La langue française

Utilisé

Sommaire

  • Définitions du mot utilisé
  • Phonétique de « utilisé »
  • Citations contenant le mot « utilisé »
  • Traductions du mot « utilisé »
  • Synonymes de « utilisé »

Définitions du mot utilisé

Trésor de la Langue Française informatisé

UTILISER, verbe trans.

A. − [Le compl. désigne une pers. ou une chose qui n'est pas nécessairement ou spécifiquement destinée à l'usage qui en est fait]
1. Tirer parti de (quelque chose), faire servir (quelque chose) à une fin déterminée. Utiliser ses loisirs, son temps, ses vacances; utiliser les circonstances. Il se proposait tout bonnement d'utiliser la propriété qu'ont les filaments de laine, quand on les presse en tous sens, de s'enchevêtrer et de constituer, par leur simple entrecroisement, cette étoffe qu'on appelle feutre (Verne, Île myst., 1874, p. 311).Que l'intelligence soit faite pour utiliser la matière, dominer les choses, maîtriser les événements, cela n'est pas douteux (Bergson, Deux sources, 1932, p. 170).
2. Employer (quelqu'un), se servir de (quelqu'un). Encore irrité de ses amours imbéciles avec Berthe, il ne rêvait plus d'utiliser les femmes, il les redoutait même (Zola, Pot-Bouille, 1882, p. 339).Les martyrs, cher ami, doivent choisir d'être oubliés, raillés ou utilisés. Quant à être compris, jamais (Camus, Chute, 1956, p. 1512).
[P. méton. du compl.] Il faudrait la veille au soir avoir arrêté d'avance la façon dont je compte utiliser le lendemain la présence de Paule (Du Bos, Journal, 1924, p. 228).Il songeait à utiliser l'influence que son père avait acquise dans l'arrondissement (Aymé, Jument, 1933, p. 30).
B. − [Le compl. désigne un instrument, une machine, un procédé ou une technique spécifiquement destiné(e) à l'usage qui en est fait] Employer, faire usage de. Synon. se servir de, user de.Rappelons seulement que la vie est un certain effort pour obtenir certaines choses de la matière brute, et qu'instinct et intelligence, pris à l'état achevé, sont deux moyens d'utiliser à cet effet un outil: dans le premier cas, l'outil fait partie de l'être vivant; dans l'autre, c'est un instrument inorganique, qu'il a fallu inventer, fabriquer, apprendre à manier (Bergson, Deux sources, 1932, p. 122).Un tel réacteur pourrait être utilisé pour fournir les impulsions nécessaires à changer en vol l'orientation et la vitesse de la fusée, en particulier en utilisant la technique nouvelle du moteur ionique (Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p. 272).
Prononc. et Orth.: [ytilize], (il) utilise [ytili:z]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1792 « faire servir à une fin » (Necker, Pouvoir exécutif, t. 8, p. 474 ds Brunot t. 10, p. 44, note 1: On introduit chaque jour de nouveaux verbes complètement barbares, et on les substitue à l'usage des substantifs, ainsi l'on dit: influencer, utiliser...); 1802 censuré par Philipon de La Madeleine, Gramm. gens du monde, p. 244, ibid., p. 687; 2. 1949 « employer » (Matras, Acoustique appliquée, p. 32 ds Rob., s.v. disque). Dér. de utile*; suff. -iser*. Fréq. abs. littér.: 1 639. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 208, b) 1 149; xxes.: a) 2 126, b) 4 896.

Wiktionnaire

Forme de verbe

utilisé \y.ti.li.ze\

  1. Participe passé masculin singulier de utiliser.
    • Dans ce passage, le micro-genre prophétique est utilisé de manière sapientiale ou selon notre expression « sapientialisée ». — (collectif, sous la direction d’‎Andreas Dettwiler, ‎Daniel Marguerat, La source des paroles de Jésus (Q) : aux origines du christianisme, Le Monde de la Bible, n° 62, 2008)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

UTILISÉ (u-ti-li-zé, zée) part. passé de utiliser
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « utilisé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
utilisé ytilise

Citations contenant le mot « utilisé »

  • Le propriétaire d’une entreprise américaine qui avait reçu des fonds afin de faire face au coronavirus a utilisé une partie de l’argent pour s’offrir une voiture de luxe. , Il utilise l'aide publique allouée au coronavirus pour s’offrir une Lamborghini
  • La chaîne de pharmacies américaine Rite Aid a utilisé un système de reconnaissance faciale au cours des huit dernières années, révèle Reuters le 28 juillet. Les 200 magasins équipés de cette technologie étaient majoritairement situés dans des quartiers défavorisés à majorité afro-américaine et latino, d'après l'enquête. Dissuader les vols et protéger le personnel Contacté par l'agence de presse, Rite Aid a confirmé l'existence et l'étendue de son programme de reconnaissance faciale. Le retailer a défendu l'utilisation de cette technologie pour dissuader le vol de marchandises et protéger le personnel d'éventuels actes de violence. En revanche, le déploiement de ce dispositif dans certains quartiers n'a aucun lien avec l'origine ou la couleur de peau des personnes y résidant, promet Rite Aid. Ce qui n'est pas tout à fait vrai, d'après Reuters. "Dans les zones où les personnes de couleur, y compris les résidents noirs ou latinos, constituent le groupe ethnique le plus important, Reuters a constaté que les magasins étaient trois fois plus susceptibles d'être équipé de cette technologie", peut-on lire dans l'enquête. De son côté, la chaîne américaine explique que le choix des emplacements reposait sur des données liées à l'historique des vols en magasin ainsi que sur des statistiques criminelles locales et nationales. Concrètement, les caméras faisaient correspondre les images des clients avec celles des personnes que Rite Aid avait déjà observées en train de se livrer à de prétendues activités illégales. Lorsque les images correspondaient, une alerte était envoyée sur le smartphone des agents de sécurité qui vérifiaient l'exactitude de la concordance. Les profils étaient supprimés au bout de 10 jours sauf si les clients avaient à nouveau un comportement suspect. Dans ce cas, ils étaient inscrits sur une liste permettant de surveiller les agissements de ces individus. D'après Rite Aid, les clients étaient informés de l'existence de ce dispositif grâce à des panneaux situés dans les magasins et par un règlement publié sur son site internet. Or, dans plus d'un tiers des magasins, les journalistes n'ont trouvé aucune mention faite à l'usage de cette technologie. Le fournisseur de la technologie est proche de Pékin Le retailer a d'abord utilisé le système de reconnaissance faciale proposé par l'entreprise américaine FaceFirst. En 2013, la chaîne de pharmacies avait déployé les caméras de FaceFirst dans 65 magasins, dont 52 étaient situés dans des quartiers à "majorité noire ou latino". En 2018, la chaîne de pharmacies a changé de fournisseur et a choisi l'entreprise DeepCam LLC, qui est étroitement liée à la société chinoise Shenzhen Shenmu. DeepCam LLC a été fondé par Don Knasel et Jingfeng Liu. D'origine chinoise, de nationalité américaine et titulaire d'un doctorat de l'Université de Carnegie Mellon, Jingfeng Liu est également président d'une autre entreprise de reconnaissance faciale en Chine, appelée Shenzhen Shenmu. DeepCam LLC et Shenzhen Shenmu étaient étroitement liés. Outre le rôle de Jingfeng Liu dans les deux sociétés, elles partageaient le même site web et la même adresse email, selon des documents internes consultés par Reuters. De plus, le plus grand investisseur extérieur de Shenzhen Shenmu, qui détient environ 20 % de son capital, est un fonds stratégique mis en place par le gouvernement chinois. Il a pris une participation de 6 millions de yuans (855 000 dollars) dans Shenzhen Shenmu. Le fonds a reconnu avoir investi dans cette société mais il a déclaré qu'il "ne participe pas au fonctionnement et à la gestion quotidienne de l'entreprise". "Un scandale", a tout de même réagi Marco Rubio, sénateur américain et président par intérim de la commission du renseignement du Sénat. Des experts en sécurité ont exprimé également leur inquiétude quant au fait que les informations recueillies par une société liée à la Chine pourraient finalement atterrir dans les mains de Pékin. Mais aucun transfert de données vers la Chine n’a toutefois été constaté par le média américain. Rite Aid promet avoir arrêté son programme La publication de l'enquête a fait réagir Rite Aid qui a affirmé à Reuters qu'il avait éteint toutes les caméras équipées de la reconnaissance faciale. "Cette décision repose en partie sur une réflexion plus large de l'industrie", a déclaré la société dans un communiqué, ajoutant que "d'autres grandes entreprises technologiques semblent réduire ou repenser leurs efforts en matière de reconnaissance faciale étant donné l'incertitude croissante quant à l'utilité de la technologie". En effet, à la suite des mouvements de protestation suscités par la mort de George Floyd, IBM a annoncé l'arrêt de sa vente de logiciel de reconnaissance faciale. Amazon a suspendu l'usage de Rekognition par la police et Microsoft a déclaré qu'il se refusait à vendre sa technologie de reconnaissance faciale aux services de police. Reuters ne consacre qu'un seul paragraphe sur la légalité du dispositif déployé par Rite Aid. Il note simplement que "les systèmes de reconnaissance faciale ne sont largement pas réglementés aux États-Unis", sauf dans certains Etats tels que la Californie, le Texas, l'Illinois et Washington. Or, c'est bien ce manque d'harmonisation au niveau fédéral qui laisse planer un doute sur l'usage de cette technologie et ouvre une brèche pour les entreprises désireuses de déployer la reconnaissance faciale.  usine-digitale.fr, Comment la chaîne de pharmacies Rite Aid a secrètement utilisé la reconnaissance faciale dans ses magasins
  • Le 5 juin 2020, le chanteur des Village People, Victor Willis a demandé à Donald Trump de ne plus utiliser leurs musiques pour ses meetings. En effet, lors d'un voyage officiel en Inde, Donald Trump avait utilisé la chanson "Macho man". Ayant d'abord refusé de contester l'utilisation des titres du groupe par le président américain, le chanteur s'est ensuite rétracté au regard des récents mouvements sociaux ayant secoué les Etats-Unis. Business Insider France, Linkin Park, Rihanna, Adele… Ces artistes qui refusent que Donald Trump utilise leurs chansons
  • Pour contraindre les prostituées, on a toujours utilisé la violence la plus barbare. Mais pour convaincre l’opinion et les parlements, on utilise le langage. De Isabelle Alonso / Chiennes de garde - Octobre 2001
  • Selon une enquête menée par « Le Monde » et « The Guardian », le régime togolais a utilisé un logiciel ultra-sophisitiqué pour cibler des religieux catholiques, des militants de la société civile et des opposants politiques. Le Monde.fr, Comment le Togo a utilisé le logiciel israélien Pegasus pour espionner des religieux catholiques et des opposants
  • Le célèbre marteau de Thor a disparu du MCU sans avoir livrer tous ses secrets. Mjolnir a en effet un pouvoir, que l’on découvre dans plusieurs comics Marvel, que Thor n’a encore jamais utilisé au cinéma. Toms Guide : actualités high-tech et logiciels, Marvel : Thor n’a pas encore utilisé tous les pouvoirs de Mjolnir
  • Piratage massif de Twitter : quelle technique ont utilisé les hackers ? Cyberguerre, Piratage massif de Twitter : quelle technique ont utilisé les hackers ? - Cyberguerre
  • Le couvre-chef futuriste est destiné à être utilisé par les personnes les plus vulnérables et qui «Vivent vraiment leur vie quotidienne avec beaucoup de risques» de tomber malade, l’ingénieur aéronautique, Andres Felipe Giraldo, a déclaré à l’agence vidéo Ruptly de RT. News 24, Protection de niveau supérieur: Anti-Covid HELMET utilise les technologies spatiales pour arrêter le virus dans ses traces (VIDEO) - News 24

Traductions du mot « utilisé »

Langue Traduction
Anglais used
Espagnol usado
Italien usato
Allemand gebraucht
Chinois 用过的
Arabe مستخدم
Portugais usava
Russe используемый
Japonais 中古
Basque erabili
Corse utilizatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « utilisé »

Source : synonymes de utilisé sur lebonsynonyme.fr
Partager