La langue française

Réprobateur

Définitions du mot « réprobateur »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉPROBATEUR, -TRICE, adj.

[En parlant d'une pers. ou d'un attribut de la pers., d'un comportement] Qui réprouve, qui condamne. Silence réprobateur. Un caissier dont autrefois la figure sévère et réprobatrice gênait le patron (Goncourt, Journal, 1884, p. 332).La critique réprobatrice adressée à sa belle-sœur (Freud, Introd. psychanal., trad. par S. Jankélévitch, 1959 [1922], p. 138).
REM.
Réprobatif, -ive, adj.,synon. de réprobateur, -trice.rare. [En parlant d'un attribut de la pers., d'un comportement] Grand étonnement réprobatif parce que Monsieur de Bricoule n'a pas fait coudre des poches de fantaisie à sa veste (Montherl., Songe, 1922, p. 82).
Prononc. et Orth.: [ʀepʀ ɔbatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1788 (Fér. Crit. t. 3). Dér. du rad. de réprobation*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 30.

Wiktionnaire

Adjectif

réprobateur \ʁe.pʁɔ.ba.tœʁ\

  1. Qui marque, qui exprime la réprobation.
    • Un ton réprobateur.
    • Cet accent réprobateur me surprend.
    • Un regard réprobateur.

Nom commun

réprobateur \ʁe.pʁɔ.ba.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : réprobatrice)

  1. Personne qui réprouve.
    • Se satisfaire des éloges, remercier les louangeurs, se mettre en colère à cause du blâme, devenir rancunier contre le réprobateur. — (Revitalisation des sciences de la religion, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉPROBATEUR, TRICE. adj.
Qui marque, qui exprime la réprobation. Un ton réprobateur. Cet accent réprobateur me surprend. Un regard réprobateur.

Littré (1872-1877)

RÉPROBATEUR (ré-pro-ba-teur, tri-s') adj.
  • Qui exprime la réprobation. Un langage réprobateur.

REMARQUE

Réprobateur n'est dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1835.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « réprobateur »

(XVIIIe siècle)[1] Du latin reprobator[2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. reprobatorem, de reprobare, réprouver.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « réprobateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
réprobateur reprɔbatœr

Citations contenant le mot « réprobateur »

  • Cheveux blancs clairsemés, deux petits vieux tout fluets et tout fragiles bavardent, assis sur une terrasse de café, le dos courbé devant un pichet de rouge. La journée, elle, est encore jeune. J’observe la scène, espérant quelques brèves de comptoir. Bingo: «On dit que l’alcool, c’est mauvais pour la santé, comme une drogue… Foutaises! Suffit de boire à bon escient.» Un vent réprobateur se lève soudain et emporte l’addition, qui finit par terre. «Ah, merde!» L’un des deux se lève péniblement, va la ramasser d’une main tremblante, se rassied. «Paraît qu’il faut toujours porter un masque, maintenant, pour se protéger du Covid. N’importe quoi!» Nouveau coup de vent, nouveau juron. Au tour de l’autre de se lever. Il se penche avec difficulté, regagne lentement sa chaise… «Et cette histoire de deuxième vague, tu veux mon avis? Tout ça, ce sont des trucs pour nous faire peur!» Cette fois, le coup de vent emporte la note, plus le billet de dix posé sur la table… GIL , Covid-19: quand l’addition s’envole… - La Liberté
  • Elle est la première à avoir interviewé Jean Castex, au soir de sa nomination à Matignon. On était un vendredi et Anne-Claire Coudray, qui présente les JT du week-end, commençait son tour de garde qui rassemble 6 à 8 millions de téléspectateurs. On était sur TF1, et les chaînes généralistes ont beau voir leur popularité s’éroder, la puissance de feu de la filiale Bouygues mitraille toujours large. Coudray a fait le métier avec cette empathie pour le genre humain qu’elle peine à dissimuler, avec cette retenue que la fonction impose quand on sert une messe fédératrice, où il s’agit d’éviter l’encens embaumeur comme le glas réprobateur, le carillon polémique comme le sermon frénétique. Elle ne devait surtout pas prendre l’air inquisiteur d’un Jean-Jacques Bourdin. Et il lui fallait se garder des onctuosités freudiennes qui viennent parfois à son rival de la maison d’en face, Laurent Delahousse, sur France 2. Elle a œuvré calmement, posément. Et jamais on n’aurait pu penser que celle que s Libération.fr, Anne-Claire Coudray, elle s’y est JT - Libération
  • Steiner tient un discours qui n’est pas réprobateur envers Hamilton mais prône la liberté et la modération des demandes individuelles : "Je pense que nous sommes tous pour, nous l’avons fait, et si quelqu’un décide de ne plus le faire, ça ne veut pas dire qu’il n’est pas contre le racisme." Nextgen-Auto.com, Formule 1 | Steiner défend Grosjean après les commentaires de Hamilton
  • Il y a quelques années, cette Bruxelloise a interrompu une grossesse. Elle était alors jeune diplômée et n’était pas encore stable financièrement. Malgré le regard réprobateur que la société porte encore sur les femmes ayant fait le choix d’un avortement, Florence témoigne auprès de notre rédaction avec courage et sincérité. RTL Info, "Aucune femme ne devrait avoir honte d'avoir avorté": Florence, 32 ans, se confie sur son IVG - RTL Info
  • Chaque fois, vos post me hérissent. De quel droit assénez vous que Tobian n'a pas évolué. Quel manque de respect ou aggression. Au choix. D'où vous parlez? Quand quelqu'un donne son opinion vous traquez la moindre "déviance" et le moindre soupçon comme un inquisiteur de seconde zone. Il ne vous a pas échappé que c'était une phrase humoristique. Je suis tous vos post et chaque fois que quelqu'un donne son opinion, ô comble de l'ironie, vous surgissez réprobateur et intolérant. Vous cherchez l'embrouille et surtout vous ne retenez pas vos coups. Or on a le droit de rire de tout, c'est d'ailleurs le propre du rire, être iconoclaste. On doit rire des homos comme des juifs, des arabes parce que nous parlons nourris des Lumières. Alors, s'il vous plaît, pour la forme, soyez un peu plus détendu du slip, un peu plus tolérant et en empathie. Par exemple, Voltaire exprime son ressenti et souvent il enrichit la discussion. Homo, ce n'est pas une marque et tous mes potes homos ont contrairement à vous beaucoup d'humour. Au lieu de surplomber la discussion, penser que sur 7 milliards d'individus sur terre, 6 milliard et demi sont contre l'homosexualité et de façon violente et sanguinaire. Vous pensez détenir chaque fois la vérité, et dans chaque post, vous traquez systématiquement les pêcheurs coupables. Vous m'indignez. , Le correspondant de RTL à New York, Philippe Corbé, annonce avoir été victime, hier soir, d'une agression homophobe alors qu'il se trouvait attablé à un restaurant avec son mari
  • A l'évocation d'Alexandre Benalla, le secrétaire général de l'Elysée leva un sourcil réprobateur, signe d'un profond agacement chez ce Strasbourgeois gentilhomme qui plaçait l'égalité d'humeur au rang des vertus cardinales. Ce nom n'avait plus droit de cité dans les réunions qu'il présidait, puisqu'en son for intérieur il considérait que depuis l'affaire, l'incroyable baraka du président avait pris du plomb dans l'aile, entre les grèves, les « gilets jaunes », le coronavirus et les manifs indigénistes. La sortie d'Edouard Philippe, qu'il regrettait personnellement, avait donné un peu d'air mais l'état de re-grâce avait été de courte durée. Les Echos, Le roman de l'été : les hommes du président | Les Echos
  • Le romancier interprète le répertoire du musicien à sa guise pour y puiser un vaste imaginaire : celui de sa naissance, en plein champ, sous le regard réprobateur du contremaître pressé par le temps, de sa passion instinctive pour la musique, de son amour insatiable pour les femmes, de son prétendu pacte avec le diable, rencontré à la croisée des chemins, qui lui aurait offert talent et renommée en échange de son âme. Enfin, celui de sa mort, suspecte, attribuée tantôt à la syphilis, tantôt à l’empoisonnement vengeur d’un mari jaloux. Le Devoir, «La ballade de Robert Johnson»: sur les traces d'une légende | Le Devoir
  • Le message est passé. Les voyageurs de Suisse sont désormais masqués, cela semblait difficile à croire mercredi au moment de l’annonce d’Alain Berset. Pas de contrôle ni de remise à l’ordre au moment de monter les marches du train, le regard réprobateur des passagers suffit à dissuader les rares récalcitrants. Le Temps, Les Suisses voyagent désormais masqués - Le Temps

Traductions du mot « réprobateur »

Langue Traduction
Anglais reprobate
Espagnol réprobo
Italien riprovare
Allemand zurechtweisen
Chinois 重现
Arabe انتقام
Portugais reprovar
Russe отверженный
Japonais 反証する
Basque reprobate
Corse rimproveru
Source : Google Translate API

Synonymes de « réprobateur »

Source : synonymes de réprobateur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « réprobateur »

Réprobateur

Retour au sommaire ➦

Partager