La langue française

Soubassement

Sommaire

  • Définitions du mot soubassement
  • Étymologie de « soubassement »
  • Phonétique de « soubassement »
  • Citations contenant le mot « soubassement »
  • Images d'illustration du mot « soubassement »
  • Traductions du mot « soubassement »
  • Synonymes de « soubassement »

Définitions du mot soubassement

Trésor de la Langue Française informatisé

SOUBASSEMENT, subst. masc.

A. −
1. ARCHIT., BÂT.
a) Partie inférieure d'un édifice, d'une construction, massive et continue, située au-dessus du niveau du sol, formée de plusieurs assises, reposant sur les fondations, et servant de base, de support aux parties supérieures. Synon. assise1, base2, embasement, piédestal.Soubassement d'une colonne, d'une statue, d'un portail d'église, de cathédrale; soubassement de pierre, de marbre. Le tombeau de François 1er, construit par Philibert Delorme, est un arc de triomphe, et le soubassement (...) raconte les exploits du roi (Hourticq,Hist. art, Fr., 1914, p. 163).Chacune [des Guildes] (...) possède, solidement assis sur des soubassements gothiques où les cuisines à ogives n'ont pas changé depuis le Moyen Âge, ses salons de réceptions ornés de tableaux de maîtres, sa chapelle, ses coffres-forts pleins d'argenterie (Morand,Londres, 1933, p. 283).
Étage de soubassement. Étage enterré sur une face du bâtiment et entièrement dégagé sur la face opposée, qui sert à racheter une déclivité (d'apr. Nér. Hist. Art 1985). Cette habitation de campagne à rez-de-chaussée qui n'est, à vrai dire, qu'un étage de soubassement de 2 m 75 sous clef de voûte (Viollet-Le-Duc, Archit., 1872, p. 366).
b) Partie inférieure d'une cloison, souvent ornée d'un revêtement et décorée. Je me sentais moins seule à Paris, dans ma chambre jaune, auprès du portrait d'Alain, qu'entre ces quatre murs de chaux rose à soubassement gris (Colette,Cl. s'en va, 1903, p. 94).
c)
α) Partie inférieure d'une fenêtre; petit appui à l'intérieur d'une croisée. Synon. appui, banquette.Les garde-manger, placés dans le soubassement de la fenêtre, comme ils le sont généralement, se trouvent aussi, par cette disposition, dans les conditions les plus favorables (Lar. mén.1926, p. 464).
β) Bandeau inférieur d'un vitrail. Je revoyais les armoiries qui sont peintes aux soubassements des vitraux de Combray (Proust,Guermantes 2, 1921, p. 14).
d) Partie, le plus souvent en plâtre, située sous le manteau d'une cheminée et destinée à arrêter le départ des fumées vers le local (d'apr. Barb.-Cad. 1963 et 1971). Lorsqu'elles sont relevées [les lames de tôle du châssis à rideaux], elles se placent derrière le soubassement de la cheminée (Robinot,Vérif., métré et prat. trav. bât., t. 5, 1929, p. 17).
2. GÉOL. Socle profond du sous-sol, le plus souvent cristallin, sur lequel reposent les couches de terrain sédimentaires de couverture; infrastructure. Le soubassement archéen, fait de gneiss et de micaschistes, s'étale en larges plateaux (Vidal de La Bl.,Tabl. géogr. Fr., 1908, p. 278).
3. ÉBÉN. Support horizontal (d'un revêtement de sol, d'un meuble). [Les] lutrins du XIIIesiècle (...) sont composés d'un socle en bois (...); une tige s'élève au milieu de ce soubassement et supporte l'aigle, dont les ailes ouvertes sont disposées de manière à former un pupitre (Lenoir,Archit. monast., 1856, p. 253).
B. − Au fig. Base, fondement. [La franc-maçonnerie] sert encore maintenant (bien que vermoulue et déconsidérée), de soubassement administratif à l'État républicain (L. Daudet,Temps Judas, 1920, p. 131).Il faut un minimum de justice distributive. Mais la justice distributive n'est que le soubassement de l'ordre humain, dont la générosité est la règle propre (Mounier,Traité caract., 1946, p. 509).
REM.
Soubassé, -ée, adj.,rare. Pourvu d'un soubassement. Une muraille soubassée d'un ton de chocolat (Courteline,Ronds-de-cuir, 1893, p. 188).
Prononc. et Orth.: [subɑsmɑ ̃], [-ba-]. Martinet-Walter 1973 [ɑ], [a] (8, 9). Ac. 1694, 1718: sousbassement; dep. 1740: souba-. Étymol. et Hist. 1358 subassement (18 sept., Protoc., 28, A. Côte-d'Or ds Gdf. Compl.); spéc. 1606 (Nicot: soubassement de lict, c'est la pente qu'on tend entre deux pieds de la couche au dessous du giste). Comp. de sous1*, de bas1*; suff. -ment1*. Cf. le m. fr. soubasse « socle » 1399 (Compte, Mém. Soc. Hist., Paris, VI, 140 ds Gdf.: soubzbasses) − 1680, ibid. Fréq. abs. littér.: 102. Bbg. Archit. 1972, p. 66. − Blochw.-Runk. 1971, p. 260.

Wiktionnaire

Nom commun

soubassement \su.bas.mɑ̃\ masculin

  1. (Architecture) Partie inférieure d’une construction sur laquelle porte l’édifice et qui porte elle-même sur les fondations.
    • Ce soubassement est intact, […], les parties inférieures du monument sont restées enterrées pendant des siècles et ont été ainsi préservées des mutilations. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • L'autre porte en bois, vermoulue, disjointe, s'encastrait dans les soubassements de cette partie de l'hôtel et ouvrait sur un escalier aboutissant à une cave où l'on avait entassé toutes sortes de vieux meubles inutiles. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
  2. (Géologie) Socle rocheux sur lequel reposent les couches de terrain.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOUBASSEMENT. n. m.
T. d'Architecture. Partie inférieure d'une construction sur laquelle porte l'édifice et qui porte elle-même sur les fondations.

Littré (1872-1877)

SOUBASSEMENT (sou-bâ-se-man) s. m.
  • 1 Terme d'architecture. Partie inférieure d'une construction, sur laquelle tout l'édifice semble porter.
  • 2Garniture d'étoffe qu'on met au bas d'un lit, quand les rideaux ne vont pas jusqu'à terre. Si vous trouviez dans Avignon ou dans Lyon de quoi faire des rideaux, un fond, un dossier, des soubassements, des pentes, Sévigné, 21 août 1675.
  • 3 Terme de menuiserie. Petit appui à l'intérieur des croisées.
  • 4Tablette de plâtre que l'on place sous le manteau d'une cheminée pour diriger la fumée.

HISTORIQUE

XVe s. Une grande estable qui est agreablement construite et ordonnée, à hauts pilliers et grands soubassemens, Pierre Desrey, Voy. de Charles VIII à Naples, p. 200, dans LACURNE.

XVIe s. Serrans et amassans des biens exterieurs, avant que d'avoir basti un bon fondement et un ferme soubastement de raison par bonne doctrine, Amyot, Marius, 88. Ceste machine ne bransloit ny ne panchoit d'un costé ne d'autre quand on la mouvoit, ains demouroit droitte et ferme dessus son soubastement, Amyot, Démétr. 26. Grecz [nomment le roi] βασιλεὺς de βάσις, que veut à dire soubtzbaissement, pource que le roy doit estre comme un soubtzbaissement au peuple pour le soustenir, Bonivard, De noblesse, p.175.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

SOUBASSEMENT. - HIST.

XVIe s. Ajoutez : [Le duc d'Alençon malade] mangeoit bien ; mais rien ne se fortifioit au soubassement du corps, Berson, Regret funèbre, dans CORLIEU, Étude médicale sur la dynastie des Valois, p. 10.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SOUBASSEMENT, s. m. (Archit.) large retraite ou espece de piédestal continu, qui sert à porter un édifice. Les architectes le nomment stéréobate & socle continu, quand il n’y a ni base, ni corniche. (D. J.)

Soubassement, terme de Tapissier ; bande d’étoffe, de soie, de drap, de serge, qui est attachée le long de chaque pan de lit.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « soubassement »

Sous et bas ? cela n'est ni clair ni bien formé. Sousbastement paraît venir de sous, et bâtiment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mot composé de sous, bas et -ment → voir embasement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « soubassement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
soubassement subasmɑ̃

Citations contenant le mot « soubassement »

  • Que puis-je faire d'autre ? Cette simple formulation représente le soubassement de toute construction. De Rudyard Kipling
  • "Que pouvais-je faire d'autre ?" C'est là le soubassement de toute construction. De Rudyard Kipling / Souvenirs
  • Alain Béné, instituteur à la retraite, nous apporte ses connaissances sur le sujet. Le soubassement des bâtiments présente des moellons hexagonaux, un détail architectural qui les distingue par rapport à d’autres constructions militaires similaires, lors de recherches. Comme beaucoup de casernes de cette époque, l’encadrement des fenêtres est décoré de briques. , Défense - Guerre - Conflit | Les casernes Haxo sont passées de la vie militaire à la vie associative
  • Le rapport sur le marché mondial des revêtements de carrosserie automobile met en lumière les éléments clés qui sont responsables de l’alimentation ou de la limitation de la croissance du marché des revêtements de carrosserie automobile à l’échelle internationale. En outre, il met en évidence certains des paramètres essentiels qui peuvent accélérer la croissance potentielle du marché des revêtements de carrosserie. De plus, il présente un large éventail de techniques et de méthodologies pour obtenir un aperçu détaillé des scénarios récents. On a estimé que les facteurs en amont et en aval du marché des revêtements de soubassement automobile produisent une perspective dimensionnelle approfondie de l’industrie universelle. Instant Interview, Recherche sur le marché des revêtements de soubassement automobile (impact de COVID-19) 2020-2026: Sika, 3M, Henkel – Instant Interview
  • D’apprendre ainsi que, dans une commune des Hauts-de-Seine, une maison de plus de 6 mètres ne peut recevoir de soubassement de peur de paraître « tassée ». Une maison de 6,10 m en revanche, même sans étude fine ni hauteur de soubassement peut, elle, être dotée de soubassement. Merveille ! Chroniques d‘architecture, CSTB DTU : au bonheur des normes et autres fantasmes administratifs
  • Un film spécial recouvre la carrosserie en carbone, des housses de protection tapissent tout l’intérieur. Le soubassement est recouvert par un fond plat de test pour éviter toutes rayures. La première Divo quittera prochainement l’atelier de Molsheim en Alsace. Avant que Bugatti ne livre la première des 40 Divo à ses clients, chaque véhicule doit faire la preuve du haut niveau de perfection exigé par le fabricant français de luxe, dans un test d’acceptation final élaboré. , Un contrôle qualité de 11 heures avant la livraison de la Bugatti Divo | Autoalgerie.com
  • La transmission électrique se trouve sur l’essieu avant, sous la calandre à l’aspect dynamique, et développe une puissance maximale de 150 kW (204 ch). L’énergie est fournie par une batterie lithium-ion intégrée au soubassement du véhicule. , Essai auto. Mercedes EQV 300 : une autonomie de 350 km | Actu

Images d'illustration du mot « soubassement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « soubassement »

Langue Traduction
Anglais basement
Espagnol sótano
Italien seminterrato
Allemand keller
Chinois 地下室
Arabe قبو
Portugais porão
Russe подвал
Japonais 地下
Basque sotoan
Corse sous-sol
Source : Google Translate API

Synonymes de « soubassement »

Source : synonymes de soubassement sur lebonsynonyme.fr
Partager