La langue française

Strate

Définitions du mot « strate »

Trésor de la Langue Française informatisé

STRATE, subst. fém.

A. − GÉOL. Chacune des couches d'épaisseur variable d'un terrain, en particulier sédimentaire, qu'on peut distinguer par des caractères spécifiques, des couches qui la précèdent ou lui succèdent. Synon. assise1, banc, couche, lit.Les lits de charbon étaient séparés par des strates de grès ou d'argile compacts, et comme écrasés par les couches supérieures (Verne, Voy. centre terre, 1864, p. 118).V. lit II A 4 ex. de George 1970, liter1ex. de Combaluzier.
B. − P. anal. Une des couches d'un ensemble constitué par la superposition d'objets, de choses, ayant une certaine homogénéité, des caractères distincts, ou séparée des autres par une lacune. D'un regard éperdu, elle inventorie le labeur qui la guette. Assise bas, de niveau avec les sièges, elle voit mieux les objets déposés là par strates successives (Morand, Homme pressé, 1941, p. 280).Le curé fumait à longues bouffées savoureuses, lentes. Au-dessus de lui, flottaient des strates horizontales et bleues de fumée tabagique (La Varende, Tourmente, 1948, p. 43).
Spécialement
ARCHÉOL. ,,Couche contenant les débris d'une même période d'occupation`` (Perraud 1973).
BIOL. Couche de cellules, de molécules. En microscopie électronique, la membrane plasmique montre une structure trilamellaire (...). Elle apparaît en effet formée de trois strates ou plus exactement de deux feuillets denses séparés par un espace clair (Husson, Graf, Biol. gén., 1965, p. 25).
BOT. ,,Ensemble de végétaux dont le maximum de densité du feuillage se situe à une même hauteur au-dessus du sol`` (George 1984). Strate arborée, arbustive. Ces derniers auteurs reconnaissent des strates synusiales dans la forêt à érable rouge, en Amérique du Nord: une strate arborescente, deux strates frutescentes, une strate herbacée, etc. (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2,1964,p. 776).
C. − Au fig.
1. Chacun des niveaux, des apports qui constituent quelque chose. Les autres pays d'Europe font partie de notre culture par strates et par échanges. À certains siècles, l'Italie, l'Espagne, la France, l'Angleterre l'ont dominée. Tous ces pays ont en commun le mythe culturel de la Grèce et de Rome, et l'héritage de quinze siècles de chrétienté commune (Malraux, Conquér., 1928, p. 167).[Gauguin] est toujours remonté, par delà les strates de la civilisation, jusqu'aux origines primitives (Huyghe, Dialog. avec visible, 1955, p. 369).
2. SOCIOL. Catégorie sociale déterminée par la place qu'elle occupe dans la hiérarchie d'une société, en fonction de différents critères comme la richesse, le prestige, la culture, le pouvoir. Lloyd Warner et son école ont tenté de décrire les classes sociales comme des « strates » de prestige. Mais le prestige dépend du revenu, de la dépense, de l'emploi, de la profession, du logement, bref d'un ensemble de déterminations qui symbolisent la position du sujet dans le processus productif (Traité sociol., 1968, p. 361).
[Dans les méthodes de sondage] ,,Élément d'un échantillon, sous-ensemble ou « sous-population » d'un groupe étudié, homogène, c'est-à-dire regroupant tous les individus d'une population ayant des caractéristiques communes`` (cida 1973).
REM.
Stratiforme, adj.Qui se présente en strates superposées, parallèles; qui présente l'allure d'une couche étendue. a) Géol. Le soufre, quelquefois mélangé de sélénium ou de matières bitumineuses, se trouve, en amas stratiformes, associé au gypse, en diverses contrées (Lapparent, Minér., 1899, p. 545).V. gneiss ex. de Verne.b) Météor. Nuages stratiformes. Si l'air chaud [d'une perturbation] est stable, on a des nuages à caractères stratiformes (Géophys.,1971,pp. 646-647 [Encyclop. de la Pléiade]).
Prononc.: [stʀat]. Étymol. et Hist. 1727 strata (H. Sloane ds Mém. de l'Ac. royale des sc., p. 309); 1805 strate (J. H. Hassenfratz, Lettre ds Ann. chim. et phys., t. 49, p. 135). Empr. au lat.stratum, -i « couche, lit », également « niveau, plate-forme » chez Vitruve, propr. « ce qui est étendu sur le sol », part. passé neutre subst. de sternere « étendre sur le sol »; cf. l'angl. stratum « couche » dans un sens gén. dep. 1599 ds NED et au sens « couche de pierre » dep. 1699, ibid. [plur. strata dès 1671, ibid.]. Fréq. abs. littér.: 13. Bbg. Vincent (G.). D'ambition à zizanie. Paris, 1983, pp. 407-427.

Wiktionnaire

Nom commun

strate \stʁat\ féminin

  1. (Génériquement) Couche, niveau parmi plusieurs.
    • Dans le courant du XIIIe siècle, l'héraldique se diffuse dans toutes les strates de la société, à telle enseigne que le choix de ce langage ne désigne pas le statut social du sigillant. — (Ambre Vilain, Matrices de sceaux du Moyen Âge, Éditions de la Bibliothèque nationale de France, 2015, p. 96)
    1. (Géologie) Couche homogène d’une roche sédimentaire dont l’épaisseur peut varier de quelques centimètres à quelques centaines de mètres.
      • Ewe se compose d’une enveloppe aquatique de douze mille mètres de profondeur, d’une strate rocheuse de neuf kilomètres d’épaisseur, d’un vide d’air d’une hauteur de deux mille mètres, […] — (Pierre Bordage, Terre intérieure, volume 3, L’Atalante, 2013)
    2. (Botanique) Étagement vertical d’un peuplement végétal.
      • La lande à Cytisus scoparius se caractérise à la fois par sa pauvreté floristique et sa monotonie ; l’insuffisance de l’éclairement y réduit la strate herbacée dont la composition est encore troublée par le pâturage […] — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 130)
      • Cet hydromor évolue même vers la tourbe oligotrophe lorsque des sphaignes faiblement turfigènes en sous-bois comme Sphagnum palustre et S. recurvum forment une strate bryophytique importante […]. — (Bulletin du Musée royal d’histoire naturelle de Belgique, Bruxelles, 1968, vol.44, n°1-25, page 35)
    3. (Linguistique) Langue constituant la base d’un langage parlé.
      • Cette caractéristique oblige à s’interroger sur l’influence d’adstrats c’est-à-dire de langues ayant interféré avec le latin sur ce territoire, qu’il s’agisse d’une strate linguistique antérieure au latin et supplantée par celui-ci (un « substrat ») ou d’une strate supérieure qui sans le supplanter en a conditionné certaines évolutions (un « superstrat »). — (Olivier Glain, Céline Jeannot-Piétroy, Vous avez dit gaga ?, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2017, page 51)
  2. (Spécifiquement) (Sciences sociales) Terme utilisé en France pour catégoriser les communes.
    • Cette méthode consiste à diviser la population en strates relativement homogènes puis à extraire des échantillons séparés de chaque strate. — (Hervé Gumuchian, ‎Claude Marois, ‎Véronique Fèvre, Initiation à la recherche en géographie, PUM, 2000, page 274)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

STRATE (stra-t') s. f.
  • Terme de géologie. Nom donné aux masses qui composent les terrains sédimentaires. C'est [le mont Cervin] un obélisque triangulaire de 13800 pieds de haut, si effilé, si abrupt, que la neige ne peut s'y déposer, sauf sur les moulures horizontales qui marquent les strates superposées, Laveleye, Rev. des Deux-Mondes, 15 juin 1865, p. 831.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « strate »

Lat. stratus, étendu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1805) Du latin stratum (« couverture de lit, couverture ; couche, lit, natte, matelas »), au pluriel strata (1765) (« pavage, pavé »), dérivé de sterno (« étendre, étaler »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « strate »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
strate strat

Citations contenant le mot « strate »

  • Le changement de strate de la commune lié à l’augmentation de sa population induit une hausse significative des indemnités des élus. Journal L'Est Éclair abonné, Les indemnités des élus ne font pas l’unanimité à La Rivière-de-Corps
  • Un second incendie s’est déclaré peu après 16 heures à Boubiers où 8 hectares sont partis en fumée le long de la route de Dieppe. Vingt minutes plus tard, les pompiers du secteur de Mouy, ainsi que des renforts venus d’Auneuil, Clermont, Saint-Just-en-Chaussée, Méru, Liancourt et Noailles, étaient mobilisés pour éteindre un feu de strate herbacée sur une superficie de 6 000 mètres carrés dans le hameau de Pérel, à Balagny-sur-Thérain. Courrier picard, Encore 12 hectares de récoltes qui partent en fumée dans l’Oise
  • Le deuxième sondage, au-dessus des gorges du Bilhard, est plus long. "On était au début sur la couche moderne. On est arrivé à la couche médiévale, à 40-50 cm de profondeur. On descend strate par strate pour remonter le temps." De la chaux a été retrouvée, elle était souvent utilisée pour isoler la construction bois.Une datation à 20 ans près , Monistrol-sur-Loire : les découvertes se multiplient sur le site du Château-Vieux - La Commère 43
  • De son côté, le maire de Bastia, Pierre Savelli, explique cette augmentation par l'ouverture du parking Gaudin et les quatre recrutements que celui-ci a engendré, ainsi que par un rattrapage en comparaison des autres villes de la même strate. www.alta-frequenza.corsica, Bastia : l'augmentation des tarifs des cinq parkings payants fait grincer des dents l'opposition
  • Le maire et les adjoints de Sablé peuvent prétendre à des majorations d’indemnités, la ville de Sablé ayant été « attributaire de la dotation de solidarité urbaine (DSU) durant les trois années précédentes ». Ils peuvent bénéficier des indemnités des villes de strate supérieure. , Conseil municipal. Débats autour de l'augmentation du maire de Sablé-sur-Sarthe | Les Nouvelles de Sablé
  • Mais le maire refuse que l’on compare la situation de la capitale de la Bigorre au climat d’insécurité qui peut régner dans certaines grandes villes comme Nice par exemple : "Certes, il y a des moments où la tension monte. Une partie de la population a essayé de se lâcher après le déconfinement. Tarbes est confrontée comme d’autres villes de sa strate de population, à une petite et moyenne délinquance. Mais c’est une ville où, globalement, il fait bon vivre et où on ne risque pas de se faire égorger à chaque coin de rue". nrpyrenees.fr, Une hausse de la violence à Tarbes ? - nrpyrenees.fr

Images d'illustration du mot « strate »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « strate »

Langue Traduction
Anglais stratum
Espagnol estrato
Italien strato
Allemand schicht
Chinois 地层
Arabe طبقة
Portugais estrato
Russe слой
Japonais 地層
Basque estratu
Corse strato
Source : Google Translate API

Synonymes de « strate »

Source : synonymes de strate sur lebonsynonyme.fr

Strate

Retour au sommaire ➦

Partager