La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rechigner »

Rechigner

Définitions de « rechigner »

Trésor de la Langue Française informatisé

RECHIGNER, verbe intrans.

Montrer, par sa mauvaise humeur, par l'expression de son visage, sa répugnance (à faire quelque chose). Faire qqc. en rechignant. Après avoir avalé trois boulettes, elle rechigna, en faisant une grimace de dégoût. − J'en ai assez, je ne peux plus (Zola, Joie de vivre,1884, p. 1005).Voyez dans votre robe: il me faut vingt tournois, sinon j'abandonne votre affaire. Vous êtes tous pareils, toujours à rechigner. Tel a deux ou trois nœuds liés, qui joue l'homme sans ressources. Allons, sortez votre argent! (Faral, Vie temps st Louis,1942, p. 95).
[Avec un compl. prép.] Rechigner à faire son travail. Il travaillait rue du Pas-de-la-mule, chez un imprimeur. Dans ce temps-là, on faisait la journée de dix heures, fallait pas rechigner à l'ouvrage (Dabit, Hôtel Nord,1929, p. 79).Léon disant qu'il ne rechignerait pas devant un travail manuel, M. Octave fit un éloge du travail manuel (Montherl., Célibataires,1934, p. 808).
REM.
Rechigné, -ée, part. passé en empl. adj.(Qui a l'air) maussade, renfrogné. Grimace rechignée. Ce passage (...) des tendres caresses de la bonne maman, de la petite mère et du grand-oncle, au bonsoir froid et rechigné des portiers et des tourières me navrait le cœur un instant (Sand, Hist. vie,t. 3, 1855, p. 116).Vous ne voulez pas?... Vous refusez?... Elle bouda quelque temps, muette et rechignée sur le banc (A. France, Opin. J. Coignard,1893, p. 60).
Prononc. et Orth.: [ʀ ə ʃiɳe], (il) rechigne [-ʃiɳ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1155 trans. reschinner denz « montrer les dents en grimaçant, grincer des dents » (Wace, Brut, 1137 ds T.-L.); 2. a) ca 1175 intrans. « montrer les dents en grimaçant » (Benoit, Chronique Ducs Normandie, 30703, ibid.); b) 1176-81 rechigné « grimaçant » (Chrétien de Troyes, Chevalier charrette, éd. M. Roques, 5149); ca 1200 rechigner « montrer, par l'expression de son visage, sa mauvaise humeur, sa répugnance » (Chevalier au cygne, 89 ds T.-L.); 1798 rechigner à (Ac.). Dér., à l'aide du préf. re-*, d'un verbe non att. à date anc. *chignier (v. cependant chigner), issu de l'a. b. frq. *kι ̄nan « tordre la bouche », cf. le m. néerl. kinen « fendre, ouvrir (la terre, en parlant de la sécheresse) » et l'a. h. all. kînan « s'ouvrir, éclater » (FEW t. 16, p. 324). Fréq. abs. littér.: 134.
DÉR. 1.
Rechignement, subst. masc.Action de rechigner. Il nous peint Lemaître (...) comme un homme épouvantablement encoléré d'être compromis (...) avec de la basse littérature, et compare la mauvaise humeur de son corps et de sa figure au rechignement d'une orfraie tirée en plein soleil (Goncourt, Journal,1891, p. 73).Si je cherche à découvrir quels ressorts faisaient ainsi sabrer comme malgré moi ma machine, je trouve surtout, il me faut bien l'avouer, du rechignement et du mauvais vouloir (Gide, Si le grain,1924, p. 599). [ʀ ə ʃiɳmɑ ̃]. 1reattest. déb. du xives. reskinement (Comm. N.S. jugera, ms. B.N., fr. 15212, f o160 vods Gdf.); de rechigner, suff. -ment1*.
2.
Rechigneur, -euse, rechigneux, -euse, adj.Qui rechigne, qui a l'habitude de rechigner ou qui en donne l'impression. [La cuisinière] était cordon bleu, et partant souverainement rechigneuse; elle gronda, hennit, grogna, rugit et renâcla; cependant elle se leva à la fin (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 344).Ces salles que Manuel a connues pleines de miliciens couchés sur les canapés (...) puis livrées à l'ordre sévère et un peu rechigneur de Caballero (Malraux, Espoir,1937, p. 707). [ʀ ə ʃiɳ œ:ʀ], [-ɳø], fém. [-ø:z]. 1resattest. a) 1553 rechineuse adj. fém. (É. Jodelle, Œuvres, éd. Ch. Marty-Laveaux, t. 2, p. 335), 1584 rechigneux adj. masc. (Ronsard, Œuvres compl., éd. P. Laumonier, t. 18, 1, p. 136, 160), b) 1595 rechigneur subst. (Suppl. du Catholicon, chap. 2 ds Satire Ménippée, éd. E. Tricotel, t. 2, p. 22); de rechigner, suff. -eur2*, -eux*.
BBG.Brüch (J.). Etymologisches: ... fr. « gruyer, rechigner ». Z. fr. Spr. Lit. 1926, t. 48, pp. 119-120.

Wiktionnaire

Verbe - français

rechigner \ʁə.ʃi.ɲe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Témoigner par l’air de son visage la mauvaise humeur où l’on est, le chagrin, la répugnance que l’on éprouve.
    • Madelon s’y mit en rechignant. — (Louis-Ferdinand Céline (Louis-Ferdinand Destouches), Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932 (réédition Gallimard, Folio #28, 2019, page 588)
    • Malgré les controverses de l’entre-deux-guerres, sous la pression de la laïcisation en cours des affaires publiques, la plupart des sociétés ont rechigné à abandonner l'idée que l’État représente un système décrété par Dieu, pour le salut des hommes dans ce monde et dans l'autre. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, page 70)
    • Elle aida son père à remonter le manège et, un samedi soir de juin, jour de l'ouverture, elle passa sans rechigner la bricole autour de sa forte poitrine. — (Michel Peyramaure, Soupes d'orties: Volume 2, 2003)
  2. Mettre de la mauvaise volonté, exprimer des réticences à faire quelque chose.
    • Tante Bobi s'est promenée toute sa vie avec une corde dans sa poche pour se pendre et, quand il lui fallut mourir hier à quatre-vingt-huit ans de sa bonne mort, elle rechigna. — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 326)
    • Je n’ai pas pu vérifier la véracité de cette histoire, il me suffit qu’elle soit plausible pour l’admettre sans rechigner. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 84)
    • Cette pratique du chabrot était une manière de communier dans un savoir pastoral. Ceux qui faisaient chabrot étaient corréziens à cent cinquante pour cent et ceux qui rechignaient à le faire, des étrangers. — (Jean-Paul Malaval, L'Auberge des diligences, Presses de la Cité, 2009, chapitre 5)
    • Pour Macron et sa ministre Parly, il devenait donc urgent de prouver que, malgré plusieurs mois de retard, ce projet de force conjointe (africaine et française) restait d’actualité, qu’il serait souhaitable que des médias en fassent la pub… et « Le Canard » n’y rechigne pas. — (Claude Angeli, Mauvaise pub pour la « force africaine » chère à Macron, Le Canard Enchaîné, 15 novembre 2017, page 3)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RECHIGNER. v. intr.
Témoigner par l'air de son visage la mauvaise humeur où l'on est, le chagrin, la répugnance qu'on éprouve. Qu'avez-vous à rechigner? Il rechigne toujours. Il fait les choses de mauvaise grâce et en rechignant. Il a rechigné à cette proposition. Il est familier. Le participe passé s'emploie adjectivement. Une petite vieille rechignée. On dit de même Un visage rechigné. Une mine rechignée.

Littré (1872-1877)

RECHIGNER (re-chi-gné) v. n.
  • Terme familier. Donner des marques de refus, de dégoût, d'aversion, par une grimace qui porte principalement sur la lèvre. Qui toujours rechignait et reprenait toujours, Régnier, Sat. v. Le malheureux… Mange [un ail] et rechigne ainsi que fait un chat Dont les morceaux sont frottés de moutarde, La Fontaine, Paysan. Son vieux père Dignant Semble accorder sa fille en rechignant ; Et cette fille, avant d'être ma femme, Paraît aussi rechigner dans son âme, Voltaire, Droit du seigneur, I, 1. Après le déjeuner, je me hâtais d'écrire en réchignant quelques malheureuses lettres, Rousseau, Confess. XI.

    Rechigner à. Il rechignait à faire cela. Rechigner à une proposition. Qui nous flattait amant, nous rechigne mari ; Le flambeau d'hyménée amortit bien sa flamme ; La plus belle maîtresse est une laide femme, Th. Corneille, D. Bertr. de Cigaral, I, 1.

    On dit aussi : rechigner de, avec un infinitif. Quand on m'offrait quel que place vide dans une voiture, ou que quelqu'un m'accostait en route, je rechignais de voir renverser la fortune dont je bâtissais l'édifice en marchant, Rousseau, Confess. IV.

    Terme de jardinage. Se dit des plantes et des arbres qui languissent, qui ne poussent pas vigoureusement.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XIIe s. Et par la grant angoisse touz les dens requigner, Ronc. p. 200.

XIIIe s. Et Ysengrin escout la teste Et rechine et fait lede chiere, Ren. 1101. Forment se prist à aïrier, Durement recinne et se lieve, ib. 17287. Car quant ge vous voil embracier Por besier et por solacier, Et sui plus forment eschaufés, Vous rechigniés comme maufés, la Rose, 9132.

XIVe s. Quantes dames est il maintenant qui le feissent, ne qui vesquissent si paisiblement que, quand l'une l'aroit, l'autre n'en rechignast et murmurast ? Ménagier, I, 5. Son mary la commença à blasmer et rechignier, en lui disant que ce n'estoit pas fait de femme de bien, de laisser son hostel à telle heure, Du Cange, rechinus.

XVe s. Ne soyez fel ne orgueillieux, Ne rechinant, ne pareceux ; Parlez pou, mes [mais] bones paroles, Mir. de Ste Genev. Qui songe en vin ou vigne, Est un presage heureux ; Le vin à qui reschigne Rent le cueur tout joyeux, Basselin, XVIII.

XVIe s. Il estoit rechigné, hargneux et solitaire, Ronsard, 899. Pensezvous que les vers de Catulle ou de Sappho rient à un vieillard avaricieux et rechigné ? Montaigne, II, 321. En nostre siecle, elles [les femmes] reservent plus communement leurs bons offices et la vehemence de leur affection, envers leurs maris perdus… leur rechigner [chagrin] est odieux aux vivants, et vain aux morts, Montaigne, III, 177.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rechigner »

De l’ancien français reschignier, rechignier « montrer les dents ; regimber, ruer », emprunt à l’ancien bas francique *kīnan « tordre la bouche ; se fendre, s’ouvrir », d’où le moyen néerlandais kinen « ouvrir la terre »[1].
→ voir eschignier « montrer les dents » en ancien français.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourguig. rechigné, grincer (et rechigné bé for dé dan, MIGNARD, p. 456) ; Berry, rechigner, relever la lèvre supérieure en montrant les dents ; provenç. rechinar, rechinhar ; espagn. rechinar. Diez le rattache à rêche ; cette étymologie va assez bien au sens moderne, mais elle ne va pas au sens ancien qui est montrer les dents. Rechigner paraît formé de re, et chigner ou quigner, répondant à l'italien ghignare, qui signifie sourire avec malice, et dérivant du vieux haut allemand kînan, ou chînan, sourire. De là vient le sens de relever la lèvre, détourné ensuite à celui d'une grimace maussade. Il y a un autre rechigner, plus souvent rechaner, qui signifia crier, faire entendre un bruit, un son ; que le mot doive être décomposé en re et chigner, cela est prouvé par cette glose : gannionem, chinur, Scheler, Lexicogr. latine, p. 126. Scheler, qui l'a trouvée, pense que ce chigner répond au latin canis, chien.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rechigner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rechigner rǝʃiɲe

Fréquence d'apparition du mot « rechigner » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « rechigner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « rechigner »

  • Ce durcissement de la loi, Brice l'accepte sans rechigner : « Par inadvertance, glisser un stop, ça peut arriver. Mais prendre son téléphone, c'est un acte délibéré. Je comprends que ce soit plus sévèrement puni. »
    leparisien.fr — Essonne : en téléphonant au volant, vous risquez désormais le retrait de permis de conduire - Le Parisien
  • Le cas des masques : beaucoup de gens se sont pris en charge eux-mêmes et ont confectionné leurs propres protections, masques ou visières, sans rechigner, sans récriminer. Bravo à eux je dis ! Et leurs masques étaient très originaux, très beaux. Et pas chers.
    AgoraVox — Nous ? Tous coupables. « Eux » ! Ben… Innocents - AgoraVox le média citoyen
  • Pour les pauvres, ce sont les grands élus parce qu'ils sont pauvres. Ils ont besoin de tout et ont presque rien. Cependant, eux ASPIRENT A VIVRE parce qu'ils n'ont rien. Et ce sont les PGNH (plus Grand Nombre dans l'Histoire). N'est-ce pas que la vie est HARMONIE et Toujours pour eux parce qu’ils sont pauvres, sentent leur pauvreté et font tout pour survivre et sans rechigner sur leur sort. Ils SONT alors que les riches ont tout et ils rechignent parce qu’ils n’ont pas assez.
    AgoraVox — Les 5 Humanités et le Monde d'après. Le cas de la Chine - AgoraVox le média citoyen
  • Malgré la crise sanitaire, les paillotes de la côte catalane font le plein. Après une période de démarrage difficile en mai et juin, les établissements de plage ont été très fréquentés en juillet. La clientèle plébiscite le plein air et applique sans trop rechigner les gestes barrières.
    France 3 Occitanie — Pyrénées-Orientales : les paillotes et clubs de plage en plein air sont bondés tous les jours
  • Le président du RCD Mohcine Belabbes a critiqué ce samedi le nouveau gouvernement nommé par le président Abdelmadjid Tebboune à sa tête le premier ministre Abdelaziz Djerad. Pour Belabbes l’ex-president Bouteflika « aurait apposé son sceau, au bas d’une telle liste, sans rechigner ».
    Algerie Eco — Nouveau gouvernement : Pour Mohcine Belabbes, Bouteflika "aurait apposé son sceau sans rechigner" - Algerie Eco
  • Lorsque la police s’est présentée à la porte du local, le jeune suspect a ouvert sans rechigner ou chercher à nier. En fin de semaine dernière, un jeune homme de 18 ans a été interpellé à Vénissieux près de Lyon pour des faits de « détention et vente » de produits stupéfiants. Alors qu’une patrouille sillonnait le quartier des Minguettes, des policiers ont été alertés par une forte odeur de drogue se dégageant de la porte d’un local, situé boulevard Lénine, indique la sûreté du Rhône.
    Faits divers : une forte odeur de drogue permet à la police de faire une grosse saisie
  • Le compère d’attaque de Franck Magri a certainement passé plus de temps à courir pour défendre qu’à attaquer mais il l’a fait lui aussi sans rechigner. Tout en restant disponible offensivement tout au long du match, si bien qu’il a été récompensé lorsqu’il s’est retrouvé à la réception d’un centre qu’il reprit de volée et que l’infortuné Benzia détourna de la main, permettant à son coéquipier d’ouvrir le score. Enfin, il marqua dans le but vide (90+4’) alors que le gardien était monté sur le dernier corner rouennais, malgré le retour de Latron bénéficiant du contre favorable.
    Football - National 2. Vainqueur de Rouen, la réserve d'Angers Sco peut compter sur ses cadres. - La Roche sur Yon.maville.com
  • Les partis politiques se laisseraient-ils faire et accepteraient-ils sans rechigner un chef du gouvernement qui leur serait imposé pour la seule raison qu’il est un ami ou un proche du président de la République.
    Espace Manager — Divergence dans l’entourage de Kaïs Saïed : M.S.Ben Aïssa VS Nadia Akacha
  • Les listes finissaient bien par être projetées dans la salle du conseil… mais continuaient de contenir des erreurs. Bruno Bernard faisait contre mauvaise fortune bon cœur et accédait la plupart du temps sans rechigner aux demandes des élus, de l’opposition comme de la majorité. Mais à la mi-journée, seuls une poignée de ces représentants avaient été élus dans une ambiance gentiment en train de réchauffer, et pas seulement du fait des conditions atmosphériques.
    Tribune de Lyon — Conseil de la Métropole de Lyon. Les Verts s'embourbent, les oppositions s’agacent - Tribune de Lyon
  • Même si elle n’a pas été réélue, Véronique Deparis, accepte sans rechigner de prolonger son mandat à Grougis.
    L'Aisne nouvelle — Même battue aux élections, la maire sortante de Grougis est prête à aller jusqu’à la mi-mai
Voir toutes les citations du mot « rechigner » →

Traductions du mot « rechigner »

Langue Traduction
Anglais balk
Espagnol obstáculo
Italien lesinare
Allemand balken
Chinois alk
Arabe يعوق. يحبط
Portugais recusar
Russe брус
Japonais ボーク
Basque balk
Corse balcu
Source : Google Translate API

Synonymes de « rechigner »

Source : synonymes de rechigner sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot rechigner au Scrabble ?

Nombre de points du mot rechigner au scrabble : 15 points

Rechigner

Retour au sommaire ➦