La langue française

Trouble-fête

Définitions du mot « trouble-fête »

Trésor de la Langue Française informatisé

TROUBLE-FÊTE, subst. inv.

A. − Personne qui interrompt, perturbe le cours d'un moment agréable, d'un événement heureux. Synon. importun, fam. bonnet* de nuit, éteignoir, rabat-joie.Jouer les trouble-fête; arriver en trouble-fête; rôle de trouble-fête. Mais le curé la retint (...) parce qu'une jolie femme n'est jamais un trouble-fête pour qui que ce soit (Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p. 314).Le petit Jeannin, joyeux, léger, ennemi des trouble-fête, fougueusement épris du plaisir, des jeux violents (Rolland, J.-Chr., Nouv. journée, 1912, p. 1534).
Empl. adj. On voyait à l'intérieur (...) un homme en bras de chemises, qui promenait un enfant brailleur, avec ce pas énervé des jeunes pères qui casseraient bien le mioche trouble-fête (Aragon, Beaux quart., 1936, p. 302).
En partic. [À propos d'un inanimé] La note intense [du Majeur teinté de Mineur] (...) est le trouble-fête qui vient arrêter net les élans de la joie (Gevaert, Harm., 1885, p. 142).Quand il vit Christophe montrer le poing à l'oiseau [du carillon] qui saluait, et crier qu'au nom du ciel on emportât de là cet idiot, ce spectre ventriloque, il trouva pour la première fois de sa vie que ce bruit était en effet intolérable; et, prenant une chaise, il voulut grimper dessus, pour décrocher le trouble-fête (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 568).
B. − Personne qui, par sa manière de parler, d'écrire, d'agir, dérange, fait naître le doute ou l'inquiétude. De telles gens [comme Gui Patin] sont parfois des trouble-fêtes; il en faut pourtant de cette trempe et de ce ton pour faire contre-poids aux mous, aux doucereux, aux âmes moutonnières, comme il les appelle, à tous ceux qui suivent la vogue et le succès (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 8, 1853, p. 124).
Empl. adj. Tirésias (...): Madame! Méfiez-vous, cette jeunesse a la tête chaude, elle est crédule... arriviste (...). Jocaste: Dieux! Que vous êtes insupportable. Insupportable et trouble-fête. Toujours, vous arrêtez l'élan, vous empêchez les miracles avec votre intelligence et votre incrédulité (Cocteau, Mach. infern., 1934, I, p. 51).
Prononc. et Orth.: [tʀubləfεt]. Ac. 1694-1718: troublefeste; dep. 1740: trouble-fête. Inv. ds les dict. mais prop. du Conseil sup. de la lang. fr. ds Doc. admin. du J.O., 6 déc. 1990, p. 14: des trouble-fêtes; v. aussi Sainte-Beuve, supra. Étymol. et Hist. 1. xiiies. subst. masc. troblefeste « personne qui trouble des réjouissances » (Isopet de Lyon, 1990 ds T.-L.); 1508 trouble-feste (Eloy d'Amerval, Livre de la Deablerie, éd. C. F. Ward, 136a); 1832 « personne qui sème le doute, qui dérange » (Hugo, N.-D. Paris, p. 80); 2. 1588 adj. raison trouble-feste (Montaigne, Essais, II, 9, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p. 996). Formé de trouble (tiré de troubler*) et de fête*. Fréq. abs. littér.: 24.

Wiktionnaire

Nom commun

trouble-fête \tʁu.blə.fɛt\ masculin

  1. Importun, indiscret qui vient interrompre la joie, les plaisirs d’une réunion publique ou particulière.
    • Ce petit homme que le patron du bal avait aussitôt classé dans la catégorie des trouble-fête, eût bien été capable de causer un esclandre, pour peu qu’on le contrariât. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Dans ce jardin public, ce réseau de sentiers d'amour, cette garenne de rencontres moites sous des paravents de genêts, on ne pouvait tant soi peu s'écarter de l'allée principale sans passer pour un trouble-fête ou un espincheur mal intentionné. — (Alain Dubrieu, Noir triptyque, LGP Multibest, 1993, chap. 2)
    • Et maintenant, nous allons devoir jouer les trouble-fête et mettre Lilah au courant. Crois-moi, ça va chier dans le ventilo. — (Kimberly Van Meter, Le rêve de Lilah, traduit de l'anglais, Éditions Harlequin, 2015, chap. 16)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TROUBLE-FÊTE (trou-ble-fê-t') s. m.
  • 1Celui, celle qui vient interrompre de la joie, des plaisirs. Vous avez du vin dans la tête, Et n'êtes qu'une trouble-fête, Scarron, Virg. II. Je ne suis point un trouble-fête, je veux ce qu'on veut, Saint-Évremond, Sir Politick, IV, 1. J'ai quelque affaire en tête, Qui de moi ne ferait chez vous qu'un trouble-fête, Piron, Métrom. II, 1.
  • 2Chose, événement qui produit le même effet ; en ce sens il est toujours masculin. Si jamais on a vu quelqu'un dont la présence ait été un trouble-fête, Boursault, Lett. nouv. t. II, p. 414, dans POUGENS. J'imagine un trouble-fête Auquel il ne s'attend pas, Marmontel, Fauss. mag. sc. 10.

    Au plur. Des trouble-fête.

HISTORIQUE

XVIe s. Trouble-feste, Charron, Sagesse, p. 30, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « trouble-fête »

Du verbe troubler et de fête. Celui qui trouble la fête.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Troubler, et fête.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « trouble-fête »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trouble-fête trublœfɛt

Citations contenant le mot « trouble-fête »

  • C'est depuis toujours le trouble-fête de nos soirées estivales et le cauchemar de nos nuits. Mais s'il était déjà compliqué de sauver notre peau contre les assauts des moustiques communs, cet été s'annonce encore plus piquant que d'ordinaire avec l'invasion du moustique-tigre reconnaissable à son corps et ses pattes rayés de noir et blanc. leparisien.fr, Moustique-tigre : ce qui marche (ou pas) pour éviter les piqûres - Le Parisien
  • David Perez : « Pour le retour du Stade Amplepuisien au niveau régional, la poule s’annonce compliquée et palpitante face à des formations totalement nouvelles et inconnues du côté de l’Ain et de la Loire. Nous allons faire en sorte de bien nous préparer pour rentrer pleinement dans ce championnat pour bien figurer et jouer les trouble-fête. Le groupe a hâte de retrouver la compétition. » Actufoot, David Perez (Stade Amplepuisien) : "Bien figurer et jouer les trouble-fête"
  • En parallèle du coronavirus, l'autre trouble-fête pour les pratiquants, c'est l'absence d'abattoirs agréés en Meurthe-et-Moselle. Le problème ne date pas d'aujourd'hui. Mais les représentants de la communauté musulmane à Nancy espèrent qu'il sera résolu l'année prochaine, avec l'autorisation d'au moins un établissement sur le département à procéder aux abattages rituels. France Bleu, Aïd-el-Kébir : Les musulmans nancéiens optent pour la fête en petit comité ou par écrans interposés
  • Au moment de s’élever vers le ballon lors de l’entre-deux, Gobert ne pensera sûrement qu’au match et à bien entamer cette reprise du championnat dans le huis clos floridien, où les play-offs sont déjà promis au Jazz qui se verrait bien jouer les trouble-fête pour la quête du titre. Mais il ne pourra jamais oublier les quatre mois et demi de tourmente passés dans l’attente pour enfin pouvoir tourner la page. Courrier picard, NBA: le Saint-Quentinois Rudy Gobert prêt à retourner sur le terrain et «gagner le titre»
  • La probabilité qu'ils se retrouvent pour un barrage qualificatif - lequel aura lieu si le 9e finit à quatre victoires du 8e - est assez grande, même si San Antonio (10e), vainqueur de Sacramento (129-120), peut encore jouer les trouble-fête. Les Echos, NBA: Milwaukee et Antetokounmpo redémarrent fort, Harden cartonne déjà | Les Echos
  • Le rôle de trouble-fête, longtemps l’apanage du Royaume-Uni, a été repris par les Pays-Bas lors du dernier sommet européen. Logique, pour ce quotidien britannique eurosceptique, qui estime impossible le consensus au sein d’un club de 27 États. Courrier international, C’est officiel, les Néerlandais sont les nouveaux “fauteurs de trouble” de l’UE

Images d'illustration du mot « trouble-fête »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « trouble-fête »

Langue Traduction
Anglais spoilsport
Espagnol aguafiestas
Italien guastafeste
Allemand spielverderber
Chinois 剧透
Arabe سبويلسبورت
Portugais spoilsport
Russe тот, кто портит удовольствие другим
Japonais だれも
Basque spoilsport
Corse spoilsport
Source : Google Translate API

Synonymes de « trouble-fête »

Source : synonymes de trouble-fête sur lebonsynonyme.fr

Trouble-fête

Retour au sommaire ➦

Partager