Vieillir : définition de vieillir


Vieillir : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

VIEILLIR, verbe

A. − Empl. intrans.
1. [Le suj. désigne une pers.]
a) [Relativement à l'avance normale du temps]
α) Prendre de l'âge, aller progressivement vers la vieillesse. Synon. avancer en âge*, prendre de la bouteille*.Vieillir de jour en jour.
[Sans compl.] Je vieillis, voilà les dents qui s'en vont, et les cheveux qui bientôt seront en allés. Enfin! pourvu que la cervelle reste, c'est le principal (Flaub., Corresp., 1853, p. 145).J'ignorais encore (...) cette diminution progressive qui s'appelle vieillir, et l'apaisement de tout instinct, et les abandons multiples par lesquels l'homme déchu de sa jeunesse devient le complice de sa propre mort (Green, Autre sommeil, 1931, p. 154).
Vieillir de + subst. indiquant l'obj. du vieillissement.Quand on vieillit de corps, et que l'âme reste jeune, on trouve difficilement quelqu'un avec qui l'on puisse s'entendre (Delécluze, Journal, 1827, p. 466).
En partic. Vieillir en subissant plus ou moins les assauts du temps et les altérations physiques et morales propres à la vieillesse. Vieillir bien, mal. Le duc de Guermantes, dont j'avais admiré, en le regardant assis sur une chaise, combien il avait peu vieilli bien qu'il eût tellement plus d'années que moi (Proust, Temps retr., 1922, p. 1047).
β) Avancer en âge, sans être vieux pour autant. C'était loin déjà ce temps-là qu'on était arpètes ensemble... Merde! Ce que ça vieillit vite un môme! (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 475).
γ) DÉMOGR. [Le suj. désigne une population] ,,Comporter, proportionnellement, un nombre croissant de personnes âgées`` (Lar. Lang. fr.). Le dilemme croître ou vieillir, encore d'actualité pour certaines populations, ne comportera bientôt pour tous que le second terme de l'alternative (PressatDémogr.1979).
b) [Relativement à certaines circonstances ralentissant ou précipitant les effets de la vieillesse]
α) [L'accent est mis sur la dégradation physique] Synon. se décatir, décliner, se décrépir.Vieillir rapidement, soudainement, à vue d'œil, d'heure en heure. Il y est resté, il y a vécu, il y a vieilli avant l'âge, il s'y est éteint (Senancour, Obermann, t. 1, 1840, p. 201).
Souvent p. exagér. Vieillir de dix ans, vingt ans... Il semblait qu'elle eût vieilli tout d'un coup de dix ans dans son agonie (Zola, Page amour, 1878, p. 1062).Je l'avais encore vue la semaine dernière. En trois jours elle a vieilli de dix ans (Péguy, Myst. charité, 1910, p. 93).
β) [L'accent est mis sur l'expérience acquise avec l'âge] Apprendre, c'est vieillir, disait-elle, et l'enfant Se nourrira trop tôt du fruit que Dieu défend (Desb.-Valm., Élégies, 1859, p. 5).
P. plaisant. Alors, qu'est-ce que t'as fait?J'ai vieilli (Queneau, Zazie, 1959, p. 253).
c) [Le suj. désigne une partie du corps] Subir les effets du vieillissement
α) physique ou physiologique. Visage qui vieillit. L'activité de croissance des tissus diminue aussi avec l'âge. (...). Certains tissus (...) vieillissent plus vite que les autres (Carrel, L'Homme, 1935, p. 197).Ah! la belle vieille dame, la jeune vieille dame; et comme le corps sait dignement vieillir quand une âme le soutient (Colette, Pays connu, 1949, p. 109).
β) psychique. J'ai de pauvres idées comme une troupe d'oies dispersées. Et c'est le cerveau qui vieillit (Renard, Journal, 1910, p. 1231).
d) P. ext.
α) S'attarder, rester longtemps au même endroit. Synon. fam. moisir.La tourmente approchait toujours.Il ne faut pas vieillir ici, dit le guide (Toepfer, Nouv. genev., 1839, p. 350).
β) [Gén. sous la forme vieillir dans] Passer de longues années au même poste, occuper longtemps le même emploi. Cette gueuse de presse, malgré les dégoûts du métier, est une sacrée puissance, une arme invincible aux mains d'un gaillard convaincu... Mais, si je suis forcé de m'en servir, je n'y vieillirai pas, ah! non! (Zola, L'Œuvre, 1886, p. 175).Le journalisme est une école de bon sens (...) ceux qui ont vieilli dans ce métier apprennent à juger les événements et les hommes (L. Daudet, Brév. journ., 1936, p. 216).
Vieillir sous le harnois. Vieillir dans le métier des armes et, p. ext., dans toute autre fonction. Synon. blanchir sous le harnais*.Je compris enfin que c'était un vrai guide et n'eus pas honte de lui offrir vingt sous qu'il accepta avec l'indifférence d'un qui a vieilli sous le harnois (Renard, Journal, 1898, p. 501).
2. [Le suj. désigne un inanimé concr.]
a) [Avec une valeur dépréc.]
α) Se dégrader, s'abîmer, s'user, se détériorer progressivement avec le temps. Ce coin avait cruellement vieilli. Il vit le mur rongé de mousse, le tapis d'herbe brûlé par la gelée, les tas de planches pourries par les eaux (Zola, Fortune Rougon, 1871, p. 310).La machine, quand l'homme n'est plus là pour la rafistoler, la régler, la badigeonner, vieillit à une allure vertigineuse. Ces voitures, ce soir, paraîtront âgées de mille années. Il me semble assister à l'agonie de la machine (Saint-Exup., Pilote guerre, 1942, p. 321).
β) Se démoder, être dépassé. « Madame, » tout vieillit vite en France; chaque jour ouvre de nouvelles chances à la politique et commence une autre série d'événements (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 58).Ces parquets de noyer brillant, ces tables massives qui pouvaient traverser les siècles sans se démoder ni vieillir (Saint-Exup., Courr. Sud, 1928, p. 35).
b) [Sans valeur dépréc.]
α) [Le suj. désigne une chose] Prendre la patine du temps, en résistant aux atteintes du vieillissement. Grâce à elle, l'appartement modeste vieillissait sans trop déchoir (Colette, Gigi, 1944, p. 39).
β) [Le suj. désigne un végét.] Mûrir puis s'acheminer vers l'étape finale de dessèchement et de mort. Quand l'ortie est jeune, la feuille est un légume excellent; quand elle vieillit, elle a des filaments et des fibres comme le chanvre et le lin (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 206).
[Dans un cont. métaph.] La reconnaissance des gens (...) est un fruit qu'il faut cueillir à temps.Si on le laisse vieillir sur l'arbre, il ne tarde pas à moisir (Rolland, J.-Chr., Antoinette, 1908, p. 847).
c) Spécialement
α) [Le suj. désigne un alliage; corresp. à vieillissement C 1 a] Subir les effets du vieillissement. (Ds Peyroux Techn. Métiers 1985).
β) ŒNOL. [Le suj. désigne un vin ou un spiritueux] Acquérir certaines qualités sous l'effet du temps ou des conditions spéciales de vieillissement et de conservation auxquelles le vin est soumis. Les grands vins vieillissent, mis en masses, sur pointe, dans les berceaux (Hamp, Champagne, 1909, p. 158).
Faire vieillir (un vin, un alcool). Le soumettre à une des méthodes de vieillissement. On vient de découvrir une manière de coller les vins qui les fait vieillir de quatre ans en moins de quinze jours (Jouy, Hermite, t. 2, 1812, p. 156).
d) LITT., LING., BEAUX-ARTS
α) Sortir progressivement de l'usage, tomber en désuétude. Sens, style qui vieillit. Ossian n'est plus guère à la mode (...). Je conçois que la forme de ses poèmes ait vieilli et que leur phraséologie semble désormais caduque (Gobineau, Pléiades, 1874, p. 207).
β) Passer de mode, ne plus correspondre aux goûts et aux aspirations d'une époque plus moderne. Genre, ouvrage, peinture, texte qui vieillit/a vieilli. La musique de Cimarosa a vieilli. Les oreilles sont tellement façonnées au rythme saccadé des productions de Rossini que la largeur de son prédécesseur paraît être de la monotonie (Delécluze, Journal, 1825, p. 132).Relu des nouvelles de Balzac, non sans une grande admiration, mais ce qui a vieilli chez lui a mal vieilli (Green, Journal, 1948, p. 213).
3. [Le suj. désigne un inanimé abstr.]
a) Ne plus être adapté aux exigences et aux conditions de la vie moderne. Idée, science, société qui vieillit. Ce qui vieillit dans l'Église, ce sont les structures, édifiées par l'homme et périssables (Mauriac, Nouv. Bloc-Notes, 1960, p. 286).
b) S'émousser, perdre de sa vigueur avec le temps. Notre amour vieillissait, un jour il mourrait sans avoir vécu (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 397).
B. − Empl. trans.
1. [Le compl. désigne une pers.]
a) Rendre (quelqu'un) (plus) vieux, accélérer le processus du vieillissement. Le chagrin, la douleur, l'épreuve, la fatigue, la maladie vieillit. Que veux-tu! Ça vous vieillit un homme que d'être dans la misère et d'avoir toujours soif! (Huysmans, Marthe, 1876, p. 130).
Vieillir de + nombre d'années.À la vérité, le contrecoup de cette grande résolution avait été de la vieillir de dix ans (Stendhal, Chartreuse, 1839, p. 437).
[Le compl. désigne une partie du corps] L'usage des stimulans vieillit nos organes (Senancour, Obermann, t. 2, 1840, p. 92).
b) Faire paraître (quelqu'un) plus âgé qu'il ne l'est réellement.
α) [Le suj. désigne une circonstance précise, un détail physique ou vestimentaire] Il a des lunettes qui l'enlaidissent et (...) vieillissent beaucoup (Gyp, Souv. pte fille, 1927, p. 45).Ses cheveux étaient bien rangés mais elle n'avait pas dessiné ses sourcils et cette espèce de calvitie la vieillissait bizarrement (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 470).
β) [Le suj. désigne une pers.] Attribuer à une personne un âge supérieur à son âge réel. Le chroniqueur, qui me vieillit d'un an, me félicite d'avoir fondé des hôpitaux et des asiles dans l'Amérique du Sud (Larbaud, Barnabooth, 1913, p. 104).
PEINT. Rubens, dont la manière est très formelle, vieillit ses femmes et ses enfants (Delacroix, Journal, 1857, p. 16).
2. [Le compl. désigne un inanimé]
a) Rendre plus vieux, dégrader ou patiner avec le temps. Des pierres blanches à grande taille, vieillies par le temps (Pesquidoux, Livre raison, 1925, p. 223).
b) Spécialement
α) ÉBÉN., MAÇONN., MENUIS. Vieillir un bois, un meuble, un mur. Lui donner l'aspect du vieux en utilisant une technique spéciale. Les murs sont d'un crépi roussâtre qu'on a vieilli en y passant un jus (Morand, New-York, 1930, p. 180).
β) ŒNOL. Vieillir un vin. Le laisser reposer et se bonifier avec le temps; le soumettre aux techniques de vieillissement des vins. Des scories semblables à celles que les restaurateurs inventent pour vieillir des bouteilles adultes (Balzac, Cous. Pons, 1847, p. 176).
3. Empl. pronom. réfl. [Le suj. désigne une pers.]
a) S'habiller, s'arranger de manière à donner aux autres l'impression d'avoir un âge supérieur à son âge réel. Quel âge avait-elle? Quarante ans? Oui, quarante ans. − Elle n'était pas vieille, cette fille, elle se vieillissait. Je fus soudain frappé par cette remarque. Elle se coiffait, s'habillait, se parait ridiculement, et, malgré tout, elle n'était point ridicule (Maupass., Contes et nouv., t. 2, MllePerle, 1886, p. 630).Elle s'appelait Charlotte et défaisait pour se vieillir l'ourlet de ses robes qu'elle jugeait trop courtes (Green, Journal, 1934, p. 284).
b) Tricher sur son âge réel en s'attribuant un âge plus avancé. Savez-vous qu'ils sont rares, de nos jours, ceux qui atteignent la quarantaine sans vérole et sans décorations! Lilian sourit en haussant les épaules:Pour faire un mot, il consent à se vieillir! (Gide, Faux-monn., 1925, p. 1050).
REM. 1.
Vieillir, subst. masc.,rare, littér. Fait de vieillir, de prendre de l'âge. Il y a une joie dans le vieillir, s'écrie-t-il, (...) qui m'est révélée aujourd'hui (Bernanos, Soleil Satan, 1926, p. 300).
2.
Bien-vieillir, subst. masc.La clé du « bien-vieillir », c'est l'hygiène de vie physique et mentale (Le Point, 24 nov. 1980, p. 91, col. 1).
3.
Savoir-vieillir, subst. masc.La retraite, comme le sexe, ça s'apprend en dix leçons. Les guides de la retraite heureuse et autres manuels du savoir-vieillir en témoignent (Le Nouvel Observateur, 2 mai 1977, p. 69, col. 2).
Prononc. et Orth.: [vjeji:ʀ], [vjε-], (il) vieillit [vjeji], [-vjε-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1225 « prendre de l'âge (d'une personne) » (Huon de Bordeaux, éd. P. Ruelle, 3581); b) 1559 « perdre de sa force (d'une passion) » (Amyot, Sylla, 15 ds Littré); c) 1647 « n'être plus guère en usage (d'un mot) » (Vaug., p. 129); d) 1812 en partic. d'un vin (Jouy, loc. cit.); 2. a) 1225-30 trans. (Guillaume de Lorris, Rose, éd. F. Lecoy, 385: li tens, qui tot a emballie de gent vellir, l'avoit vellie si durement); b) 1872 (Littré: Vous me vieillissez, je n'ai pas encore soixante ans); 3. a) ca 1542 « trouver le temps long, s'ennuyer (cf. se faire vieux) » (Marot, Colloque d'Erasme, éd. C. A. Mayer, t. 6, p. 268); b) 1560 « demeurer longuement, passer du temps à quelque chose » (J. Grévin, L'Olimpe ds Théâtre, éd. L. Pinvert, p. 266: vieillir sur un livre). Dér. de vieil, v. vieux , dés. -ir; cf. 1160-74 viescir « s'user (en parlant de tissu) » (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, III, 134) dér. de viez (lat. vetus), v. vieux. Fréq. abs. littér.: 1 035. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 270, b) 1 341; xxes.: a) 1 448, b) 1 727.

Vieillir : définition du Wiktionnaire

Verbe

vieillir \vje.jiʁ\ intransitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Devenir vieux.
    • Elle se regarda machinalement dans la glace. Elle se dit qu'elle vieillissait, lentement et sûrement. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
    • Vieillir est sot, ne nous laissons pas abuser par les belles maximes des songe-creux bibliques. — (Paul Fort, Le livre des visions : Vivre en Dieu, éd. 1941, p.13)
    • Choisir un roi jeune, beau et bien portant n'empêchait pas qu'il vieillît, enlaidît, tombât malade, ni qu'il perdît ses vertus, ses qualités morales – bref, qu'il changeât et cessât d'être adéquat. — (Jean-Paul Roux, >Le Roi: Mythes et symboles, Fayard, 1995)
  2. Paraître vieux.
    • Si je ne vieillis pas, gamin, c'est que je bois la sève des bouleaux au printemps. Ça dépure, ça fait pisser par pintes. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Il a bien vieilli depuis deux ans.
    • Il est frais et gaillard, il ne vieillit pas.
  3. Perdre de sa force, de sa vigueur avec le temps, en parlant de certaines choses.
    • L’esprit vieillit comme le corps.
    • Son talent commence à vieillir.
  4. (Œnologie) Murir, perdre de la verdeur et acquérir certaines qualités, en parlant du vin.
    • Ce vin a besoin de vieillir.
  5. Commencer à n’être plus d’usage, à passer, à perdre de sa vogue, de son importance, de son utilité.
    • Ce mot, ce terme a beaucoup vieilli.
    • Cette locution, cette expression vieillit.
    • Le style de cet ouvrage a vieilli.
    • Cette mode vieillit.
    • Ce traité de physique a bien vieilli.
  6. (Figuré) Demeurer très longtemps dans une fonction.
    • Il a vieilli dans le service, dans les affaires, dans un emploi, dans un poste.

vieillir transitif

  1. Rendre vieux, faire paraître plus âgé que l’on n’est.
    • Les chagrins l’ont bien vieilli.
    • Six mois de captivité l’ont vieilli de dix ans.
    • Cette coiffure vous vieillit.
    • Se mettre une perruque et des lunettes pour se vieillir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Vieillir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VIEILLIR. v. intr.
Devenir vieux. Cet homme commence à vieillir. Cette femme est désespérée de vieillir. Vieillir sous le harnois, Vieillir dans le métier des armes ou, par extension, dans un métier quelconque. Vieillir dans un emploi, dans un poste, Y demeurer très longtemps. Il a vieilli dans le service, dans les affaires.

VIEILLIR signifie aussi Paraître vieux. Il a bien vieilli depuis deux ans. Il est frais et gaillard, il ne vieillit pas. Il se dit aussi de Certaines choses qui avec le temps perdent de leur force, de leur vigueur. L'esprit vieillit comme le corps. Son talent commence à vieillir. Laisser vieillir du vin, Le garder afin qu'avec le temps il perde de sa verdeur et acquière certaines qualités. Ce vin a besoin de vieillir.

VIEILLIR se dit encore de Ce qui commence à n'être plus d'usage, à passer, à perdre de sa vogue, de son importance, de son utilité. Ce mot, ce terme a beaucoup vieilli. Cette locution, cette expression vieillit. Le style de cet ouvrage a vieilli. Cette mode vieillit. Ce traité de physique a bien vieilli.

VIEILLIR est aussi verbe transitif et signifie Rendre vieux, faire paraître plus âgé que l'on n'est. Les chagrins l'ont bien vieilli. Six mois de captivité l'ont vieilli de dix ans. Cette coiffure vous vieillit. Se mettre une perruque et des lunettes pour se vieillir. Le participe passé

VIEILLI s'emploie adjectivement. Je le trouve bien vieilli. Un mot vieilli.

Vieillir : définition du Littré (1872-1877)

VIEILLIR (vié-llir, ll mouillées, et non vié-yir) v. n.
  • 1Devenir vieux. De quel front, immolant tout l'État à ma fille, Roi sans gloire, j'irais vieillir dans ma famille, Racine, Iph. I, 1. Un homme qui serait en peine de connaître s'il change, s'il commence à vieillir, peut consulter les yeux d'une jeune femme qu'il aborde et le ton dont elle lui parle ; il apprendra ce qu'il craint de savoir, La Bruyère, III. L'on espère de vieillir, et l'on craint la vieillesse, c'est-à-dire l'on aime la vie et l'on fuit la mort, La Bruyère, XI. C'est elle [Mme de Thianges] qui la première a dit qu'on ne vieillit pas à table, Mme de Caylus, Souvenirs, p. 99, dans POUGENS. On a encore, en vieillissant, un grand plaisir qui n'est pas à négliger, c'est de compter les impertinents et les impertinentes qu'on a vus mourir, les ministres qu'on a vu renvoyer, et la foule de ridicules qui ont passé devant les yeux, Voltaire, Lett. Mme du Deffant, 6 janv. 1764. Soliman vieillissait, et n'était plus si terrible, Voltaire, Ann. Emp. Ferdinand Ier, 1562. Ce qui paraît prouver qu'en général on vieillit beaucoup moins à Londres qu'à Paris, puisque, sur 13189 personnes, il y en a 2799 qui ne meurent qu'après 60 ans révolus à Paris, tandis que, sur ce même nombre, il n'y en a que 1820 qui meurent après 60 ans à Londres, Buffon, Prob. de la vie, Œuv. t. x, p. 554. On vieillit promptement dans les pays chauds, et encore plus vite dans le chagrin, Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virgin.
  • 2 Par extension, vieillir dans, demeurer longtemps dans un poste, dans une situation, dans une opinion, dans une croyance. Cet homme avait vieilli dans les emplois, et s'y était acquis beaucoup de réputation, à laquelle sa longue disgrâce donna même beaucoup d'éclat, Retz, Mém. t. II, liv. III, p. 159. Le monde ayant vieilli dans ces erreurs charnelles [de croire à un Messie temporel], Jésus-Christ est venu dans le temps prédit, mais non pas dans l'éclat attendu ; et ainsi ils n'ont pas pensé que ce fût lui, Pascal, Pens. XV, 3 bis, éd. HAVET. Rome, qui avait vieilli dans le culte des idoles, avait une peine extrême à s'en défaire, Bossuet, Hist. III, 1. Vous dont j'ai pu laisser vieillir l'ambition Dans les honneurs obscurs de quelque légion, Racine, Brit. I, 2. Quoique je sois jeune, j'ai déjà vieilli dans l'habitude de ne dire jamais mon secret, Fénelon, Tél. III. Il ne vieillira point dans la classe des officiers subalternes ; c'est de quoi je puis vous assurer, Lesage, Diabl. boit. 5.
  • 3 Fig. Demeurer longtemps, tarder. Prenez donc la poste pour être bientôt ici, et ne vieillissez point en chemin, Guez de Balzac, liv. IV, lett. 12.
  • 4Il se dit de certaines choses qui avec le temps perdent de leur force. Son talent commence à vieillir. Les choses du monde, quelque nouvelles qu'elles soient, vieillissent en durant, Pascal, Lett. à Mlle de Roannez, 3. Le cœur ne vieillit pas, je le sais bien ; mais il est dur aux immortels de se trouver logés dans des ruines, Voltaire, Lett. en vers et en prose, 74. Le roi… lui a répondu : non, monsieur de Talleyrand, non, vous n'êtes point vieux ; l'ambition ne vieillit point, Courier, Livret.
  • 5Prendre certaines qualités par l'effet du temps. Ce vin a besoin de vieillir. Mettre du fromage à vieillir. Laisser vieillir du vin.
  • 6 Fig. Devenir plus faible avec le temps. Qui ne sait que la maison de Bavière est une de ces maisons augustes… dont la gloire ne vieillit point avec le temps ? Fléchier, Dauphin.

    Perdre de sa vogue, passer. Cette opinion, cette mode vieillit. Ce traité de physique a bien vieilli.

    Ce mot de Montesquieu n'a pas vieilli, il conserve toute sa vérité.

    Cette affaire vieillit, on commence à n'y plus prendre intérêt.

    Certaines affaires, surtout les affaires criminelles, amendent en vieillissant, le temps y apporte des adoucissements, on s'en tire plus aisément.

  • 7Devenir suranné, en parlant du style, du langage. Il doit surtout réclamer les mots qu'on a laissés mal à propos vieillir, et dont la proscription a énervé et appauvri la langue au lieu de la polir, D'Alembert, Œuv. t. III, p. 201. Rien, ou presque rien de la langue de Pascal n'a vieilli ; cela prouve sans doute un goût pur et sévère, mais trop sévère et trop exquis, Marmontel, Œuv. t. x, p. 424. On demande pourquoi il est des auteurs dont le style a moins vieilli que celui de leurs contemporains, Marmontel, ib. t. VII, p. 94.
  • 8Paraître vieux. Il ne vieillit point. Mais surtout quel avantage de ne point vieillir ! voilà le comble du bonheur, Sévigné, Lett. à Coulanges, 8 janv. 1690.
  • 9 V. a. Rendre vieux, faire paraître vieux. Les chagrins l'ont bien vieilli. Cette coiffure la vieillit. C'était de ces traits que le temps a moins vieillis qu'il ne les a rendus respectables, Marivaux, Marianne, 6e part. Fi ! cela vieillit une jeune veuve, Rousseau, Hél. VI, 2.

    Fig. C'était [la guerre de Russie] une dernière occasion qu'on se repentirait d'avoir laissée échapper ; on serait importuné des récits glorieux qu'en feraient les autres ; la victoire du jour vieillirait tant celle de la veille ! Ségur, Hist. de Nap. III, 3.

  • 10Donner à un vin, à une liqueur les qualités de la vieillesse. Essence de Cognac pour vieillir les liqueurs spiritueuses.
  • 11Dire plus vieux. Vous me vieillissez ; je n'ai pas encore soixante ans,
  • 12Se vieillir, v. réfl. Se faire paraître, se dire plus vieux qu'on n'est. Il porte perruque pour se vieillir.

    PROVERBE

    Il faut vieillir ou mourir jeune.

REMARQUE

Vieillir, v. n. se conjugue avec l'auxiliaire avoir, quand on veut marquer l'action progressive de vieillir : il a bien vieilli depuis un an ; avec l'auxiliaire être, quand on veut exprimer l'état qui résulte de cette action : il est bien vieilli.

HISTORIQUE

XIVe s. Et sont pluseurs choses natureles, lesqueles nous faisons et souffrons sachans, et desqueles nulle n'est voluntaire ne involuntaire, si come sont villir et morir, Oresme, Éth. 157.

XVe s. Il commençoit à vieillir, Commines, VI, 7. Une armée proffite en labeur, et vieillit en repos, Les triomphes de la noble dame, f° 278, dans LACURNE.

XVIe s. Antigonus, interrogué qui lui sembloit le plus grand capitaine, respondit : Pyrrhus, pourveu qu'il vieillisse, Amyot, Pyrrh. 16. Ce sont des passions, lesquelles ne vieillissent jamais, Amyot, Sylla, 15. L'amoureux qui attend se vieillit en un jour, Ronsard, 265. …ma peine cruelle, Que le temps deust vieillir, sans fin se renouvelle, Desportes, Œuvres chrestiennes, Plainte. Ma raison s'est affoiblie et empirée en vieillissant, Montaigne, III, 271. La vengeance au teint noir, palissant, Qui croist et qui devient plus forte en vieillissant, D'Aubigné, Tragiques, éd. LALANNE, p. 136.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

VIEILLIR. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Ne veillirai jamais en mon aé, Huon de Bordeaux, V. 3560.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « vieillir »

Étymologie de vieillir - Littré

Vieil ; Berry, vieillezir ; wallon, vîli ; provenç. velhezir. En présence de l'historique qu'on vient de voir, on s'étonne que Vaugelas, Nouv. rem. p. 214, ait dit que vieillir était un mot nouveau, et qu'on ne le trouvait point dans nos anciens auteurs et dictionnaires français.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de vieillir - Wiktionnaire

Dérivé de vieil, vieille, avec la désinence verbale -ir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vieillir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vieillir vjejir play_arrow

Conjugaison du verbe « vieillir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe vieillir

Citations contenant le mot « vieillir »

  • La Fondation Korian pour le bien-vieillir entame sa 3ème année d’activité avec une énergie et une ambition renouvelées pour promouvoir la recherche appliquée au service de la qualité de soin et de vie des aînés et de leur inclusion dans la société. Silver Economie, Fondation Korian : un programme de recherche ambitieux au service du bien-vieillir déployé en 2020 - Silver Economie
  • Tout comme l’application russe, ce nouveau filtre permet également de vieillir ou de rajeunir un visage. Fredzone, Snapchat peut désormais vous rajeunir ou vous vieillir grâce à un nouveau filtre
  • Vieillir est une chose, bien vieillir en est une autre. C’est ce qu’a compris Tithon, un prince troyen, une figure de l’Antiquité qui apparaît chez Homère. Tithon est amoureux d’Éos, la déesse de l’aurore, et Éos aime Tithon. Pour son doux prince, elle demande à Zeus l’immortalité : elle veut profiter de son amant le plus longtemps possible. Hélas, Éos est distraite : en demandant l’immortalité pour Tithon, elle oublie de demander la jeunesse éternelle. Erreur ! Son amoureux vieillit doucement, il perd ses forces, sa vigueur, il dépérit mais ne meurt pas. Eos a pitié de lui et elle le transforme en cigale afin de l’entendre chanter éternellement, un insecte qui se nourrit de la rosée de l’aurore. Vraiment, le destin de Tithon était d’être changé en insecte : en plus d’être cigale, il est devenu mythe ! France Culture, Les ancêtres de nos ancêtres, la vieillesse dans l’Antiquité - Ép. 2/4 - Vieillir, mais comment ? Une histoire sociale de la vieillesse
  • Pour bien vieillir il faut qu’on nous f... la paix !L’état nounou, les donneurs de leçon, les politiquement - corrects, les radicalisés de tout genre, les promoteurs de livres-qui-font-du-bien, les tenants des livres qui assument les douleurs : peut on écouter un peu l’ami Montaigne qui affirmait « Nature est un doux guide » ? Le Figaro.fr, Pour bien vieillir, adieu tabac, stress et gras
  • La vie lui a donné plusieurs occasions de « se laver le cœur », ce dont elle parle librement dans ses livres d’horticulture ou ailleurs : le décès de sa mère lorsqu’elle avait 2 ans, un cancer de la thyroïde à 39 ans, sa dépression… « Mes premiers cheveux blancs, quand je les ai vus arriver, je me suis dit : “Yes ! Je vais blanchir !” » Ce privilège est accordé à ceux qui ont la chance d’être en vie. Marthe avait eu peur de ne jamais vieillir. La Presse, Marthe Laverdière: sur les chapeaux de roues
  • Le bon côté de cette crise-là est le fait que l’on doive repenser comment on veut vieillir et quelle place on veut donner aux aînés en situation précaire. Radio-Canada, Traitement des aînés : les aider à vieillir dans la dignité | Le matin du Nord
  • La bonne nouvelle si l'on veut en trouver une c'est que nous avons tous le même avenir. Un avenir commun, soit celui de vieillir. Personne n'y échappe. Chaque respiration que notre corps exprime est un pas vers le vieillissement inexorable. Or, si vieillir c'est naturel et que cela se comprend aisément, nous en avons tout de même une représentation négative. Être vieux pour certains c'est devenir malade, moins productif, moins utile. Pourtant, il y a plus d'une façon de vieillir. Moi par exemple je partage ma vie avec une femme qui vieillit bien et lentement. Elle est resplendissante de santé, active, énergique et pourtant elle est considérée par les statistiques du bon docteur Horacio comme une vieille à risque. Ah ces mensongères statistiques... , Le courage de vieillir et de s’indigner! - CHRONIQUEURS - L'Agora - Estrieplus.com - Le journal Internet
  • Si Bette Davis avait été empêchée de vieillir, elle aurait été amputée d’une bonne moitié de sa filmographie. La filmographie d’un acteur, d’une actrice, c’est un récit qui fait passer du temps, qui raconte l’histoire d’un visage, d’un corps et de gestes qui se transforment, vont vers la mort et s’en amusent parfois. Kidman ne raconte plus rien d’elle-même depuis longtemps car elle n’est plus dans le temps. Pour moi, sa présence signale simplement une absence de Nicole Kidman. L'Obs, « Nous ne saurons jamais comment Nicole Kidman vieillit, ce film-là est perdu à jamais »
  • Une étude menée à Genève par la Haute Ecole de Santé le montre clairement: vieillir ne libère pas les femmes de la dictature de l’image. Explications et témoignages. 24 heures, Les cinq recettes pour vieillir en bonne santé | 24 heures
  • Et si les Français avaient tout compris ? Une nouvelle étude soutient la théorie selon laquelle un petit verre de vin par jour pourrait aider à bien vieillir. En effet, d’après des travaux parus dans la revue Scientific Reports, à petite dose, le resvératrol, un composé naturel présent dans les arachides, les pistaches, la peau des raisins, le vin rouge, les framboises ou encore le cacao, serait capable d’activer les récepteurs d’œstrogène. Il s’agit une hormone stéroïde que les hommes et les femmes produisent naturellement. Si la plupart des gens en ont déjà entendu parler car elle régule la reproduction, elle protège également de certaines maladies liées au vieillissement comme le diabète de type 2, Alzheimer ou encore l’ostéoporose. www.pourquoidocteur.fr, Un composé présent dans le vin rouge permettrait de vieillir en bonne santé
  • Choisissez bien votre conjoint. Si ce dernier est de nature optimiste, il pourrait bien vous permettre de vieillir en meilleure santé. C’est la conclusion d’une étude américaine de l’université du Michigan (Etats-Unis) qui ajoute qu’il contribue également à diminuer vos risques d’Alzheimer. Ces résultats ont été publiés dans la revue Journal of Personality. www.pourquoidocteur.fr, Vieillir au côté d’un conjoint optimiste diminue les risques d’Alzheimer
  • Troubles de la mémoire, difficulté de sommeil, perte d’appétit, douleurs... Même si vieillir est inéluctable, il existe des solutions pour mieux faire face à cette étape de la vie. France Bleu, Comment mieux vieillir avec la sophrologie ?
  • Selon une étude Ipsos réalisée en mars 2019, près de 80 % des Français redoutent leur vieillissement. Et en tête de leurs angoisses : la dégradation de leur santé et la perte d'autonomie. Pourtant, quelques astuces peuvent aider à vieillir tout en restant bien dans sa peau.  Futura, Seniors : quelques conseils pour bien vieillir
  • En raison de l’actuelle pandémie qui affecte beaucoup les personnes âgées, la plateforme de documentaires Tënk fait une pause dans sa programmation habituelle pour proposer des films sur le thème « Le don de vieillir ». La Presse, Cinq films sur le don de vieillir
  •  Le processus de vieillissement implique un certain nombre de deuils. Les gens qui acceptent le vieillissement du corps vieillissent mieux. On se libère du pouvoir ou de la puissance pour cultiver une forme de sagesse, la paix de l’esprit, le plaisir de la rencontre. La méditation est une des clés du bien vieillir. On libère sa tendresse, aussi. Il y a des histoires d’amour dans toutes les résidences… L’amour participe d’une longévité heureuse.  , Edition Metz et agglomération | Marie de Hennezel : « Ma recette pour bien vieillir »
  • Objectif du ques­tion­naire : amé­lio­rer l’ap­proche du “bien vieillir” © Ville de Grenoble Place Gre'net, Enquête sur le “bien vieillir” dans la région grenobloise | Place Gre'net
  • A partir de l’entre deux guerres, on découvre que l’on  peut vieillir en bonne santé, et c’est une rupture majeure [...]. A partir des progrès de l’hygiène et de l’alimentation, au lendemain des deux guerres mondiales, on va voir un avenir commun, une vieillesse, un âge promis à tous et toutes. On envisage alors la vieillesse comme une nouvelle étape, un nouvel âge de la vie. Ce nouvel âge se colore de plein de nuances. A la fois, on a des représentations très positives - beaucoup de salariés remettent à la retraite, un certain nombre de projets personnels - et puis c’est un âge qui fait peur, car c’est l’âge du déclin physique, de la sénilité, des handicaps et de la dépendance. Il y a donc une oscillation entre ces deux couleurs, entre une “vieillesse verte” et une “vieillesse grise” sombre. Dominique Dirlewanger France Culture, La vieillesse, entre expérience vécue et représentations - Ép. 1/4 - Vieillir, mais comment ? Une histoire sociale de la vieillesse
  • Selon vous, quelle est la recette du "bien vieillir" ? ladepeche.fr, Toulouse. Les conseils d'un gériatre pour vieillir en bonne santé - ladepeche.fr
  • Comment changer la donne ? D’abord, cessons de ghettoïser systématiquement nos aînés dans de grands complexes, gérés à distance par une bureaucratie lourde et déconnectée de sa base. Aussi, arrêtons de marchandiser le vieillir en confiant essentiellement à des intérêts privés le confort et la vie de nos aînés (90 % des RPA et presque le quart des CHSLD sont privés et à but lucratif). Sortons ainsi de ce système à deux vitesses dans lequel seuls les plus riches peuvent se payer des services à domicile adéquats dans le privé ou accéder à des RPA plus luxueuses. Offrons un service de maintien à domicile accessible à tous, soutenu par une enveloppe budgétaire dédiée et protégée avec, à la clef, une intégration pleine et entière de nos aînés dans notre vie collective. Plutôt que de continuer à les marginaliser, interagissons avec nos sages, écoutons-les et, surtout, aimons-les. Le Devoir, Vieillir dans l’après-COVID-19 | Le Devoir
  • Bien vieillir ne veut pas dire rester jeune éternellement. « J’essaie de plus en plus de faire le lien entre bien vieillir et bien vivre, parce que les conseils sont identiques. Pour moi, le mot juste, c’est de vivre pleinement, profiter de chaque moment au maximum, à sa propre mesure », explique le journaliste, lui-même à l’aube de la cinquantaine.  Le Journal de Québec, Bien vieillir et profiter de la vie | Le Journal de Québec
  • Là-dessus, nous, les personnes âgées, avons le devoir d’élever la voix et de prendre la parole. Il y aura beaucoup à dire sur l’âgisme justement, sur la pauvreté des personnes âgées, sur l’inadéquation des institutions conçues autrefois pour d’autres sortes de vieux. Et comment cette pauvreté, ces insuffisances institutionnelles rejoignent toutes les autres pauvretés et toutes les autres déficiences sociales. Mais je voudrais pour ma part insister ici avant tout sur le devoir qui nous incombe, à nous les vieux, de bien vieillir et de prendre toute la place qu’exige notre condition. Le Devoir, L’art de vieillir, selon Fernand Dansereau | Le Devoir
  • Pour la quatrième année, la maison de santé d’Héricourt et l’Agence régionale de santé (ARS) mettent sur pied un atelier autour du mieux vieillir. Construit autour d’une équipe pluridisciplinaire de spécialistes, il débutera début mars pour six séances. , Santé | Un atelier pour mieux vieillir
  • Ils ne sont jamais devenus grands-parents parce qu’ils n’ont pas eu d’enfant (14%) ou parce que leurs enfants n’ont pas eu d’enfant (6%). Mais ces aînés sans descendance ne sont pas isolés pour autant. Petits neveux ou nièces, relations nées dans le cadre de la vie professionnelle, d’activités sportives ou associatives, ces petits-enfants de substitution participent au « bien vieillir » des personnes âgées. Le Dr Joël Laporte, psychiatre, psychothérapeute et géronto-psychiatre, directeur médical de la clinique de Régennes (Yonne), nous explique de quelle manière. Destination Santé, Peut-on vieillir heureux sans petits-enfants ? - A la une - Destination Santé
  • ENQUÊTE - La médecine avance pour aider l’homme à bien vieillir. Télomères, transfusion de plasma, molécules protectrices… les pistes explorées sont nombreuses. Mais la prévention reste encore ce qui fonctionne le mieux. Le Figaro.fr, Vieillir en bonne santé: les pistes de la médecine
  • Pour Caroline de Maigret, vieillir n’est pas un problème. Et malgré que son entourage l’encourage à faire de la chirurgie, la mannequin, elle, n’a pas dans l’optique d’essayer. amomama.fr, Caroline de Maigret raconte son rêve de chirurgie plastique, mais elle a " une peur bleue "
  • On peut bien entendu les fuir, convient-il, s’étourdir dans le travail, le sport, l’alcool… mais au risque de se faire rattraper un jour ou l’autre. « Affronter ce qui est douloureux n’est pas très agréable, mais malheureusement il faut en passer par là. Il faut aller rencontrer nos souffrances ». Ghislain Rubio de Teran ne prétend pas avoir trouvé la paix intérieure pour de bon. « La vie se charge de nous apporter de nouvelles épreuves, de nouveaux challenges comme vieillir, devenir parent… Je préfère parler d’un chemin », explique celui qui voit arriver dans son cabinet des personnes « en crise intérieure ». www.larep.fr, « Il faut aller à la rencontre de nos souffrances » - Paris (75000)
  • Nouveau : rajeunir ou vieillir sur Snapchat. Crédits : Snapchat. BDM, Snapchat lance Time Machine : pour changer d'âge, vieillir ou rajeunir son visage - BDM
  • « Adorer la jeunesse et dénigrer le vieillissement vous empêche de bien vieillir. » Pour Carl Honoré, chef de file du mouvement pour la lenteur, la perception que l'on a de soi-même à mesure que l'on avance en âge permet de mûrir plus harmonieusement. Dans le livre Révolution de la longévité, il dénonce les mythes âgistes associant le vieillissement au déclin et à la dépression, et en appelle à une redéfinition de cette étape de la vie. Carl Honoré explique à Stéphan Bureau comment la créativité continue, et peut même se bonifier à mesure que l'on vieillit. Radio-Canada, Et si l’on acceptait mieux le fait de vieillir? | Bien entendu
  • Le nombre de personnes âgées est en croissance, et la société doit faciliter le vieillissement, pour faire en sorte que les aînés prennent la place qui leur revient. La plupart des personnes de plus de 65 ans, et même 70 ou 75 ans, sont autonomes, actives, contributives à la société. Elles sont en santé et souhaitent pouvoir vieillir le plus longtemps possible en santé, chez elles. Le Devoir, Vieillir dans la communauté | Le Devoir
  • Esmé Hoggett, la femme du fermier, est âgée de 55 ans dans le long métrage. Or, Magda Szubanski, l’actrice choisie pour la personnifier, n’a que 34 ans. Elle passe donc de longues heures dans le fauteuil de l’équipe du maquillage afin de vieillir de 19 ans. Le Journal de Montréal, Ciné-nostalgie : les 25 ans de «Babe» | JDM
  • Il ne s’agit plus seulement de dépendance mais de suspicion de fragilité. Des retraités en pleine forme pourraient prendre un soudain coup de vieux et passer une partie de l’été derrière leurs fenêtres à assister en spectateur, pour leur bien, à la reprise des relations sociales. En bonne santé ou pas, il ne fait pas bon vieillir en temps de coronavirus. , Edition Metz et agglomération | Vieillir en temps de coronavirus
  • On ne commence pas à vieillir à l'âge de la retraite ! Ce processus démarre dès la naissance : comme disait Bergson, "vivre c'est vieillir". Si, dès 50 ans, "le changement de rapport au corps et au temps nous fait faciller dans notre identité", préparer sa vieillesse, cela se fait dès la conception, nous dit Catherine Bergeret-Amselek, auteure de "L'avancée en âge, un art de vivre" (éd. Érès). "Le bébé et l'enfant préparent sans le savoir quelque chose de leurs vieux jours."   , Vieillir se prépare dès l'enfance
  • Alors, exprimez-vous : Dites comment vous souhaitez vieillir, dans quel habitat, avec quels services ? Comment recréer les liens avec les personnes isolées? Comment mieux entendre les choix des plus fragiles ? Faites part de vos expériences positives. , GreyPride - #REVOLUTIONSENIOR : Je veux vivre et vieillir dans une société dans laquelle je compte - Libération.fr
  • Ne vous aventurez pas à parler de «nos aînés» avec Pierre-Olivier Lefebvre. L’expression a le don de l’agacer: «derrière cette sémantique, se cache l’idée qu’on doit s’occuper d’eux. Mais non, on doit les accompagner pour qu’ils puissent s’occuper d’eux-mêmes». Un accompagnement qui passe par une réflexion sur l’organisation de la cité. Il explique ce que vieillir en ville veut dire aujourd’hui. Libération.fr, Vieillir en ville - Libération
  • Entrepreneurs et spécialistes ont débattu vendredi 7 février du bien vieillir lors d'une discussion à l'Hôtel de l'industrie animée par Valérie Hoffenberg, présidente de Connecting Leaders Club lejdd.fr, Des solutions pour bien vieillir
  • "Les relations sociales sont l'un des stimulus majeurs de notre vie", explique Philippe Amouyel. Relations familiales, amoureuses, amicales, ou entre collègues "stimulent notre cerveau en permanence", martèle le médecin. D'après lui, vieillir en couple réduirait drastiquement le risque de développer la maladie d'Azheimer. "Au contraire, solitude et isolement entraînent une réduction du fonctionnement cérébral, des fonctions cognitives, et favorise un oubli de soi", appuie-t-il. En ce sens, le fait de mal entendre, qui génère un certain isolement par rapport aux autres, pourrait accentuer à termes, en l'absence d'appareillage, les troubles cognitifs des personnes âgées.  Europe 1, Vieillir en bonne santé passe par des habitudes à prendre... dès 40 ans
  • « Je m'amuse à vieillir », Yves Agid, Odile Jacob, 290 pages, 22,90 euros. Les Echos, Vieillir, c'est dans la tête ! | Les Echos
  • Cette accessibilité constitue l’un des autres points forts de ces vins d’une buvabilité immédiate. Autrement dit, vous pouvez vous faire plaisir sans être obligé de les faire vieillir. , Magazine Gastronomie et Vins | Hautes côtes de Beaune et de nuits : des bourgognes accessibles
  • « La vieillesse, ça se prépare, insiste pour sa part Claire A. Noël. Notre vie est beaucoup axée sur la consommation qui vient combler un vide intérieur. Mais vient un temps où il faut réfléchir à la manière dont on veut vieillir. Il faut avoir un projet personnel et trouver des gens qui en ont un aussi. C’est important d’être l’artisan de sa vieillesse. »  La Presse, Est-ce ainsi que nous voulons vieillir ?
  • Une habitude que Monique a héritée de son grand-père, bouilleur de cru. Pas un été ne se passe sans qu’elle n’assemble moût et eau-de-vie dans une barrique qu’elle fait rouler chaque matin, les deux premières semaines, avant de le laisser vieillir deux ou trois ans. Pour voir le liquide, il faut traverser une cour et pousser la porte bleue clair d’une ancienne écurie reconvertie en débarras. À côté des pommes de terre, une cinquantaine de litres mûrissent discrètement dans la pénombre et la poussière. « On les cache un peu », glisse Monique. Bernard*, 56 ans, est encore plus méfiant. « Vous me promettez de ne noter ni mon prénom ni ma ville », martèle cet habitant de l’agglomération d’Angoulême. Lui fabrique sa liqueur depuis ses 18 ans. Comme une tradition et un hommage au pineau, une « fierté locale ». Environ 60 litres sont produits chaque année pour sa propre consommation ou à offrir.S’il affirme avoir déjà eu des propositions pour de l’achat, il jure s’y être toujours refusé. Sa liqueur est à l’abri des regards. L’ouverture d’une trappe dans le garage permet d’y accéder.Une cinquantaine de bouteilles font face à une barrique, des bouchons, des bouteilles et même un bouche bouteilles manuel. Craint-il d’acheminer et stocker autant d’alcool non déclaré? « Non », souffle-t-il sans détours. D’ailleurs, il ne sait pas ce qu’il risque. Mais qu’importe, c’est l’heure de goûter pour la première fois le cru 2019. CharenteLibre.fr, Les secrets du pineau fait maison - Charente Libre.fr
  • Notre société est celle du jeunisme, qui agglutine dans ses peurs de vieillir une dose de déni et une discrimination visible ou implicite non négligeable. Parmi ces peurs celles de la dégradation, de la déchéance du corps et de l’esprit et sous-jacente, la hantise de l’isolement et de la mort. L’image du vieillissement et de ses conséquences présumées a été rendue visible par le peu de cas qui a été fait pour – contre - les Ehpad au début de la crise, cette mise en silo par souci sanitaire mais avec quelle violence, quel manque d’empathie. La Croix, Vieillir en temps de Covid
  • Essayons de ne pas vieillir, parfois c'est un désastre. lindependant.fr, Protection animale : quand Brigitte Bardot s'en prend aux "incompétences" d'Emmanuel Macron - lindependant.fr
  • Cyrille Isaac-Sibille : Nous devons rapidement mettre les moyens pour la revalorisation des métiers liés au grand âge et notamment pour le personnel travaillant dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mais je plaiderai aussi pour qu’une partie de ce budget soit consacrée à la prévention et au vieillir en bonne santé. Si le personnel est mieux formé sur la prévention ce sera forcément un gain pour les personnes âgées. Le rôle de ce PLFSS sera aussi d’amorcer la pompe pour le financement de la future loi sur le grand âge et l’autonomie. Capital.fr, Budget de la Sécurité sociale : un effort pourrait être demandé aux retraités - Capital.fr
  • Vous avez raison de la mettre en garde, mais on sait très bien qu’une personne qui a enduré pendant toute sa vie active un conjoint désagréable ne peut pas se voir vieillir autrement, tant il est difficile de quitter des vieilles pantoufles. Le Journal de Montréal, Quand ta retraite devient un cauchemar | JDM
  • Avec l’augmentation de l’espérance de vie, on a retardé l’âge de l’apparition des problèmes de santé liés au vieillissement. Lorsqu’on était vieux à 60 ans, ces problèmes arrivaient vers 65 ans et on ne vivait guère au-delà – c’est pourquoi le système de retraite était dans les premiers temps parfaitement équilibré sur le plan financier. Désormais, nous sommes nombreux à vieillir longtemps. La « dépendance » apparaît beaucoup plus tard, mais elle peut durer de longues années. Le Monde.fr, « Quand le Covid-19 sera derrière nous, je crains qu’on oublie de nouveau les vieux »
  • Face à l’enjeu majeur de permettre aux personnes âgées de vieillir chez elle en bonne santé, heureuses et entourées, les nouveaux outils numériques présentent donc une réelle valeur ajoutée. Ils viennent compléter l’aide humaine apportée au quotidien aux personnes fragiles et sont au service d’une meilleure qualité de service et de coordination entre tous ces acteurs essentiels. Silver Economie, [Etude] Le Bien Vieillir en Résidences Seniors et à Domicile : Quelles technologies innovantes pour quelle valeur ajoutée ? - Silver Economie
  • L'essentiel sur le bien vieillir , Nous ne voulons pas vieillir seuls ! Livre de Véronique Châtel | AgeVillage
  • Les sourcils comme les cheveux grisonnent avec l’âge, c’est inévitable. Les poils blancs ou gris ont naturellement tendance à faire vieillir. Les négliger vous sera forcément préjudiciable. Pour lutter contre cela, il est conseillé d’y appliquer une teinture et la couleur idéale est celle qui s’accorde avec la racine des cheveux. amomama.fr, Sourcils: erreurs qui font vieillir et conseils pour les éviter
  • Bien vieillir, c’est avant tout rester en bonne santé le plus longtemps possible, d’après les réponses qui nous sont parvenues. Garder son indépendance et continuer à avoir une vie sociale sont aussi deux éléments importants. Pas question, donc, de renoncer à certaines activités. Pour preuve, seuls 10 % d’entre vous pensent que bien vieillir, c’est aussi accepter de faire moins de choses qu’avant. , Vieillir en forme (infographie) - Ce que vous faites pour y parvenir - Actualité - UFC-Que Choisir
  • A pas vouloir vieillir on meurt avant les autres. De Renaud / P'tite conne
  • Il fait bon vieillir. Etre jeune, c'était tuant. De Hjalmar Soderberg / La route s'assombrit
  • Ceux-là vieillissent plus vite, qui ne veulent pas vieillir. De Jean Filiatrault / Terres stériles
  • Vieillir seul et pour soi est moins tragique que de vieillir pour un autre. De Françoise Tessier-Dumoulin / Le salon vert
  • Nos morts continuent de vieillir avec nous. De Pablo Picasso / Métamorphose et unité
  • Vivre, c’est vieillir, rien de plus. De Simone de Beauvoir / L’invitée
  • Il faut vieillir ou mourir jeune. De Proverbe français
  • Comment savoir tout sans vieillir ? De Fernand Crommelynck / Le cocu magnifique
  • Il y a quelque chose de plus triste que de vieillir : c'est de rester enfant. Cesare Pavese, Le Métier de vivre Il Mestiere di vivere, 25 décembre 1937
  • Il y a des femmes qui plus elles vieillissent et plus elles deviennent tendres. Il y a aussi les faisans. Paul-Jean Toulet, Les Trois Impostures, Émile-Paul
  • Le talent de la plupart des hommes se termine par un défaut qui se prononce et marque de plus en plus en vieillissant. Charles Augustin Sainte-Beuve, Causeries du lundi
  • Le vieillissement est d'autant plus actif que l'être est plus jeune. Ce qui vieillit le moins vite, c'est le vieillard. Jean Rostand, Pensées d'un biologiste, Stock
  • Nos morts continuent à vieillir avec nous. Pablo Ruiz Picasso, Cité par Pierre de Champris dans Ombre et soleil, Gallimard
  • On ne voit vieillir que les autres. André Malraux, Les Chênes qu'on abat, Gallimard
  • Quand je n'aurais appris qu'à m'étonner, je me trouverais bien payée de vieillir. Sidonie Gabrielle Colette, Prisons et paradis, Ferenczi
  • En vieillissant, on apprend à troquer ses terreurs contre ses ricanements. Émile Michel Cioran, Syllogismes de l'amertume, Gallimard
  • Hélas ! la grande tristesse actuelle est que les choses n'ont pas le temps de vieillir. François Carcopino-Tusoli, dit Francis Carco, Rendez-vous avec moi-même, Albin Michel
  • La jeunesse attend toujours d'un nouveau dieu, d'un nouveau chef ce qu'elle n'obtiendra qu'à force de vieillir. Robert Brasillach, La Reine de Césarée, Plon
  • Ne vieillis que dans la plus faible mesure. Il s'agit de mourir jeune. Alexandre Arnoux, Études et Caprices, Albin Michel

Images d'illustration du mot « vieillir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « vieillir »

Langue Traduction
Corse per vechja
Basque zaharra izateko
Japonais 年をとる
Russe стареть
Portugais envelhecer
Arabe لكبر السن
Chinois 变老
Allemand alt werden
Italien invecchiare
Espagnol envejecer
Anglais to get old
Source : Google Translate API

Synonymes de « vieillir »

Source : synonymes de vieillir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « vieillir »



mots du mois

Mots similaires