La langue française

Tantôt

Sommaire

  • Définitions du mot tantôt
  • Étymologie de « tantôt »
  • Phonétique de « tantôt »
  • Citations contenant le mot « tantôt »
  • Images d'illustration du mot « tantôt »
  • Traductions du mot « tantôt »
  • Synonymes de « tantôt »

Définitions du mot tantôt

Trésor de la Langue Française informatisé

TANTÔT, adv.

A. −
1. Vieilli. [La durée évoquée est indéterminée] Dans un proche avenir. Synon. bientôt, prochainement.Ce bâtiment est tantôt achevé. La circonvallation est tantôt faite. Ce livre est tantôt fini. J'en suis tantôt quitte. Il est tantôt nuit (Ac. 1798-1878).
[Dans des cont. où le procès dont il est question doit s'accomplir mais à une date qui reste indéterminée]
[Suivi de l'indication d'un moment précis dans le temps (une date, une heure)] L'huissier: Un courrier parti cette nuit de Rambouillet! Le régent: Chut! Comment, parti, cette nuit? Et il est tantôt onze heures! (Dumas père, Fille du régent, 1846, iii, 2, p. 212).
[Suivi de l'indication d'une durée] Voilà tantôt trois mois que tu es à la résidence (Karr, Sous tilleuls, 1832, p. 267).On lui répondit qu'on ne l'avait pas vue depuis tantôt deux heures (Boylesve, Leçon d'amour, 1902, p. 160).Déjà, si je relis ce que j'ai écrit il y a tantôt trois semaines, j'y trouve Vial mal peint, avec une exactitude qui appauvrit son contour (Colette, Naiss. jour, 1928, p. 68).
[Suivi de l'indication d'un état, d'une situation] Synon. presque.Mais, que ferons-nous? Il n'y a tantôt plus d'argent (Nerval, Filles feu, Angélique, 1854, p. 550).Regarde-moi ces chemises; Je les ai quatre fois mises, Elles ont tantôt vécu; Et, sans les croire éternelles, Je te livre des flanelles, Tu me rends des torche-culs! (Ponchon, Muse cabaret, 1920, p. 279).
2. Fam., vieilli ou région. [La durée évoquée est déterminée et circonscrite à une seule journée]
a) (Belgique, Québec)
Dans peu de temps. Quand le soir violet Endormira tantôt la cigale sonore, Viens instruire mon cœur au fond du bois muet, Des mystères charmants que ma jeunesse ignore (Noailles, Cœur innombr., 1901, p. 105).Il y a une manière de mettre le bois dans le poêle. J'allumerai tantôt (Guèvremont, Survenant, 1945, p. 266).
Peu de temps auparavant. Et tous ceux qui tantôt voulaient leur livrer la ville les outrageaient, de peur d'être dénoncés comme traîtres à la République (A. France, Pt Pierre, 1918, p. 149).À ce moment, Germaine songe aux nouvelles qu'elle a lues tantôt (Romains, Hommes bonne vol., 1932, p. 152).
b) (Ouest et Centre de la France). Cet après-midi. Puisque ce que je joue vous rappelle le Jardin d'Acclimatation, reprit MmeSwann en faisant par plaisanterie semblant d'être piquée, nous pourrions le prendre tantôt comme but de promenade si ça amuse ce petit (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 534).Je ne puis vous parler ce matin; je suis trop lasse. Allez cueillir ces fleurs pour moi, voulez-vous? Vous reviendrez tantôt (Gide, Symph. pastor., 1919, p. 927).
[Le moment de l'après-midi est précisé] Je sortirai de chez moi tantôt à 5 heures (Flaub., Corresp., 1863, p. 328).
Hier tantôt. Hier après-midi. Et justement, v'là-t-il pas que Ma-moisell-Solange arrive hier tantôt (Breton, Nadja, 1928, p. 41).
Empl. subst. masc. L'après-midi. Ce tantôt. Nous demeurions sur le Mail, et le tantôt nous allions nous promener dans la rue Royale (A. Daudet, Jack, t. 1, 1876, p. 87):
Avec le miroitement à l'infini de ses fenêtres grandes ouvertes, la caserne avait l'air de flamber au soleil, et, par delà les toits aigus des écuries, l'azur du ciel, qui s'allait perdre en une broussaillerie légère, en disait long sur les suprises du tantôt. Courteline, Train 8 h. 47, 1888, p. 10.
Sur le tantôt. Sur le tantôt à Paris, et pendant que je me reposais, arrivent le cousin Delacroix et le cousin Jacob (Delacroix, Journal, 1854, p. 179).Il fut convenu qu'il [le curé] ramènerait Alexis à Vertes, lui-même ayant une visite à faire de ce côté-là sur le tantôt (Lacretelle, Hts ponts, t. 3, 1935, p. 96).
c) [Tantôt peut être précédé d'une prép. (jusqu'à, pour, etc.)] Ça va se discuter dès tantôt! (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 527).
À tantôt! À tout à l'heure! À cet après-midi! À tantôt! me dit-elle en me tendant la joue (Nerval, Filles feu, Sylvie, 1854, p. 612).Et, maintenant, à tantôt trois heures et demie, en bas, devant la porte d'entrée! (Feydeau, Dame Maxim's, 1914, i, 17, p. 21).
De tantôt. Puis il regarda l'assemblée, et reconnut parmi les jeunes gens le nouveau bachelier de tantôt (Gide, Faux-monn., 1925, p. 1211).Il se représenta les spectateurs de tantôt qui à cette heure bouffaient des cigares (Montherl., Bestiaires, 1926, p. 528).
B. − [En corrél., tantôt exprime l'alternative, la succession d'un état dans un autre]
[En corrél. avec lui-même] Tantôt... tantôt. Tantôt le soleil vif dessinait les croix des carreaux sur les rideaux blancs de la fenêtre, tantôt un vent brusque jetait aux vitres une averse glacée (Alain-Fournier, Meaulnes, 1913, p. 330).L'homme ressemblait tantôt à Gary Cooper, tantôt à Charles Boyer (Triolet, Prem. accroc, 1945, p. 23).
[Le 2eterme corrél. peut être renforcé par une conj. de coord.] Telles sont les dents antérieures de l'anarrhique. Les dents à couronne plate, tantôt absolument comme celles du pharynx de la carpe, ou tantôt simplement arrondie, comme les postérieures du spare dorade, et de beaucoup d'autres spares (Cuvier, Anat. comp., t. 3, 1805, p. 176).Tantôt elle était Bethsabée, tantôt Suzanne au bain et tantôt une princesse (Duhamel, Suzanne, 1941, p. 48).
[En corrél. avec un autre mot]
[Avec une conj. de coord.] Cependant, on ne se rencontrait guère avec les Allemands que par hasard, tantôt un hussard ou un groupe de tirailleurs, par-ci, par-là, en jaune et vert, des jolies couleurs (Céline, Voyage, 1932, p. 40).
[Avec un autre adv. de temps] Résolu à ne point prendre de femme légitime, je passais tantôt trois mois avec l'une, tantôt six mois avec l'autre, puis un an sans compagne en butinant sur la masse des filles à prendre ou à vendre (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Ermite, 1886, p. 1055).Tantôt nos sens y suffisent, d'autres fois les plus ingénieuses méthodes s'y emploient (Valéry, Variété[I], 1924, p. 248).
[La corrél. peut être marquée par la juxtaposition de plusieurs termes] Une foule de causes occasionnelles pourront venir mettre en jeu cette prédisposition morbide. Ce sera tantôt le froid, le chaud, la fatigue, etc. (Cl. Bernard,Princ. méd. exp.,1878,p. 161).
Prononc. et Orth.: [tɑ ̃to]. Ac. 1718: tantost, dep. 1740: -tôt. Étymol. et Hist. 1. a) 1119 tant tost cum loc. conj. « aussitôt que » (Philippe de Thaon, Comput, 2251 ds T.-L.); b) ca 1160 tantost adv. « aussitôt » (Eneas, 5728, ibid.); 2. a) ca 1230 « peu de temps avant, il n'y a pas longtemps » (Pean Gatineau, St Martin, 47, ibid.); b) 1636 spéc. « peu avant (dans une même journée) » (Corneille, Cid, I, 2); 3. a) fin xives. « dans peu de temps, bientôt » (Jean Froissart, Chron., éd. S. Luce, I, § 222, t. 3, p. 73: tantost fu heure de disner; II,335, t. 11, p. 44: atendant le jour qui vint tantos); fin xves. tantost après (Commynes, Mém., III, XI, éd. J. Calmette, t. 1, p. 248); 2emoit. xviies. empl. subst. « temps prochain dans l'avenir » (Bourdaloue, Pensées, t. 1, p. 281 ds Littré); b) 1588 « peu de temps après dans la journée, par rapport au matin » (Montaigne, Essais, III, 3, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p. 827: Ce sera tantost [...] ou demain); 1872 empl. subst. sur le tantôt « l'après-midi » (Littré); 4. 1507 tantost ... tantost expr. marquant des changements consécutifs et qui se répètent (Sotise à huit personnages, 1210 ds Rec. gén. des soties, éd. E. Picot, t. 2, p. 86: Tantost riz, tantost pleurs et lermes, Tantost courroucer, tantost paix). Comp. de tant* et de tôt*. Fréq. abs. littér.: 7 085. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 12 981, b) 9 970; xxes.: a) 7 951, b) 8 929. Bbg. Galet (Y.). Les Corrélations verbo-adverbiales au niveau de la phrase complexe en fr. class. Fr. mod. 1975, t. 43, pp. 338-347. − Togeby (K.). Gramm. fr. 4. Les Mots inv. Copenhague, 1984, p. 210.

Wiktionnaire

Adverbe

tantôt \tɑ̃.to\ adverbe de temps

  1. Bientôt. — Note : Il s’emploie en ce sens avec le présent du verbe qu’il modifie.
    • Notre fille est tantôt en âge de se marier, et, à cause de vos goûts dépravés, personne n'en voudra que le grand Guillaume. — (Charles Deulin, Martin et Martine)
    • Il y a tantôt soixante-sept ans que les ballons sillonnent l'espace, et cependant, à chaque ascension, une sorte de curiosité inquiète rassemble autour de l'aérostat une foule aussi nombreuse que si c'était la première fois que ce spectacle fût donné aux hommes. — (Julien Turgan, Les Ballons : histoire de la locomotion aérienne, 1851, préface, p. II)
    • Pendant la seconde moitié du XVIIIe siècle, la draperie sedanaise double sa production […]. Tantôt, trente fabricants vont employer quinze à vingt mille personnes […]. — (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)
    • Vous voyez bien que tout dialogue est pétrifié par cette situation : les écologistes sont partis, c’est pas pour y revenir, sous Manuel Valls, ils sont partis à cause de Manuel Valls, le MRC de Jean-Pierre Chevènement n’a pas voté la politique du gouvernement, et nous, le Front de Gauche, nous sommes tenus à l’écart de tout depuis tantôt deux ans. — (Jean-Luc Mélenchon, L’Invité d’Askolovitch, i>Télé, 3 mai 2014, à 01:41)
  2. (Vieilli) ou (Belgique) (Québec) Peu de temps avant ou après, tout à l’heure, jusqu’à maintenant.
    • Nous reprenons le raidillon ; il n'est guère plus drôle à descendre qu'à monter : tantôt nous étions courbés en avant, maintenant il faut, pour la descente, se rejeter en arrière... — (Gustave Fraipont ; Les Vosges, 1923)
    • « Si tu occupais la chambre au fond du couloir, celle dont je t’ai parlé tantôt, nous jouirions de la compagnie l’un de l’autre. » — (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 96)
  3. Cet après-midi. — Note : Il est alors employé avec le futur ou avec le passé,
    • Sans l'événement de tantôt, vous m'auriez trouvé à table, attendu que je dîne invariablement à deux heures. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • J'ai eu l'honneur de vous remettre tantôt, à la Monnaie, la médaille traditionnelle, frappée sous vos yeux avec le vieux coin de Roëttiers. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942, note de bas de page, page 202)
  4. (Par extension) Après-midi.
    • Je viendrai chez toi demain tantôt.
  5. Parfois. — Note d’usage : Alors il est redoublé et s’emploie pour marquer des changements consécutifs et plus ou moins fréquents d’un état à un autre, et en général une diversité quelconque, soit dans une même chose, soit dans les choses de même nature.
    • Ce qui l'intéresse c'est, deux fois par semaine, d'aller se faire donner les étrivières, tantôt du côté de Courcelles, chez Plum, tantôt au fond d'une arrière boutique de la rue d'Orsel. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 184)
    • C'était un « melon » qui naturellement, subissait toutes les phases du cabossage et de l'aplatissement. Son possesseur avait beau le retaper, l'épousseter, le placer à distance, une fatalité sournoise voulait que, tout à coup, tantôt l'un, tantôt l'autre des acrobates s'élançât à pieds joints sur lui. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Des ses énormes battoirs, il me giflait à toute volée. Je tombais à genoux, mais j'étais incapable de me maintenir droit. J'oscillais tantôt à gauche, tantôt à droite […]. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Arsène s'oriente au travers des cépées et se met à courir, tantôt dans un layon, tantôt dans une piste de sangliers. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Les airs que le trio interprétait étaient tantôt gais et entraînants, tantôt plus langoureux […]. — (Richard Dourdea, Une année très particulière, page 258, éd. Le Manuscrit, 2006)
    • Quant au clergé subalterne, il est choisi tantôt par le Roi, tantôt par le squire local. — (André Maurois, Histoire de l'Angleterre, Fayard & Cie, 1937, page 597)

Nom commun

tantôt \tɑ̃.to\ masculin

  1. (Régionalisme) (Populaire) Après-midi
    • Je vous vois encore ! En robe d’été
      Blanche et jaune avec des fleurs de rideaux.
      Mais vous n’aviez plus l’humide gaîté
      Du plus délirant de tous nos tantôts.
      — (Paul Verlaine; Romances sans paroles)
    • Est-ce qu'on sait ce qui se passe
      C'est peut-être bien ce tantôt
      Que l'on jettera le manteau
      Dessus ma face.
      — (Louis Aragon; Je t'aime tant)
    • Tout de même ce matin j'en ai visé une : elle fouinait là à côté. Ce tantôt j'y retourne et il faudra que ça y aille. — (Jacques Lusseyran ; Et la lumière fut, 1953)
    • (Québec) On se reverra un autre tantôt.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TANTÔT. adv. de temps
. Bientôt; il s'emploie en ce sens avec le présent du verbe qu'il modifie. Il est tantôt midi. Employé avec le futur ou avec le passé, il signifie Cet après-midi. Je l'ai vu ce matin et je le reverrai encore tantôt. Je finirai cela tantôt. J'en serai quitte tantôt. J'ai vu tantôt l'homme dont vous parlez. On m'a dit que vous étiez venu tantôt me chercher. À tantôt, À cet après-midi.

TANTÔT, redoublé, s'emploie pour marquer des Changements consécutifs et plus ou moins fréquents d'un état à un autre, et en général une Diversité quelconque, soit dans une même chose, soit dans les choses de même nature. Il se porte tantôt bien, tantôt mal. Il est tantôt d'un avis, tantôt d'un autre. Il est tantôt gai, tantôt triste. Ce mot signifie tantôt telle chose, tantôt telle autre. Tantôt la forme de ces édifices est ronde, tantôt elle est carrée.

Littré (1872-1877)

TANTÔT (tan-tô) adv.
  • 1Bientôt. Vous en verrez tantôt la suite en nos lambris, La Fontaine, Phil. et Baucis.

    On dit de même, avec le présent. Ce bâtiment est tantôt achevé. Il est tantôt nuit. J'en suis tantôt quitte. Le corps n'est tantôt plus que feuillage et que bois, La Fontaine, Ph. et Bauc. Ne sachant plus tantôt à quel saint me vouer, Boileau, Sat. VI. Me voici donc tantôt au comble de mes vœux, Racine, Théb. IV, 3.

    Tantôt plus, avec une négation, bientôt. Je ne sais tantôt plus à qui je dois penser, Racan, Berg. Arténice, I, 3. Donnez-vous du repos ; Vous n'avez tantôt plus que la peau sur les OS, Racine, Plaid. I, 4.

  • 2 Particulièrement. Dans peu de temps, peu après, en parlant du jour où l'on est. Je l'ai vu ce matin, et je le reverrai tantôt. La personne qui est venue chez moi de sa part doit revenir tantôt pour savoir la réponse, Marivaux, Fauss. confid. II, 2.

    Substantivement. Incessamment agité de remords intérieurs, il disait, pour les calmer en quelque manière, tantôt, tantôt ; mais ce tantôt ne venait pas, et il le remettait toujours au lendemain, Bourdaloue, Pensées, t. I, p. 281.

    À tantôt, loc. adv. à un autre moment du même jour. Au revoir, à tantôt.

    Sur le tantôt, dans l'après-midi. Je viendrai sur le tantôt.

  • 3Peu auparavant, il y a peu de temps, en parlant du jour où l'on est. J'ai vu tantôt l'homme dont vous me parlez. Qui m'épargnait tantôt ose enfin m'accuser ! Corneille, Rodog. v, 4. Une affaire pareille à celle de tantôt N'est pas assurément ici ce qu'il nous faut, Molière, Tart. IV, 5. Quoi ! ne m'avez-vous pas Vous-même, ici, tantôt, ordonné son trépas ? Racine, Andr. v, 3.
  • 4Tantôt, avec un nombre de jours, de mois, etc. à peu près. Ma sœur, lui dit Progné, comment vous portez-vous ? Voici tantôt mille ans que l'on ne vous a vue, La Fontaine, Fabl. III, 15. De grâce, à quoi bon tout ceci ? Dit une abeille fort prudente ; Depuis tantôt six mois que la cause est pendante…, La Fontaine, Fabl. I, 21. Il y a tantôt cinquante ans qu'on se plaît à mettre sous mon nom beaucoup de sottises qui, jointes avec les miennes, composent en papier bleu une bibliothèque considérable, Voltaire, Lett. Cramer, 3 nov. 1768.
  • 5Il se répète pour exprimer l'alternative, la succession. Rodrigue dans mon cœur combat encor mon père, Il l'attaque, il le presse, il cède, il se défend, Tantôt fort, tantôt faible et tantôt triomphant, Corneille, Cid, III, 3. Tantôt on les eût vus côte à côte nager, Tantôt courir sur l'onde et tantôt se plonger, La Fontaine, Fabl. III, 12. Eh bien ! que gagnez-vous, dites-moi, par journée ? - Tantôt plus, tantôt moins, La Fontaine, ib. VIII, 2. Les autres sectaires, pour la plupart, sont des chrétiens qui, n'ayant pu porter toute la hauteur et, pour ainsi dire, tout le poids de la foi, ont cherché à décharger la raison tantôt d'un article, tantôt d'un autre, Bossuet, Var. XV, 122. Tantôt migraine, tantôt occupation, souvent paresse, Maintenon, Lett. à M. d'Aubigné, 2 mars 1681. Tantôt à cette reine il vous peint redoutable, Tantôt voyant pour l'or sa soif insatiable…, Racine, Athal. I, 1. L'Aurore : Près de Procris il est fort empressé ? - Phylacte : Tantôt oui, tantôt non, madame, Dancourt, Céph. et Procris, III, 3. Un Africain [saint Augustin], tantôt manichéen, tantôt chrétien, tantôt débauché, tantôt dévot, tantôt tolérant, tantôt persécuteur, Voltaire, Dial. 26. Tantôt artisan, tantôt artiste, quelquefois homme à talents, j'avais partout quelque connaissance de mise, Rousseau, Ém. v.

HISTORIQUE

XIIe s. Et tant tost alerent là, Machab. I, 2. Li rois s'assist tantost que finée ot sa vois, Sax. XXXIII.

XIIIe s. Il escria as siens qu'il le meissent à terre vistement, ou, se ce non, il feroit justice de leur cors ; et il firent tantost son commandement, Villehardouin, LXXVIII. Tout tantost li rois Flores son oirre [voyage] apareilla, Berte, CXXII. Si tost com j'en parole, tantost sa couleur mue, ib. CXXIV. De mon lit tantost me levai, Chauçai moi, et mes mains lavai, la Rose, 89.

XIVe s. Et de ces passions ai je parlé tantost devant, Oresme, Eth. 42.

XVe s. Si en fit prendre vingt de ceux qui le feu y avoient bouté, et les fit tantost et sans delai pendre, afin que les autres y prissent exemple, Froissart, I, I, 274. Le plus des chevaliers et de leurs maistres estoient encore à la cour, qui de ce ne savoient rien ; et, tantost qu'ils ouirent nouvelles de ce hutin, ils se trairent au plus tost, Froissart, I, I, 31. Faites justice, nous le voulons, et n'epargnez homme ; car vous voyez bien que les cas qu'avez monstrés le demandent, et tantost, Froissart, IV, p. 335, dans LACURNE. On parla à aucuns, qui tantost après furent bons serviteurs du roy, Commines, V, 11.

XVIe s. Et avec gros raisins estuvoient les jambes de Forgier mignonement, si bien qu'il fust tantoust guary, Rabelais, Garg. I, 26. Et voyant encores tantost [bientôt] qu'on menoit son fils à la mort, Montaigne, I, 6. Maudissant tantost le cervelat, tantost le jambon, Montaigne, I, 20. Nos dames, ainsi molles et delicates qu'elles sont, s'en vont tantost entr'ouvertes jusqu'au nombril, Montaigne, II, 163. Ce sera tantost, fois je [je fais, je dis], ou demain, ou quand il me plaira, Montaigne, III, 288.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tantôt »

Tant, et tôt ; Berry, tantoût ; à Genève et dans plusieurs provinces, le tantôt, l'après-midi ; on se verra ce tantôt, il pleut tous les tantôts.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De tant et tôt.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tantôt »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tantôt tɑ̃to

Citations contenant le mot « tantôt »

  • Les grands poètes sont obscurs pour deux raisons opposées : tantôt parce qu'ils parlent de choses trop grandes pour que n'importe qui les comprenne, tantôt parce qu'ils parlent de choses trop petites pour que n'importe qui les voie. De Gilbert Keith Chesterton
  • On a reproché aux Allemands d'imiter tantôt les Français, tantôt les Anglais, mais c'est justement ce qu'ils peuvent faire de plus fin, car, réduits à leurs propres ressources, ils n'ont rien sensé à vous offrir. De Arthur Schopenhauer / Caractères des différents peuples
  • L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir. De Napoléon Bonaparte
  • Une danseuse est une femme qui danse tantôt sur un pied, tantôt sur un autre, et qui gagne sa vie entre les deux. De Anonyme
  • Le mental voit tantôt le bien, tantôt le mal, mais la vision de la Vérité ne voit que le bien. De Arnaud Desjardins
  • Tantôt l'amour réunit tout en un ; et tantôt la haine divise tout en deux. De Empédocle / Doxographie
  • De toute façon, tout s’arrange toujours. Tantôt mal, tantôt bien, mais cela s’arrange. De Yvan Audouard / Les Nouveaux Contes de ma Provence
  • Toutes les femmes sont tantôt mères et tantôt cruelles, elles ont besoin de ça pour se sentir entières. De Hugo Pratt / Jesuit Joe
  • Je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mes sens. Je ne compte pas mes emprunts, je les pèse. De Michel de Montaigne / Essais
  • Tantôt le coeur est le moteur du sexe, tantôt le sexe du coeur. On ne le distingue qu'au moment des pannes. De Maurice Chapelan / Amoralités familières
  • Les fantômes existent. Ce sont les parasites de notre mémoire. Ils viennent tantôt du monde, tantôt du plus profond de notre être. Qui peut les conjurer ? De Andrée Maillet / Le lendemain n'est pas sans amour
  • Les nuages, c'est comme les rêves. Tantôt gais, tantôt tristes. On croit les tenir, ils se décomposent sous la main. Le souvenir est souvent ce qu'il en reste de meilleur. De Harry Bernard / La terre vivante
  • Nous trouvons de tout dans notre mémoire. Elle est une espèce de pharmacie, de laboratoire de chimie, où on met au hasard la main tantôt sur une drogue calmante, tantôt sur un poison dangereux. De Marcel Proust / La Prisonnière
  • Les femmes adorent la force, mais une force qui parfois s'incline, et un tigre qui tantôt dévore et tantôt se fait descente de lit. De Paul Valéry
  • Le nu n'avait en somme que deux significations dans les esprits : tantôt le symbole du beau et tantôt celui de l'obscène. De Paul Valéry / Degas, danse, dessin
  • Le sommet du Pech de Therme à 1 673 m d’altitude offre une vue à 360 degrés ; vers le Sud les grands sommets ariègeois, vers le Nord le Plantaurel et à nos pieds la vallée de la Barguillère avec tous ces villages clairsemés dans la verdure. Et comme l’a écrit Michel Sébastien, la Barguillère est tantôt verte comme l’Irlande où sèche comme l’Espagne. ladepeche.fr, La Barguillère, tantôt verte comme l’Irlande ou sèche comme l’Espagne - ladepeche.fr
  • Anthy est en ce domaine une commune modèle, qui ne compte que deux points au passage difficile, en limite avec Margencel au port de Sechex, et en limite de Thonon à Corzent. La commune a même installé des panneaux explicatifs, qui présentent les droits et les obligations du promeneur, notamment « l’interdiction de pénétrer au-delà de l’emprise de la servitude de marchepied sur les propriétés privées ». Et sur ces chemins, pas d’intervention au-delà de la mise en place du passage, qui prend des formes très différentes : véritable sentier, tantôt en bord de rive, tantôt en forêt, tantôt sur la grève, sur un muret, ou passant par un ponton de bois construit par les propriétaires d’un fastueux domaine. , Environnement | Cheminer en bord de lac, un droit pas si facile à faire respecter
  • Réédité en vinyle et en CD, "Flaming pie" (1997) est le dixième album studio de Paul McCartney. Le titre fait référence à une blague de John Lennon qui affirmait que le nom Beatles s’inspirait d’une vision d’un homme provenant d’une tarte volante. On y retrouve la superbe voix du musicien, tantôt douce, tantôt rauque, toujours chargée d’émotion ; son appétit pour tous les instruments (de la basse à l’orgue) ; son goût pour les harmonies vocales sophistiquées et son impressionnante efficacité mélodique, la plupart des morceaux ayant été écrits et composés très vite. La première des 14 chansons, "The song we were singing", est une parfaite introduction, qui donne d’emblée une place de choix aux guitares (tenues par McCartney lui-même et son complice Jeff Lynne, musicien tout aussi brillant). Dans ce registre électrique, le guitariste américain Steve Miller est également très présent, d’"If you wanna" à "Young boy" en passant par "Used to be bad", un bon vieux blues rock. Maître es-ballades, l’ex-Beatles en trousse quelques-unes qui font chaud au cœur dont "Somedays" (son orchestre gorgé de cordes… et Ringo Starr à la batterie), "Heaven on a sunday" (avec le fiston James McCartney à la guitare électrique pour une première prestation discographique) ou "Little willow", hommage à un ami disparu et message de soutien à sa veuve. ladepeche.fr, La magie McCartney - ladepeche.fr
  • Comme l’œuvre sculpturale, cet ensemble dessiné, parfois peint, témoigne d’un imaginaire sensuel et flamboyant, d’une vision poétique du monde tantôt dramatique, tantôt teintée d’humour. On y retrouve les thèmes de prédilection de l’artiste, avec des variations infinies autour de la femme, le couple, la famille, la mère et l’enfant, l’amour et la nature. Cet ensemble forme avec les sculptures, sans solution de continuité, ce qu’on pourrait appeler le « grand Art » de Cárdenas, celui d’une variété étincelante de formes et de couleurs qui se nourrissent et se répondent mutuellement. Artistikrezo, Cárdenas, Mon ombre après minuit - Maison de l'Amérique latine à partir du 1er septembre - Artistikrezo
  • Pour ajouter à l’ambiance détendue de l’événement, le trio Outre-Mesures était venu distiller ses bonnes notes au milieu des objets d’art, tantôt colorés, tantôt inspirés par le monde maritime, tantôt abstraits, tantôt académiques... à ne pas manquer pour cette dernière occasion. www.paris-normandie.fr, Le deuxième marché d’art en bord de mer dimanche 2 août à Dieppe
  • Tantôt classé comme une espèce nuisible, tantôt considéré comme un être sensible, le renard est pris en tenailles entre des réglementations contradictoires. Ses défenseurs, célèbres ou anonymes, sont de plus en plus nombreux à faire entendre leur voix. Même si les chasseurs demeurent sourds à leurs arguments.   midilibre.fr, Le renard, les uns le chassent, les autres le soignent : pourquoi il déchaîne les passions - midilibre.fr
  • 4 tomes sur les aventures d'un petit garçon, petit voleur d'ombre qui découvre et subit dans un premier temps ce pouvoir particulier. En s'approchant de l'ombre d'une personne, celle ci vient lui parler, pour lui montrer tantôt l'avenir, tantôt révéler un secret. C'est comme ça qu'il va se lier d'amitié avec le gardien de l'école, où le petit garçon vient d'être scolarisé.Tout est nouveau pour lui, tout est dangereux, surtout lorsque son chemin croise le méchant de la classe, l'affreux Marques. RTL.fr, "Le Petit voleur d'ombres" de Marc Levy

Images d'illustration du mot « tantôt »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tantôt »

Langue Traduction
Anglais sometimes
Espagnol algunas veces
Italien qualche volta
Allemand manchmal
Chinois 有时
Arabe بعض الأحيان
Portugais as vezes
Russe иногда
Japonais 時々
Basque batzuetan
Corse qualchì volta
Source : Google Translate API

Synonymes de « tantôt »

Source : synonymes de tantôt sur lebonsynonyme.fr
Partager