La langue française

Portefaix

Sommaire

  • Définitions du mot portefaix
  • Étymologie de « portefaix »
  • Phonétique de « portefaix »
  • Citations contenant le mot « portefaix »
  • Images d'illustration du mot « portefaix »
  • Traductions du mot « portefaix »
  • Synonymes de « portefaix »

Définitions du mot portefaix

Trésor de la Langue Française informatisé

PORTEFAIX, subst. masc.

Vieilli. Celui dont le métier consiste à porter des fardeaux. Synon. mod. porteur.Portefaix arabe, de Colombo; société des portefaix de Marseille; portefaix chargé de paquets. L'éternel portefaix, courbé, traînant et tirant, tête basse, sans regarder le ciel, sans penser, sans s'élever jamais à l'invention (Michelet, Oiseau,1856, p. 298).[La diligence] était assaillie par un troupeau de portefaix qui se disputaient les bagages, et vomissait de ses flancs jaunes des gens engourdis (Vallès, J. Vingtras,Enf., 1879, p. 57).V. fardeau ex. 1 :
Greatauk vit déboucher du palier une longue file de portefaix, qui venaient décharger dans la salle leurs crochets lourds de papiers, et il aperçut l'ascenseur qui s'élevait en gémissant, ralenti par le poids des dossiers. A. France, Île ping.,1908, p. 282.
[Comme terme de compar.]
[Aspect physique, vigueur] Taillé comme un portefaix, avoir des mains de portefaix; allure de portefaix. M'allongeant un grand coup de coude, elle me jeta à bas avec une vigueur qui eût fait honneur à un portefaix (Musset, Hist. merle bl.,1854, p. 66).Très grand, taillé en force, avec des épaules de portefaix, ce géant se mit tout à coup à fondre et à s'affaisser sur lui-même (Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 249).
[Comportement jugé grossier] Injures, langage de portefaix; parler comme un portefaix. Alors seulement il [Jansoulet] se souvint qu'il l'était [homme public]. Qui s'en serait douté à le voir ainsi essouflé et tête nue comme un portefaix qui sort d'une rixe sous les regards avides, railleurs à froid, du rassemblement en train de se disperser? (A. Daudet, Nabab,1877, p. 56).Un banquier, un notaire, un avocat s'insultaient comme des portefaix (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 284).
P. métaph. [Rois] (...) Je vous dis seulement que ce vil portefaix, Votre siècle, commence à trouver vos altesses Lourdes d'iniquités et de scélératesses (Hugo, Légende,t. 1, 1859, p. 386).
Prononc. et Orth. : [pɔ ʀtəfε]. Ac. 1694 : portefaix; 1718-1762 : porte-faix; dep. 1798 : portefaix (id. ds Littré, Lar. Lang. fr.). Rob. : porte-faix (vx) ou portefaix. V. porte-. Étymol. et Hist. 1. Ca 1271 « celui qui fait métier de porter des fardeaux » ici nom propre Benvenu Portefays (Cens et rentes dus au comte de Poitiers à Niort au XIIIes., éd. H. Clouzot, Paris et Niort, 1904, p. 46); 1332 porteffais (Proc. crim., ap. Denys d'Aussy, Reg. de S.-Jean d'Angely, I, 107 ds Gdf. Compl.); 1538 porte-faix (Est.); 2. 1845 « homme brutal et grossier » (Besch.). Comp. de l'élém. de compos. porte-* et de faix*. Fréq. abs. littér. : 133. Bbg. Quem. DDL t. 17.

Wiktionnaire

Nom commun

portefaix \pɔʁ.tə.fɛ\ masculin

  1. (Transport) Personne dont le métier consiste à porter des fardeaux.
    • Je vais dormir comme un portefaix qui a fait une excellente journée. — (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , 1848)
    • Un portefaix transportait, posé sur sa tête, un gros ballot de paille sèche. — (Notre œil…, Le Matin, 24 avril 1926, page 2, colonne 1)
    • Le fleuve aidait à les porter ensuite jusqu'à Bordeaux : une aquatinte de Louis Burgade, vers 1830, nous montre un portefaix qui décharge une gabarre venue de Langon et empile du faissonnat face au quai Louis XVIII. — (Jacques Sargos, Histoire de la forêt landaise: du désert à l'âge d'or, éd. L'Horizon chimérique, 1997, page 148)
  2. (Par extension) Homme brutal et grossier.
  3. (Figuré) Phrygane ou porte-bois.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PORTEFAIX (por-te-fè ; l'x se lie : un por-te-fê-z adroit ; au XVIIe siècle, Chifflet remarque, Gramm. p. 218, que l'x ne se lie pas) s. m.
  • 1Homme dont le métier est de porter des fardeaux. Il [Salomon] ordonna des portefaix au nombre de soixante et dix mille hommes et quatre-vingt mille pour tailler les pierres dans les montagnes, Sacy, Bible, Paralip. II, II, 2. Démocrite prit pour disciple Protagoras, un de ses concitoyens ; il le tira de la condition de portefaix, pour l'élever à celle de philosophe, Diderot, Opin. des anc. philos. Éléatiques.

    Fig. Homme grossier et brutal.

  • 2Portefaix d'en haut, d'en bas, les deux points d'appui du grand ressort d'un métier à bas.

REMARQUE

Au mot gagne-denier, l'Académie écrit porte-faix.

HISTORIQUE

XVe s. Item à ung portefays qui porta en une hote…, Bibl. des chartes, 4e série, t. I, p. 169.

XVIe s. Il feroit beau voir que nous eussions fait un composé pour un crocheteur en l'appelant portefaix, et que…, H. Estienne, Précell. p. 124.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PORTEFAIX.
1Ajoutez :

Par extension. Quant au caractère d'esprit que je demanderais [chez des élèves en diplomatie], j'avoue que j'aimerais mieux, du côté de la vivacité, qu'ils en eussent moins que plus, pourvu qu'ils fussent laborieux et qu'ils ne fussent pas des portefaix de littérature, qui, chargés de grec, de latin, d'histoire, ne savent faire aucun usage de leurs connaissances, M. de Torcy, dans Rev. critique, 20 févr. 1875, p. 124.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « portefaix »

(XIIIe siècle) Composé de porter et de faix.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Porter, faix.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « portefaix »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
portefaix pɔrtœfɛ

Citations contenant le mot « portefaix »

  • Les hommes à femmes se divisent en deux catégories : les portefeuilles et les portefaix ! De Rip
  • D’une brutalité exceptionnelle, François Moysan, âgé de 48 ans, est connu pour son mauvais caractère et son penchant pour l’alcool. Né à Crozon, il exerce à Brest le métier de portefaix (porteur de fardeaux). Depuis quelques années, il fréquente Marie-Yvonne Le Moal, dite la veuve Animot. Ils partagent ensemble une petite chambre au rez-de-chaussée d’une maison de la rue Neuve-des-Sept -Saints. Mais la vie n’est pas douce. L’écho de leurs disputes violentes et alcoolisées résonne régulièrement dans le quartier. Le Crozonnais, déjà sous le coup de cinq condamnations dont trois pour coups volontaires, a la main lourde… Le Telegramme, Histoires d’antan : « Tais-toi ou bien je te tue ! » - Les histoires d'antan dans le pays de Châteaulin - Le Télégramme
  • M. Amaglo rappelle que les bénéficiaires du projet sont les populations sans abri, les femmes portefaix, les personnes handicapées sans emplois, les personnes âgées sans ressources. Le tout est estimé à 5000 foyers avec un budget de plus de 150 millions. , Covid-19: Golfe 2 lance une initiative pour soutenir 5000 foyers - Togo Breaking News
  • Estimation cette fois entre 1 000 et 1 200 € pour cette pendule au portefaix de style Restauration tandis qu'un très important vase décoratif en marbre gris de forme Médicis et datant de la deuxième moitié du XIXe siècle devrait susciter quelques belles enchères à partir de son estimation établie entre 2 000 et 2 500 €. Côté mobilier, on retient une console rectangulaire en bois doré d'époque Louis XVI attendue entre 1 200 et 1 500 € mais aussi une grande bibliothèque de couvent en chêne et noyer mouluré, travail du XIXe estimé 1 200/1 500 €. Le Tout Lyon, Enchères / Tapisserire d'Aubusson et pendule au portefaix chez de Baecque & Associés
  • Le marché d’Arras était plus l’un des prestigieux du royaume. La quantité de grains apportée chaque semaine représentait 5000 à 7000 hectolitres. Réorganisé en 1722, le marché aux grains employait une armée de bouteurs, inspecteurs, mesureurs et aussi les portefaix. France Bleu, La fête des Portefaix à Dainville avec "les carnets de voyage d'Isidore" le géant Portefaix de la Ville

Images d'illustration du mot « portefaix »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « portefaix »

Langue Traduction
Anglais wallet
Espagnol billetera
Italien portafoglio
Allemand brieftasche
Chinois 钱包
Arabe محفظة نقود
Portugais carteira
Russe бумажник
Japonais 財布
Basque zorro
Corse billetera
Source : Google Translate API

Synonymes de « portefaix »

Source : synonymes de portefaix sur lebonsynonyme.fr
Partager