La langue française

Prudemment

Définitions du mot « prudemment »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRUDEMMENT, adv.

Avec prudence, d'une manière prudente. Leurs yeux se rencontrèrent, avec un de ces longs regards dont ils se sondaient prudemment, avant de se risquer (Zola, Nana,1880, p. 1249).Il avait (...) avec lui un domestique qui, croyant que son maître allait être dévoré, monta prudemment sur un arbre, au lieu de lui donner du secours (La Hêtraie, Chasse, vén., fauconn.,1945, p. 161).L'ombre avait remué, des soldats en tirailleurs, le fusil sous le bras, sortaient un à un de l'eau noire de la nuit. Ils avançaient lentement, prudemment, prêts à tirer (Sartre, Mort ds âme,1949, p. 145).
Prononc. et Orth. : [pʀydamɑ ̃]. Grammont Prononc. 1958, p. 91, relève une ,,prononciation méridionale devant nasale orthographiquement doublée qui consiste à nasaliser la voyelle précédente`` : [-dɑ ̃mɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 2emoit. xves. preudanment (Jean Chartier, Chronique de Charles VII, éd. A. Vallet de Viriville, t. 1, chap. 45, p. 88). Dér. de prudent*; suff. -ment2*; cf. antérieurement prudentement att. de ca 1365 (Oresme, Traité des monnoies, éd. L. Wolowski, p. XVII) au xvies. (v. Hug.). Fréq. abs. littér. : 434. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 323, b) 881; xxes. : a) 728, b) 659. Bbg. Hansén (I.). Les Adv. prédicatifs fr. en -ment. Göteborg, 1982, pp. 198-199.

Wiktionnaire

Adverbe

prudemment \pʁy.da.mɑ̃\

  1. Avec prudence.
    • Être prudemment barbare et exercer la tyrannie conséquemment signifie, selon ce politique abominable, exécuter tout d'un coup toutes les violences et tous les crimes que l'on juge utiles à ses intérêts. — (Frédéric II & Voltaire, L'anti-Machiavel - 1739 - (édition de 1947))
    • Un vague et déprimant malaise planait. Sous le porche des Réguliers, personne. Les trafiquants de drogue qui s'y postaient le soir s'étaient, prudemment, éclipsés. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 78)
    • Évrard seul, dans un coin prudemment retiré, Se croyait à couvert de l’insulte sacré, — (Nicolas Boileau-Despréaux, Lutr. v. - cité par Littré)
    • Ces sensibilités qui veulent choisir les misères, et qui, en nous rendant trop prudemment charitables, nous rendent pieusement cruels, — (Jean-Baptiste Massillon, Or. fun. Villars. - cité par Littré)
    • (Figuré) Heureusement tous les cossons n'étaient pas partis. Il y a des cépages peu hâtifs qui prudemment n’ont pas « débourré » — et, chose remarquable, ce ne sont pas ceux dits « du pays » qu'on s'obstine, aveuglément, à recommander. — (Revue de viticulture, volume 19, 1903, p. 527)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PRUDEMMENT. adv.
Avec prudence. Agir prudemment. Se conduire prudemment.

Littré (1872-1877)

PRUDEMMENT (pru-da-man) adv.
  • Avec prudence. Que prudemment les dieux savent tout ordonner ! Corneille, Médée, IV, 3. Évrard seul, dans un coin prudemment retiré, Se croyait à couvert de l'insulte sacré, Boileau, Lutr. v. Ces sensibilités qui veulent choisir les misères, et qui, en nous rendant trop prudemment charitables, nous rendent pieusement cruels, Massillon, Or. fun. Villars.

HISTORIQUE

XIVe s. Et en ce il scet bien exposer grans despens sagement et prudentement, Oresme, Eth. 113.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prudemment »

Dérivé de prudent, par son féminin prudent, avec le suffixe -ment. Prudemment ou prudenment est la forme archaïque, alors que prudent faisait au féminin prudent ; prudentement est une forme plus récente venue quand prudent fit au féminin prudente. C’est la forme archaïque qui a prévalu.
→ voir -emment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prudent, et le suffixe ment ; Berry, prudentement. Prudemment ou prudenment est la forme archaïque, alors que prudent faisait au féminin prudent ; prudentement est une forme plus récente venue quand prudent fit au féminin prudente. C'est la forme archaïque qui a prévalu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « prudemment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prudemment prydamɑ̃

Citations contenant le mot « prudemment »

  • Rien ne peut être fait à la fois précipitamment et prudemment. De Publius Syrus
  • Tout homme peut dire véritablement ; mais dire ordonnément, prudemment et suffisamment peu d'hommes le peuvent. De Michel de Montaigne
  • Tenez-vous prudemment entre les deux extrêmes ; Marchez au milieu : c’est le plus sûr des systèmes. De Ovide
  • Il y a deux sortes de lecteurs : ceux qui traversent les livres avec prudence et ceux qui, tout aussi prudemment, laissent les livres les traverser. De Douglas Jerrold
  • Prendre femme est étrange chose ; Il y faut penser mûrement. Sages gens, en qui je me fie, M'ont dit que c'est fait prudemment Que d'y songer toute sa vie. De François de Maucroix / A propos du mariage
  • Comme toujours au sein de l’équipe allemande, on la joue "prudemment optimiste" et cette fois ce n’est pas Toto Wolff qui s’y colle mais James Allison, le directeur technique. Nextgen-Auto.com, Formule 1 | Mercedes F1 reste 'prudemment optimiste' pour Silverstone

Traductions du mot « prudemment »

Langue Traduction
Anglais cautiously
Espagnol cautelosamente
Italien cautamente
Allemand vorsichtig
Chinois 谨慎地
Arabe بحذر
Portugais cautelosamente
Russe осторожно
Japonais 慎重に
Basque zentzuz
Corse con cautela
Source : Google Translate API

Synonymes de « prudemment »

Source : synonymes de prudemment sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « prudemment »

Prudemment

Retour au sommaire ➦

Partager