La langue française

Report

Sommaire

  • Définitions du mot report
  • Étymologie de « report »
  • Phonétique de « report »
  • Citations contenant le mot « report »
  • Images d'illustration du mot « report »
  • Traductions du mot « report »
  • Synonymes de « report »
  • Antonymes de « report »

Définitions du mot report

Trésor de la Langue Française informatisé

REPORT, subst. masc.

A. −
1. Action de reporter quelque chose à sa place initiale, à la place qui convient. Il m'en coûtera en louage de livres, et transports et reports de livres à la Bibliothèque royale (...) la valeur des livres (Balzac,Corresp.,1829, p. 379).
2.
a) Action de reporter quelque chose à une autre place; en partic., action de reporter quelque chose sur un autre document. Dans la révolution qu'il accomplit sur ses pôles, le globe successivement expose au soleil tous les points de sa surface. C'est cette présentation qui est notre jour. Aussi nettement, aussi minutieusement que (...) par le report de l'angle sur le cercle (Claudel,Art poét.,1907, p. 138).Établissement d'un dossier pour chaque salle du château comportant le report chronologique de toutes les indications trouvées au sujet de cette salle dans les inventaires, les mémoires (Musées Fr.,1950, p. 18).
b) Spécialement
α) COMPTAB., ARITHM.
,,Action de reporter le total de l'addition de nombres écrits dans une page sur la suivante, en vue de continuer la somme`` (Ging.-Lauret 1982). Un économiste armé de ses tableaux à deux entrées et de ses statistiques hérissées de reports et d'accolades (Coppée,Bonne souffr.,1898, p. 43).Créer les documents commerciaux, enregistrer dans les livres de première main les opérations journalières, relever celles-ci dans les livres de la comptabilité générale, exécuter les reports dans les grands livres et les comptes-courants, tout cela a constitué de tout temps le travail des comptables (Pethoud,Organ. industr. et comm.,1931, p. 194).
,,Chiffre obtenu par total d'une colonne de chiffres, qui se reporte sur la colonne voisine de gauche (synonyme de retenue)`` (Ging.-Lauret 1982). La correction « moins 1000 plus un » de l'exemple précédent peut être considérée comme le report du chiffre 1 du résultat 1388 depuis la gauche jusqu'au chiffre de droite auquel il est ajouté. C'est pourquoi on appelle 1 le report permuté à droite (Berkeley,Cerveaux géants,1957, p. 251).
β) DESSIN
,,Opération consistant à transporter un tracé, fait sur un support, sur un autre support, que ce dernier soit à la même dimension, en agrandissement ou en réduction`` (Bég. Dessin 1978).
,,Opération de dessin technique, consistant à dessiner, en bureau, d'après un croquis fait sur le terrain`` (Bég. Dessin 1978). Synon. usuel rapport.Au cours de ses travaux en clientèle, le monteur peut être appelé à faire certains tracés (...): traçages de pièces sur place sans aucun démontage; il s'agit principalement, dans la plupart des cas, de divisions de pièces ou de reports d'angles qui se présentent assez fréquemment lorsqu'on est appelé à effectuer un réglage de machine (Ambroise,Monteur mécan.,1949, p. 94).
γ) TECHN. D'IMPRESSION
,,Opération consistant à faire passer l'image lithographique d'une pierre matrice (...) à une pierre de tirage (...) à l'aide d'une épreuve tirée sur un papier spécial (papier à report) avec une encre grasse spéciale (encre à report)`` (Impr. 1977). Le repérage se fait (...) en faisant les reports de la planche en noir sur les cuivres destinés aux couleurs (Arts et litt.,1935, p. 28-16).V. lithographie ex. 1.
Encre à report. V. enlevage B ex. de Civilis. écr.Papier à/de report. Synon. de papier à autographie*, papier autographique*.La plupart de ceux qui viennent à la lithographie par occasion, comme ils sont venus à l'eau-forte, sont tentés par les facilités du « papier de report » (Dacier1944).V. moiteur ex. de Chelet.
P. méton. ,,Texte ou dessin obtenu par décalque direct sur une pierre lithographique ou sur un zinc [offset], en vue du tirage (...) p. ext., plaque de tirage en lithographie ou en offset, même préparée photographiquement`` (Comte-Pern. 1974).
Rem. ,,Report et copie sont d'abord devenus synonymes, mais c'est aujourd'hui copie qui l'emporte (sauf lorsqu'il est question de « machines de report », où il serait impropre de substituer copies à reports)`` (Impr. 1977).
B. −
1. Action de reporter quelque chose à plus tard. Synon. ajournement, renvoi.Report d'une cérémonie, d'une réunion, de la date d'ouverture; report d'une affaire à huitaine. Se vouloir voulant ou vouloir son propre vouloir est en effet une occupation encore bien plus absurde que de vouloir vouloir, le vouloir vouloir impliquant un simple report indéfini du voulu (Jankél.,Je-ne-sais-quoi,1957, p. 240).
2. Spécialement
a) ADMIN. Report de crédit(s). ,,Opération s'effectuant par un arrêté du ministre du Budget, aux termes de laquelle un crédit accordé pour une année donnée et non utilisé peut venir s'ajouter à la dotation correspondante du budget suivant`` (Bern.-Colli 1981). Report d'échéance. ,,Opération par laquelle la date d'une échéance est repoussée`` (Sousi-Roubi Banque 1983). Synon. prorogation* de délai.
b) BOURSE
α) ,,Achat de titres au comptant pour les revendre immédiatement à terme`` (cida 1973). Anton. déport2(v. ce mot A).Report acheteur, report vendeur (Banque 1963). Redevenu négociant, l'oncle tirait parti des fonds dans les reports à la Bourse (Balzac,C. Birotteau,1837, p. 382).V. déport2A ex. de Nizan.
β) Report (de position). ,,Procédé par lequel, en cas de baisse, l'acheteur à terme, qui continue de croire à la hausse, proroge les effets de son marché au delà du terme convenu`` (Barr. 1974). Anton. déport2(v. ce mot B).Malgré les reports qui tendaient à s'élever d'autant plus que l'argent se faisait plus rare, les baissiers épuisés, écrasés, allaient être anéantis, si la hausse continuait (Zola,Argent,1891, p. 336).V. déport2B ex.
γ) Intérêt mensuel des capitaux empruntés, à la charge du reporteur. Taux de report. Cette année, pendant deux mois, les reports ont été de quatorze pour cent (Taine,Notes Paris,1867, p. 122).
c) FIN. ,,Opération comptable (...) consistant à laisser en instance d'affectation une partie des bénéfices jusqu'à la prochaine assemblée annuelle`` (cida 1973).
Report à nouveau. ,,Excédent de résultats non affectés (positifs ou négatifs) d'un exercice et maintenus provisoirement tels par l'entreprise par transport en l'état dans les comptes de l'exercice suivant`` (Bern.-Colli 1981). Le report à nouveau apparaît au passif du bilan-modèle (...) parmi les comptes de situation nette (Gestion fin.1982).V. flexibilité B 2 ex. de Belorgey.
C. − [Corresp. à reporter1A 5] Action de reporter quelque chose sur quelque chose ou sur quelqu'un. Le pauvre enfant devint amoureux fou de la belle comtesse de Kergarouët, prude comme toutes les jeunes personnes qui attendent la mort d'un vieux mari, et qui font l'habile report de leur vertu sur un second mariage (Balzac,U. Mirouët,1841, p. 118).
Spécialement
PSYCHANAL. Report affectif. Le moment capital de la cure psycho-analytique est le report affectif (...) ou transfert du sentiment insatisfait du malade sur la personne du médecin (A. Hesnard, La théorie sexuelle des psycho-névroses, in Journ. de méd. de Bordeaux, 15 juin 1913, p. 387 ds Quem. DDL t. 29).
SYST. ÉLECTORAL. Report des voix. ,,Attitude des électeurs qui, lors du dernier tour de scrutin, votent pour un autre candidat que celui qu'ils avaient choisi au tour précédent, ce candidat s'étant retiré de la compétition électorale`` (Debb.-Daudet Pol. 1981).
HIPP. ,,Mode de pari où l'on reporte la somme gagnée sur un autre numéro, un autre cheval`` (Rob.). T'as bien placé sur « Schéhérazade »? et tes « reports » sur « Violoncelle »? (Céline,Mort à crédit,1936, p. 451).
Prononc. et Orth.: [ʀ əpɔ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1826 terme de bourse (J. Bresson, De la Liquidation des marchés à terme à la bourse de Paris, 3epart., p. 100 ds Quem. DDL t. 16); 2. 1829 « action de reporter, de ramener un objet à sa place d'origine » (Balzac, loc. cit.); 3. 1835 comptab. (Ac.); 4. 1838 « déplacement dans le temps, changement d'une date » report de faillite (Code de comm. liv. III, loi du 28 mai 1838 ds Bouillet 1859). 5. 1841 « transfert (d'un sentiment, de l'attention, etc.) » (Balzac, loc. cit.); 6. 1867 impression en report (A. Méreaux ds Moniteur universel, 18 juin, p. 730, 3ecol. d'apr. Littré). Déverbal de reporter1*. Fréq. abs. littér.: 42. Bbg. Darm. 1877, p. 52. − Gohin 1903, p. 329. − Quem. DDL t. 16.

Wiktionnaire

Nom commun

report \ʁə.pɔʁ\ masculin

  1. (Comptabilité) Action de reporter une somme, un total.
    • Faire un report.
  2. Il désigne aussi la somme, le total même qu’on a reporté.
    • report : tant.
  3. (Bourse) Opération qui consiste à acheter des devises ou des titres au comptant en les revendant à terme, ou bien à les acheter à terme en les revendant à un terme plus éloigné.
  4. Action de repousser quelque chose, de remettre à plus tard.
  5. (Finance) Différence positive entre le cours à terme d’un actif et son cours au comptant.

Nom commun

report \Prononciation ?\ (pluriel : reports)

  1. Rapport.
  2. (Éducation) Bulletin de notes.
    John received a good report from his school this term.
  3. Réputation.
  4. Son produit par la détonation d'une arme à feu ou d'un explosif.
  5. Employé de niveau inférieur dans une hiérarchie, subordonné.

Verbe

report \Prononciation ?\

  1. Rapporter.
  2. Communiquer.
  3. Apprendre à, informer, renseigner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REPORT. n. m.
T. de Comptabilité. Action de reporter une somme, un total. Faire un report. Il désigne aussi la Somme, le total même qu'on a reporté. Report : tant. Il se dit, en termes de Bourse, d'une Opération qui consiste à acheter des devises ou des titres au comptant en les revendant à terme, ou bien à les acheter à terme en les revendant à un terme plus éloigné.

Littré (1872-1877)

REPORT (re-por) s. m.
  • 1 Terme de comptabilité. Action de reporter une somme, un total.

    Le total reporté lui-même.

  • 2Report de faillite, fixation de l'ouverture d'une faillite à une époque antérieure à la date assignée par le jugement qui l'avait déclarée.
  • 3 Terme de bourse. Prêt, pour un temps déterminé, d'un capital, contre remise d'un titre de fonds publics, d'actions ou d'obligations, sous la forme d'un achat au comptant et d'une vente à terme, par l'intermédiaire d'agents de change. La différence entre le prix de l'achat et celui de la vente représente l'intérêt du capital prêté ; cet intérêt s'appelle aussi report. Le détenteur d'un titre de 3000 fr. de rente 3 0/0 a besoin, pour un mois, de la valeur de cette rente ; il charge un agent de change d'emprunter cette somme, en vendant au même moment la rente au comptant, et la rachetant à terme de la même personne : par exemple, la vendant au comptant à 73 fr. et la rachetant à un mois de terme à 73 fr. 20 c. ; la différence, soit 20 centimes, est l'intérêt payé par l'emprunteur.

    Le report est aussi la continuation d'une opération faite pour une certaine époque, à une date plus reculée. Il est le plus souvent la continuation d'une opération à terme.

  • 4 L'impression en report, nouveau procédé déjà adopté à paris, qui consiste à transporter sur pierre des planches [de musique] gravées, A. Méreaux, Moniteur universel du 18 juin 1867, p. 760, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « report »

Voy. REPORTER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Déverbal sans suffixe de reporter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de port avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « report »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
report rǝpɔr

Citations contenant le mot « report »

  • On reporte souvent sur le passé une sorte de magie qui n'a rien à voir avec la réalité de ce qu'on a vécu mais est la simple prise de conscience de la fuite du temps et des deuils à faire. De J.M.G. Le Clézio / Télérama - 13 décembre 2000
  • Quand l'homme se reconnaît trop faible pour réaliser ses désirs et satisfaire son orgueil, il les reporte, enfant, sur ses parents, homme vaincu par la vie, sur ses enfants à son tour. De Romain Rolland / Jean-Christophe
  • L'idée du suicide est une liberté, la tentative de suicide une soupape, et la pulsion qui mène au suicide un acte incontrolable précedé d'un choix sans cesse reporté. De Chantal Debaise
  • La diplomatie est aussi l'art de reporter les décisions jusqu'à ce que les problèmes se résolvent d'eux-mêmes. De Paulo Coelho / Veronika décide de mourir
  • Plus la science se développe, plus nous devons nous en reporter à la foi. Drôle de situation : Il ne s'est jamais autant fait d'actes de foi qu'à l'âge d'or de la science. De Richard Joly / Le visage de l'attente
  • Le message de jeudi a suscité instantanément un tollé dans les rangs démocrates, où l’évocation d’un report a été expliquée par les mauvais chiffres, en termes d’intentions de vote, que récolte actuellement le président, à un peu plus de trois mois de l’élection du 3 novembre. « Alors que nous sommes assis ici, ceux qui sont au pouvoir font tout leur possible pour décourager les gens d’aller voter », a dénoncé Barack Obama à Atlanta (Géorgie), dans son oraison funèbre en hommage à John Lewis, figure de la lutte pour les droits civiques des Afro-Américains, décédé le 17 juillet. Le Monde.fr, Donald Trump sème le trouble en suggérant un report de l’élection présidentielle
  • Ses déclarations interviennent quelques heures après un tweet provocateur du président Trump qui a caressé l’idée d’un report du scrutin, même si cette décision n’est pas de son ressort. Le HuffPost, Obama charge Trump sur le report de la présidentielle américaine | Le HuffPost
  • Des marches ont eu lieu mardi dans plusieurs villes du pays contre le nouveau report des élections, décidé en raison de la pandémie de Covid-19. Le Monde.fr, Manifestations massives en Bolivie contre un second report des élections
  • Malgré la déception, les deux associations comptent dès septembre 2020 travailler sur un report de l’événement à 2021. , L'événement Flers Luisants annulé, un report envisagé | L'Orne Combattante

Images d'illustration du mot « report »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « report »

Langue Traduction
Anglais postponement
Espagnol aplazamiento
Italien rinvio
Allemand verschiebung
Chinois 推迟
Arabe تأجيل
Portugais adiamento
Russe откладывание
Japonais 延期
Basque atzeratzeko
Corse postponimentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « report »

Source : synonymes de report sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « report »

Partager