La langue française

Trifouiller

Définitions du mot « trifouiller »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRIFOUILLER, verbe

Familier
A. − Empl. trans.
1.
a) Remuer, retourner (quelque chose) dans tous les sens en instaurant un certain désordre. Synon. fam. farfouiller, tripatouiller, tripoter.Trifouiller les affaires, des dossiers, les poubelles, les tiroirs. Ce soir, en trifouillant les billets de ma cassette, ces 20.000 francs d'argent de poche, qui sont là dormant et que je ne puis me décider à placer, je suis pris d'une espèce de colère en pensant au gain de mon frère et de moi dans le passé, aux cent francs qui ont payé le roman de Sœur Philomène (Goncourt, Journal, 1889, p. 971).Je trifouille le fonds de mes papiers... Je ne retrouve rien (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 17).
Absol. Y en a des fouillis prodigieux, tout emmêlés comme des buissons. Toute la journée, les « coursières » (...) viennent glousser dans les comptoirs. Elles trifouillent, ramènent, éclaboussent (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 163).
Part. passé adj. Un paysage (...) très trifouillé, balafré comme au fusain (Goncourt, Journal, 1862, p. 1064).
b) Au fig. Agiter, bouleverser moralement. Synon. remuer, émouvoir, troubler.Chez moi tout se passe en dedans et me trifouille l'âme (Balzac, E. Grandet, 1834, p. 217).
2. Empl. pronom. Synon. de se tripoter, se gratter.[La femme] se trifouille attentivement la tête, sans plus s'occuper du monsieur (Huysmans, Art mod., 1883, p. 124).Il s'attrape la tétère [la tête]... Il se la tripote à deux mains... Il se la malaxe, il se la trifouille (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 528).
B. − Empl. trans. et intrans. [Le suj. désigne une pers.]
1. Explorer une chose complexe d'une manière plus ou moins désordonnée, pour la réparer, la modifier. Trifouiller un poste de radio. Il a trifouillé toute la matinée le moteur de sa voiture pour voir d'où venait la panne (Dub.1980).
2. Trifouiller dans
a) Fouiller dans quelque chose sans précaution et en y créant du désordre. Synon. fam. farfouiller.Il en finissait pas là-haut de trifouiller dans les tiroirs, de refermer encore des portes, de trimbaler des bahuts (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 265).
b) Synon. de supra B 1.Trifouiller dans un téléviseur. On se mit à tourner la poignée. Ceci ne donnant aucun résultat, on se mit à trifouiller dans la serrure (Queneau, Zazie, 1959, p. 205).
c) Au fig. Trifouiller dans, en qqc.Se mêler plus ou moins bien de, avoir quelques notions de quelque chose. Synon. se débrouiller dans/en.Trifouiller dans le journalisme. Albert Robin n'est pas un imbécile, loin de là; mais s'il trifouille vaille que vaille en chimie, il manque des connaissances cliniques et anatomo-pathologiques élémentaires (L. Daudet, Dev. douleur, 1931, p. 81).
3. S'agiter en tous sens, remuer. Une immense ronde de petits enfants aux jambes et pieds nus, qui courent, dansent et trifouillent à la frange de la dernière vague (L. Daudet, Songe, 1920, p. 94).
REM. 1.
Trifouillée, subst. fém.,fam. Une trifouillée de. Une grande quantité, un grand nombre de. Une trifouillée de vieux papiers. Il y a toujours chez lui une trifouillée de gens (Lar. Lang. fr.).
2.
Trifouillis, subst. masc.[Sur le modèle de fouillis] a) Amoncellement d'objets disparates entassés sans aucun ordre. Des trifouillis de chardons, de mûres et de prunelles sauvages sur des pierres grises, desquelles partent des nuées de sauterelles (Goncourt, Journal, 1858, p. 520).b) Au fig. Bouleversement moral, émotion vive. Moi, dit-elle, ce que j'appelle le beau en musique, c'est ce qui me donne le trifouillis! (Willy, Notes sans portées, 1896, p. 34).
Prononc.: [tʀifuje], (il) trifouille [-fuj]. Étymol. et Hist. 1. 1808 « fouiller avec désordre » (Hautel); 2. 1834 « tourmenter » (Balzac, loc. cit.). Dér. de fouiller*, avec une 1resyll. expr. due prob. à l'infl. du verbe tripoter*. Fréq. abs. littér.: 36.
DÉR. 1.
Trifouillage, subst. masc.,fam. Action de trifouiller; résultat de cette action. Synon. tripatouillage.Un trifouillage indiscret dans mes papiers. P. métaph. Mon père, ses bacchantes et son bacchanal, tous ses trifouillages de conneries (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 321). [tʀifuja:ʒ]. 1reattest. 1878 (Lar. 19eSuppl.); de trifouiller, suff. -age*.
2.
Trifouilleur, -euse, subst. et adj.,fam. (Celui, celle) qui trifouille, qui aime à trifouiller; personne brouillonne ou indiscrète. Ganderax en était arrivé à serrer sur son cœur les frères Calmann-Levy, deux petits juifs mondains et trifouilleurs (L. Daudet, Dev. douleur, 1931, p. 118).P. méton. Un chou-fleur vaut dix cabinets, même s'ils débordent. C'est entendu. Ceux du deuxième débordaient souvent. La concierge du 8, la mère Cézanne, arrivait alors avec son jonc trifouilleur. Je l'observais à s'escrimer (Céline, Voyage, 1932, p. 334). [tʀifujœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1reattest. 1904 (Nouv. Lar. ill.); de trifouiller, suff. -eur2*.
BBG.Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 13, 404. − Quem. DDL t. 30 (s.v. trifouilleur).

Wiktionnaire

Verbe

trifouiller \tʁi.fu.je\ transitif et intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Chercher quelque chose sans méthode ni précaution, farfouiller.
    • Qui est-ce qui a encore trifouillé (dans) mes affaires?
    • Il passe son temps à trifouiller (dans) son moteur, c’est sa passion.
  2. (Figuré) Remuer, émouvoir, troubler.
    • Ton histoire m’a complètement trifouillé !
    • je l’aime beaucoup, voyez-vous, sans que ça paraisse, parce que, chez moi, tout se passe en dedans et me trifouille l’âme. — (Honoré de Balzac, Eugénie Grandet, 1834)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « trifouiller »

De fouiller sans doute influencé par tripoter et tripatouiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « trifouiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trifouiller trifuje

Citations contenant le mot « trifouiller »

  • « Ne mets pas tes doigts dans ton nez ! » Parmi les commandements fréquemment répétés aux enfants par leurs parents, celui de ne pas se décrotter le nez figure en bonne place. C’est comme ça, les petits adorent le trifouiller. Mais aussi une partie des plus grands. , C'est un peu cracra : Les crottes de nez, certains les roulent, d'autres les mangent, mais à quoi ça sert ?
  • Encore une fois, Limule est loin d’être au bout de ses peines et va devoir se trifouiller les méninges. Surtout qu’il a des comptes à rendre auprès de Tryney la Dryade, gardienne de la forêt du Jura. , Onirik - Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 5 - Avis +
  • Rappelons que ce dispositif génial de simplicité et d'efficacité transporte le son "naturellement" entre le pilote et son passager via deux tuyaux souples. Chacun se termine par une pièce en plastique qui sert de "micro" et qui envoie le son à l'autre extrémité dans une oreillette moulée. Pas de piles, pas de réglages ni de boutons à trifouiller en lâchant le guidon d'une main, mais hélas cette notion d'oreillette et de raccord filaire dorénavant proscrits par la nouvelle législation.  , Sécurité routière - Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...
  • Comme le dit kaya , peut-être qu’il faut les mettre à jour , sinon trifouiller bien dans les réglages de l’application ça devrait être la. Enfin sachez que chez logitech une caméra transformée dans HSV ne peut pas faire le chemin inverse, donc si décider de le faire faite le en toute connaissance de cause. J’ai deux logitech et je n’est pas de problème contrairement a mes deux EufyCam mais faut faire attention quand même. iGeneration, Eufy 2K : des caméras HomeKit Secure Video à partir de 40 € | iGeneration

Images d'illustration du mot « trifouiller »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « trifouiller »

Langue Traduction
Anglais tamper with
Espagnol sabotaje con
Italien manomettere
Allemand manipulieren mit
Chinois 篡改
Arabe عبث مع
Portugais mexer com
Russe вмешиваться в
Japonais 改ざんする
Basque manipulatzea
Corse tamper cù
Source : Google Translate API

Synonymes de « trifouiller »

Source : synonymes de trifouiller sur lebonsynonyme.fr

Trifouiller

Retour au sommaire ➦

Partager