Vaisselle : définition de vaisselle


Vaisselle : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

VAISSELLE, subst. fém.

A. −
1. Ensemble des récipients, des plats, des assiettes et des ustensiles divers servant à la présentation et à la consommation des aliments sur la table.
a) [Du Moy. Âge au xixes.] Ensemble des pièces en métal précieux, souvent ouvragées, composant le service de table des seigneurs et constituant une richesse monnayable. Vaisselle godronnée; vaisselle d'argent, de vermeil; fondre sa vaisselle; vaisselle au poinçon de Paris. Le prince d'Orange (...) en est réduit à vendre sa vaisselle d'or aux juifs de Strasbourg, pour donner de la poudre à ses partisans! (Sardou, Patrie!1869, I, 1ertabl., 2, p. 11).
Vaisselle montée. Vaisselle d'or ou d'argent dont les pièces sont faites d'éléments joints. La table. Sans être aussi considérable qu'au XVIIIesiècle, la vaisselle de tableplate ou montéereste fort abondante et d'une variété extrême (Grandjean, Orfèvr. XIXes., 1962, p. 46).
Vaisselle plate. Vaisselle d'or ou d'argent massif dont les pièces sont d'un seul morceau. [La table] prenait tout à fait bon air avec sa vieille vaisselle plate chargée de ciselures et blasonnée d'armoiries, ses flacons en cristal de Bohême mouchetés d'or, ses verres de Venise aux pieds en spirale, ses drageoirs à épices et ses mets d'où montaient des fumées odorantes (Gautier, Fracasse, 1863, p. 439).[Au xixes.; p. oppos. à la vaisselle de porcelaine, de faïence] Vaisselle d'argent. Il se demandait (...) pourquoi des gens qui ne le valaient pas se permettaient de manger dans la vaisselle plate, quand il mangeait, lui, maître Jolibois, tout simplement dans la porcelaine (Sandeau, Sacs, 1851, p. 24).On avait remplacé la vaisselle plate par de la porcelaine de Sèvres, décorée de fines peintures bleues et roses (Zola, E. Rougon, 1876, p. 163).
Pop., vieilli. Vaisselle de poche. ,,Argent en espèces, disponible`` (Cellard-Rey 1980). Mon petit, décidément tu es plus fort que moi... Allons, faisons avancer la vaisselle de poche (E. de Goncourt, Zemganno, 1879, p. 106).Arg. Vaisselle de fouille. Même sens. (Ds Cellard-Rey 1980).
b) [P. oppos. à l'argenterie, aux couverts, à la verrerie, à la batterie de cuisine] Ensemble des assiettes, tasses, bols, plats, récipients constituant un ou des services de table. La vaisselle, en faïence brune et blanche, valait bien douze francs (Balzac, Cous. Pons, 1847, p. 312).Au fond, dans l'encoignure où quelque humble vaisselle Aux planches d'un bahut vaguement étincelle, On distingue un grand lit (Hugo, Légende, t. 2, 1859, p. 761).
SYNT. Vaisselle blanche, dépareillée, ébréchée, incassable; vaisselle de couleur; vaisselle de carton, de faïence, de grès, de matière plastique, de porcelaine, de verre trempé, en terre cuite; débris, tessons de vaisselle; briser, casser de la vaisselle; empiler, ranger la vaisselle; réassortir la vaisselle d'un service.
Expr. fig., fam. S'envoyer la vaisselle à la tête. Se disputer violemment. (Dict. xxes.).
2.
a) Ensemble des récipients, des plats, des assiettes, des couverts, des verres et des ustensiles de cuisine qui sont à laver. Ce jour-là, elle négligea son ménage. Elle laissa même la vaisselle s'empiler sur l'évier et elle cousit longtemps (Roy, Bonheur occas., 1945, p. 272).
Machine à laver la vaisselle. Synon. lave-vaisselle.V. ce mot A ex. de D. Chappat.
SYNT. Vaisselle grasse, sale; lavette, torchon de vaisselle; bac à vaisselle; produit pour la vaisselle; laveur, laveuse de vaisselle; écurer, égoutter, essuyer, laver, rincer la vaisselle; laisser la vaisselle s'empiler, traîner.
b) P. méton. Action de laver et d'essuyer les plats, les assiettes, etc., qui ont servi au repas. Corvée de vaisselle. Après sept heures, en principe, les petits boulots sont rentrés. Leurs femmes sont dans la vaisselle, le mâle s'entortille dans les ondes radios (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 20).
Faire la vaisselle. Synon. techn. faire la plonge*.J'aidais maman à faire la vaisselle; elle lavait des assiettes, je les essuyais (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 105).
Eau de vaisselle. Eau qui sert ou a servi au lavage de la vaisselle. Synon. vieilli eau grasse*.Ses mains plongeaient dans l'eau de vaisselle, tiède et savonneuse (Roy, Bonheur occas., 1945, p. 166).
P. anal., pop., fam. Potage trop clair, café sans saveur, liquide douteux. On leur avait fait payer dix francs de l'eau de vaisselle, où nageaient des pâtes (Zola, Bonh. dames, 1883, p. 576).
B. − P. anal. Ensemble d'ustensiles, de récipients destinés à un autre usage que la table. Vaisselle de toilette en or (Aragon, Cloches de Bâle, 1934, p. 26 ds Rob. 1985).
VITIC. Vaisselle vinaire. Ensemble des cuves, tonneaux, etc., servant à la vendange et à la fabrication du vin. C'est un bon et rude ouvrier spécialisé dans la fabrication des cercles pour vaisselle vinaire. Il fend, il « ripe », il « trempe » tous les cercles qui corsettent les fûts, bandes de bois brunes aux ligatures d'osier d'or. Et ceux de la cuve, du tonneau où le vin est foulé (Pesquidoux, Chez nous, 1923, p. 145).
Prononc. et Orth.: [vεsεl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. a) α) Ca 1140 veissele « ensemble des récipients qui servent à la préparation et à la présentation des aliments » (Geoffroi Gaimar, Hist. des Anglais, éd. A. Bell, 5990); ca 1155 vaissele (Wace, Brut, éd. I. Arnold, 10487); β) 1435 (Estat. de S. J. de Jer. [= Statuts de l'Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem], fo61b, Arch. de la Haute-Garonne ds Gdf., s.v. plate: la vaysselle d'or ou d'argent en placte); 1634 vaisselle plate, vaisselle montée (Inventaire de Charles Benoît, notaire d'apr. Havard t. 4, col. 1499); 1680 vaisselle plate, vaisselle montée (Rich.); γ) 1835 vaisselle plate « plats et assiettes d'argent, par opposition à vaisselle de porcelaine, de faïence, etc. » (Ac.); b) α) 1842 eau de vaisselle (Hugo, Rhin, p. 17); β) 1882 « lavage de la vaisselle » (Zola, Pot-Bouille, p. 277: sa vaisselle finie); 1929 faire la vaisselle (Dabit, Hôtel Nord, p. 151); 2. 1773 arg. « argent » (Les Porcherons ds Les Amusemens Rhapsodi-Poétiques de Paris, Stenay, 1773, p. 177: il faut que la vaisselle Sorte soudain de l'escarcelle); 1810 vaisselle de poche (Les Parades des boulevarts, vii [Delaunay] ds Quem. DDL t. 32, s.v. tirelire). B. Fin xves. vesselle « tonneau » (Le Parnasse satyrique du xves., éd. M. Schwob, XVIII, p. 74: Maintenant j'ayme la vesselle Et boy jusqu'à dire: Holla!); 1530 (Arch. de la Gironde, Not., Charrier, 95-5, 29 août ds Gdf.: ung tonneau de vin en une bonne vaycelle neuve); 1766 [1reéd.] (Desgrouais, Gasconismes corrigés, p. 246: il faut apprêter sa vaisselle [= tonneaux, futailles, pour les vendanges]); 1875 vaisselle vinaire (Messager du Midi dans Gaz. des Trib., 16 sept., p. 895, 4ecol. ds Littré Suppl. 1877). D'un lat. pop. *vascella, plur. de vascellum (vaisseau*) pris pour un fém. sing. de sens collectif. Fréq. abs. littér.: 587. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 363, b) 928; xxes.: a) 1 081, b) 1 038.
DÉR. 1.
Vaisselier, subst. masc.Meuble de cuisine ou de salle à manger formé de deux parties, le corps inférieur servant au rangement du linge de table et de la vaisselle, le corps supérieur comportant des étagères à rebords sur lesquelles sont exposées les assiettes et les pièces décoratives. Synon. crédence, dressoir.Rayons du vaisselier. Je vis les bahuts, les lits bretons, les vieilles assiettes rangées au vaisselier (Loti, Mon frère Yves, 1883, p. 94).Une sage lumière tirait de l'ombre les plats du vaisselier, une écuelle d'étain, les flancs polis ou les panneaux des meubles (Pourrat, Gaspard, 1931, p. 211).En compos. Buffet-vaisselier. Même sens. Comme meubles, un buffet-vaisselier, une table étroite dans la cuisine (Pesquidoux, Livre raison, 1932, p. 237). [vεsəlje]. Att. ds Ac. 1935. 1resattest. 1376 (Inventaire ds B. Prost, Inventaires mobiliers des Ducs de Bourgogne, t. 1, no2467: un vaichelier à mettre un bassin [sens incertain: meuble faisant partie du mobilier d'un tavernier]), 1568 (Inventaire de Pierre Bonafous, conseiller au parlement, Toulouse ds Havard 1890; deux petitz vaisseliers d'avet [c.-à-d. de sapin]); de vaisselle, suff. -ier*.
2.
Vaissellerie, subst. fém.a) Industrie qui comprend la fabrication de la vaisselle de table et de récipients divers, tels que seaux, écuelles, gamelles, salières, etc. Travailler dans la vaissellerie (Lar. 20e-Lar. encyclop.). b) Ensemble d'objets fabriqués par cette industrie. Magasin de vaissellerie. Mais que de fois [ai-je rêvé] d'une petite maison hors des villes, bien proprette avec ses meubles de bois, ses vaisselleries luisantes, sa treille à l'entrée, des poules! (E. de Guérin, Journal, 1838, p. 160). [vεsεlʀi]. 1resattest. a) 1838 « ensemble d'objets... » (id.), b) 1876 « industrie qui comprend la fabrication de ces objets » (Lar. 19e); de vaisselle, suff. -erie*.

Vaisselle : définition du Wiktionnaire

Nom commun

vaisselle \vɛ.sɛl\ féminin

  1. Ce qui sert à l’usage ordinaire de la table, comme plats, assiettes, etc.
    • Pif ! paf ! les gifles commencèrent à pleuvoir et la vaisselle à danser : […]. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Vaisselle d’or, d’argent, de vermeil, de faïence, de porcelaine. — Vaisselle unie, ciselée, armoriée.
    • De vieille vaisselle. — Vaisselle au poinçon de Paris.
    • Nettoyer la vaisselle.
    • Écurer, laver la vaisselle.
    • Faire la vaisselle, laver la vaisselle qui a servi.
    • Vaisselle montée, celle qui est composée de plusieurs pièces jointes ensemble avec de la soudure.
    • Vaisselle plate, vaisselle d’or ou d’argent où il n’y a point de soudure ; il se dit aujourd’hui plus particulièrement des Plats et des assiettes d’argent, à la différence de la vaisselle de porcelaine, de faïence, etc.
  2. Ensemble des récipients, des plats, des assiettes, des couverts, des verres et des ustensiles de cuisine qui sont à laver.
    • Ce jour-là, elle négligea son ménage. Elle laissa même la vaisselle s’empiler sur l’évier et elle cousit longtemps — (Gabrielle Roy, Bonheur d’occasion, 1945)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Vaisselle : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VAISSELLE. n. f.
Ce qui sert à l'usage ordinaire de la table, comme plats, assiettes, etc. Vaisselle d'or, d'argent, de vermeil. Vaisselle de faïence, de porcelaine. Vaisselle unie. Vaisselle ciselée, armoriée. De vieille vaisselle. Vaisselle au poinçon de Paris. Nettoyer la vaisselle. Écurer, laver la vaisselle. Faire la vaisselle, Laver la vaisselle qui a servi. Vaisselle montée, Celle qui est composée de plusieurs pièces jointes ensemble avec de la soudure. Vaisselle plate, Vaisselle d'or ou d'argent où il n'y a point de soudure; il se dit aujourd'hui plus particulièrement des Plats et des assiettes d'argent, à la différence de la Vaisselle de porcelaine, de faïence, etc.

Vaisselle : définition du Littré (1872-1877)

VAISSELLE (vè-sè-l') s. f.
  • 1 Terme collectif. Plats, assiettes, et tout ce qui sert à l'usage de la table. Vaisselle de porcelaine. J'y trouvai [dans la rue, pendant un incendie] M. et Mme de Guitaut quasi nus… la petite de Vauvineux qu'on portait tout endormie chez l'ambassadeur, plusieurs meubles et vaisselles d'argent qu'on sauvait chez lui, Sévigné, 20 févr. 1671. Curius et Fabrice, ces grands capitaines qui vainquirent Pyrrhus, un roi si riche, n'avaient que de la vaisselle de terre, Bossuet, Hist. III, 6. Le roi vendit pour quatre cent mille francs de vaisselle d'or ; les plus grands seigneurs envoyèrent leur vaisselle d'argent à la Monnaie, Voltaire, Louis XIV, 21. Les Suisses connaissaient si peu la valeur d'un si riche butin [sur le duc de Bourgogne, après la bataille de Granson], qu'ils prirent la vaisselle d'argent pour de l'étain, et la vendirent au plus vil prix, Duclos, Œuv. t. III, p. 100. [à Rome] un sénatus-consulte défendit de servir sur les tables de la vaisselle d'or ; il en borna l'usage aux temples et aux cérémonies sacrées, Pastoret, Instit. Mém. inscr. et belles-lettr. t. VII, p. 128.

    Vaisselle plate, celle qui est sans soudure, comme les plats et les assiettes ; vaisselle montée, celle dont les parties sont soudées, telle que les flambeaux, salières, sucriers. 845 marcs de vaisselle plate prisée à 28 livres le marc, soit, 23 667 livres ; et 689 marcs de vaisselle montée, à 27 livres le marc, soit 15 681 livres, en tout 39 358 livres, Lett. etc. de Colbert, VII, 388.

    Aujourd'hui, particulièrement, vaisselle plate, plats et assiettes d'argent, à la différence de la vaisselle de porcelaine, de faïence, etc.

    Fig. Fondre la vaisselle de quelqu'un, le ruiner. Je laissai la première [femme] à Séville, occupée à fondre la vaisselle d'un petit marchand orfèvre, Lesage, Gil Blas, VII, 7.

    Fig. On a remué sa vaisselle, se dit de quelqu'un chez qui on a fait une saisie.

  • 2 Dans le moyen âge, vaisselle répond à l'idée qu'on se faisait encore, il y a soixante ans, du mot argenterie, c'est-à-dire une partie assez considérable de la fortune, qui flattait la vanité en temps prospère, et, en toutes circonstances, grandes et petites, parait aux difficultés pécuniaires, De Laborde, Émaux, p. 531.
  • 3 Populairement. Vaisselle de poche, argent.

HISTORIQUE

XIVe s. Les escuyers de cuisine et leurs aides recouvreront [reprendront] la vaisselle, Ménagier, II, 4. Et vaisselle d'argent et d'estain bien ouvré, Guesclin. 19518.

XVe s. Draps, joyaux, vaisselle d'or et d'argent, et toutes autres richesses dont ils avoient grand foison…, Froissart, I, I, 272. Au milieu d'icelle salle a esté fait un grant dreçoir pour parer et aorner de vaisselle… et pour servir es autres jours ont esté faiz autres deux dreçoirs à l'un des costez de ladite salle pour semblablement mettre vaisselle de parement, De Laborde, Émaux, p. 532.

XVIe s. Y eust deux. longues tables couvertes d'onze à douze cens pieces de vaisselle de faënze, plaines de confitures seches et dragées de toutes sortes, accommodées en chasteaux, piramides, plateformes et autres façons magnifiques ; la plupart de laquelle vaisselle fut rompue et mise en pieces par les pages et laquais de la cour, comme ils sont d'insolente nature, qui fut une grande perte, car toute la vaisselle estoit excellemment belle, Mém. de l'Estoile, Description de la collation donnée au roi par le cardinal de Birague, dans DE LABORDE, Émaux, p. 532. Il [le roi Cotys] paya liberalement la belle et riche vaisselle qu'on lui avoit presentée ; mais, parce qu'elle estoit sigulierement fragile, il la cassa incontinent luy mesme, pour s'oster de bonne heure une si aysée matiere de courroux contre ses serviteurs, Montaigne, IV, 162.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

VAISSELLE. Ajoutez :
4Vaisselle vinaire, cuves, tonneaux, etc. Villeneuve [Hérault] n'a pas été épargnée ; les bas quartiers ont été submergés ; la vaisselle vinaire, actuellement mise en usage dans presque tout notre département, a été emportée par le torrent…, Messager du Midi, dans Gaz. des Trib. 16 sept. 1875, p. 895, 4e col.

HISTORIQUE

XVIe s. Ajoutez : La loy des monnoyes d'argent estoit tousjours esgale à la loy des orfevres, tellement qu'on ne pouvoit rien perdre en la vaisselle que la façon, ce qui nous est encore demeuré en commun proverbe : c'est vaisselle d'argent, on n'y pert que la façon, Jean Bodin, Discours sur le rehaussement et diminution des monnoyes, Paris, 1578, feuille tjjj (il n'y a pas de pagination).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Vaisselle : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

VAISSELLE, s. f. (Gram.) terme collectif ; on comprend sous ce nom tous les vaisseaux destinés au service de la table, pots, plats, assiettes, salieres, &c. en argent, en or, en terre, en fayance, en porcelaine. Pour désigner les assietes & les plats, on ajoute le mot de plate.

Vaisselle d’argent d’Amérique, (Orfévrerie d’Amérique.) il se fabrique dans l’Amérique espagnole quantité de vaisselle d’argent, qui fait une partie du commerce de contrebande, que les vaisseaux des autres nations de l’Europe ont coutume de faire, soit sur les côtes de la mer du nord, soit sur celles de la mer du sud. Les profits sur cette marchandise sont très-grands ; mais pour n’y être pas trompé, il faut être instruit de la différence qu’il y a entre la vaisselle qui est fabriquée au Pérou, & celle qu’on fait au Mexique.

En général il n’y a rien de fixe ni de positif sur le titre de cette vaisselle, le prix n’en étant pas reglé, & les orfévres travaillant comme il leur plaît. Celle du Mexique est la meilleure, quoique pourtant elle differe de quatre à cinq pour cent du titre des piastres, suivant qu’il y a plus ou moins de soudure.

La vaisselle qui vient du Pérou est encore plus sujette aux alliages forts, car il y en a qui ne rend pas neuf deniers & demi de fin, quoique ce soit de la vaisselle plate ; ensorte qu’il n’en faut acheter qu’à un bas prix. Elle ne vaut ordinairement que 7 piastres & demi le marc. Savary. (D. J.)

Vaisselle d’étain, (Potier d’étain.) c’est ce qui est compris sous le noms d’assiettes, plats, jattes ou bassins, écuelles, &c. ce qui n’est composé que d’une seule piece jettée dans un seul moule ; chacun sait que la forme en est ordinairement ronde ; les parties sont le fond, les côtés du fond, qu’on nomme le bouge, & se bord à l’extrémité duquel est une moulure qu’on appelle filet, & le dessous du filet, plate-bande. Anciennement le bord de la vaisselle étoit tout plat sans filet, & le fond très-petit. On a donné à la mode d’à présent le nom de marly, parce qu’on en présenta le premier service au roi Louis le Grand à Marly, environ l’an 1690 ou 92.

On a inventé depuis d’autres modes de vaisselle, dont les bords sont octogones, avec des gaudrons sur la moulure, & enfin la vaisselle à contour, qui est la derniere mode, & de la même façon que la vaisselle d’argent, & qui se plane de même. Voyez Forger l’étain.

Il faut pour faire la vaisselle la jetter en moule, épiller, revercher, paillonner ; si c’est de l’étain fin, tourner, & forger ou planer. Voyez ces mots,

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « vaisselle »

Étymologie de vaisselle - Wiktionnaire

Du latin vascella, pluriel du neutre vascellum qui donne vaisseau, le neutre pluriel est souvent pris pour un féminin singulier dans le passage du latin aux langues romanes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de vaisselle - Littré

Picard, vaché. Vaisselle représente le pluriel neutre latin vascella, pris au féminin singulier, comme merveille de mirabilia, et plusieurs autres (voy. VAISSEAU). L'ancienne langue disait plus souvent vaisselmente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « vaisselle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vaisselle vɛsɛl play_arrow

Citations contenant le mot « vaisselle »

  • Cette semaine, maCommune.info vous propose tous les jours jusqu'à vendredi, une recette ou une astuce "zéro déchet" à faire facilement à la maison… Aujourd'hui, jeudi 30 juillet, découvrez une recette de tablette de lave-vaisselle "maison", testée et approuvée par l'une de nos journalistes ! macommune.info, Zéro déchet #4 : comment fabriquer des tablettes de lave-vaisselle « maison » ? • macommune.info
  • Cette semaine, maCommune.info vous propose tous les jours jusqu'à vendredi, une recette ou une astuce "zéro déchet" à faire facilement à la maison… Aujourd'hui, mercredi 29 juillet, découvrez une recette de liquide vaisselle "maison", testée et approuvée par l'une de nos journalistes ! macommune.info, Zéro déchet #3 : comment fabriquer du liquide vaisselle « maison » ? • macommune.info
  • Bientôt, on ne fera peut-être plus la vaisselle : on la mangera. Des couverts comestibles et compostables, c'est ce que propose Switch Eat. Franceinfo, VIDEO. Et si on mangeait notre vaisselle ?
  • La vaisselle de pique-nique s'adapte aux nouveaux enjeux écologiques. Jadis, on plantait la nappe au bord de la route, aujourd'hui à l'arrivée des beaux jours, les nappes fleurissent au bord de la mer, dans un parc, ou tout simplement dans votre jardin. C'est un rituel gourmand de l'été.  Franceinfo, Pique-nique : la vaisselle devient de plus en plus écologique
  • Cette semaine du 27 au 31 juillet 2020, nous proposions une recette ou astuce chaque jour "zéro déchet" à faire à la maison en toute simplicité : liquide vaisselle, tablette de lave-vaisselle, nettoyant vitre, bee wrap, lessive... macommune.info, Liquide vaisselle, nettoyant vitre, bee wrap… Des recettes « zéro déchet » à faire à la maison • macommune.info
  • Le rapport d’étude analyse également certains aspects cruciaux tels que la part de marché de la vaisselle jetable, les régions primitives, le taux de revenus, le coût de production, la taille du marché de la vaisselle jetable et les acteurs notables. Nous avons également fourni des stratégies industrielles différenciables qui sont également mises en évidence sur le marché mondial de la vaisselle jetable afin que les propriétaires d’entreprise individuels puissent les capturer pour gagner la concurrence dans l’industrie internationale de la vaisselle jetable. Thesneaklife, Taille du marché de la vaisselle jetable 2020-26, Huhtamaki (Chinet), Dart (Solo), Dixie – Thesneaklife
  • Ensuite, le rapport mondial sur le marché de la vaisselle en verre se concentre sur les principaux acteurs mondiaux de l’industrie avec des informations telles que les profils d’entreprise, l’image et les spécifications du produit, le chiffre d’affaires, le prix, la marge bénéficiaire, la part de marché et entrez en contact avec des données. en outre, les tendances de développement et les canaux de vente de l’industrie de la vaisselle en verre sont analysés. Thesneaklife, Marché de la vaisselle en verre 2020-2026: Arc International, Sisecam, The Glass Tableware – Thesneaklife
  • Brigitte Macron : la nouvelle vaisselle de l'Elysée se fait attendre Gala.fr, Brigitte Macron : la nouvelle vaisselle de l'Elysée se fait attendre - Gala
  • Beaucoup de publicitaires ont investi sur Internet à cause de l’hystérie générale. Maintenant ils se demandent comment on peut faire des bénéfices en vendant une bouteille de liquide vaisselle à 10 francs sur le World Wide Web. De Karen Burka
  • La police a du bon. C'est une profession libérale. On peut y faire son chemin, à condition d'exécuter les ordres du gouvernement et de laisser l'eau de vaisselle aux politiciens. De Driss Chraïbi / Une enquête au pays
  • Quand on sait qu'il suffit d'appuyer sur la commande de la télé pour qu'un lave-vaisselle apparaisse à la place de votre tête, ça vous donne le sens du relatif. De Kirk Douglas / Paris-Match - 8 Juillet 1993
  • Le mari idéal, c'est celui qui rentre tôt, fait les courses, la vaisselle et s'occupe des enfants. On en conclut que le mari idéal, c'est la femme !
  • S’informer, c’est se retrancher, n’importe quel père de famille vous le dira, à l’heure de la vaisselle. Le quotidien qui informe nous préserve de celui qui encombre. De Daniel Pennac / Messieurs les enfants
  • Pourquoi est-ce que le sirop de citron est fait avec des produits chimiques alors que le liquide pour laver la vaisselle est à base de vrai citron ? De Jerry Seinfeld
  • La cuisine japonaise, si elle est servie dans un endroit trop bien éclairé, dans de la vaisselle à dominante blanche, en perd la moitié de son attrait. De Junichiro Tanizaki / Eloge de l’ombre
  • Un homme c’est quelqu’un qui a une recette miraculeuse, délicieuse, super-géniale qui comporte un tas énorme de vaisselle sale. De Odile Dormeuil
  • La lune de miel est finie quand le mari cesse d'aider sa femme à faire la vaisselle et qu'il la fait tout seul. De Robert Rocca
  • Si tu parles à ton eau de Javel pendant que tu fais la vaisselle, elle est moins concentrée. De Jean-Claude Van Damme
  • Je déteste faire le ménage. Vous faites le lit, la vaisselle et six mois après, tout est à recommencer. De Joan Rivers
  • La vie, c'est comme la vaisselle, il faut toujours la refaire. De Marc-André Poissant / Le divorcé ou la naissance d'un comédien
  • Le secret du bonheur spirituel est de ne pas faire la vaisselle pour que la vaisselle soit faite mais pour faire la vaisselle. De Helen Fielding / Bridget Jones, l’âge de raison

Traductions du mot « vaisselle »

Langue Traduction
Corse piatti
Basque platerak
Japonais 料理
Russe блюда
Portugais pratos
Arabe أطباق
Chinois 碟子
Allemand geschirr
Italien piatti
Espagnol platos
Anglais dishes
Source : Google Translate API

Synonymes de « vaisselle »

Source : synonymes de vaisselle sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires