Réciter : définition de réciter


Réciter : définition du Wiktionnaire

Verbe

réciter \ʁe.si.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Prononcer à voix haute, et d’une manière soutenue, quelque discours, quelque morceau de prose ou de vers qu’on sait par cœur.
    • U se diphtongue en ou dans un grand nombre de cas. […]. Aujourd'hui la tendance est si bien enracinée qu’en récitant le Confiteor, nos enfants disent mea keulpa, mea maxima keulpa. — (E. de Chambure, Glossaire du Morvan, Paris, H. Champion & Autun, Dejussieu père & fils, 1878, page 23)
    • Tous récitèrent debout les grâces et Durtal prit rendez-vous avec l’abbé Plomb pour visiter la Cathédrale. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Sorbet, gâteau au chocolat, tarte au pommes, crème caramel, mousse au chocolat. Je vous récite la litanie mais il n'y a qu'un dessert qui compte : nos îles flottantes. — (Paul Emond, Les îles flottantes : théâtre, Éditions Lansman, 2005, page 51)
    • De chaumières en tavernes, il écoute les bardes et les vieux rhapsodes qui lui récitent des chants populaires remontant à la nuit des temps. — (André Clavel, L’Iliade boréale, dans L’Express n° 3081, 21 juillet 2010)
  2. (Plus courant) Dire de mémoire un texte qu’on avait pour obligation d’apprendre par cœur.
    • Les maîtres d’école prétendent que ce qu’on écrit se fourre plus avant dans la cervelle que ce qu’on apprend par cœur, et que c’est pour ça qu’ils font faire des devoirs aux enfants, au lieu de se contenter de leur faire réciter des leçons. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 137, Fischbacher, 1896)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Réciter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉCITER. v. tr.
Prononcer à voix haute, et d'une manière soutenue, quelque discours, quelque morceau de prose ou de vers qu'on sait par cœur. Réciter des vers. Réciter avec intelligence. L'acteur Baron disait qu'on ne doit pas déclamer la tragédie, qu'on doit la réciter. En ce sens il est vieux. Il signifie surtout Dire de mémoire un texte qu'on avait pour obligation d'apprendre par cœur. Réciter sa leçon.

Réciter : définition du Littré (1872-1877)

RÉCITER (ré-si-té) v. a.
  • 1Au sens latin, faire à haute voix lecture de quelque ouvrage. Cependant, à l'entendre, il chérit la critique, Vous avez sur ses vers un pouvoir despotique ; Mais tout ce beau discours dont il vient vous flatter N'est rien qu'un piége adroit pour vous les réciter, Boileau, Art p. I. Quand je lui eus [à Louis XIV] récité mon discours, il me dit : Je vous louerais davantage, si vous ne m'aviez pas tant loué, Racine, Fragm. hist. Il [Virgile] n'avait voulu réciter à Auguste que le premier, le second, le quatrième et le sixième livres, qui sont effectivement la plus belle partie de l'Énéide, Voltaire, Ess. poés. ép. 3. Pour Corneille, il récitait ses vers comme il les faisait : tantôt ampoulé, tantôt à faire rire, Voltaire, Lett. Laharpe, 31 mars 1775.
  • 2Prononcer quelque chose que l'on sait par cœur, à haute voix, d'une manière soutenue et d'un ton qui n'est ni celui de la déclamation ni celui de la simple lecture. Par l'abus qu'en font la plupart des chrétiens en la récitant [l'oraison dominicale], elle ne peut qu'irriter le ciel et qu'attirer sur nous ses anathèmes et ses malédictions, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 64. Il [Néron] excelle à conduire un char dans la carrière…, à réciter des chants qu'il veut qu'on idolâtre, Racine, Brit. IV, 4.

    Absolument. Je n'ai attrapé de leur manière de réciter que ce qui m'a d'abord sauté aux yeux, Molière, Impromptu, 1. Il me fait réciter : il est si complaisant ! Collin D'Harleville, Optimiste, III, 1.

    Réciter sa leçon, se dit de l'exercice scolaire qui consiste à redire à haute voix une chose apprise par cœur.

  • 3Raconter, faire un récit. Si l'espoir qu'aux bouches des hommes Nos beaux faits seront récités Est l'aiguillon par qui nous sommes Dans les hasards précipités, Malherbe, III, 1. Que direz-vous, races futures, Si quelquefois un vrai discours Vous récite les aventures De nos abominables jours ? Malherbe, II, 4. Je vous ai récité tout d'un trait cette cérémonie, je retourne à celle de l'effigie, Malherbe, Funér. de Henri IV. Phocas, alarmé du bruit qui court qu'Héraclius est vivant, récite les particularités de sa mort, pour montrer la fausseté de ce bruit, Corneille, Héracl. Examen. Je sais de ses froideurs tout ce que l'on récite, Racine, Phèdre, II, 1. Je vous récite ici des faits qui vont comme il plaît à l'instabilité des choses humaines, et non pas des aventures d'imagination qui vont comme on veut, Marivaux, Marianne, 7e part.

    On a dit, en vers, réciter une personne, pour en parler. N'égalons point cette petite Aux déesses que nous récite L'histoire des siècles passés ; Tout cela n'est qu'une chimère ; Il faut dire pour dire assez : Elle est belle comme sa mère, Malherbe, VI, 15.

  • 4Rapporter, citer. Il [Porphyre] récite l'oracle de la déesse Hécate, où elle parle de Jésus-Christ comme d'un homme illustre par sa piété, Bossuet, Hist. II, 12. Voilà le passage entier du saint prophète Isaïe, dont je n'avais récité que les premières paroles, Bossuet, Anne de Gonz.
  • 5 Terme de musique. Chanter ou exécuter un récit. Comment surtout, quand on veut donner à la passion le temps de déployer tous ses mouvements, on peut, à l'aide d'une symphonie habilement ménagée, faire exprimer à l'orchestre, par des chants pathétiques et variés, ce que l'acteur ne doit que réciter, Rousseau, Lett. sur la mus. franç.
  • 6Se réciter, v. réfl. Être récité, raconté. Rien de plus ordinaire que d'avoir les oreilles ouvertes à tous les mauvais contes qui se font et à toutes les histoires scandaleuses qui se récitent, Bourdaloue, Jugement du peuple contre J. C. II.

HISTORIQUE

XIIIe s. E mult sovent lur recitat Des granz joies k'il lur mustrat, Où tuz cil deivent parvenir…, Marie de France, Purgatoire, 209.

XIVe s. Et tans nobles faiz descripz et recitez, Bercheure, f. 1. Il ot [entend] delettablement dire les benefices qu'il a faiz, et ne ot pas delettablement reciter ceulx qu'il a receus, Oresme, Eth. 123. L'histoire trop longue seroit, Qui toute la reciteroit, Bibl. des ch. 5e série, t. V, p. 501.

XVIe s. On recite de Severus Cassius, qu'il…, Montaigne, I, 41. Les histoires anciennes ne recitent point qu'il y ait jamais eu siecle, où il [le vice du reniement de Dieu, les jurements] fust si commun à beaucoup près, Lanoue, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Réciter : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « réciter » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « réciter »

Étymologie de réciter - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin recitare → voir ré- et citer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de réciter - Littré

Provenç. recitar ; du lat. recitare, de re, et citare (voy. CITER) ; le sens propre de recitare est lire sur un manuscrit à haute voix.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « réciter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
réciter resite play_arrow

Conjugaison du verbe « réciter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe réciter

Citations contenant le mot « réciter »

  • Il a même proposé à la MLB, à la blague, de conserver l’événement cette année pour ne pas avoir à réciter son discours devant une grande foule tellement il se sent nerveux. Ils étaient 55 000 à assister à l’intronisation, l’année dernière. Passion MLB, Larry Walker attendra un an de plus (et ce n'est pas si grave) - Passion MLB
  • Une image qui ne va pas calmer les esprits. Alors que l'ex-basilique Sainte-Sophie ouvrait ses portes pour la première fois en tant que mosquée, le président Recep Tayyip Erdogan est venu réciter une sourate du Coran devant les médias présents. CNEWS, Vidéo : Recep Tayyip Erdogan prie à Sainte-Sophie transformée en mosquée | CNEWS
  • Le castrum correspond à l’ancien prieuré fondé par les bénédictins de l’abbaye d’Ainay. Ce « vingtain » était délimité par trois tours et une église fortifiée (aujourd’hui disparue). Les remparts, les tours et une porte ogivale sont encore visibles. À l’intérieur, à l’angle d’une vieille maison de la rue Noire, on peut voir une madone qui daterait du XVIème siècle. Une plaque indique que réciter un pater et un ave devant cette statue donne une indulgence de quarante jours. En face, un puits. Muni de votre smartphone, vous pourrez vous balader librement dans le castrum et scanner les QR codes présents sur des panonceaux. Parcours libre Visite libre du Castrum (panneaux avec codes QR) Unidivers, Visite du Castrum Castrum Orliénas samedi 19 septembre 2020
  • Les perroquets commencent à le réciter. Le saint suppose à tort que les perroquets ont compris le sens de son enseignement. Il continue son travail. Plus tard, il voit que le voleur rentre à la maison avec les perroquets piégés récitant toujours: «Le voleur vient, étend le filet, mais nous n’avons pas besoin d’être piégés. News 24, Pleine conscience: ne soyez pas un perroquet mais réfléchissez et apprenez - News 24
  • Il faut traduire, commenter, publier, imprimer, réimprimer, clicher, stéréotyper, distribuer, crier, expliquer, réciter, répandre, donner à tous, donner à bon marché, donner au prix de revient, donner pour rien, tous les poëtes, tous les philosophes […] De Victor Hugo / William Shakespeare
  • On peut déclamer sa maladie ou réciter la mort des autres, mais sa mort propre, on la meurt toujours avec naturel. De Vladimir Jankélévitch / Le je-ne-sais-quoi et le presque-rien
  • Ne faut-il pas croire dans la vie pour réciter de la poésie ? De Alain Monnier / Les ombres d’Anna
  • Jouer, c'est le contraire de déclamer, de réciter. De Michèle Fabien / Petit Dictionnaire du théâtre

Images d'illustration du mot « réciter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « réciter »

Langue Traduction
Corse recita
Basque errezitatu
Japonais 暗唱する
Russe читай
Portugais recitar
Arabe يتلو
Chinois 背诵
Allemand rezitieren
Italien recitare
Espagnol recitar
Anglais recite
Source : Google Translate API

Synonymes de « réciter »

Source : synonymes de réciter sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires