La langue française

Décatir

Définitions du mot « décatir »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCATIR, verbe trans.

A.− TEXT. [Le compl. d'obj. désigne une étoffe] Décatir (une étoffe). Lui enlever le cati*. Décatir un drap (Ac.).
B.− Au fig., fam.
1. [Le compl. d'obj. désigne une pers.; le sujet est abstr.] Décatir qqn.Lui faire perdre sa fraîcheur, son éclat, etc. Tu pourrais croire qu'aux yeux du monde, mon mariage m'a délustré, m'a décati (...) rassure-toi, je suis toujours à la mode (Augier, Gendre de M. Poirier,1854, II, p. 223).
Le plus souvent à la forme passive. On ne se reconnaissait même plus, tellement qu'on était bousculés, moulus, décatis par la fatigue et les émois (Céline, Mort à crédit,1936, p. 96).
2. Emploi pronom. réfl. S'enlaidir, en partic. avec l'âge, se faner :
... elle ne pouvait plus marcher près de quelqu'un, sans manquer de le jeter par terre, tant elle boitait. Naturellement, lorsqu'on se décatit à ce point, tout l'orgueil de la femme s'en va. Zola, L'Assommoir,1877, p. 729.
P. ext. Vieillir, en accusant son âge. Commencer à se décatir.
Prononc. et Orth. : [dekati:ʀ]. Ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1753 « démêler le poil d'une peau destinée à la fabrication des chapeaux » (Encyclop. t. 3, s.v. chapeau); 2. 1812 « enlever l'apprêt et le brillant d'un tissu » (Boiste); 3. 1870 « perdre de sa fraîcheur, de sa force (d'une personne) » (Lar. 19e). Dér. de catir*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 2.
DÉR. 1.
Décatissement, subst. masc.,rare. État de déchéance, décrépitude. « De là, − toujours style des jolis gommeux, − ce décatissement inouï, accompagné de phénomènes comateux... » (De Montépin : Sa Majesté l'Argent) (Fustier, Suppl. dict. Delvau,1889, p. 528). 1reattest. 1889 id.; du rad. du part. prés. de décatir, suff. -ment1*.
2.
Décatisseur, euse, adj. et subst.,text. Emploi adj. [En parlant d'un instrument] Qui permet d'effectuer le décatissage* des étoffes. Ouvrier conduisant une rame décatisseuse (Mét.1955).Emploi subst. Ouvrier, -ière chargé(e) de décatir les étoffes. [dekatisœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ds Ac. dep. 1835. 1reattest. 1832 (Raymond); du rad. du part. prés. de décatir, suff. -eur2*.
3.
Décatissure, subst. fém.,rare [Correspond à décatir* B 2 et à décati*, ie B 1; chez une pers.] . Ce qui est décati. La satisfaction de honnir les décatissures de la fille consola (Plowert1888). 1reattest. 1888 id.; du rad. du part. prés. de décatir, suff. -ure*.
BBG. − Sain. Lang. par. 1920, p. 373.

Wiktionnaire

Verbe

décatir \de.ka.tiʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Arts) Débarrasser du cati, de l’apprêt que le fabricant a donné à une étoffe de laine.
    • Décatir du drap.
  2. (Figuré) (Familier) Abîmer, éprouver par l’âge.
    • Cet homme commence à se décatir.
    • Mormont mort, le commandement passerait à ce débris de ser Ottyn Wythers, tant souffreteux que décati. — (George R. R. Martin, A Storm of Swords, Traduction de l’anglais par Jean Sola, 2003)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCATIR. v. tr.
T. d'Arts. Débarrasser du cati, de l'apprêt que le fabricant a donné à une étoffe de laine. Décatir du drap. Fig. et fam., Un vieillard décati se dit d'un Vieillard très éprouvé par l'âge.

Littré (1872-1877)

DÉCATIR (dé-ka-tir) v. a.
  • Ôter le cati, l'apprêt que le fabricant a donné à une étoffe de laine.

    Séparer les brins d'un écheveau collés ensemble.

    Terme de chapellerie. Démêler le poil d'une peau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décatir »

(Siècle à préciser) Mot composé de dé- et catir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dé… préfixe, et catir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « décatir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décatir dekatir

Évolution historique de l’usage du mot « décatir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décatir »

  • Décatir : Avant de découper un tissu il faut, d’abord, le passer à la machine puis, une fois sec, le décatir. Pour ce faire repassez l’intégralité de votre tissu à la vapeur au fer en passant bien horizontalement et verticalement. Ces deux actions vous permettront d’éviter d’éventuelles déformations du tissu (comme le rétrécissement) mais aussi de retirer les apprêts qui peuvent être présents sur le tissu que vous venez d’acheter. Marie Claire, Le vocabulaire de la couture - Marie Claire
  • Le linge neuf est recouvert d'une couche d'apprêt, à enlever avant usage. Le seul moyen est de le décatir : faites le tremper une nuit si possible dans de l’eau froide. Cela est valable aussi pour les torchons et les serviettes de bain. Cela rendra le linge plus doux et le rendra plus absorbant. Femme Actuelle, Nos 10 astuces pour bien entretenir son linge de maison : Femme Actuelle Le MAG
  • L’ADCP a fêté ses 30 ans dans ce hangar en train de décatir, chemin de Trouillet, où elle attendait mieux depuis si longtemps. « Après toutes ces années », soupire le président. Et puis la mairie a proposé ce terrain, lové près de la route de Pau (1), au Nord de la commune. Une parcelle vendue à un « prix modique » : « Sans ce geste de la Ville, nous n’aurions pas pu bâtir notre lieu. » SudOuest.fr, Inauguration du nouveau siège de la communauté portugaise de Bayonne
  • Quand je me demande quel est le secret pour réussir à pratiquer ce métier abrasif pendant quarante ans sans décatir. L’instit’humeurs, Vis ma vie d’instit en gif animé (4) | L’instit’humeurs | Francetv info
  • Dans notre édition du 29 janvier 2017, vous avez pu découvrir le pari fou de Guillaume Marie : restaurer la 4 CV de son grand-père qui n’avait pas roulé depuis 1989. Achetée par son aïeul en 1959, la voiture avait passé les trente dernières années à décatir en extérieur. Jusqu’au déclic. « En juillet 2015, j’ai déposé ma voiture à Philippe Marroffino, gérant du garage DMA carrosserie à Chevigny-Saint-Sauveur et spécialisé dans la restauration », rappelle Guillaume Marie. , Chevigny-Saint-Sauveur | Chevigny-Saint-Sauveur : il y a un an, il décidait de restaurer la Renault 4 CV de son grand-père…
  • Repassez tout votre métrage de tissu avec une pattemouille pour le décatir. Magazine Avantages, Ma veste masculine - Magazine Avantages

Traductions du mot « décatir »

Langue Traduction
Anglais decatate
Espagnol decatar
Italien decatate
Allemand dekatieren
Chinois 废除
Arabe ديكاتاتي
Portugais decatar
Russe decatate
Japonais デカター
Basque decatate
Corse decadutu
Source : Google Translate API

Synonymes de « décatir »

Source : synonymes de décatir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « décatir »

Décatir

Retour au sommaire ➦

Partager