La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « république »

République

Variantes Singulier Pluriel
Féminin république républiques

Définitions de « république »

Wiktionnaire

Nom commun - français

république \ʁe.py.blik\ féminin

  1. Chose publique, intérêt général.
    • Dans mon dernier passage à Francfort, j’avais trouvé mon oncle en possession de la maison et du jardin ; en sage fils, semblable à son père, il s’éleva aux plus hautes dignités de la république. — (Goethe, Campagne de France, 1822 ; traduction française de Jacques Porchat, Paris : Hachette, 1889, page 138)
    • Chacun des agents de la force publique s’était attaché spécialement à un bandit et bientôt, ainsi qu’il doit en être dans une république bien policée, les trois chenapans, embarrassés du produit de leur vol, furent appréhendés vigoureusement. — (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. Groupe considéré comme organisé et dont les membres partagent des traits communs.
    • L'Europe entière a admiré l'héroïsme du roi Sigismond et du prince Vladislas […] ; la république chrétienne regarde les armées polonaises comme les libératrices de l’univers et la verge des ennemis barbares. — (« Grégoire XV, pape, à Laurent Gembicki, archevêque de Gnesne », du 24 juin 1623 (lettre CCCII—2), dans Luttes des peuples Léchites contre les Ouraliens, tome 2, par Denyse Poniatowska , Paris : Librairie du Luxembourg, 1874, p. 447)
    1. (Figuré) Communauté d’esprit.
      • Quelles que soient nos divergences dans les républiques intellectuelles, quelles que soient entre nous nos contrariétés mêmes, il est évident qu’en face d’un certain grand public (…) nous sommes tous solidaires, nous sommes tous du même métier. — (Péguy, Argent, 1913, page 1185)
    2. Société animale.
      • Nos ruches, où l’individu est entièrement absorbé par la république, et où la république à son tour est régulièrement sacrifiée à la cité abstraite et immortelle de l’avenir. — (Maeterlink, Vie des abeilles, 1901, page 22)
  3. (Politique) Régime politique non héréditaire. Antonymes : monarchie, empire.
    • Vive la république ! […], je pose la question, et je dis : Vous voulez le meilleur gouvernement, donc vous voulez la république, cela va de soi-même; mais quelle république? Ici commence la difficulté. Est-ce la république de Sparte, où l’on tuait les enfans mal bâtis ? Est-ce la république romaine, où l’on faisait boire la ciguë aux professeurs d’astronomie ? Est-ce la république romaine, où, de par la loi, tout plébéien était bavard? Est-ce la république des cantons suisses, ou celle de Hollande, ou celle des États-Unis, ou celle de Genève, ou celle de Saint-Marin ? — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T. 2, 4, 1833)
    • Bismark jugea tout autrement. La République devait causer, à son avis, la décadence définitive des Gaules alors que le quasi-absolutisme germanique maintiendrait la prééminence allemande. Les événements de 1914 ont tranché le différend. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942, page 27)
    1. (Antiquité) Oligarchie, organisation politique des cités grecques et de Rome durant l’Antiquité ; les États ainsi organisés.
      • Toute l’histoire classique est dominée par la guerre conçue héroï­quement ; les institutions des républiques grecques eurent, à l’origine, pour base l’organisation d’armées de citoyens ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.V, La grève générale politique, 1908, page 231)
      • On trouverait aujourd’hui étrange que des magistrats se missent à la tête de bandes armées, comme cela avait lieu à Rome durant les dernières années de la République. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, page 275)
    2. (Histoire) Oligarchie gouvernant certaines cités européennes durant le Moyen Âge. Les États ainsi organisé.
      • L’Islande a son parti de Home Rulers qui veulent affranchir leur pays de la tutelle du Danemark et rétablir l’ancienne république islandaise. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 3)
  4. (Par métonymie) Lieu, pays organisé en république.
    • La République française.
    • La République de Guinée équatoriale.
    1. (En particulier) Ensemble des territoires régi par les institutions de la République française.
      • Cette lutte qui existe dans toute la république, entre les prêtres et nos institutions nouvelles. — (Dupuis, Orig. cultes, 1796, page 469)
  5. (France) (Absolument) République française, régime particulier de cette organisation qui fixe les modalités de l’exercice du pouvoir en France ; l’État ainsi organisé.
    • Il s’était formé chez les Rougon un noyau de conservateurs qui se réunissaient chaque soir dans le salon jaune pour déblatérer contre la République. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. III ; réédition 1879, p. 92)
    • La Convention nationale, constituée le 20 septembre 1792, ouvrit ses délibérations, et dans sa première séance abolit la royauté et proclama la république. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Sous la première République, au moment même où toute l’Europe nous tombait sur le dos, c’est les curés qui ont excités la guerre civile en Vendée. — (Émile Thirion, La Politique au village, Fischbacher, 1896, page 203)
    • « Ce qu’on fait ici, on le fera en France. Ton Duclos et ton Mitterrand, on leur fera ce qu’on te fait, et ta putain de République, on la foutra en l’air aussi ! Tu vas parler, je te dis. » — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Émile Loubet en personne n’y pourrait rien. De l’autre côté de la frontière les bons petits Belges, eux, continuent à prendre les mauvis, à venir les vendre sur les marchés français sans en être empêchés. La République est moins bonne que le Roy. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Pour les manuels en usage dans mon école primaire – comme pour ceux dont j’ai par la suite étudié le contenu –, la République et la France étaient indiscernables : « République et France, disaient-ils, en s’adressant à nous, les enfants, tels sont les deux noms qui doivent rester gravés au profond de nos cœurs. » — (Mona Ozouf, Composition française, Gallimard, 2009, collection Folio, page 214)
    • L’idée de déployer tous les fastes de la République et d’afficher une solennité churchillienne pour annoncer une augmentation de 1,6 point de la TVA ne peut venir que de cerveaux hallucinés. — (Jacques Julliard, Impression, soleil couchant, dans Marianne (magazine), n° 772 du 4 février 2012, page 3)
  6. (Administration) (France) Allégorie de la république, représentée par une femme ; Marianne.
    • Sous le buste de la République, le Maire va et vient dans son cabinet. — (Martin du Gard, Vieille France, 1933, page 1063)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « république »

Lat. respublica, de res, chose (voy. RIEN), et publicus, public.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1520) Du latin res publica (« chose publique »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « république »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
république repyblik

Citations contenant le mot « république »

  • Dans les républiques, le peuple donne sa faveur, jamais sa confiance. De Antoine de Rivarol / Rivaroliana , 
  • J'ai pris goût à la république, Depuis que j'ai vu tant de rois. Pierre Jean de Béranger, Chansons
  • La République, en France, a ceci de particulier, que personne n'en veut et que tout le monde y tient. Joseph Arthur, comte de Gobineau, La IIIe République française et ce qu'elle vaut
  • Ô République universelle Tu n'es encor que l'étincelle, Demain tu seras le soleil. Victor Hugo, Les Châtiments, Lux
  • Les grandes récompenses dans une monarchie et dans une république sont un signe de leur décadence, parce qu'elles prouvent que leurs principes sont corrompus. Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, De l'esprit des lois
  • La république est une anarchie positive. Pierre Joseph Proudhon, Solution du problème social
  • J'appelle République tout État régi par des lois, sous quelque forme d'administration que ce puisse être. Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social
  • L'insurrection n'est point un état moral ; elle doit être pourtant l'état permanent d'une république. Donatien Alphonse François, comte de Sade, dit le marquis de Sade, La Philosophie dans le boudoir
  • La République n'a pas besoin de savants. Anonyme, 
  • Ah ! que la République était belle sous l'Empire. Alphonse Aulard, Histoire politique de la Révolution française
  • La République des camarades. Robert de Jouvenel, 
  • La corruption des mœurs est mortelle pour les républiques et utile aux tyrannies et aux monarchies absolues : cela seul suffit à juger de la nature et de la différence de ces deux sortes de gouvernement. Giacomo Leopardi, Zibaldone, I, 377
  • La république est le seul remède aux maux de la monarchie et la monarchie est le seul remède aux maux de la république. De Joseph Joubert / Pensées , 
  • Il est facile d’aimer une république dont on est le président. De Alphonse Karr , 
  • De toutes les républiques, celle des lettres est, sans contredit, la plus ridicule. De Voltaire / Lettre au censeur marin , 
  • La république des camarades est celle des complices. De Jacques Deval / Afin de vivre bel et bien , 

Images d'illustration du mot « république »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « république »

Langue Traduction
Anglais republic
Espagnol república
Italien repubblica
Allemand republik
Chinois 共和国
Arabe جمهورية
Portugais república
Russe республика
Japonais 共和国
Basque errepublika
Corse repubblica
Source : Google Translate API

Synonymes de « république »

Source : synonymes de république sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « république »

République

Retour au sommaire ➦

Partager