La langue française

Turpitude

Sommaire

  • Définitions du mot turpitude
  • Étymologie de « turpitude »
  • Phonétique de « turpitude »
  • Citations contenant le mot « turpitude »
  • Traductions du mot « turpitude »
  • Synonymes de « turpitude »
  • Antonymes de « turpitude »

Définitions du mot « turpitude »

Trésor de la Langue Française informatisé

TURPITUDE, subst. fém.

Littéraire
A. − Laideur morale, ignominie qui résulte d'un comportement indigne, honteux. Synon. déshonneur, honte, infamie, vilenie; anton. honneur, noblesse.Connaître, dévoiler, montrer la turpitude de qqn. C'est brûlé du désir de vous être utile par ma fatale expérience, que je vous fais ces récits; que je vous dévoile ma faiblesse, ma honte, ma turpitude (Restif de La Bret., M. Nicolas, 1796, p. 160).Il faut que tu l'épouses! Mais hâtons-nous. On veut la marier (...). Laisse-moi faire. Je te sauve de la turpitude (Chardonne, Épithal., 1921, p. 124).
B. − Action, parole, pensée particulièrement basse, honteuse. Synon. bassesse, ignominie.Cette pièce, ce roman est une turpitude (Ac.1935).L'Empereur a dit: « Quelle turpitude! C'est ignoble! Un gouverneur!... Un lieutenant-général anglais, arrêter lui-même un domestique! Vraiment, c'est par trop dégoûtant!... » (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 638).Cette réclamation à un homme qui avait été l'amant de sa maîtresse lui semblait une turpitude (Flaub., Éduc. sent., t. 2, 1869, p. 245).
Au plur. Turpitudes diplomatiques, parlementaires, politiques; turpitudes de la presse; dénoncer les turpitudes; écrire des turpitudes sur qqn; accuser qqn de mille turpitudes; turpitudes de mœurs. Cet employé me devient un étranger et je m'en désintéresse complètement, avec le seul espoir qu'il poussera la bonne grâce jusqu'à ne pas préférer mon cabinet au sien pour y consommer ses turpitudes et y donner de galants rendez-vous (Courteline, Ronds-de-cuir, 1893, p. 159).Il semblait que toutes les turpitudes fussent lavées, que tous les péchés fussent blanchis, que tout fût de neige (Arnoux, Juif Errant, 1931, p. 177).
Prononc. et Orth.: [tyʀpityd]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1395 [éd. 1486] « indignité » (Boutillier, Somme rur., 1re p., fo82d ds Gdf. Compl.); b) xves. [ms.] « laideur morale honteuse » (Hist. sacr. et prof., Ars. 5079, fo4a, ibid.); 2. 1470 [éd. 1537] « action honteuse » celer sa turpitude (Livre de la discipline de l'amour divine, fol. 25a d'apr. H. Vaganay ds R. Ét. rab. t. 9, p. 320); 1488 [éd. 1491] (Mer des Histoires, I, 50b d'apr. H. Vaganay ds Rom. Forsch. t. 32, p. 177: les turpitudes et deshonnestetez qui s'i faisoyent [au sacrifice de Bacchus]). Empr. au lat.turpitudo « laideur; laideur morale, honte, infamie ». Fréq. abs. littér.: 229. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 308, b) 436; xxes.: a) 544, b) 148.

Wiktionnaire

Nom commun

turpitude \tyʁ.pi.tyd\ féminin

  1. Ignominie qui résulte de quelque action honteuse.
    • Quelles causes profondes, quelles turpitudes amenèrent donc l'annihilation de ce qui est une riante bourgade ? — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • L’on ne dénonce que ses propres turpitudes.
  2. Action honteuse, écrit ou parole ignoble.
    • À l’exemple de Juvénal, je ne suis pas descendu dans la sentine des vices pour la remuer, j’ai plutôt passé gaiement en revue les ridicules que les turpitudes. — (Érasme, Éloge de la folie, Traduction par G. Lejeal en 1899)
    • Lorsqu’il était à Claquebue, il lui fallait à chaque instant rougir des turpitudes qu’il découvrait dans la famille de son frère. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 91.)
    • Lorsque je me rends à un rendez-vous clandestin, il me semble que tous les gens que je croise sont au courant de mes turpitudes et me regardent comme si j'allais commettre un crime. — (Pierre Daninos, Enfer conjugal, in Daninoscope, 1963)
    • […]: Stendhal a montré, dans Lucien Leuwen, qu'en 1835, la monarchie parlementaire et bourgeoise de Louis-Philippe, pratiquait avec un art consommé toutes les turpitudes imaginables : on achetait l'élection d'un député avec cent mille francs, quelques nominations, quelques bureaux de tabac, […]. — (Yves Chalier, « Prologue » de La République corrompue, Éditions Robert Laffont, 1991)

Nom commun

turpitude \Prononciation ?\

  1. Turpitude.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TURPITUDE. n. f.
Ignominie qui résulte de quelque action honteuse. Cela fait voir la turpitude de cet individu. Il passe pour homme de bien, mais le temps découvrira la turpitude de sa vie. Cacher la turpitude de quelqu'un. Il se dit aussi des Actions honteuses, des écrits et des paroles ignobles. Révéler les turpitudes de quelqu'un. Cette pièce, ce roman est une turpitude. Sa conduite à l'égard de son bienfaiteur est une turpitude.

Littré (1872-1877)

TURPITUDE (tur-pi-tu-d') s. f.
  • 1Laideur morale. Plaisanteries… qui font retomber le théâtre dans la turpitude d'où quelques auteurs plus modestes l'avaient tiré, Racine, Plaid. Préface. Ceux-ci craignent d'offenser, ceux-là redoublent de turpitude pour plaire, Diderot, Claude et Nér. I, 83. Un vieux penchant humain mène à la turpitude, Hugo, Châtiments, à Juvénal.

    Par extension. Alors ou le solécisme, ou le barbarisme, ou l'ampoulé se manifeste dans toute sa turpitude, Voltaire, Dict. phil. Vers.

    Découvrir, révéler la turpitude de quelqu'un, d'une famille, révéler, découvrir quelque chose qui doit faire la honte de quelqu'un, d'une famille. La comtesse : Parlez, parlez. - Mme la Ressource : Non, non, il est trop rude. D'aller de ses parents montrer la turpitude, Regnard, le Joueur, v, 4. Il est défendu dans la sainte Écriture de révéler la turpitude ; et la plus grande des turpitudes c'est une lettre écrite d'abondance de cœur à un ami, et qui devient publique, Voltaire, Lett. d'Argental, 5 juin 1741. Remarquable par la sincérité avec laquelle il dévoile sa propre turpitude, Grimm, Corresp. t. III, p. 130. Pourquoi me montrer toute votre turpitude ? Diderot, Neveu de Rameau.

    On dit de même : cacher, couvrir la turpitude de quelqu'un. Le malheureux me cachait sa turpitude, Rousseau, Confess. VIII.

  • 2Action honteuse. Je veux auparavant, sans nulle incertitude, Informer vos parents de votre turpitude, Boursault, Mots à la mode, sc. 13. Quand H. Estienne intitula sa comique rhapsodie Apologie d'Hérodote… il ne voulait que se moquer de nous, et faire voir que les turpitudes de son temps étaient pires que celles des Égyptiens et des Perses, Voltaire, Dict. phil. Diodore.
  • 3Paroles obscènes. Frères André et Menot étaient fort fameux pour les turpitudes, Voltaire, Mél. litt. à M. de la Vallière.

HISTORIQUE

XVIe s. Les femmes qui sont honnestes, fuyans les marques de vieillesse et de turpitude [laideur], Paré, XXV, 44.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « turpitude »

Du latin turpitudo, de turpis (« laid, honteux »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin turpitudo.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. turpitudinem, de turpis, laid, honteux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « turpitude »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
turpitude tyrpityd

Citations contenant le mot « turpitude »

  • Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes. De Proverbe latin
  • La morale est l'hygiène des niais, et désormais, l'hygiène est la morale de toutes les turpitudes. De André Suarès / Voici l'homme
  • Le grand malheur des passions n’est pas dans les tourments qu’elles causent, mais dans les fautes, dans les turpitudes qu’elles font commettre, et qui dégradent l’homme. De Chamfort / Maximes et pensées
  • Il y a des bravoures opiniâtres et ignorées qui se défendent pied à pied dans l'ombre contre l'envahissement fatal des nécessités et des turpitudes. De Victor Hugo / Les Misérables
  • Amateur de boxe, Justin Trudeau devrait éviter le K.-O. à son propre parti. L’honneur ou la turpitude, là est son choix. Le PLC pourrait se donner un nouveau chef de la trempe d’un François Philippe Champagne pour rester en vie au lendemain de la chute du gouvernement. Le Journal de Montréal, «Dans le doute, dites la vérité» | Le Journal de Montréal
  • C’est notamment le cas de Mehiaoui qui semble revenir au-devant de la scène médiatique, en annonçant mordicus qu’il est prêt à prendre la présidence de la SSPA à la faveur de l’allégeance d’une partie des supporters. Au même moment, une autre partie des fans des Rouge et Blanc insiste pour la venue d’Hyproc afin d’en finir avec les actuels actionnaires majoritaires du club qui, d’après eux, ont échoué et doivent partir. L’autre turpitude est l’éviction du DG du club, Chérif El Ouazzani. El Watan, MC Oran : La guerre des clans continue | El Watan
  • Il y a des conséquences, il y a un prix à payer pour la turpitude. Le Journal de Québec, Bienvenue à Santa Banana | Le Journal de Québec
  • Les Etats-Unis n'étant pas connus pour leur retenue, le geste du natif de Saint-Quentin alimentera haine, critique et menaces de mort. Mais aujourd'hui, l'heure est au rebond pour celui qui en réalise en moyenne 12,9 par match. Elu deux fois d'affilée meilleur défenseur de la NBA, Rudy Gobert veut maintenant profiter de la reprise du championnat ce jeudi, dans la « bulle » de Disney World, pour faire oublier sa turpitude passée en gardant son titre. Le joueur français en a l'envergure. « Je ressors grandi par rapport à tout ce qui s'est passé », dit-il. Venant d'un homme de 2,15 mètres, l'affirmation impressionne. Les Echos, Rudy Gobert au rebond après la défensive | Les Echos
  • Dans un communiqué rendu public, ils dénoncent cette forme d’urbanisation à outrance qui ne profite qu’à des personnes aisées au détriment de tous les Dakarois qui ont besoin d’un environnement sain pour bien vivre. «Dakar réclame les 30 ha de l’aéroport au lieu des 10 ha pour y reboiser des milliers d’arbres et en faire un véritable poumon vert. Dakar réclame aussi son littoral qui continue à être bradé. Anse Bernard risque d’être méconnaissable si on laisse ce projet hôtelier se développer sur l’une des dernières et des plus splendides plages de Dakar», font savoir Ousmane Sonko et ses camarades de Pastef/les Patriotes du département de Dakar. Dans le même sillage, ils ont contesté et dénoncé cet énième carnage sur le littoral et demandent aussi que cette plage mythique de Anse Bernard soit restituée aux Dakarois. «Pendant que le scandale de l’octroi du littoral ouest Dakarois ne trouve pas encore de réponse satisfaisante d’un régime aux abois, Macky Sall se permet dans un dédain qui le caractérise, de mettre en vente dans des conditions obscures le peu d’espace libre de toute occupation qui reste à Dakar pour une modique somme de 60 milliards. Nous voulons ainsi parler de 30 ha mis à la disposition de la Cdc», déplorent les responsables de Pastef de la coordination départementale de Dakar. Qui ajoutent : «Décidément la gouvernance de Macky Sall sera à jamais marquée par l’incohérence, la turpitude et la fourberie. A l’heure où dans le monde il est question de décentralisation, de smart city, de ville verte, Macky Sall s’évertue à détruire ce qui reste d’espace à Dakar afin d’enrichir proches et transhumants politiques. Sinon comment comprendre qu’un département comme Dakar d’une superficie de 77 Km², comptant une population de 1 146 054 habitants (2ème département le plus peuplé au Sénégal) soit une densité de 14 883 habitant au Km² pendant que la valeur de l’indicateur pour le niveau national est de 69 habitants au Km², puisse continuer à être agressé par le régime de Macky Sall». , PASTEF Tire : « La Gouvernance de Macky sera à jamais marquée par l’incohérence, la turpitude et la fourberie » | Homeview Sénégal

Traductions du mot « turpitude »

Langue Traduction
Anglais turpitude
Espagnol depravación
Italien turpitudine
Allemand turpitude
Chinois 浊度
Arabe مغالطة
Portugais torpeza
Russe низость
Japonais 濁度
Basque turpitude
Corse turpitudine
Source : Google Translate API

Synonymes de « turpitude »

Source : synonymes de turpitude sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « turpitude »

Partager