La langue française

Tournoyer

Sommaire

  • Définitions du mot tournoyer
  • Étymologie de « tournoyer »
  • Phonétique de « tournoyer »
  • Citations contenant le mot « tournoyer »
  • Images d'illustration du mot « tournoyer »
  • Traductions du mot « tournoyer »
  • Synonymes de « tournoyer »

Définitions du mot tournoyer

Trésor de la Langue Française informatisé

TOURNOYER1, verbe intrans.

A. − [Le suj. désigne des êtres vivants]
1. Vx. Errer sans but (synon. tournailler); au fig., ne pas aller droit au but, chercher des détours (synon. biaiser). (Dict. xixeet xxes.).
2. Décrire des cercles au-dessus ou autour d'un même lieu. En même temps, tous ces beaux oiseaux des ruines tournoyaient sur ma tête en poussant des cris aigus qui me perçaient l'oreille comme des malédictions (A. France, Vie fleur, 1922, p. 408).Comme s'ils les prenaient pour des troupeaux fabuleux, les corbeaux tournoyaient au-dessus des forêts endormies, en poussant des cris de matou (Montherl., Lépreuses, 1939, p. 1473).
3. Tourner sur soi dans un mouvement rapide et souvent incontrôlé. Synon. pivoter.Tout à coup Léonard entendit un cri déchirant; Madeleine avait tournoyé sur elle-même, puis glissait à terre, évanouie (Estaunié, Empreinte, 1896, p. 301).
B. − [Le suj. désigne des choses, des éléments]
1. Être entraîné dans des mouvements de rotation, des tourbillons; tourner rapidement autour de quelque chose ou de quelqu'un. Synon. tourbillonner.La tempête déchaîna ses légions. Les vents soufflèrent de tous côtés, la barque tournoya comme une toupie, et la mer y entra (Balzac, J.-C. Flandre, 1831, p. 303).Le vent tournoyait autour des peupliers: il venait d'ailleurs, de partout, il bousculait l'espace, et je tourbillonnais, immobile, jusqu'aux confins de la terre (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 126).
2. Décrire des sinuosités, des spirales. Dôme de fumée chocolat d'où un million d'étincelles de flammèches jaillissent en tournoyant très haut et très bas (Cendrars, Du monde entier, Documentaires, 1924, p. 148).
3. Au fig. S'élancer dans un mouvement rapide tumultueux et confus. Synon. tourbillonner (v. ce mot C).De l'argent? Où trouver de l'argent? Mille réponses diverses tournoyaient dans sa tête, concluant toutes à la sinistre négative (Miomandre, Écrit sur eau, 1908, p. 178).En cette minute les idées couraient et tournoyaient dans sa cervelle comme une rivière débordée (Pourrat, Gaspard, 1922, p. 240).
REM.
Tournoyeur, -euse, adj.,rare. Qui a les propriétés, les qualités de ce qui tournoie. Ils ont le glissement du vent dans le bocage, La grâce tournoyeuse et grêle des fuseaux (Rollinat, Névroses, 1883, p. 43).
Prononc. et Orth.: [tuʀnwaje], (il) tournoie [-nwa]. [-ɑ]. Att. ds Ac. dep. 1694. V. aboyer. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1140 turneer (Voyage de Charlemagne, éd. G. Favati, 522); ca 1220 tournoier (Gautier de Coinci, Mir., éd. V. F. Koenig, II Dout 34, 2031); b) ca 1195 « courir çà et là » (Ambroise, Guerre sainte, 4292 ds T.-L.); 2. ca 1165 torneier « participer à un tournoi » (Benoît de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 6850). Dér. de tourner*; suff. -oyer*. Fréq. abs. littér.: 461. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 432, b) 832; xxes.: a) 869, b) 629. Bbg. Quem. DDL t. 22.

TOURNOYER2, verbe intrans.

Vx. Participer à un tournoi. (Dict. xixeet xxes.).
REM. 1.
Tournoyant, subst. masc.,vx. Chevalier qui participe à un tournoi (Dict. xixeet xxes.).
2.
Tournoyeur, subst. masc.,vx, synon.N'empêche que les flatteurs intéressés n'avaient de louange que pour le faste et la dépense des plus fous tournoyeurs (Faral, Vie temps st Louis, 1942, p. 39).
Prononc. et Orth.: [tuʀnwaje], (il) tournoie [-nwa], [-ɑ]. V. aboyer. Étymol. et Hist. V. tournoyer1.

Wiktionnaire

Verbe

tournoyer \tuʁ.nwa.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tourner en faisant plusieurs tours.
    • Le vaquero ricana et fit tournoyer son lasso autour de sa tête. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Ne remarques-tu pas cette vapeur suffocante et sans issue qui déjà tournoie en spirales noires autour de cette chambre ? — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Mon attention fut attitrée par trois avions commerciaux qui tournoyaient au-dessus du Bourget. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Des messieurs parfumés, que d'affreux gigolos embrassaient sur la bouche, poussaient des gloussements et, tournoyant avec ivresse, s'abandonnaient. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Le navire imperturbable cingle vers l'immensité polaire, se glisse parmi les icebergs fantastiques qui dérivent en tournoyant cauteleusement, évités de justesse, en vain menaçants. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Cependant, voyant le danger, les voyous s'étaient regroupés et ils s'avançaient vers Svobodan en faisant tournoyer des fléaux japonais et des chaînes de vélo. — (Jean Failler, Roulette russe pour Mary Lester: Guerre des gangs en Bretagne, Éditions du Palémon, 2018)
  2. Faire une suite de tours et de détours.
    • Après avoir longtemps tournoyé, il retrouva son chemin.
  3. (Figuré) Biaiser, chercher des détours, ne pas aller droit au but.
    • À quoi sert de tournoyer ? Il faut aller au but.
    • Vous avez beau tournoyer, il faut en venir là.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TOURNOYER (tour-no-ié ; quelques-uns disent : tour-noi-ié) v. n.

Il se conjugue comme employer.

  • 1Tourner en faisant plusieurs tours. Les grands chemins qui tournoient entre des montagnes, Descartes, Méth. II, 2. Ainsi jamais il n'est la proie Du lion toujours rugissant, Qui, pour surprendre l'innocent, Tout à l'entour de lui tournoie, Corneille, Imit. I, 13. C'est comme dans une forêt, après avoir longtemps tournoyé parmi des sentiers embarrassés, se retrouver au point d'où on était parti, Bossuet, 5e avert. 59. Il voit les tristes bords du fleuve marécageux dont les eaux bourbeuses et dormantes ne font que tournoyer, Fénelon, Tél. XVIII. Démocrite, Épicure et Lucrèce, avec leurs atomes déclinant dans le vide, étaient pour le moins aussi enfants que Descartes avec ses tourbillons tournoyant dans le plein, Voltaire, Systèmes, not. Les mains cherchent les mains ; soudain la ronde immense Comme un ouragan sombre en tournoyant commence, Hugo, Ballades, Sabbat.
  • 2 Fig. et familièrement. Biaiser, chercher des détours. C'est en vain qu'on tournoie : il en faut venir à reconnaître le consentement à sa perte [à la damnation], Bossuet, Préf. sur l'instr. past. de M. de Cambrai, 20.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

REMARQUE

Saint-Simon l'a employé activement, au sens d'écarter : On n'entendait plus parler du prince Louis, depuis qu'on l'avait tournoyé et laissé de côté, Saint-Simon, 118, 32.

HISTORIQUE

XIIe s. Contre le ciel [il] va moult bien torniant Son fort espié…, Ronc. p. 37.

XIIIe s. Et dirai dou roi Richart qui fu preus et hardi… et venoit tournoyer es marches de France et de Poito, Chr. de Rains, p. 17. Ou sus charbon ou sur greïlles, Ou tournoiés à grans chevilles, Comme Yxion, à tranchans roes Que maufé [les diables] tornent à lor poes [pattes], la Rose, 19480. Si te puisse tornoier fievre, Ren. 21202. Ma feme het le tornoier [n'aime pas que j'aille au tournois], Poésies mss. avant 1300, t. III, p. 1270, dans LACURNE. J'irai as paiens tornoier [combattre], Partonop. v. 2071. Et se parti de Cambaluc, et ala bien quatre moys de journées vers ponent, et pour ce vous conterai tout ce que il vit en celle voie alant et tournoyant, Marc Pol, p. 348.

XIVe s. Il [le renard] fuit en tournoyant, Modus, f° X.

XVe s. Entandis que le chevalier tournoyoit au roy escossois, Perceforest, t. II, f° 149. Auquel jour il seroit lui quarantiesme de nobles hommes, montez et armez chascun la lance et l'espée au poing, et icelles espées seroient rabattues et les pointes coupées, pour courre la lance contre autres quarante qui y viendroient, et puis tournoyer des dites espées, Math. de Coucy, Hist. de Ch. VII, p. 679, dans LACURNE.

XVIe s. J'ai mieux aimé au coin d'une maison Du ciel apprendre et l'ordre et la raison… Que, tournoyant la terre pas à pas, Voir tout le monde et ne l'entendre pas, Saint-Gelais, 215. Et lui dirent qu'ilz sçavoient un chemin tournoyant que les ennemis ne gardoient point, Amyot, Flam. 6. Il mect, entre l'historien et celui qui fait chose digne d'histoire, pareille difference qu'entre le heraut, ou trompette, et le tournoyant en la lice, Du Bellay, M. Prol. La colique se fait par une contorsion, c'est à dire que les boyaux s'entortillent et tournoyent, de sorte…, Paré, XV, 65 bis. Le vin se verse, et l'escumeuse couppe De main en main tournoye par la troupe, Ronsard, 627. Tournoyant et flottant dans cette mer vaste, trouble et ondoyante des opinions humaines, Montaigne, II, 256.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tournoyer »

Mot dérivé de tourner avec le suffixe -oyer
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dérivé de tourner ; provenç. torneiar, tornegar, torniar ; catal. tornejar ; espagn. tornear ; ital. torniare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tournoyer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tournoyer turnwaje

Citations contenant le mot « tournoyer »

  • Enfonce-toi dans l'inconnu qui creuse. Oblige-toi à tournoyer. De René Char
  • C'est le vertige d'amour qui fait tournoyer les sphères. De Shafique Keshavjee / Le roi, le sage et le bouffon
  • Jeudi dernier, en plein spectacle au quartier Méaulens, un homme de 48 ans a dû être maîtrisé après avoir fait tournoyer une hache au-dessus de sa tête. Il a été condamné lundi par le tribunal d’Arras. La Voix du Nord, Arras : ivre, il fait tournoyer une hache en l’air en pleine fête, quartier Méaulens
  • Trois jours de fête qui se sont achevés avec les lourds-moyens. Et qui, devant une foule massée sur les quais et des gestes barrières respectés uniquement par les jouteurs, ont remis un peu de gaieté autour du canal. Et pour ne rien gâcher, c’est un Sétois, Loïc Cerrato (LAS), qui a fait tournoyer le pavillon du vainqueur. Parmi les sept revanchards, il s’est défait de Jérôme Barthod (LSP) pour se hisser directement en finale. midilibre.fr, Joutes à Sète : le premier tournoi officiel de l'été revient au Sétois Loïc Cerrato - midilibre.fr
  • Visiter un zoo et un château du XVIe siècle dans la même journée, c’est ce que propose le zoo de la Bourbansais, à Pleugueneuc (35). Les visiteurs peuvent même pénétrer dans l’enclos des lémuriens et dans une volière remplie d’oiseaux d’Amérique du Sud. À 14 h 30 et 16 h30, le « Tour du monde en 80 oiseaux » fait tournoyer des représentants d’espèces des cinq continents. Dans les jardins du Carrousel, le spectacle « Des chiens et des hommes » montre les prouesses du meilleur ami de l’homme, chasseur ou guide de moutons. Les lieux se prêtent à la balade, dans le château et ses jardins, potagers ou à la française, voire dans un labyrinthe de maïs pour les enfants. Le Telegramme, Envie de bouger demain ? Nos cinq propositions - Bretagne - Le Télégramme
  • Quelques jours seulement avant d'être destitué le 11 avril 2019 par l'armée sous la pression de la rue, Omar el-Béchir haranguait encore la foule, en tenue safari et faisant tournoyer sa canne au dessus de sa tête. L'Obs, Omar el-Béchir, l'autocrate déchu derrière les barreaux
  • Face à la couverture de terrain incroyable du Français, l’Espagnol a fini par trouver la clef. Il a fait parler sa puissance. Imposant sa lourde gifle de coup droit bourrée au lift, “El Fuego” a réchauffé “The Tornado” en le faisant tournoyer au quatre coins du terrain. Malgré des séquences défensives et des glissades à faire croire que la surface était subitement devenue de la terre battue, Moutet a peu à peu été décroché. 9-7, puis 14-9 avant de finalement s’incliner 16-13. Au changement de côté, il a esquivé la traditionnelle interview des commentateurs. Sans doute préférait-il profiter de la musique mixée par David Guetta en personne. 24matins.fr, UTS : Grâce à un service à la cuillère, Moutet a crucifié Verdasco

Images d'illustration du mot « tournoyer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tournoyer »

Langue Traduction
Anglais twirl
Espagnol girar
Italien volteggiare
Allemand drehen
Chinois
Arabe دورة
Portugais rodopio
Russe вертеть
Japonais クルクル回す
Basque twirl
Corse torcia
Source : Google Translate API

Synonymes de « tournoyer »

Source : synonymes de tournoyer sur lebonsynonyme.fr
Partager