La langue française

Socle

Sommaire

  • Définitions du mot socle
  • Étymologie de « socle »
  • Phonétique de « socle »
  • Citations contenant le mot « socle »
  • Images d'illustration du mot « socle »
  • Traductions du mot « socle »
  • Synonymes de « socle »

Définitions du mot socle

Trésor de la Langue Française informatisé

SOCLE, subst. masc.

A. − ARCHIT., SCULPT. Assise unie ou moulurée, le plus souvent quadrangulaire sur laquelle repose un édifice, une colonne ou qui sert de support à une statue, une pendule. Socle d'acajou, d'albâtre, de bois, d'ébène; socle d'airain, de pierre; socle triangulaire, trapézoïdal; descendre de son socle une statue; socle d'une lampe. Son temple [la ville où Gastéréa a des autels] est bâti sur cette montagne célèbre à laquelle Mars a donné son nom; il est posé sur un socle immense de marbre blanc, sur lequel on monte de tous côtés par cent marches (Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p. 305).Chacun de nous pourrait aller lire, gravé en lettres d'or sur un socle de granit, le nom de l'un des siens, et se dire, dans un sentiment mêlé d'orgueil, de joie et d'effroi, qu'il s'en était fallu de rien qu'on y pût lire son propre nom (Guéhenno, Journal homme 40 ans, 1934, p. 221).
Au fig. Quitter son socle; descendre de son socle. Quitter les hauteurs; descendre des hauteurs où l'admiration pour soi ou pour un autre place quelqu'un. On aperçoit une muse qui somme Alfred de Musset de bien vouloir descendre de son socle et de consentir à perdre une soirée au Théâtre-Français (Fargue, Piéton Paris, 1939, p. 92).[MmeRezeau] a quitté le socle où la hissait mon admiration furieuse (H. Bazin, Mort pt cheval, 1949, p. 109).
B. − Spécialement
1. Plaque, lame reposant sur une base.
MENUIS. Socle de marche. Plinthe continue au-dessus des marches fixées au mur d'une cage d'escalier. (Dict. xxes.).
FERRONNERIE. ,,Bande de tôle rapportée sur le sommier d'une grille`` (Chabat 1881).
CONSTR. Plaque de marbre ou de pierre reposant sur la base d'un chambranle de cheminée. [La cheminée] était, comme tout le reste, en pierre blanche, et les socles angulaires, pénétrant dans le massif de la base, avaient leurs saillies si fraîches, qu'elles semblaient découpées de la veille (Sand, Beaux MM. Bois-Doré, t. 2, 1857, p. 45).
2. Support.
MENUISERIE
Pièce de bois de la hauteur d'une plinthe servant de base aux montants d'un chambranle. Le chat est revenu deux ou trois fois (...) quand on est verrouillé chez soi, on le voit tout d'un coup apparaître sur le socle d'une fenêtre (Giono, Colline, 1929, p. 130).
Base d'un meuble qui fait saillie. À l'époque Louis XIII, certains meubles ont pour tout décor une mouluration souvent lourde et compliquée: de larges et pesantes moulures dessinent fortement les corniches, les panneaux, les socles, les encadrements des tiroirs (Viaux, Meuble Fr., 1962, p. 62).
GAINERIE
Article de gainerie destiné à servir de support à la présentation commerciale (vitrine) ou non commerciale (musées, expositions) d'articles précieux, d'objets d'art (d'apr. Rama Maroq. 1975). Aucun détail n'est indifférent en matière de présentation des objets d'art, depuis la couleur et la matière des murs, le revêtement des sols jusqu'aux socles, vitrines et cadres, sans oublier les étiquettes (Musées Fr., 1950, p. 20).
Article de gainerie faisant partie d'une garniture de bureau (d'apr. Rama Maroq. 1975). Socle éphéméride; socle porte-stylo.
GÉOMORPHOL. ,,Ensemble de terrains indurés, c'est-à-dire fortement métamorphisés et granitisés où se juxtaposent parfois des éléments formés au cours d'orogénies successives`` (George 1984). Socle granitique. Les tectoniciens du XXesiècle ont déjà distingué une tectonique profonde, de type cassant, concernant les socles anciens, cristallins, métamorphiques et rigides et une tectonique de couverture (Furonds R. gén. sc., t. 63, 1956, p. 39).
Socle continental. Socle sur lequel reposent des mers profondes. La Manche, la mer du Nord interrompent, par transgression, la continuité d'anciens massifs. Mais la nappe dont elles recouvrent le socle continental est mince (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr., 1908, p. 12).
,,Bordure sous-marine d'une île ou d'un groupe d'îles, jusqu'à une profondeur de 200 mètres environ`` (Gruss 1978).
MÉCAN., ÉLECTR. Pièce d'un mécanisme supportant les bâtis et les bornes (d'apr. Siz. 1968). Socle d'un instrument de mesure, d'une prise de courant. La plaque de fondation [d'un moteur Diesel] porte les pattes d'attache de fixation de la machine sur son socle (Dumanois, Moteurs, 1924, p. 172).Une prise de courant se compose d'un socle isolant, le plus souvent en porcelaine, que l'on fixe au mur sur une rondelle de bois (Lar. mén.1926, p. 519).
Prononc. et Orth.: [sɔkḽ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1639 « base servant de support à une colonne, à une statue ou à un buste » (Comptes des dépenses de Fontainebleau, éd. E. Müntz et É. Molinier ds Mém. Sté hist. Paris, t. 12, p. 291); 2. 1853 p. ext. « ce qui supporte, soutient, sert de base » ici, technol. mar. (Maizière, Nouv. archit. nav., p. 20); 3. 1908 spéc. géol. (Vidal de La bl., loc. cit.). Empr. à l'ital.zòccolo, att. au sens 1 dep. 1549 (P. F. Giambullari ds Tomm.-Bell.), d'abord « chaussure » (dep. xives., Boccace, ibid.), du lat. socculus, dér. dimin. de soccus (socque*). Fréq. abs. littér.: 255. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 154, b) 365; xxes.: a) 551, b) 425. Bbg. Archit. 1972, p. 88. − Hope 1971, p. 303. − Sculpt. 1978, p. 513.

Wiktionnaire

Nom commun

socle \sɔkl\ masculin

  1. (Architecture) Base sur laquelle repose une colonne.
  2. (Par extension) Support d’un buste, d’une statuette, d’un vase, etc.
    • Une colonne de marbre, érigée non loin de la ville sur la route de Montereau, territoire de la Grande-Paroisse, rappelle la rencontre de l’avant dernier tyran avec la Polonaise qui venait pour l’épouser : il faut l’abattre et dresser sur son socle la statue de Marat. — (Alexandre Pougeois, L'antique et royale cité Moret-sur-Loing (Seine-et-Marne), Paris : J. Pougeois, 1875, page 202)
  3. Base de quelque chose.
    • Tout producteur, prestataire de services, grossiste ou importateur est tenu de communiquer ses conditions générales de vente à tout acheteur […]. Celles-ci constituent le socle de la négociation commerciale. — (Article L441-6 du Code de commerce français)
    • L’ensemble des discours écrits ou oraux exprimés dans une diversité de registres, constitue le socle linguistique à partir duquel le juge, retenant les éléments utiles à la manifestation de la vérité, fondera son intime conviction. — (Cristina Mauro, ‎Francesca Ruggieri, Droit pénal, langue et Union européenne, 2013)
    • Une prise de courant se compose d'un socle isolant, le plus souvent en porcelaine, que l'on fixe au mur sur une rondelle de bois. — (1926)
    1. (Électronique) Base servant à recevoir un appareil portable afin de le recharger électriquement, ou comme extension matérielle pour fonctionnalités supplémentaires.
  4. (Informatique) Logiciel-socle.

Forme de verbe

socle \sɔkl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de socler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de socler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de socler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de socler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de socler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOCLE. n. m.
T. d'Architecture. Partie sur laquelle repose une colonne. Il se dit, par extension, du Support d'un buste, d'une statuette, d'un vase, etc. Socle de bois. Socle de marbre.

Littré (1872-1877)

SOCLE (so-kl') s. m.
  • 1 Terme d'architecture. Membre carré moins haut que large, corps qui sert de base à toutes les décorations d'architecture et d'édifice.

    Petit piédestal sur lequel on place des vases, des bustes. Socle de bois. Socle de marbre.

  • 2 Terme de menuiserie. Partie lisse servant à porter quelque partie d'architecture ou à la terminer.

    Large plinthe au bas d'un lambris.

    Revêtement du bas d'un pilastre, d'un montant de chambranle, etc.

  • 3 Terme de serrurerie. Bande de tôle qu'on rapporte sur le sommier d'une grille.
  • 4 Terme de marbrerie. Petit champ qui se rapporte en saillie au bas d'un montant de chambranle et d'un revêtement.

    Bande de marbre posée au bas d'un mur ou d'un lambris.

  • 5Socle ou plinthe, nom des carreaux qui portent et forment le premier rang d'un poêle de construction.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SOCLE, s. m. (Archit.) corps quarré plus bas que sa largeur, qui se met sous les bases des piédestaux, des statues, des vases, &c. Ce mot vient du latin soccus, sandale, à cause que ce corps sert à élever le pié des bâtimens, com ne sur des patins ou sandales. Les Italiens appellent le socle soccolo, qui veut dire patin. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « socle »

Ital. zoccolo ; du lat. socculus, dim. de soccus (voy. SOCQUE), d'où le sens de base, piédestal.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIIe siècle)[1] De l'italien zoccolo (« sabot »), tiré du latin socculus (« petite sandale », « brodequin »). Socculus est un diminutif de soccus (« sandale ») qui a donné soc, socque en français.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(Siècle à préciser) Du français socle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « socle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
socle sɔkl

Citations contenant le mot « socle »

  • La vérité, juchée sur son socle d'erreurs. De Jean Rostand / Pensées d'un biologiste
  • C’est tout le socle des conquêtes sociales de la Résistance qui est aujourd’hui remis en cause. De Stéphane Hessel / Indignez-vous !
  • A quoi reconnais-tu un bourgeois ? Quand tu commences à prendre ton ombre, bien aplatie au sol, pour un socle vu d'en haut... De Robert Hollier / Bétail
  • 93 ans. La fin n'est plus bien loin. Quelle chance de pouvoir en profiter pour rappeler ce qui a servi de socle à mon engagement politique : le programme élaboré il y a soixante-six ans par le Conseil National de la Résistance ! De Stéphane Hessel / Indignez-vous !
  • Si vous détruisez les statues, préservez les socles. Ils peuvent toujours servir. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • L’installation du quatrième socle – qui abrite une commande continue d’œuvres d’art publiques – a été reportée en raison de la COVID-19[feminine pandémie. News 24, La sculpture de crème fouettée et de mouche du quatrième socle dévoilée à Trafalgar Square | Nouvelles du Royaume-Uni - News 24
  • Batteurs sur socle rapport de marché couvre une analyse approfondie historique, actuelle et prévisionnelle. Le rapport couvre une analyse approfondie des tendances émergentes et du paysage concurrentiel. Les analystes de la première recherche ont observé que la croissance rapide du marché des Batteurs sur socle dernières années au cours de la période de prévision devrait ouvrir des perspectives potentielles aux Batteurs sur socle fabricants du marché mondial. Les Batteurs sur socle marchés mondiaux ont été segmentés en fonction du produit, de l’utilisateur final et des régions géographiques. Journal l'Action Régionale, Impact de covid-19 sur Batteurs sur socle MARCHÉ 2020 | TOP STRATÉGIES DE CROISSANCE DES ENTREPRISES, INNOVATION TECHNOLOGIQUE ET TENDANCES ÉMERGENTES DES PERSPECTIVES D’ICI 2025 – Journal l'Action Régionale
  • LONDRES (AP) – Des responsables de la ville anglaise de Bristol ont enlevé jeudi une statue d’un activiste de Black Lives Matter qui a été installée sur un socle autrefois occupé par un monument à un marchand d’esclaves du XVIIe siècle. News 24, Statue d'un manifestant noir britannique retiré du socle à Bristol - News 24

Images d'illustration du mot « socle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « socle »

Langue Traduction
Anglais basement
Espagnol sótano
Italien seminterrato
Allemand keller
Chinois 地下室
Arabe قبو
Portugais porão
Russe подвал
Japonais 地下
Basque sotoan
Corse sous-sol
Source : Google Translate API

Synonymes de « socle »

Source : synonymes de socle sur lebonsynonyme.fr
Partager