Vaporiser : définition de vaporiser


Vaporiser : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

VAPORISER, verbe

A. −
1. Empl. intrans. et trans. factitif. Faire passer, sous l'effet de la chaleur, une substance liquide ou solide à l'état gazeux. Synon. évaporer, sublimer, volatiliser.
a) Empl. intrans. [Le suj. désigne un appareil, une machine] [La locomotive] vaporisait si bien, qu'elle faisait en effet de grosses économies de charbon (Zola, Bête hum., 1890, p. 115).Le radiateur vaporise par saccades (Saint-Exup., Courr. Sud, 1928, p. 71).
b) Empl. trans. factitif. [Le suj. désigne une source de chaleur] La chaleur développée ne chauffe pas directement l'air des pièces, mais sert à vaporiser une certaine quantité de l'eau d'un collecteur(Lar. mén.1926, p. 523).P. métaph. Leurs âmes (...) brûlaient-elles de cette ardeur intime qui vaporise toute inquiétude? (Barrès, Barbares, 1888, p. 99).
2. Empl. pronom. [Le suj. désigne un liquide] Passer de l'état liquide à l'état gazeux, sous l'effet de la chaleur. Dans les machines [frigorifiques] à liquéfaction (...) les vapeurs comprimées se liquéfient dans le condenseur, puis se vaporisent dans le frigorifère (Ser, Phys. industr., 1890, p. 618).La tension de certaines huiles minérales est grande; aussi celles-ci se vaporisent aisément. Il reste un résidu dont la viscosité et la densité sont d'autant plus grandes que la vaporisation a été plus forte (Chartrou, Pétroles natur. et artif., 1931, p. 30).
3. Au part. passé. Des hommes vidaient des seaux d'eau dans les flammes, ou sur les ruines encore fumantes. Et l'on entendait l'espèce de cri aigu de cette eau vaporisée en nuages sales (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 13).Lorsque de l'eau, sous pression normale, est parvenue à 100 degrés et, qu'on la chauffe encore, le premier événement qui suit, sans changement de températureest la tumultueuse expansion des molécules libérées et vaporisées (Teilhard de Ch., Phénom. hum., 1955, p. 185).
B. − Empl. trans. Projeter et diffuser en fines gouttelettes un liquide sur quelque chose. Synon. pulvériser.
1. Qqn vaporise qqc.1(sur qqc.2).Une maîtresse de Charlemagne trépassa (...). Le roi qui l'adorait ne pouvait se décider à laisser enterrer son corps qui se décomposait, en vaporisant un mélange de violettes et de roses (Huysmans, Cathédr., 1898, p. 434).
2. Qqn vaporise qqc.2(avec/de qqc.1).Clotaire: Drôle d'odeur! Elle ne part pas! Jef: C'est le parfum!... J'ai un peu « vaporisé » la pièce (Achard, J. de la Lune, 1929, I, 2, p. 4).La mère Henrouille (...) m'assistait dans mes expériences. Nous allions ensemble de nids en nids [de punaises], aux fissures, aux recoins, vaporiser leurs essaims avec mon vitriol (Céline, Voyage, 1932, p. 487).
Empl. pronom. Il (...) donna un coup de brosse à ses rares cheveux, se vaporisa d'une eau parfumée (Druon, Gdes fam., t. 1, 1948, p. 72).
C. − Littér. Donner un caractère vaporeux, quasi immatériel à quelque chose.
1. Domaine concr.La lune trop haute, qui vaporise les bois (Ponge, Parti pris, 1942, p. 16).
2. Domaine abstr.Si l'une [Béatrice] glorifie trop l'amour et le vaporise, l'autre [madame de Warens] le vulgarise un peu trop fréquemment (Saint-Beuve, Portr. contemp., t. 5, 1845, p. 387).
Prononc. et Orth.: [vapɔ ʀize], (il) vaporise [-ʀi:z]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1756 (Encyclop. t. 6, p. 279, s.v. expansibilité). Dér. du lat. vapor « vapeur » (v. vapeur1); suff. -iser*. Fréq. abs. littér.: 58.
DÉR.
Vaporisage, subst. masc.,technol. ,,Opération de teinture ou d'impression des tissus au cours de laquelle, sous l'action de la vapeur d'eau, sèche ou saturante, le colorant se fixe sur la fibre`` (Duval 1959). Le vaporisage fixe aussi les couleurs sur les tissus (Quillet1965). [vapɔ ʀiza:ʒ]. 1reattest. 1867 (Exposition universelle, Rapports du jury international, IV, p. 54 ds Quem. DDL t. 12); de vaporiser, suff. -age*.

Vaporiser : définition du Wiktionnaire

Verbe

vaporiser \va.pɔ.ʁi.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Physique) Faire passer une substance de l’état liquide à l’état gazeux.
    • Mais, si l’eau est nécessaire pour produire la vapeur, le charbon est nécessaire pour vaporiser l’eau. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VI, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  2. (Familier) Disperser un liquide en gouttelettes très fines contre ou sur quelque chose.
    • Je passe un peu de khôl sur le bord supérieur de mes yeux, du rouge mat sur mes lèvres et je me vaporise de parfum Elie Saab jusqu'à la teucha. — (Rose Émilien, Les Michetonneuses, Don Quichotte éditions, 2016)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Vaporiser : définition du Littré (1872-1877)

VAPORISER (va-po-ri-zé) v. a.
  • Produire, dans un liquide, un dégagement de vapeur.

    Se vaporiser, v. réfl. Être vaporisé. L'eau se vaporise à 100 degrés. Si un liquide a une grande tendance à se vaporiser, il pourra donner lieu à beaucoup de froid, Thenard, Traité de chim. t. I, p. 90. Il n'est pas nécessaire qu'un liquide bouille pour être susceptible de se vaporiser, Thenard, ib. t. I, p. 63.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « vaporiser »

Étymologie de vaporiser - Littré

Lat. vapor, vapeur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de vaporiser - Wiktionnaire

De vapeur sous sa forme latine vapor, avec le suffixe verbal -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vaporiser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vaporiser vapɔrize play_arrow

Conjugaison du verbe « vaporiser »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe vaporiser

Citations contenant le mot « vaporiser »

  • Et si vous faisiez une petite infidélité à votre parfum préféré le temps d'une saison ? Découvrez des notes olfactives pétillantes et gorgées de soleil à vaporiser sans modération. Topsante.com, 6 eaux fraîches héspéridées pour l'été - Top Santé
  • Pour réduire la présence des insectes dans votre jardin, un mélange d’huile végétale et savon peut faire son effet. Pour cela, il faut une tasse d’huile végétale, une cuillère à soupe de savon noir ou de Marseille et 250 ml d’eau. Faites chauffer l’eau à feu doux, ensuite ajoutez deux cuillères à café du mélange obtenu d’huile végétale et du savon. Il ne reste qu’à vaporiser directement sur les plantes. , Cinq recettes pour un insecticide maison naturel
  • L'ETM utilise l'eau chaude de surface de l'océan, dont la température est d'environ 25°C, pour vaporiser un fluide de travail qui a un point d'ébullition bas. En se dilatant, la vapeur fait tourner une turbine couplée à un générateur pour produire de l'électricité. La vapeur est ensuite refroidie par de l'eau qui a été pompée dans la couche profonde de l'océan, où la température est d'environ 5°C. Cela permet de condenser le fluide de travail en un liquide, qui peut donc être réutilisé.  , Le potentiel de l'énergie thermique des mers (ETM) - Médiaterre
  • Sans oublier jusqu'à mardi soir (tarifs réduits ce jour-là) la fête foraine qui a pris ses quartiers aux emplacements habituels. Même le "colonel", rescapé du corso annulé, est venu vaporiser de l'eau de lavande sur le public. LaProvence.com, Sorties - Loisirs | Digne-les-Bains : comme un petit air de Corso durant tout ce week-end | La Provence
  • La publicité vise à vaporiser le sujet pour le transformer en fantôme obéissant du devenir. De Michel Houellebecq / Rester vivant et autres textes

Images d'illustration du mot « vaporiser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « vaporiser »

Langue Traduction
Corse spray
Basque spray
Japonais 噴射
Russe спрей
Portugais spray
Arabe رذاذ
Chinois 喷雾
Allemand sprühen
Italien spray
Espagnol rociar
Anglais spray
Source : Google Translate API

Synonymes de « vaporiser »

Source : synonymes de vaporiser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « vaporiser »


Mots similaires