à l'ar. maghrébinZwāwa « nom d'une confédération de tribus kabyles de la région du Djurdjura, en Algérie, où étaient traditionnellement recrutés des soldats ». Fréq. abs. littér.: 190. Bbg. Turbet-Delof (G.). Notes lexicol. sur la désignation de certaines collectivités ethniques... Fr. mod. 1970, t. 38, p. 156.

Wiktionnaire

Nom commun

zouave \zwav\ masculin

  1. (Histoire) (Militaire) Soldat d’un corps d’infanterie créé en Algérie en 1830 et dissous en 1962.
    • Là étaient les débris vivants des meurtrières rencontres des premiers jours: dragons, zouaves, chasseurs de Vincennes, turcos, soldats de la ligne, hussards, lanciers, tous hâves, silencieux, mornes, traînant ce qui leur restait de souffle. — (Amédée Achard, Récits d’un soldat - Une Armée Prisonnière; Une Campagne devant Paris, 1871)
    • À Nogent, encore des soldats. Artilleurs en grands manteaux, mobiles de Normandie joufflus et ronds de partout comme des hommes, petits zouaves encapuchonnés et lestes, lignards voûtés, coupés en deux, leurs mouchoirs bleus sous le képi autour des oreilles, tout cela grouille et flâne par les rues, se bouscule à la porte de deux épiciers restés ouverts. Une petite ville d’Algérie. — (Alphonse Daudet, Aux avant-postes, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 79.)
    • « Voila des régiments qui réfléchissent », doivent se dire les bourgs qui ont vu la veille défiler à l'étourdie des zouaves ou des chasseurs. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Lorsque nous disposions d'un long après-midi, nous passions le pont de Bonneuil. Ou irions-nous ? Jusqu'au fort de Sucy voir les zouaves qui en assuraient la garde ? Ces soldats captaient notre curiosité et notre admiration. Les récits de la bravoure de leurs aînés en 70 demeuraient en nos mémoires. Vêtus d'un large pantalon bouffant rouge, qui comme une jupe-culotte dissimulait les jambes, et d'une petite veste bleue à galons rouges, la taille serrée par une large ceinture en étoffe bleue, coiffés d'une chéchia agrémentée d'un gland, ils ne ressemblaient pas aux autres soldats. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 58.)
    • Le zouave du pont de l’Alma en a plein sa chéchia, on parle de faire sauter le pont car il est une entrave à l’écoulement des eaux. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, pages 182-183.)
  2. (Histoire) Soldat au service du Vatican à une époque.
    • Les zouaves pontificaux ont constitué un corps de volontaires créé en 1860 par le général de Lamoricière pour la défense des États pontificaux.
  3. (Désuet) Membre des « zouaves civils », une association catholique du XIXe siècle.
    • M. Dubreuil, archevêque d’Avignon, s’occupe de fonder une vaste association religieuse, dont les membres prendraient le titre de zouaves civils. […] Le zouave ou la zouavesse doit affirmer sa foi en toute rencontre et en tout lieu, dans l’église, par sa tenue grave et recueillie, par son signe de croix largement fait, par « cette modestie du regard et de la démarche qui indique qu’on se sent chez Dieu. » — (Henry Huché, Revue de presse, dans La France, 16 juillet 1881, p. 2 [texte intégral])
  4. (Familier) (Figuré) (Péjoratif) Individu excentrique.
    • Faire le zouave.

Forme de verbe

zouave \zwav\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de zouaver.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de zouaver.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de zouaver.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de zouaver.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de zouaver.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ZOUAVE. n. m.
Soldat d'un corps d'infanterie servant pour la plus grande partie en Afrique du Nord. Zouaves pontificaux, Corps de volontaires constitué en 1860 par le général de Lamoricière pour la défense des États pontificaux.

Littré (1872-1877)

ZOUAVE (zou-a-v') s. m.
  • Soldat d'un corps africain ou en partie africain, au service de la France, depuis la conquête d'Alger ; ce corps se recrute exclusivement aujourd'hui de Français.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « zouave »

Altération du nom de la tribu kabyle des Zouaouas. Référence nécessaire
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Zouaoua, tribu des Kabyles du Djurdjura, qui a fourni les premiers zouaves.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « zouave »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
zouave zwav

Citations contenant le mot « zouave »

  • «Ici reposent des zouaves ensevelis vivants»: dans l'Oise, une petite butte à la mémoire des soldats de l'armée d'Afrique morts pendant la Première Guerre mondiale est menacée par une décharge voisine qui veut s'agrandir, soutenant que la présence de corps tient de la «légende». La Croix, Grande Guerre: un symbole des zouaves menacé par une décharge
  • De leur histoire, il restait le nom d'une rue. Le quatrième régiment de Zouaves aura désormais aussi sa statue à Rosny-sous-Bois. La ville a inauguré vendredi soir, à l'angle du boulevard de la Boissière et de la rue du 4e zouave, une sculpture en hommage à cette troupe qui fut installée dans le fort militaire de la commune au début du XXe siècle. leparisien.fr, Rosny-sous-Bois rend hommage à ses Zouaves - Le Parisien

Vidéos relatives au mot « zouave »

Traductions du mot « zouave »

Langue Traduction
Anglais zouave
Espagnol zouave
Italien zuavo
Allemand zouave
Chinois zouave
Arabe الزواف
Portugais zouave
Russe зуав
Japonais zouave
Basque zouave
Corse zouave
Source : Google Translate API

Synonymes de « zouave »

Source : synonymes de zouave sur lebonsynonyme.fr
Partager