La langue française

Saloper

Sommaire

Définitions du mot saloper

Trésor de la Langue Française informatisé

Saloper, verbe trans.a) Fam. α) Faire très mal un travail, exécuter quelque chose sans soin. Synon. bousiller, cochonner.Saloper l'ouvrage. Ils étaient jeunes encore, ils avaient du temps devant eux; puis, ils n'aimaient pas le travail salopé, ils voulaient travailler à leur aise, sans se maigrir de soucis (Zola,Ventre Paris,1873, p. 654). β) Salir, endommager quelque chose. En quelques jours elle a salopé le Tolstoï, recollé la couverture avec du papier gommé. Elle doit être sans soin (Montherl.,Démon bien,1937, p. 1252).b) Vx, arg. (des artistes peintres). À ce concours, les élèves ne s'étaient pas contentés, selon l'habitude ordinaire, de saloper, c'est-à-dire de faire des trous dans la cloison pour regarder l'esquisse du voisin (Goncourt,Man. Salomon,1867, p. 66). [salɔpe], (il) salope [-lɔp]. Att. ds Ac. 1935. 1resattest. a) 1841 « mal faire un travail » (Mérimée, Corresp. gén., 3, p. 11 ds Quem. DDL t. 28), 1873 travail salopé (Zola, loc. cit.), b) 1904 saloper un vêtement (Nouv. Lar. ill.); de salope, dés. -er. Déjà att. en 1808, comme verbe intrans., au sens de « fréquenter des prostituées; se plonger dans la dissolution, dans le vice le plus bas et le plus crapuleux » (Hautel).

Wiktionnaire

Verbe

saloper \sa.lɔ.pe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Très familier) Faire très mal ce qu’on a à faire.
    • Ce travail est salopé.
  2. (Familier) (Très familier) Salir.
    • Ton chien a encore tout salopé mon appartement.
    • Heureusement, on ne les habillait jamais en dimanche qu’au dernier moment ; ils auraient salopé leurs habits propres aussi bien. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 111.)
    • Je ne prie pas. M’agenouiller salope mes bas Nylon. — (Billy Wilder, Le Gouffre aux chimères, 1951)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SALOPER. v. tr.
Faire très mal ce qu'on a à faire. Ce travail est salopé. Il est familier.

Étymologie de « saloper »

Dénominal de salope et -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « saloper »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
saloper salɔpe

Citations contenant le mot « saloper »

  • Entretien avec Christian Louis, auteur du livre, «saloper le paradis». ladepeche.fr, Lectoure. Festival Bizarre : Christian Louis : «Saloper le paradis» - ladepeche.fr
  • « Greenpeace est une grande association, mais il faut respecter les bâtiments publics », s'est agacé Jean-Pierre Lecoq, le maire (LR) du VIe. « C'est vrai qu'il faut manger moins de viande, mais faut-il pour autant saloper les murs ? ». leparisien.fr, Paris : Greenpeace met son grain de sel dans les cantines - Le Parisien

Images d'illustration du mot « saloper »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « saloper »

Langue Traduction
Anglais bitch
Espagnol perra
Italien cagna
Allemand hündin
Chinois ch子
Arabe الكلبة
Portugais cadela
Russe сука
Japonais 雌犬
Basque puta
Corse cagna
Source : Google Translate API

Synonymes de « saloper »

Source : synonymes de saloper sur lebonsynonyme.fr
Partager